La Longueville

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

La Longueville
La Longueville

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:La longuevilleÉglise210407.JPG|center|280px|link=|border]]
La glèisa Santa Aldegonde.
[[Fichièr:Blason ville fr La Longueville (Nord).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 17′ 23″ N, 3° 51′ 28″ E
Superfícia 17,64 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
161 m
134 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
32
Nauts de França
Departament
59
Nòrd Armas deu Departament de Nòrd
Arrondiment Avesnes-sur-Helpe
Canton Bavay
Intercom
245900964
du Bavaisis
Cònsol Patrick Delcourt (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Longuevillois (en francés)
Còde postal 59570
Còde INSEE 59357

La Longueville es una comuna francesa del departament del Nòrd e de la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La Longueville se situa sus una de las sèt vias romaines (Cauçada Brunehaut a l'entorn de Bavay, l'actuala RN 49 ponduda a 2 vias. La municipalitat a situat a 5 km del cap de luòc del costat (Bavay), a 6 km de Hautmont, 9 km de Maubeuge, 25 km de Valencianas e 75 km de Lille. La municipalitat a adaigat pel Hogneau e lo ruisseau del Airette.

Lo territòri de la Longueville s'estend sul scenari Hennuyer compausat de sables landéniens (terciària) recoberts de limon dels plateaux (entèrra a brique) #que dona de sòls pesats. La siá altitud vària de 141 a 160 m. La municipalitat a adaigat pel Hogneau #que i pren la siá font al bòsc Delhaye al sud e recep al nivèl del Pont Poirette lo ruisseau Santa Aldegonde (patrona de la comuna) #que sourd de la fontaine del meteis nom, se tira de contunh en la Òdi en Belgica. La superficie de la municipalitat es de 1764 ectaras, #que 544 de bòsques. La rèsta n'a partejat entre pâturages e de las tèrras labourables #qu'an tendéncia a s'estendre al detriment dels herbages. Vista del cèl La Longueville presenta lo doble aspècte d'un vilatge de bocage a l'origina amb un abitat agropat al cap de luòc e dispersion en divèrses caserius e de separacions.

La municipalitat presenta pas cachet touristique particulara, victima #que #èsser bombardements de 1940. Totun subsisteixen qualques polits ostals e de granjas de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, un fòrça polit molin (molin al bòsc) de la Modèl:S mini- reconstruit l'an 1846. Lo chœur de la glèisa es benlèu de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, divèrses objèctes i an classificat, a consagrat a Santa Aldegonde.

La Comuna, la glèisa, lo burèu de Plaça e la sala de las fèstas se tròban al centre del pòble. Cal soslinhar que los responsables de la reconstruction, #aver lo merita (#çò que pas #èsser pas lo cas pertot) de conservar los matériaux tradicionales #que son la brique e la tuile per elevar los nòus immeubles #que li an conservat a el los volums d'aqueles #que remplaçavan, #çò que conferís - tot de meteis - al luòc e a lo sieu entorn una cèrta elegància.

Las abitacions de la municipalitat se reagrupen en principi a l'entorn del luòc (comuna), de contunh en caserius : Los Lanières, lo Gròs Roure, Los Mottes e Malgarni. Venon fin finala las separacions, coma las Pichonas Mottes, lo Castèl de Bassus (castèl blanc), lo Baron Vinaigre. Malgrat aiçò, lo desvolopament de l'abitat aqueles darrièrs ans estend a connectar divèrses caserius o de separacions al centre, aital la carrièra de Pont sus Sambre. Amb lo plànol d'urbanisme elaborat en los ans 1980, se viu s'elevar en la part sud-es del vilatge divèrs residéncias : Clos dels Encants (3ème edat), Las Châtaigniers, Merisiers, Square Noël Auquiert (a la memòria d'un jove òme de la Longueville aucit en lo moment de la guèrra d'Algèria), #que i aviá precedit la residéncia Las Cytises, carrièra de Monds.

En lo meteis temps se presenciava una onda de bastiments individuales la longitud de las carrièras desservant los caserius e de separacions de la comuna.

Uèi lo potencial habitable de la municipalitat es de l'òrdre de 800 ostals.

Tèxte originau de l'article francés

La Longueville se situe sur une des sept voies romaines (Chaussée Brunehaut autour de Bavay, l'actuelle RN 49 mise à 2 voies. La commune est située à 5 km du chef lieu du canton (Bavay), à 6 km d'Hautmont, 9 km de Maubeuge, 25 km de Valenciennes et 75 km de Lille. La commune est arrosée par l'Hogneau et le ruisseau de l'Airette.

Le territoire de La Longueville s'étend sur le plateau Hennuyer composé de sables landéniens (tertiaire) recouverts de limon des plateaux (terre à brique) qui donne des sols lourds. Son altitude varie de 141 à 160 m. La commune est arrosée par l'Hogneau qui y prend sa source au bois Delhaye au sud et reçoit au niveau du Pont Poirette le ruisseau Sainte Aldegonde (patronne de la commune) qui sourd de la fontaine du même nom, puis se jette dans la Haine en Belgique. La superficie de la commune est de 1764 hectares, dont 544 de bois. Le reste est partagé entre des pâturages et des terres labourables qui ont tendance à s'étendre au détriment des herbages. Vue du ciel La Longueville présente le double aspect d'un village de bocage à l'origine avec un habitat groupé au chef lieu et dispersion dans plusieurs hameaux et écarts.

La commune ne présente pas de cachet touristique particulier, victime qu'elle fut des bombardements de 1940. Toutefois subsistent quelques belles maisons et fermes du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, un très beau moulin (moulin au bois) du Modèl:S mini- reconstruit en 1846. Le chœur de l'église est peut-être du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, plusieurs objets y sont classés, elle est consacrée à Sainte Aldegonde.

La Mairie, l'église, le bureau de Poste et la salle des fêtes se trouvent au centre du village. Il faut souligner que les responsables de la reconstruction, eurent le mérite (ce qui ne fut pas le cas partout) de conserver les matériaux traditionnels que sont la brique et la tuile pour élever les nouveaux immeubles auxquels ils ont conservé les volumes de ceux qu'ils remplaçaient, ce qui confère - tout de même - à la place et à son environnement une certaine élégance.

Les habitations de la commune se regroupent d'abord autour de la place (mairie), puis dans des hameaux : Les Lanières, le Gros Chêne, Les Mottes et Malgarni. Viennent enfin les écarts, comme les Petites Mottes, le Château de Bassus (château blanc), le Baron Vinaigre. Cependant, le développement de l'habitat ces dernières années tend à relier plusieurs hameaux ou écarts au centre, ainsi la rue de Pont sur Sambre. Avec le plan d'urbanisme élaboré dans les années 1980, on vit s'élever dans la partie sud-est du village plusieurs résidences : Clos des Charmes (3ème âge), Les Châtaigniers, Merisiers, Square Noël Auquiert (à la mémoire d'un jeune homme de La Longueville tué lors de la guerre d'Algérie), qu'avait précédé la résidence Les Cytises, rue de Mons.

Dans le même temps on assistait à une vague de constructions individuelles le long des rues desservant les hameaux et écarts de la commune.

Aujourd'hui le potentiel habitable de la commune est de l'ordre de 800 maisons.

Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La Longueville, en latin Longa Villa a mencionat l'an 1295 en lo cartulaire del évêché de Cambrai.

La Longueville a pas res gardat de lo sieu passat : ocupada sens dobte dempuèi la préhistoire, segurament en lo moment del periòde gallo-romaine (50/260 de lo nòstre ère), garda preséncia d'un culte testificat de Santa Aldegonde a Modèl:La s-. Cap de-luòc d'una de las dotze Pairies de l'Enaut a Modèl:La s-, totas aquelas traces an desaparegut, i #comprene aquelas del castèl ja en ruïna abans la Revolucion. Vilatge sustot agricòla amb un centenat de granjas encara en 1940 (contra 18 uèi), vivifié entre las doas guèrras per l'indústria, de contunh ganhat per la rurbanisation après 1973.

Tèxte originau de l'article francés

La Longueville, en latin Longa Villa est mentionné en 1295 dans le cartulaire de l'évêché de Cambrai.

La Longueville n'a rien gardé de son passé : occupée sans doute dès la préhistoire, sûrement lors de la période gallo-romaine (50/260 de notre ère), elle garde présence d'un culte attesté de Sainte Aldegonde au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. Chef-lieu d'une des douze Pairies du Hainaut au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, toutes ces traces ont disparu, y compris celles du château déjà en ruine avant la Révolution. Village surtout agricole avec une centaine de fermes encore en 1940 (contre 18 aujourd'hui), vivifié entre les deux guerres par l'industrie, puis gagné par la rurbanisation après 1973.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Patrick Delcourt    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
945 919 1 026 1 101 1 197 1 198 1 188 1 220 1 255
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 228 1 246 1 289 1 224 1 182 1 178 1 237 1 174 1 163
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 194 1 180 1 126 1 303 1 496 1 582 1 543 1 443 1 549
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 742
1 760
1 759
1 844
2 154
2 196
2 221
2 224
2 207
2009 2010
2 204
2 243
2 181
2 210
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]