Élesmes

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Élesmes
Élesmes

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:ElesmesÉglise(3).JPG|center|280px|link=|border]]
Glèisa Santa-Martin
[[Fichièr:Blason ville fr Elesmes (Nord).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 18′ 26″ N, 4° 00′ 38″ E
Superfícia 6,23 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
151 m
129 m
124 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
32
Nauts de França
Departament
59
Nòrd Armas deu Departament de Nòrd
Arrondiment Avesnes-sur-Helpe
Canton Maubeuge-Nord
Intercom
245901087
Maubeuge Val de la Sambre
Cònsol Jean-Paul Raout (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Élesmois, Élesmoises (en francés)
Còde postal 59600
Còde INSEE 59190

Élesmes es una comuna francesa, situada dins lo departament del Pas de Calais e la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Se coneis pas pas lo significat del nom de Élesmes, ancianas formas Ellenies, Eslemmies, Hélemmes, e mai recentament tanben Ellesmes. Lo vilatge es ric en descobèrtas archéologiques, actiu de monedas romaines a rèstas de bastissas mai recentas. Segon aquelas trobalhas, Élesmes a #èsser un vilatge pro important, #que possedissiá ja a la s-|XII|e}} una curació e probablament un mercat. Mas lo pòble a declinat al continuament dels estralls parlats l'an 1185 per las tropas del comte del Brabant e del archevêque de Cologne, guerroyant amb lo comte de l'Enaut.

Pendent lo periòde féodale, doas distincions existissián a Élesmes. La una èra pendenta longtemps un posterior-fief de Quiévrain, de contunh #passar dins l'ostal de Chimay e d'ailà per matrimòni al Philippe de Croï, comte de Beaumont. Vengut fief en movent de Beaumont, aquel fief i aviá vendut l'an 1691 al capítol de Maubeuge.
La segonda distincion de Élesmes #passar de familha en familha per venir a Modèl:La s- en possession de la familha de Glarges. François de Glarges èra pendent los guèrras de religion un dels escasses adeptes de la nòva religion. Foguèt assetjat, empresonat, condemnat a mòrt e executat l'an 1573 per la siá fe, mas tanben per convoitise, doncas que lo comte de Santa-Aldegonde, granda bailli de l'Enaut, crompa en jos-man las tèrras confisquées per una soma minima. Pauc après, en 1586, un nòu castèl, modèst solar, a bastit sus la localizacion del vièlh castèl. Al començament de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle sègle, la distincion passa en la familha de Martigny, de contunh per matrimòni en aquela de Lewaitte e en aquela dels comtes de Gommegnies.

En mai dels senhors, lo abbaye de Bona-Esperança e aquela de Hautmont avián de tèrras a Élesmes #que ne tiravan d'intradas. Lo abbaye de Hautmont i aviá tanben la collation de la curació de Élesmes.

Ja a Modèl:La s-, un asile charitable i aviá #èsser fondat amb drech de retorns de qualques lopins de tèrra. Aquel espital a #èsser meses n'annèxa d'un molin, nomenat Molin de l'espital. Après la Revolucion, cap a 1850, Élesmes, amb gaireben 500 abitants, comptava un centenat d'indigènas a la carga del burèu de bienfaisance, gerit pels échevins e lo pasteur, mercés a la jouissance d'aquelas tèrras e d'aquel molin de l'espital. Pel continuament, las intradas d'aquel molin an #èsser utilizats per la subvencion del pasteur. Lo molin existís totjorn, mas la siá ròda a desaparegut.

Al començament de la guèrra 1914-1918, Élesmes èra pendent lo banc de Maubeuge una de las darrièras abans-plaças al nòrd de la Sambre e lo bataillon #que i èra stationné a sabut aver del 1er al 6 de setembre jos un bombardement intensiva #qu'a fach de Élesmes un pòble en ruïnes: la glèisa e lo presbytère, la comuna e las escòlas, e bon nombre d'abitacions avián tocat. Per aquò, Élesmes a recebut per decrèt del 22 de decembre de 1920 la Crotz de guèrra 1914-1918. Un centenat de mòrts, villageois e soldats franceses e alemands, avián #èsser enterrès provisoirement ailà ont èran mòrts. En 1916, aqueles còrsses an #èsser transferits de Élesmes al cementèri militar de Assevent #que vendiá d'èsser creat.

Tèxte originau de l'article francés

On ne connaît pas la signification du nom d'Élesmes, anciennes formes Ellenies, Eslemmies, Hélemmes, et plus récemment aussi Ellesmes. Le village est riche en découvertes archéologiques, allant de monnaies romaines à des restes de bâtiments plus récents. Selon ces trouvailles, Élesmes a été un village assez important, qui possédait déjà au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle une cure et probablement un marché. Mais le village a décliné à la suite des ravages causés en 1185 par les troupes du comte du Brabant et de l'archevêque de Cologne, guerroyant avec le comte du Hainaut.

Pendant la période féodale, deux seigneuries existaient à Élesmes. L'une était pendant longtemps un arrière-fief de Quiévrain, puis passa à la maison de Chimay et de là par mariage au Philippe de Croï, comte de Beaumont. Devenu fief mouvant de Beaumont, ce fief était vendu en 1691 au chapitre de Maubeuge.
La seconde seigneurie d'Élesmes passa de famille en famille pour venir au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle en possession de la famille de Glarges. François de Glarges était pendant les guerres de religion un des rares adeptes de la nouvelle religion. Il va être persécuté, emprisonné, condamné à mort et exécuté en 1573 pour sa foi, mais aussi par convoitise, puisque le comte de Sainte-Aldegonde, grand bailli du Hainaut, achète en sous-main les terres confisquées pour une somme minime. Peu après, en 1586, un nouveau château, modeste manoir, est construit sur l'emplacement du vieux château. Au début du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle siècle, la seigneurie passe dans la famille de Martigny, puis par mariage dans celle de Lewaitte et dans celle des comtes de Gommegnies.

En plus des seigneurs, l'abbaye de Bonne-Espérance et celle de Hautmont avaient des terres à Élesmes dont elles tiraient des revenus. L'abbaye de Hautmont avait aussi la collation de la cure d'Élesmes.

Déjà au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, un asile charitable avait été fondé avec droit de revenues de quelques lopins de terre. Cet hôpital a été mis en annexe d'un moulin, nommé Moulin de l'hôpital. Après la Révolution, vers 1850, Élesmes, avec presque 500 habitants, comptait une centaine d'indigènes à la charge du bureau de bienfaisance, géré par les échevins et le pasteur, grâce à la jouissance de ces terres et de ce moulin de l'hôpital. Par la suite, les revenus de ce moulin ont été utilisés pour la subvention du pasteur. Le moulin existe toujours, mais sa roue a disparu.

Au début de la guerre 1914-1918, Élesmes était pendant le siège de Maubeuge une des dernières avant-postes au nord de la Sambre et le bataillon qui y était stationné a su tenir du 1er au 6 septembre sous un bombardement intensive qui a fait d'Élesmes un village en ruines: l'église et le presbytère, la mairie et les écoles, et bon nombre d’habitations étaient touchés. Pour ceci, Élesmes a reçu par décret du 22 décembre 1920 la Croix de guerre 1914-1918. Une centaine de morts, villageois et soldats français et allemands, avaient été enterrés provisoirement là où ils étaient morts. En 1916, ces corps ont été transférés d'Élesmes au cimetière militaire d'Assevent qui venait d'être créé.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Paul Raout    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
372 337 412 425 453 464 443 489 527
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
509 513 528 550 504 493 495 458 468
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
515 531 544 411 459 490 534 493 530
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
583
631
699
796
855
852
873
876
879
2009 2010
895
929
909
943
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]