Lewarde

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Lewarde
Lewarde

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Mine de Lewarde.jpg|center|280px|link=|border]]
Vista de l'anciana mina, uèi Centre istoric minèr de Lewarde
[[Fichièr:Blason de la ville de Lewarde (59) Nord-France.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 20′ 30″ N, 3° 10′ 11″ E
Superfícia 3,9 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
80 m
22 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
32
Nauts de França
Departament
59
Nòrd Armas deu Departament de Nòrd
Arrondiment Douai
Canton Douai-Sud
Intercom
245901152
Coeur d'Ostrevent
Cònsol Alain Bruneel (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Lewardois (en francés)
Còde postal 59287
Còde INSEE 59345

Lewarde es una comuna francesa del departament del Nòrd e de la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Jacinthes dels bòsques en lo bòsc de Lewarde començament en mai
Intrada de Lewarde


Tèxte originau de l'article francés
Jacinthes des bois dans le bois de Lewarde début mai
Entrée de Lewarde

Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo vilatge de Lewarde, #que significa La Guarda, pren naissença sus una crête boisée (los monts Sant-Rémi) a l'entorn d'una zòna fortificada, bastida pel comte d'Enaut a Modèl:La s, d'ont se podiá susvelhar la frontièra comuna dins los Comtats de Flandres e d'Enaut.

D'aquela zòna fortificada, demòra pas res. Mas, es a aquel endroit supausat, sul fief de Lewarde, #que i aguèt bastit la glèisa del pòble.

Lo fief de Lewarde compreniá, al Mièja Edat, aperaquí la mitat de la municipalitat, l'autre en essent incluse al fief dels Vésignons. Aquel darrièr compreniá e compren totjorn un bòsc ont se pòt admirar un torn e un obélisque.

Als Modèl:Sp-s, de ricas familhas #demorar en Lewarde : los Béharelle, Dervaux, Delegorgue... D'ont l'edificacion d'importants ostals bourgeoises o de castèls. Se tròba qualques d'aqueles patronymes sus las pèiras tombales del cementèri.

A la fin del Ancian Regim, es en la una de las abitacions de la vila #que #nàisser Jacques-François Momal #que vendrà fòrça rapidament un pintor renommé.

A Modèl:La s comence l'edificacion de capèlas a Lewarde, la darrièra en datant d'ans 1950.

En lo moment dels dos conflictes mondiales, los abitants de la municipalitat #èsser durement tocats. Dos de monuments als mòrtes commémorent aqueles eveniments.

Lo vilatge viviá antany del agricultura, mas tanben de la extraction del grès #que demòra fòrça present dins lo pòble, en particular a la glèisa e lo sieu ancian cementèri. Aquelas activitats aguèron remplaçat, al començament de la Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle, per la extraction houillère cossí ne testifiquen la « vila Béharelle », la ancià cavalièr minaire dels Houillères, la Fosse Delloye e lo sieu Centre Istoric Minèr, e pel desvolopament d'una cerveseria.

Uèi, lo sindicat d'iniciativa de Lewarde a plantat una vinha, en los ancians jardins del presbytère al pè de la glèisa, mantengut per bénévoles de l'associacion.

Sul luòc del anciana fosse Delloye se tròba uèi çò de mès de grand Centre istoric minèr de França. Es a las fes un centre de documentacion e un luòc touristique #que presenta de nombroses objèctes, esturments e maquinas. Lo visitant, guidat per de ancians minaires, pòt se far egalament una idèa del trabalh en los minas de carbon en recorrent de las galariás reconstituées. Reprenon lo concept de las minas-images utilizadas per las companhiás minaires per la formacion de los sieus personals.

Tèxte originau de l'article francés

Le village de Lewarde, qui signifie La Garde, prend naissance sur une crête boisée (les monts Saint-Rémi) autour d'une zone fortifiée, construite par le comte de Hainaut au Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle, d’où l'on pouvait surveiller la frontière commune aux Comtés de Flandres et de Hainaut.

De cette zone fortifiée, il ne reste rien. Mais, c'est à cet endroit supposé, sur le fief de Lewarde, que fut construite l'église du village.

Le fief de Lewarde comprenait, au Moyen Âge, environ la moitié de la commune, l'autre étant incluse au fief des Vésignons. Ce dernier comprenait et comprend toujours un bois où l'on peut admirer une tour et un obélisque.

Aux Modèl:Sp-s, de riches familles vécurent à Lewarde : les Béharelle, Dervaux, Delegorgue... d'où l'édification d'importantes maisons bourgeoises ou de châteaux. On retrouve certains de ces patronymes sur les pierres tombales du cimetière.

À la fin de l'Ancien Régime, c'est dans l'une des habitations de la cité que naquit Jacques-François Momal qui deviendra très vite un peintre renommé.

Au Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle commence l'édification de chapelles à Lewarde, la dernière datant des années 1950.

Lors des deux conflits mondiaux, les habitants de la commune furent durement touchés. Deux monuments aux morts commémorent ces événements.

Le village vivait autrefois de l'agriculture, mais aussi de l'extraction du grès qui reste très présent dans le village, en particulier à l'église et son ancien cimetière. Ces activités furent remplacées, au début du Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle, par l'extraction houillère comme en témoignent la « cité Béharelle », l'ancien cavalier minier des Houillères, la Fosse Delloye et son Centre Historique Minier, et par le développement d'une brasserie.

Aujourd'hui, le syndicat d'initiative de Lewarde a planté une vigne, dans les anciens jardins du presbytère au pied de l'église, entretenu par des bénévoles de l'association.

Sur le site de l'ancienne fosse Delloye se trouve aujourd'hui le plus grand Centre historique minier de France. C'est à la fois un centre de documentation et un lieu touristique qui présente de nombreux objets, outils et machines. Le visiteur, guidé par d'anciens mineurs, peut également se faire une idée du travail dans les mines de charbon en parcourant des galeries reconstituées. Elles reprennent le concept des mines-images utilisées par les compagnies minières pour la formation de leurs personnels.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Alain Bruneel    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
807 820 944 1 086 1 186 1 163 1 146 1 138 1 120
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 089 1 161 1 171 1 193 1 222 1 302 1 280 1 284 1 278
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 336 1 444 1 422 1 359 1 373 1 462 1 505 1 571 1 463
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 689
1 886
1 992
2 289
2 768
2 782
2 770
2 769
2 767
2009 2010
2 766
2 808
2 739
2 780
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]