Jeumont

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Jeumont
Jeumont
comuna francesa
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Nòrd-Pas de Calais e  Q1726171
País França
Sit oficial
Blason ville fr Jeumont (Nord).svg
Main picture jeumont(france).jpg
Centratz vila de Jeumont
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 17′ 43″ N 4° 06′ 07″ E / 50.2952777778, 4.10194444444 / 50.2952777778; 4.10194444444


Superfícia | 10,21 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
201 m
130 m
122 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
31
Nòrd-Pas de Calais Blason Nord-Pas-De-Calais.svg
Departament
59
Nòrd Armas deu Departament de Nòrd
Arrondiment
Avesnes-sur-Helpe
Canton
Maubeuge-Nord
Intercom
245901087
Maubeuge Val de la Sambre
Cònsol

Benjamin Saint-Huile (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
9 772 ab.
Evolucion de la populacion

9 935 ab.
Densitat 957,1 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Jeumontois (en francés)
Còde postal 59460
Còde INSEE 59324
Sit web http://www.mairie-jeumont.fr/


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Jeumont.

Jeumont es una comuna francesa del departament del Nòrd e de la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Jeumont penetra De contunh a Belgica (primièra municipalitat bèlga sus la Sambre : Erquelinnes). Lo territòri communal es de 1 021 ectaras #que 153 de bòsques.

Jeumont N'es la vila francesa la mai prèpa de Brusselles, la capitala politica de la Union europèa, #que n'es distant de solament 63,88 km per calcul orthodromique (= "a panatòri d'ausèl").

Jeumont Constituissi uèi una aglomeracion d'un sol en avent amb las municipalitats limitrophes de Marpent, a l'oèst, e de Erquelinnes, a l'èst, costat bèlga, e #que Jeumont n'es la principala vila. Se lo teissut urban d'aquel ensems de mai de 20 000 abitants es contunhs, l'efièch frontièra es fòrtament marcat. Nombre de merças mens taxades (cervesas, tabac, bevendas energeticas...) An vendut massivement del costat bèlga, ont an proliféré dels comèrcis transfronterers. Lo contrast en tèrmes d'activitat comerciala entre la carrièra de Erquelinnes, a Jeumont, e lo sieu pendent bèlga la carrièra Albert Eer, a Erquelinnes, es aital estonanta.

Jeumont Es desservi pel anciana Nacionala 49 venguda D649, #que lo connècta a Maubeuge per 2 x 2 vias. Aquela rota li caliá initialement prene Anderlues de contunh Charleroi e lo nòrd de l'Euròpa per la N54 bèlga, mas lo projècte a pas pas desbocat d'aquel costat de la frontièra. Ne resulta que la 2 x 2 vias pren finala en la siá jonction amb la N40 bèlga, a Erquelinnes, e #que Jeumont, malgrat la siá posicion privilegiada a 20 km de Mos e 27,5 km de Charleroi, se tròba déconnecté, aital coma la Sambre francesa, d'una conca de mai d'un milion d'abitants.

En fach, los escambis entre la França e l'Euròpa del nòrd transitan mai a l'oèst per la vallée de la Escaut e la autoroute E19/A2, e mai se la vallée de la Sambre ofrís teoricament un trajècte mai dirècte cap a París.

L'estacion de Jeumont es desservie per trens cap a Maubeuge, Lille e Charleroi (levat de dimenjada).

D'un punt d'enguarda touristique, Jeumont beneficia de divèrsas basas :

  • Jeumont a una via verda suls bòrds de la Sambre #qu'es connecté al nòrd a la ret touristique bèlga RAVel #que connècta la vila a Charleroi e a las grandas aglomeracions wallonnes e a Brusselles, al sud a Maubeuge e al delà a la via verda de la Avesnois de Ferrière-la-Granda a Glageon (30 km). Aquel itinerari touristique sécurisé, çò de mès sovent goudronné, a reservat a totes los randonneurs, cyclistes o piétons. Es inclus en la véloroute TransEuropéenne París-Moscòu.
  • La Sambre a #èsser un important teatre d'operacions en lo moment de las doas guèrras mondialas. Las immeditaeses de Jeumont e de Maubeuge son parsemés de casemates de la Linha Maginot e d'ancians bastiments de l'epòca de Estreches de Rius. La majoritat, #intacte, son visiblas a las immeditaeses de las rotas la longitud de las crêtes de la vallée de la Sambre, o amagats en bòsques. Se pòt visitar cèrts fòrts, coma aquel de la Salmagne, près de Boussois.

Jeumont pénètre ensuite en Belgique (première commune belge sur la Sambre : Erquelinnes). Le territoire communal est de 1 021 hectares dont 153 de bois.

Jeumont est la ville française la plus proche de Bruxelles, la capitale politique de l'Union européenne, dont elle est distante de seulement 63,88 km par calcul orthodromique (= "à vol d'oiseau").

Jeumont constitue aujourd'hui une agglomération d'un seul tenant avec les communes limitrophes de Marpent, à l'ouest, et d'Erquelinnes, à l'est, côté belge, et dont Jeumont est la principale ville. Si le tissu urbain de cet ensemble de plus de 20 000 habitants est continu, l'effet frontière est fortement marqué. Nombre de marchandises moins taxées (bières, tabac, boissons énergétiques...) sont vendues massivement du côté belge, où ont proliféré des commerces transfrontaliers. Le contraste en termes d'activité commerciale entre la rue d'Erquelinnes, à Jeumont, et son pendant belge la rue Albert Ier, à Erquelinnes, est ainsi frappante.

Jeumont est desservi par l'ancienne Nationale 49 devenue D649, qui le relie à Maubeuge par 2 x 2 voies. Cette route devait initialement rejoindre Anderlues puis Charleroi et le nord de l'Europe par la N54 belge, mais le projet n'a pas abouti de ce côté de la frontière. Il en résulte que la 2 x 2 voies prend fin en sa jonction avec la N40 belge, à Erquelinnes, et que Jeumont, malgré sa position privilégiée à 20 km de Mons et 27,5 km de Charleroi, se trouve déconnecté, ainsi que la Sambre française, d'un bassin de plus d'un million d'habitants.

De fait, les échanges entre la France et l'Europe du nord transitent plus à l'ouest par la vallée de l'Escaut et l'autoroute E19/A2, bien que la vallée de la Sambre offre théoriquement un trajet plus direct vers Paris.

La gare de Jeumont est desservie par des trains vers Maubeuge, Lille et Charleroi (sauf week-end).

D'un point de vue touristique, Jeumont bénéficie de plusieurs atouts :

  • Jeumont a une voie verte sur les bords de la Sambre qui est connecté au nord au réseau touristique belge RAVel qui relie la ville à Charleroi et aux grandes agglomérations wallonnes et à Bruxelles, au sud à Maubeuge et au delà à la voie verte de l'Avesnois de Ferrière-la-Grande à Glageon (30 km). Cet itinéraire touristique sécurisé, le plus souvent goudronné, est réservé à tous les randonneurs, cyclistes ou piétons. Il est inclus dans la véloroute TransEuropéenne Paris-Moscou.
  • La Sambre a été un important théâtre d'opérations lors des deux guerres mondiales. Les abords de Jeumont et de Maubeuge sont parsemés de casemates de la Ligne Maginot et d'anciennes constructions de l'époque de Serré de Rivières. La majorité, intacts, sont visibles aux abords des routes le long des crêtes de la vallée de la Sambre, ou cachés dans des bois. On peut visiter certains forts, comme celui de la Salmagne, près de Boussois.

Istòria[modificar | modificar la font]

Jeumont I aviá traversat al temps de l'Empèri romain per la via militar #que connectava Bavay a Trèves, a Alemanha. Aquela via, desapareguda en lo païsatge jeumontois, tròba de vestigis a Boussois, Montignies-Sant-Christophe o encara Strée. Es d'aquela epòca que lo nom de Jovis monds, "lo mont de Jupiter", #prene la siá font a partir d'un temple elevat en l'onor del Dieu del cèl. Aquela referéncia étymologique a représ per Marcel Proust al començament de Sodome e Gomorrhe.

A Modèl:La s-, los senhors de Barbençon #far bastir un castèl a Jeumont, #que ne demòra qualques vestigis.

Jeumont Coneis al Sègle XVIII un primièr desvolopament industrial. S'i tròba una fonderie e una platinerie #qu'auràn destruit a la Revolucion. Qualques carrièras de marbre e de grès auràn espetat a la fin de la Modèl:S-. La glèisa del pòble, #que s'impausa en lo païsatge de la vila, data de la Modèl:S-. S'apond als sèt unas autras capèlas anautitas en la comuna. Jeumont E Marpent an representat sul atlas de Trudaine (realizat entre 1745 e 1780), aquel son pas del temps que dos pòbles "en limit de l'Enaut imperial"

Lo païsatge urban jeumontois es sustot marcat per lo sieu essor economic de la Modèl:S2- :

  • D'una part, lo luòc del Watissart, compausat d'una anciana carrièra de quartzite e de marbre vengut plànol d'aiga, surplombée per un bòsc del meteis nom, es vengut un luòc de passejada, de persec e d'animacions a doas lo centri-vila.
  • D'autra part, las activitats ferroviaires e métallurgiques an legat a Jeumont de grands ensems industriales la longitud de la Sambre, #qu'estendon totun a scinder la vila en doas, entre una "zòna nòrd" e la zòna del centratz vila, al sud. Una impression de scission refortilhada per la preséncia d'una via ferroviaire surdimensionnée eretadas plaças douaniers de l'estacion termierèra, #que llom la Sambre.

Jeumont était traversé au temps de l'Empire romain par la voie militaire qui reliait Bavay à Trèves, en Allemagne. Cette voie, disparue dans le paysage jeumontois, trouve des vestiges à Boussois, Montignies-Saint-Christophe ou encore Strée. C'est de cette époque que le nom de Jovis mons, "le mont de Jupiter", prit sa source à partir d'un temple élevé en l'honneur du Dieu du ciel. Cette référence étymologique est reprise par Marcel Proust au début de Sodome et Gomorrhe.

Au Modèl:S-, les seigneurs de Barbençon firent construire un château à Jeumont, dont il reste quelques vestiges.

Jeumont connaît au Sègle XVIII un premier développement industriel. On y trouve une fonderie et une platinerie qui seront détruites à la Révolution. Des carrières de marbre et de grès seront exploitées à la fin du Modèl:S-. La glèisa du village, qui s'impose dans le paysage de la ville, date du Modèl:S-. Elle s'ajoute aux sept autres chapelles élevées dans la commune. Jeumont et Marpent sont représentés sur l'atlas de Trudaine (réalisé entre 1745 et 1780), ce ne sont alors que deux villages "en limite du Hainaut impérial"

Le paysage urbain jeumontois est surtout marqué par son essor économique des Modèl:S2- :

  • D'une part, le site du Watissart, composé d'une ancienne carrière de quartzite et de marbre devenue plan d'eau, surplombée par un bois du même nom, est devenu un lieu de promenade, de pêche et d'animations à deux pas du centre-ville.
  • D'autre part, les activités ferroviaires et métallurgiques ont légué à Jeumont de grands ensembles industriels le long de la Sambre, qui tendent cependant à scinder la ville en deux, entre une "zone nord" et la zone du centre ville, au sud. Une impression de scission renforcée par la présence d'une voie ferroviaire surdimensionnée héritée des postes douaniers de la gare frontalière, qui longe la Sambre.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Benjamin Saint-Huile    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 9772, totala: 9935
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
382 563 677 647 764 729 826 902 978
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 120 1 731 1 994 2 142 2 244 2 707 3 044 3 195 3 626
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
4 523 5 139 5 724 5 478 6 127 6 642 6 809 6 755 8 168
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
9 660
10 178
10 120
11 661
11 048
10 775
10 090
9 956
9 935
2009 2010
9 936
10 089
9 772
9 935

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]