Ferrière-la-Petite

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Flag of France.svg Vilatge de França Flag of France.svg

Ferrière-la-Petite
Ferrière-la-Petite

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Mairie Ferrière-la-Petite.JPG|center|280px|link=|border]]
Comuna
[[Fichièr:Blason ville fr Ferrière-la-Petite (Nord).svg|x50px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2015.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 14′ 26″ N 4° 01′ 23″ E / 50.2405555556, 4.02305555556 / 50.2405555556; 4.02305555556
Superfícia 5,35 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
188 m
131 m
Geografia politica
Estat Flag of France.svgFrança
Region
31
Nòrd-Pas de Calais Blason Nord-Pas-De-Calais.svg
Departament
59
Nòrd Armas deu Departament de Nòrd
Arrondiment Avesnes-sur-Helpe
Canton Maubeuge-Sud
Intercom
245901087
Maubeuge Val de la Sambre
Cònsol André Marchand (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 59680
Còde INSEE 59231
http://www.ferrierelapetite.fr

Ferrière-la-Petite es una comuna francesa del departament del Nòrd e de la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Contigüe A Ferrière-La-Granda. Situada sus la Solre

Altitud 137m a la parca e 184m al castèl d'aiga

Contigüe à Ferrière-La-Grande. Située sur la Solre

Altitude 137m à la gare et 184m au château d'eau.

Istòria[modificar | modificar la font]

La descobèrta d'un cementèri mérovingien es una pròva que lo vilatge i aviá viscut dempuèi almens la VIen.

Al Sègle XIII, lo vilatge fa partida de la dot de Jeanne d'Enaut #qu'esposa Louis de Châtillon, fils del senhor de Avesnes. En 1224, Balderise de Roisin vend las siás possessions #qu'aviá en fief de Wautier de Avesnes a la abbaye de Hautmont

Ferrière-la-Pichona èra una anciana dependéncia de Ferrière-la-Granda, #que n'a separat a la s|XIV|e}}.

En 1718, dels potiers s'installan a Ferrière-la-pichona. Qualques decenis mai tard, la poterie es vengut la mai importanta activitat economica.

A Modèl:La s Lebrun Lamoral de la Vinha bastida una vasta sojorn, venguda comuna pel continuament. #Legar aquel sojorn a lo sieu gendre Charles, senhor de Bousies. Charles i aviá ja creat una faïencerie l'an 1789 a Nimy en Belgica e creèt en 1798 una faïencerie a Ferrière-la-Pichona, #que farà pendent 70 ans, fins a 1868, la reputacion del pòble. Los poteries foncionan fins a 1957, an ont lo darrièr forn se apaga. Dempuèi 1982, mercés a bénévoles, la poterie repren vida en lo musèu de la poterie e de la faïence.

Una autra activitat economica es l'espleitacion del marbre, sustot important cap a la fin de la XIXen.

Lo 29 d'agost de 1885, la linha de camin de fèrre Maubeuge - Fourmies a inaugurat. Permet als abitants de #trabalhar en lo pol industrial del Val de Sambre. Lo traçat passa per Rousies, Ferrière-la-Granda, Ferrière-la-Pichona, Sars-Poteries, Solre-lo-Castèl, Liessies, Trélon. La seccion Ferrière-la-Granda - Glageon de la linha Maubeuge-Fourmies a foncionat fins a 1972. Dempuèi, l'estacion de Ferrière-la-Pichona es désaffectée. N'en octòbre 2003 a inaugurat sus lo sieu traçat un camin de randonnée, @dénommer « sentier Emeraude », #que per lo continuament a integrat en la « via verda de la Avesnois » #qu'a lo sieu torn formarà un tròç d'un dels Camins de Compostelle, aquel de la Norvègia de la Belgica a Santiago de Compostel·la

Al començament de la guèrra 1914-1918, dempuèi lo retrach de las tropas francesas còlportaira de la Belgica, sobrevingut lo 24 d'agost de 1914, Ferrière-la-Pichona, #qu'èra un centre de resisténcia del camp retranché de Maubeuge, se tròba jos un fuòc de tèsta. I a pas agut de batalha, mas après una sèria d'atacs jornaleres sus las abans-plaças, lo centre de Ferrière-la-Pichona patís lo 6-7 de setembre dels bombardements violentes e tot lo jorn del 7 de setembre dels atacs, abans de capituler lo ser del 7 de setembre. L'endeman, tres batalham de Francés an portat en captivité[1].

La découverte d'un cimetière mérovingien est une preuve que le village était habité depuis au moins le VIen.

Au Sègle XIII, le village fait partie de la dot de Jeanne de Hainaut qui épouse Louis de Châtillon, fils du seigneur d'Avesnes. En 1224, Balderise de Roisin vend ses possessions qu'il tenait en fief de Wautier d'Avesnes à l'abbaye d'Hautmont

Ferrière-la-Petite était une ancienne dépendance de Ferrière-la-Grande, dont elle est séparée au XIVen.

En 1718, des potiers s'installent à Ferrière-la-petite. Quelques décennies plus tard, la poterie est devenu la plus importante activité économique.

Au XVIIIen Lebrun Lamoral de la Vigne construit une vaste demeure, devenu mairie par la suite. Il légua cette demeure à son gendre Charles, seigneur de Bousies. Charles avait déjà créé une faïencerie en 1789 à Nimy en Belgique et il va créer en 1798 une faïencerie à Ferrière-la-Petite, qui fera pendant 70 ans, jusqu'à 1868, la renommée du village. Les poteries fonctionnent jusqu'à 1957, année où le dernier four s'éteint. Depuis 1982, grâce à des bénévoles, la poterie reprend vie dans le musée de la poterie et de la faïence.

Une autre activité économique est l'exploitation du marbre, surtout important vers la fin du XIXen.

L'ancienne gare et le sentier Émeraude

Le 29 août 1885, la ligne de chemin de fer Maubeuge - Fourmies est inaugurée. Elle permet aux habitants d'aller travailler dans le pôle industriel du Val de Sambre. Le tracé passe par Rousies, Ferrière-la-Grande, Ferrière-la-Petite, Sars-Poteries, Solre-le-Château, Liessies, Trélon. La section Ferrière-la-Grande - Glageon de la ligne Maubeuge-Fourmies a fonctionné jusqu'à 1972. Depuis, la gare de Ferrière-la-Petite est désaffectée. En octobre 2003 est inauguré sur son tracé un chemin de randonnée, dénommé « sentier Emeraude », qui par la suite est intégré dans la « voie verte de l'Avesnois » qui à son tour formera un tronçon d'un des Chemins de Compostelle, celui de la Norvège par la Belgique à Saint-Jacques-de-Compostelle

Au début de la guerre 1914-1918, dès le retrait des troupes françaises partant de la Belgique, survenu le 24 août 1914, Ferrière-la-Petite, qui était un centre de résistance du camp retranché de Maubeuge, se trouve sous un feu de front. Il n'y a pas eu de bataille, mais après une série d'attaques journalières sur les avant-postes, le centre de Ferrière-la-Petite subit le 6-7 septembre des bombardements violents et tout le jour du 7 septembre des attaques, avant de capituler le soir du 7 septembre. Le lendemain, trois bataillons de Français sont emmenés en captivité[2].

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 André Marchand    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2012): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
255 423 516 613 700 718 753 755 780
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
785 836 870 828 799 871 911 848 990
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
999 1 055 1 062 915 988 1 027 949 1 004 1 149
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 138
1 101
974
1 010
1 153
1 118
1 024
1 011
1 000
2009 2010
997
1 023
1 018
1 029

Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. http://www.ancestramil.fr/uploads/01_doc/terre/infanterie/1914-1918/2_#rire_istoric_1914-1918.pdf Ferrière-la-Pichona sul luòc www.ancestramil.fr
  2. http://www.ancestramil.fr/uploads/01_doc/terre/infanterie/1914-1918/2_rit_historique_1914-1918.pdf Ferrière-la-Petite sur le site www.ancestramil.fr