Ramecourt (Vòges)

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Ramecourt
Ramecourt

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Ramecourt bourg 2003.jpg|center|280px|link=|border]]
Ramecourt E la còsta de Bulgnéville
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 18′ 41″ N, 6° 06′ 03″ E
Superfícia 3,26 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
345 m
282 m
274 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
88
Vòges Armas deu Departament dels Vòges
Arrondiment Neufchâteau
Canton Mirecourt
Intercom
248800526
du Pays de Mirecourt
Cònsol Robert Maucotel (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Ramecurtien(ne)s (en francés)
Còde postal 88500
Còde INSEE 88368

Ramecourt es una comuna francesa, situada dins lo departament dels Vòges e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo vilatge se situa a aperaquí 3 km del cap de-luòc de costat Mirecourt. Ramecourt Es un pichon vilatge rural dels Vòges, bercé pel ruisseau de Val de Arol. Ofrís als pécheurs las jòias del persec a la truite e per la rèsta de la familha lo plaser de los sieus marges expausats al sol. Las òrtas, los parcs destinats al pâturage, las barralhas e las bosquets ofrisson un marc agréable de verdure e de calma champêtre.

Tot es propice a la passejada per descobrir la fauna, la flore e los pòbles vesins. Fond de vallée, de flancs de coteaux (la còsta de Bulgnéville e lo sector de la Nautor de Ramecourt), bòsc e jos-bòsc, los païsatges son multiples e variats.

Tèxte originau de l'article francés

Le village se situe à environ 3 km du chef-lieu de canton Mirecourt. Ramecourt est un petit village rural des Vosges, bercé par le ruisseau de Val d’Arol. Il offre aux pécheurs les joies de la pêche à la truite et pour le reste de la famille le plaisir de ses berges exposées au soleil. Les vergers, les parcs destinés au pâturage, les haies et les bosquets offrent un cadre agréable de verdure et de calme champêtre.

Tout est propice à la balade pour découvrir la faune, la flore et les villages voisins. Fond de vallée, flancs de coteaux (la côte de Bulgnéville et le secteur du Haut de Ramecourt), bois et sous-bois, les paysages sont multiples et variés.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgRamecourt
Comuna amb 126 abitants (2000)Domvallier (1,2km)
Comuna amb 725 abitants (2000)Poussay (2,2km)
Comuna amb 5956 abitants (2000)Mirecourt (2,7km)
Comuna amb 157 abitants (2000)Puzieux (2,9km)
Comuna amb 97 abitants (2000)Thiraucourt (2,9km)
Comuna amb 310 abitants (2000)Baudricourt (3,5km)
Comuna amb 219 abitants (2000)Mazirot (3,7km)
Comuna amb 171 abitants (2000)Juvaincourt (4,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Un embrancament de la via romaine de Langres a Estrasburg passava sul territòri de la comuna. Se preten que l'origina del pòble remontariá a l'epòca de la colonizacion romaine. Malgrat aiçò cap de pròva permet pas de l'afirmar verdaderament. Es malgrat aiçò cèrt #que lo luòc a #èsser ocupat a l'epòca mérovingienne. Un cementèri mérovingien en contenent de multiples cavòts e de nombroses objèctes a #èsser exploré : las trobalhas d'aquelas investigacions son a l'ora d'ara visiblas al musèu{{#Lo que}}.

Lo nom del pòble a conegut qualques modificacions a travèrs dels sègles : Ramecourt en 1187, Rabuecourt al Sègle XIV, de contunh Romécourt, Rammecourt e Ramecourt. Jos l'Ancian Regim, Ramecourt aperteniá al bailliage de Mirecourt, del domeni de Darney e de la costum de Lorraine.

Se manca ne creire la tradicion, Ramecourt se trobava antany al « #Negre Carrerons » a Unitat|200|mètres {{}} al sud de la siá posicion actuala. Coma fòrça pòbles de la region, Ramecourt #èsser victima del passatge dels hordes suedesas de la Guèrra de Trenta Ans. Lo pòble èra pas gaire ric e la populacion ressortiá pas gaire las 60 personas. La majoritat dels ostals son ostals de manouvriers e de exploitants agricòlas. En 1632, se dénombre dos abitants. Dintratz 1618 e 1648, un conflicte opausa los princes protestants alemands a l'autoritat imperiala catolica. Amb l'intervencion de la França e de la siá aliada la Suècia lo conflicte s'estend. Lo Alsace, los Vòges e la Comtat #sofrir del passatge dels Suedeses. Los caps mercenaires #qu'èran al cap d'aquelas tropas #portar d'actes crusèles e dévastateurs : pillages, viols, d'incendis, tueries èran los sieus actes jornalièrs.

Vilatge sens glèisa, Ramecourt depen per l'esperitala de Domvallier. I i aviá antany un oratoire que # Madame de Tavagny i aviá fondat una messa elevada lo primièr dijòus de cada mes, moyennant una renda de 50 francs.

Longtemps, las maires de familha #aver per activitat la dentelle. Se recense dins lo pòble al mièg del XIXena sègle aperaquí trenta dentelières. Las femnas del pòble trabalhavan per las Domaisèlas Villard e Senhor Armand. Practican la dentelle e la broderie. La spécialité es lo ponch de Venècia a l'agulha. Los dentelles an enviat a París.

La morphologie del pòble a pas #que pauc evolucionat pendent dos sègles. Totun, l'aparicion de nòus ostals apòrte fòrça cambiament. Aquelas respèctan pas pas la typologie tradicionala dels ostals lorraines. Aquela diferéncia se fa a totes nivèls, faiçon d'implantacion, aucupacion de las parcelles, volums, estils... La densification del pòble se fa als dépens dels entités foncières antany reservadas a la cultura potagère e de las òrtas.

Tèxte originau de l'article francés

Un embranchement de la voie romaine de Langres à Strasbourg passait sur le territoire de la commune. On prétend que l’origine du village remonterait à l’époque de la colonisation romaine. Cependant aucune preuve ne permet de l’affirmer vraiment. Il est cependant certain que le lieu a été occupé à l’époque mérovingienne. Un cimetière mérovingien contenant de multiples tombes et de nombreux objets a été exploré : les trouvailles de ces recherches sont actuellement visibles au muséeModèl:Lequel.

Le nom du village a connu quelques modifications à travers les siècles : Ramecourt en 1187, Rabuecourt au Sègle XIV, puis Romécourt, Rammecourt et Ramecourt. Sous l’Ancien Régime, Ramecourt appartenait au bailliage de Mirecourt, de la maîtrise de Darney et de la coutume de Lorraine.

S'il faut en croire la tradition, Ramecourt se trouvait autrefois aux « Noires Ruelles » à 200 mètres au sud de sa position actuelle. Comme beaucoup de villages de la région, Ramecourt fut victime du passage des hordes suédoises de la Guerre de Trente Ans. Le village n’était guère riche et la population ne dépassait guère les 60 personnes. La plupart des maisons sont des maisons de manouvriers et d’exploitants agricoles. En 1632, on dénombre deux habitants. Entre 1618 et 1648, un conflit oppose les princes protestants allemands à l'autorité impériale catholique. Avec l'intervention de la France et de son alliée la Suède le conflit s’étend. L'Alsace, les Vosges et la Comté souffrirent du passage des Suédois. Les chefs mercenaires qui étaient à la tête de ces troupes menèrent des actes cruels et dévastateurs : pillages, viols, incendies, tueries étaient leurs actes quotidiens.

Village sans église, Ramecourt dépend pour le spirituel de Domvallier. Il y avait autrefois un oratoire dans lequel Madame de Tavagny avait fondé une messe haute le premier jeudi de chaque mois, moyennant une rente de 50 francs.

Longtemps, les mères de famille eurent pour activité la dentelle. On recense au village au milieu du XIXena siècle environ trente dentelières. Les femmes du village travaillaient pour les Demoiselles Villard et Monsieur Armand. Elles pratiquent la dentelle et la broderie. La spécialité est le point de Venise à l’aiguille. Les dentelles sont envoyées à Paris.

La morphologie du village n’a que peu évolué durant deux siècles. Toutefois, l’apparition de nouvelles maisons apporte beaucoup de changement. Celles-ci ne respectent pas la typologie traditionnelle des maisons lorraines. Cette différence se fait à tous niveaux, mode d’implantation, occupation des parcelles, volumes, styles... La densification du village se fait aux dépens des entités foncières autrefois réservées à la culture potagère et des vergers.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Robert Maucotel    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
147 174 193 171 211 229 230 239 -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
210 212 203 - 207 187 182 175 167
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
164 164 171 120 127 141 158 167 197
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
198
185
186
161
159
175
171
170
168
2009 2010
167
174
166
173
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]