Bulgnéville

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Bulgnéville
Bulgnéville

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Bulgnéville, Eglise Saint-Pierre-et-Saint-Paul.jpg|center|280px|link=|border]]
La glèisa Sant-Pierre-e-Sant-Paul
[[Fichièr:Blason Bulgneville.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 12′ 29″ N, 5° 50′ 07″ E
Superfícia 13,33 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
439 m
347 m
328 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
88
Vòges Armas deu Departament dels Vòges
Arrondiment Neufchâteau
Canton Bulgnéville (capluòc)
Intercom
248800336
de Bulgnéville entre Xaintois et Bassigny
Cònsol Christian Franqueville (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Bulgnévillois(es) (en francés)
Còde postal 88140
Còde INSEE 88079
www.mairie-bulgneville.fr

Bulgnéville es una comuna francesa, situada dins lo departament dels Vòges e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Bulgnéville Es desservie pel autoroute A31 ; la sortida, no 9, en portant a las municipalitats vesinas de Contrexéville e de Vittel, interèssa tanben los usagers de Épinal. Lo contournement de la vila a #èsser inaugurat lo 25 de junh de 2005, al meteis temps que la desviació de Contrexéville.

Lo principal entrepreneire local es la Fromagerie de la Ermitage.

Tèxte originau de l'article francés

Bulgnéville est desservie par l’autoroute A31 ; la sortie, Modèl:Numéro9, menant aux communes voisines de Contrexéville et de Vittel, intéresse aussi les usagers d’Épinal. Le contournement de la ville a été inauguré le 25 juin 2005, en même temps que la déviation de Contrexéville.

Le principal employeur local est la Fromagerie de l’Ermitage.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgBulgnéville
Comuna amb 132 abitants (2000)Vaudoncourt (2,5km)
Comuna amb 62 abitants (2000)Morville (4,1km)
Comuna amb 203 abitants (2000)Suriauville (4,8km)
Comuna amb 65 abitants (2000)Aingeville (5,0km)
Comuna amb 90 abitants (2000)Malaincourt (5,6km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Demorada en l'epòca gallo-romaine, la localité a mencionat en 1172 jol nom de Bagneole.

Qualques descobèrtas archéologiques testifiquen d'una preséncia gallo-romaine (a veire al musèu). Lo luòc de Bulgnéville #èsser de contunh ocupat pels Mérovingiens cossí lo pròva lo cementèri descobèrt al centre del vilatge a la fin del sègle XIX. Vengut un luòc fòrt al Mièja Edat, Bulgnéville se #desvolopar mercés a fièras. Es pendent l'epòca entrebolida de la terribla guèrra de #Cent Ans que lo nom de Bulgnéville #prene una consonance dramatica. N'efièch, lo 2 de julhet 1431, lo sieu territòri #èsser lo teatre de la désastreuse batalha de Bulgnéville #que #opausar las tropas franco-lorraines del jove pòrti René 1er als Anglo-Bourguignons aliats a Antoine de Vaudémont per la succession al tròn lorrain après la mòrt de Charles II, batalha d'en un autre luòc perduda pels primièrs.

Origina del conflicte: Una guèrra de succession lorraine #qu'es, en soma, un episòdi de la guèrra de #Cent Ans : Lo comte de Vaudémont (1416-1458) Antoine renie la politica de lo sieu paire Transbordador (1393-1415) mòrt a Azincourt e se met al servici del rei de Angleterre. Lo pòrti René-E, successor de lo sieu polit-paire Charles-II pòrti de Lorraine, defallit l'an 1431, ordena lo sieu cosin (e rival) Antoine de lududes far aumenatge e, imprudemment, compromet los hostilités. Antoine Recep d'importants auxilis dels Bourguignons e dels Angleses. René A ajudat pels contingentes del rei de França: jos la siá bandièra camina lo famós e chevaleresque Barbazan (1360-1431). La fòla chevalerie lorraine se fa batre per l'armada de Antoine, melhor ordonnée, melhor armada, provesida d'excellentas archers picards e angleses e de couleuvrines. Barbazan, #Que se n'a pas pas seguit los conselhs, i aguèt aucit. René I aguèt fach presoèr e portat en captivité al palai ducal de Dijon, en lo torn #qu'a conservat lo nom de torn de Bar. Las causas #dintrar ultérieurement en l'òrdre pel matrimòni de Yolande d'Anjau, filha de René-E amb Transbordador-II (de fils de Antoine) comte de Vaudémont (1458-1470) e #que los fils René-II #èsser comte de Vaudémont, ne pòrti de Lorraine e pòrti de Bar.

L'Ostal de Vaudémont, descendent per la branca puînée de l'Ostal de Alsace (Gérard de Alsace 1048-1070) a a l'ora d'ara coma descendència dirècta pels mascles l'Ostal de Habsbourg : Francois-III (1708-1765) comte de Vaudémont, pòrti de Lorraine, pòrti de Bar, esposa Marida-Thérèse d'Àustria.

La guèrra de Trenta Ans es vengut casser lo essor economic del vilatge après lo Mièja Edat. La siá fortalesa i aguèt desmantellat e lo pòble i aguèt traversat per nombre de tropas e de mercenaires fins en 1650.

Banc d'una baronnie dempuèi divèrses ans, Bulgnéville conegut un dynamisme en significant al Sègle XVIII. Amb lo nòu castèl de la familha De las Salas, Bulgnéville ven un centre economic amb las siás quatre fièras, lo sieu mercat setmanièr los sieus nombroses artesans tanneurs, vanniers, potiers… De baronnie, lo pòble ven lo centre d'una distincion #qu'a erigit en marquisat en 1708, distincion #que compta pas mens de 13 pòbles.

Un coan de parents Récollets ven se bastir dempuèi 1709, de contunh un espital en 1714, Bulgnéville, #que compta vèrs 1710 mai de 600 abitants, reagrupa al Sègle XVIII totes los postièrs per ne far un centre urban.

Cap de-luòc de costat de 1 000 abitants après la Revolucion, l'agricultura ven una rason economica amb la indústria laitière #que pren lo sieu essor vèrs 1930.

[[Fichièr:{{{imatge}}}|100px|Blason]] Blasonament :
D'aur a tres pals de caras al baston de azur perit en banda enquadernant sul tot.
Tèxte originau de l'article francés

Habitée à l’époque gallo-romaine, la localité est mentionnée en 1172 sous le nom de Bagneole.

Des découvertes archéologiques attestent d’une présence gallo-romaine (à voir au musée). Le site de Bulgnéville fut ensuite occupé par les Mérovingiens comme le prouve le cimetière découvert au centre du village à la fin du sègle XIX. Devenu une place forte au Moyen Âge, Bulgnéville se développa grâce à des foires. C’est pendant l’époque troublée de la terrible guerre de Cent Ans que le nom de Bulgnéville prit une consonance dramatique. En effet, le 2 juillet 1431, son territoire fut le théâtre de la désastreuse bataille de Bulgnéville qui opposa les troupes franco-lorraines du jeune duc René 1er aux Anglo-Bourguignons alliés à Antoine de Vaudémont pour la succession au trône lorrain après la mort de Charles II, bataille d’ailleurs perdue par les premiers.

Origine du conflit: Une guerre de succession lorraine qui est, en somme, un épisode de la guerre de Cent Ans : Le comte de Vaudémont (1416-1458) Antoine renie la politique de son père Ferry (1393-1415) mort à Azincourt et se met au service du roi d’Angleterre. Le duc René-I, successeur de son beau-père Charles-II duc de Lorraine, décédé en 1431, somme son cousin (et rival) Antoine de lui faire hommage et, imprudemment, engage les hostilités. Antoine reçoit d’importants secours des Bourguignons et des Anglais. René est aidé par les contingents du roi de France: sous sa bannière marche le fameux et chevaleresque Barbazan (1360-1431). La folle chevalerie lorraine se fait battre par l’armée d’Antoine, mieux ordonnée, mieux armée, pourvue d’excellents archers picards et anglais et de couleuvrines. Barbazan, dont on n’a pas suivi les conseils, fut tué. René fut fait prisonnier et emmené en captivité au palais ducal de Dijon, en la tour qui a conservé le nom de tour de Bar. Les choses rentrèrent ultérieurement dans l’ordre par le mariage de Yolande d’Anjou, fille de René-I avec Ferry-II (fils d’Antoine) comte de Vaudémont (1458-1470) et dont le fils René-II fut comte de Vaudémont, duc de Lorraine et duc de Bar.

La Maison de Vaudémont, descendante par la branche puînée de la Maison d’Alsace (Gérard d’Alsace 1048-1070) a actuellement comme descendance directe par les mâles la Maison de Habsbourg : Francois-III (1708-1765) comte de Vaudémont, duc de Lorraine, duc de Bar, épouse Marie-Thérèse d’Autriche.

La guerre de Trente Ans est venue casser l’essor économique du village après le Moyen Âge. Sa forteresse fut démantelée et le village fut traversé par nombre de troupes et de mercenaires jusqu’en 1650.

Siège d’une baronnie depuis plusieurs années, Bulgnéville connu un dynamisme signifiant au Sègle XVIII. Avec le nouveau château de la famille Des Salles, Bulgnéville devient un centre économique avec ses quatre foires, son marché hebdomadaires ses nombreux artisans tanneurs, vanniers, potiers… De baronnie, le village devient le centre d’une seigneurie qui est érigée en marquisat en 1708, seigneurie qui compte pas moins de 13 villages.

Un couvent de pères Récollets vient se construire dès 1709, puis un hôpital en 1714, Bulgnéville, qui compte vers 1710 plus de 600 habitants, regroupe au Sègle XVIII tous les facteurs pour en faire un centre urbain.

Chef-lieu de canton de 1 000 habitants après la Révolution, l’agriculture devient une raison économique avec l’industrie laitière qui prend son essor vers 1930.

[[Fichièr:{{{imatge}}}|100px|Blason]] Blasonament :
D'or à trois pals de gueules au bâton d'azur péri en bande brochant sur le tout.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Christian Franqueville    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
899 955 962 989 1 012 1 006 1 008 1 067 -

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
993 1 024 1 065 1 108 1 127 1 130 1 055 1 027 941

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
905 866 785 658 590 529 577 615 645

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
880
995
1 128
1 220
1 260
1 286
1 300
1 326
1 365
2009 2010
1 400
1 489
1 436
1 531
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]