Nayemont-les-Fosses

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Nayemont-les-Fosses
Nayemont-les-Fosses

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Nayemont88.jpg|center|280px|link=|border]]
Nayemont Al primièr plànol, Sant-Dié al segond
[[Fichièr:Blason Nayemont-les-Fosses (88).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 17′ 51″ N, 7° 00′ 25″ E
Superfícia 8,91 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
890 m
500 m
345 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
88
Vòges Armas deu Departament dels Vòges
Arrondiment Saint-Dié-des-Vosges
Canton Saint-Dié-des-Vosges-Est
Intercom
248800492
de la Fave et de la Meurthe
Cònsol Patrice Fève (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Nayemontais(es) (en francés)
Còde postal 88100
Còde INSEE 88320
nayemontlesfosses.free.fr

Nayemont-les-Fosses es una comuna francesa, situada dins lo departament dels Vòges e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Situada al nòrd-es de Sant-Dié-de detlos-Vòges #que n'es limitrophe, la municipalitat ocupa una part de la adret del massís del Ormont, fins al marge drech de la Fave. L'abitat s'i es escampilhat al gré del relief, los principals lieudits se nomenan Brompont, las Bassas Fòssas, las Anautitas Fòssas...

Tèxte originau de l'article francés

Située au nord-est de Saint-Dié-des-Vosges dont elle est limitrophe, la commune occupe une partie de l'adret du massif de l'Ormont, jusqu'à la rive droite de la Fave. L'habitat s'y est dispersé au gré du relief, les principaux lieudits se nomment Brompont, les Basses Fosses, les Hautes Fosses...


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgNayemont-les-Fosses
Comuna amb 469 abitants (2000)Remomeix (3,1km)
Comuna amb 217 abitants (2000)Frapelle (4,3km)
Comuna amb 102 abitants (2000)Le Beulay (4,8km)
Comuna amb 156 abitants (2000)Combrimont (4,9km)
Comuna amb 427 abitants (2000)Raves (5,0km)
Comuna amb 335 abitants (2000)Ban-de-Sapt (5,1km)
Comuna amb 342 abitants (2000)Coinches (5,2km)
Comuna amb 147 abitants (2000)Lesseux (5,8km)
Comuna amb 244 abitants (2000)Denipaire (6,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Neolític 

Qualques descobèrtas archéologiques fachas en lo sector de Brompont an datat de laModèl:4 e millenària, edat neolític : 1 burin de cuic, 1 grattoir, 1 perçoir, dels lamelles e una armature de fletxa indican la preséncia umana. S'agís benlèu de l'incursion de chasseurs, de passatge de explorateurs o d'una primièra pénétration agro-pastorala.

L'entratge de la araire, arada primitive, tirada per bœufs permet de s'atacar dins tèrras pesadas, de las espècias vegetalas resistentas acomodant-se a condicions climaticas rudes an conreat.

Una espleitacion racionala del cheptel criat, sustot per l'utilizacion systématique dels produchs laitiers autoriza la conquista de zònas ont la cultura rèsta malaisida. Aital la civilizacion agro-pastorala pòt arribar als flancs de la montanha vosgienne, doncas lo nòstre costat. Los camins, eles, escalen las nautors en seguenta las linhas de parteja d'aigas.

A aquela epòca, lo passatge dels chasséens marca la Déodatie, sembla que la arrondissement i aja patit una aucupacion temporaire d'aquela populacion. La chasséen resulta del brassage de 3 corrents culturales del Danube, de la Mediterrani fins a l'Orient e de l'Atlantic. L'edat del coeire e del bronze #èsser discrètes, l'edat del fèrre es aquel de l'epòca celte.

Modèl:Sp- 

Es la fin de l'òrdre gallo-romain e la dissolucion de l'autoritat centrala. Es un periòde fòrça bandejat per guèrras e de las revòltas.

Cap a 900 

Lo castèl del Spitzemberg es édifié sus ruïnes gallo-romaines.

De 915 a 950 

Coma las autras fortalesas de la region, lo castèl servís de refugi en lo moment de las invasions hongroises.

En 959 

Creacion del duché de Lorraine per l'emperaire germanique Othon Eer, duché #que la distincion del Spitzemberg ne fa partida. Lo duché vendrà pas independent que final 1400.

A Modèl:La s- 

La distincion aperten als senhors de Paroye.

En 1243 

Lo pòrti de Lorraine ven proprietari del castèl. Lo castèl a viscut per un oficiar e una garnison. An cargat de la guarda e de la defensa sustot de Sant-Dié.

Lo vilatge de Ayemont (Nayemont), Las Anautitas-Fòssas (o Collognes), las Bassas Fòssas (o Simonelles) fan partida del domeni. Cognolles E Simonelles en essent los patronymes de las familhas installadas en aqueles luòcs.

En 1477 

La mòrt del Téméraire a Nancy a atribuit a Claude Bausmont, châtelain e cellerier de Sant-Dié, senhor en fòrça flaca part de santa Marguerée[1].

En 1550 

Christine de Dinamarca, veusa del pòrti de Lorraine François Eer e maire del pòrti Charles III residís dins lo castèl.

En 1560 

Christine de Dinamarca concedís als abitants de la chatellerie de Spitzemberg lo drech d'usatge en los bòsques de la Gota de Ayemont. A aquela epòca, Ayemont èra çò cap de-luòc del doyenné de Spitzemberg - #que dépendaient Anautitas Fòssas e Bassas Fòssas - e n'aperteniá al bailliage de Sant-Dié. Christine #Far condicionar de camins forestales per las siás passejadas, lo un d'eles es encara trucat "Camin de la Reina". La guarda dins lo castèl èra una servitud a l'origina d'incidents amb lo capítol de Sant-Dié e amb Santa-Marguerite. #Èsser possible d'èsser dispensat del torn de guet en s'absolvent d'un impòst en natura, generalament seigle o avoine.

Lo pòble, #qu'a pas glèisa, dépendait, coma uèi, de la parròquia de Santa-Marguerite.

De 1790 a l'an X, Nayemont a fach partida del costat de Bertrimoutier.

[[Fichièr:{{{imatge}}}|100px|Blason]] Blasonament :
D'una montanha de sinople a doas coupeaux, cargada d'un pic d'aur ondé de azur en senestre a la punta e d'un castèl de sòus donjonné, crénelé, maçonné e dobèrt en dextre, al cap de azur a tres estelas d'aur.
Tèxte originau de l'article francés
Néolithique 

Des découvertes archéologiques faites dans le secteur de Brompont sont datées du 4en millénaire, âge néolithique : 1 burin d'angle, 1 grattoir, 1 perçoir, des lamelles et une armature de flèche indiquent la présence humaine. Il s'agit peut-être de l'incursion de chasseurs, de passage d'explorateurs ou d'une première pénétration agro-pastorale.

L'introduction de l'araire, charrue primitive, tirée par des bœufs permet de s'attaquer à des terres lourdes, des espèces végétales résistantes s'accommodant à des conditions climatiques rudes sont cultivées.

Un exploitation rationnelle du cheptel domestique, notamment par l'utilisation systématique des produits laitiers autorise la conquête de zones où la culture reste difficile. Ainsi la civilisation agro-pastorale peut atteindre les flancs de la montagne vosgienne, donc notre canton. Les chemins, eux, escaladent les hauteurs en suivant les lignes de partage des eaux.

À cette époque, le passage des chasséens marque la Déodatie, il semble que l'arrondissement ait subi une occupation temporaire de cette population. La chasséen résulte du brassage de 3 courants culturels du Danube, de la Méditerranée jusqu'à l'Orient et de l'Atlantique. L'âge du cuivre et du bronze furent discrets, l'âge du fer est celui de l'époque celte.

Modèl:Sp- 

C'est la fin de l'ordre gallo-romain et la dissolution de l'autorité centrale. C'est une période très agitée par des guerres et des révoltes.

Vers 900 

Le château du Spitzemberg est édifié sur des ruines gallo-romaines.

De 915 à 950 

Comme les autres forteresses de la région, le château sert de refuge lors des invasions hongroises.

En 959 

Création du duché de Lorraine par l'empereur germanique Othon Ier, duché dont la seigneurie du Spitzemberg fait partie. Le duché ne deviendra indépendant que fin 1400.

Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle 

La seigneurie appartient aux seigneurs de Paroye.

En 1243 

Le duc de Lorraine devient propriétaire du château. Le château est habité par un officier et une garnison. Ils sont chargés de la garde et de la défense notamment de Saint-Dié.

Le village d'Ayemont (Nayemont), Les Hautes-Fosses (ou Collognes), les Basse Fosses (ou Simonelles) font partie du domaine. Cognolles et Simonelles étant les patronymes des familles installées dans ces lieux.

En 1477 

La mort du Téméraire à Nancy est attribuée à Claude Bausmont, châtelain et cellerier de Saint-Dié, seigneur en très faible part de sainte Marguerée[2].

En 1550 

Christine de Danemark, veuve du duc de Lorraine François Ier et mère du duc Charles III réside au château.

En 1560 

Christine de Danemark accorde aux habitants de la chatellerie de Spitzemberg le droit d'usage dans les bois de la Goutte d'Ayemont. À cette époque, Ayemont était le chef-lieu du doyenné de Spitzemberg - dont dépendaient Hautes Fosses et Basse Fosses - et appartenait au bailliage de Saint-Dié. Christine fit aménager des chemins forestiers pour ses promenades, l'un d'eux est encore appelé "Chemin de la Reine". La garde au château était une servitude à l'origine d'incidents avec le chapitre de Saint-Dié et avec Sainte-Marguerite. Il fut possible d'être dispensé du tour de guet en s'acquittant d'un impôt en nature, généralement seigle ou avoine.

Le village, qui n’a pas d’église, dépendait, comme aujourd’hui, de la paroisse de Sainte-Marguerite.

De 1790 à l’an X, Nayemont a fait partie du canton de Bertrimoutier.

[[Fichièr:{{{imatge}}}|100px|Blason]] Blasonament :
D'une montagne de sinople à deux coupeaux, chargée d'un pic d'or ondé d'azur en senestre à la pointe et d'un château d'argent donjonné, crénelé, maçonné et ouvert en dextre, au chef d'azur à trois étoiles d'or.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Patrice Fève    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
293 256 306 322 486 492 493 509 -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
538 540 560 - 614 565 550 524 515
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
493 506 538 448 422 409 415 401 341
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
314
395
651
844
830
825
881
889
901
2009 2010
910
945
891
932
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Aquel militar a emparentat a la familha dels senhors de Bauzemont, aquel vilatge anautit perché près de Dompaire vendrà Bouzemont
  2. Ce militaire est apparenté à la famille des seigneurs de Bauzemont, ce village haut perché près de Dompaire deviendra Bouzemont