Pair-et-Grandrupt

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Pair-et-Grandrupt
Pair-et-Grandrupt

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Pair&Grandrupt mairie.jpg|center|280px|link=|border]]
La comuna-escor
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 16′ 55″ N, 7° 01′ 10″ E
Superfícia 4,58 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
474 m
388 m
354 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
88
Vòges Armas deu Departament dels Vòges
Arrondiment Saint-Dié-des-Vosges
Canton Saint-Dié-des-Vosges-Est
Intercom
248800492
de la Fave et de la Meurthe
Cònsol René Bastien (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 88100
Còde INSEE 88341

Pair-et-Grandrupt es una comuna francesa, situada dins lo departament dels Vòges e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La municipalitat de Parelh-e-Grandrupt se escalona jos forma de desparièras vallons e de tucs entre la prada de la vallée de la Fave #que comença Modèl:A Unitat d'altitud e los tucs del Ormont al relief mamelonné cap al nòrd, en particular près del Roure de la Vèrge, arbre en portant chapelotte sus la municipalitat de Nayemont-las-Fòssas a Unitat|474|mètres {{}} d'altitud. Lo territòri forma un triangle entre Neuvillers-sus-Fave a l'èst, Nayemont-las-Fòssas a l'oèst e al nòrd, Remomeix e Santa-Marguerite al sud.

Als uèlhs dels observaires ignorants de la civilizacion montagnarde vosgienne, la municipalitat de Parelh-e-Grandrupt sembla pas pas afirmar una fòrta unitat ; l'abitat d'aquela vièlha contrée dels tucs del Ormont apareis escampilhat, lo relief es vallonné e la voirie mal desvolopada. La siá polida modernizacion facilita malgrat aiçò la alineació de nòvas abitacions #que colmate per aquela recenta ret la vièlha dispersion de granjas e de caserius. En realitat, la rurbanisation après 1970 #que sobrevé après una longa déprise agricòla dempuèi 1890 a contribuit a façonner lo païsatge. L'aiga pro escassa sus aquel vessant de montanha effondré a longtemps dictat las leis de reparticion.

La civilizacion montagnarde de la attelage a #èsser confiante, solidaire e pauc craintive. Cada familha a installat lo sieu ostal a la siá guise se dispausava de l'aiga necessària pels òmes e las vegadas. L'ostal comun es un ostal coma los autres, connectadas per dédales de camins, e a pas pas agut de besonh de proteccion o de concentracion protecteur especifica. Aital al veïnat de la comuna-escor, quitament uèi, la densitat s'aumenta pas ponch. La vida religiosa a #èsser marcada per un cristianisme de capèla. Lo santuari de Bertrimoutier, ancian cementèri-ossuaire sus l'autre marge de la Fave, a aital aculhit los mòrtes del flanc meridional del Ormont, de Vanifosse fins a Frapelle o Beulay. La municipalitat de Parelh-e-Grandrupt a pas jamai agut de curació ni de glèisa e depen encara uèi de la granda parròquia de Bertrimoutier. La municipalitat #qu'acuèlh cada an dempuèi mai de dètz ans de nòus résidents es en creissement e li cal ajustar los sieus servicis als besonhs creissentes.

Tèxte originau de l'article francés

La commune de Pair-et-Grandrupt s'étage sous forme de différents vallons et collines entre la prairie de la vallée de la Fave qui commence à 350 mètres d'altitude et les collines de l'Ormont au relief mamelonné vers le nord, en particulier à proximité du Chêne de la Vierge, arbre portant chapelotte sur la commune de Nayemont-les-Fosses à 474 mètres d'altitude. Le territoire forme un triangle entre Neuvillers-sur-Fave à l'est, Nayemont-les-Fosses à l'ouest et au nord, Remomeix et Sainte-Marguerite au sud.

Aux yeux des observateurs ignorants de la civilisation montagnarde vosgienne, la commune de Pair-et-Grandrupt ne semble pas affirmer une forte unité ; l'habitat de cette vieille contrée des collines de l'Ormont apparaît dispersé, le relief est vallonné et la voirie mal développée. Sa belle modernisation facilite pourtant l'alignement de nouvelles habitations qui colmate par ce récent réseau la vieille dispersion de fermes et de hameaux. En réalité, la rurbanisation après 1970 qui survient après une longue déprise agricole depuis 1890 a contribué à façonner le paysage. L'eau assez rare sur ce versant de montagne effondré a longtemps dicté les lois de répartition.

La civilisation montagnarde de l'attelage a été confiante, solidaire et peu craintive. Chaque famille a installé sa maison à sa guise si elle disposait de l'eau nécessaire pour les hommes et les troupeaux. La maison commune est une maison comme les autres, reliées par des dédales de chemins, et n'a pas besoin de protection ou de rassemblement protecteur spécifique. Ainsi au voisinage de la mairie-école, même aujourd'hui, la densité ne s'accroît point. La vie religieuse a été marquée par un christianisme de chapelle. Le sanctuaire de Bertrimoutier, antique cimetière-ossuaire sur l'autre rive de la Fave, a ainsi accueilli les morts du flanc méridional de l'Ormont, de Vanifosse jusqu'à Frapelle ou Beulay. La commune de Pair-et-Grandrupt n'a jamais eu de cure ni d'église et dépend aujourd'hui encore de la grande paroisse de Bertrimoutier. La commune qui accueille chaque année depuis plus de dix années de nouveaux résidents est en croissance et doit ajuster ses services aux besoins croissants.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgPair-et-Grandrupt
Comuna amb 469 abitants (2000)Remomeix (1,7km)
Comuna amb 427 abitants (2000)Raves (3,2km)
Comuna amb 342 abitants (2000)Coinches (3,4km)
Comuna amb 156 abitants (2000)Combrimont (3,5km)
Comuna amb 217 abitants (2000)Frapelle (3,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo vessant meridional del Ormont, entre Vanifosse e Frapelle, a #èsser éparpillé entre una multitude de protecteurs o de senhors tot en gardant un nuclèu d'administracion longtemps eclesiastica a partir de la granda comuna, hereva d'un monastèri, Bertrimoutier. Aquela entité assegurava lo contraròtle d'abitants #que sovent encara al deu-neuvième sègle portavan los sieus mòrtes al cementèri de Bertrimoutier.

Tèxte originau de l'article francés

Le versant méridional de l'Ormont, entre Vanifosse et Frapelle, a été éparpillé entre une multitude de protecteurs ou seigneurs tout en gardant un noyau d'administration longtemps ecclésiastique à partir de la grande mairie, héritière d'un monastère, Bertrimoutier. Cette entité assurait le contrôle de habitants qui souvent encore au dix-neuvième siècle portaient leurs morts au cimetière de Bertrimoutier.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 René Bastien    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
54 111 99 152 305 364 378 369 -

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
360 360 377 - 384 335 351 333 336

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
322 312 302 290 272 256 259 235 217

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
217
200
282
406
417
439
472
473
474
2009 2010
496
508
517
530
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]