Gugney-aux-Aulx

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Gugney-aux-Aulx
Gugney-aux-Aulx

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Vue d'ensemble depuis "La Chapelle", route de Mirecourt|center|280px|link=|border]]
Vista generala dempuèi la còsta del Mété.
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 18′ 13″ N, 6° 16′ 15″ E
Superfícia 8,67 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
421 m
295 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
88
Vòges Armas deu Departament dels Vòges
Arrondiment Épinal
Canton Dompaire
Intercom
248800609
du Secteur de Dompaire
Cònsol Jack Brie (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 88450
Còde INSEE 88223
Site municipal

Gugney-aux-Aulx es una comuna francesa, situada dins lo departament dels Vòges e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Contèxt regional[1]

Las primièras coronas sédimentaires del Conca parisenc s'estendon sus la màger part del territòri lorrain. Elas rythment los païsatges en una succession de cuestas abruptes, de plateaux als sòls filtrants e de planas argileuses e humides, #que se llauren en ventalh dempuèi lo sud de la region.

Lo défrichement dels bòsques #que cobrissián la Lorraine es amorcé dempuèi lo neolític. S'es prosseguit pendent la colonizacion romaine, la longitud de las grandas vias de desplaçament. La ponduda en cultura de las terroirs de tèstas de còstas, al climat doç, propices a la vinha, se amorce dempuèi aquela epòca. Pel continuament, al gré de las guèrras e de las epidèmias, de las ondas successivas d'abandon de las tèrras alternen amb periòdes de reconquête e de reconstruction.

Situacion locala

Gugney-a las-Aulx a situat al se d'una entité paysagère cloisonnée per un enchevêtrement de buttes sortidas de la érosion parciala de grès infraliasiques[2] e de dolomies del Keuper[3]. Los buttes, los sieus coteaux e los sieus vessants, son largament dobèrts per una alternance de herbages e d'òrtas, essencialament de mirabelliers. Las siás parts sommitales son de còps recobertes de bòsques (hêtres e résineux).

Lo vilatge s'es implantat en la « conca » del ruisseau dels Corbelles, altitud mièja 315 m, amb una capa phréatique affleurante sul vessant nòrd (las fonts son nombrosas). A environat per un continuament de tucs : Elevat de Bocquemont (421 m), Las Fourches (417 m), Lo Mété, Coucherémont (411 m), Las Poirières (398 m) e Lo Tailleux (tuc de Flavaucourt 404 m).

Gugney-A los-Aulx es al centre d'un quadrilatère format de Mirecourt a l'oèst (13 km), Encants al nòrd (8 km), Châtel-sus-Moselle a l'èst (12 km) e Dompaire al sud (15 km). Géographiquement Ligat dins lo país de Mirecourt, Gugney-a los-Aulx es istoricament virat cap a la Moselle per la vallée del Colon, afluent del Madon.

Destruit l'an 1635, pendent la guèrra de Trenta Ans, lo vilatge s'es reconstruit progressivament en doas grandas estapas :

Tèxte originau de l'article francés

Contexte régional[4]

Les premières couronnes sédimentaires du Bassin parisien s’étalent sur la majeure partie du territoire lorrain. Elles rythment les paysages en une succession de cuestas abruptes, de plateaux aux sols filtrants et de plaines argileuses et humides, qui s’ouvrent en éventail depuis le sud de la région.

Le défrichement des forêts qui couvraient la Lorraine est amorcé dès le néolithique. Il s'est poursuivi durant la colonisation romaine, le long des grandes voies de déplacement. La mise en culture des terroirs de fronts de côtes, au climat doux, propices à la vigne, s’amorce dès cette époque. Par la suite, au gré des guerres et des épidémies, des vagues successives d’abandon des terres alternent avec des périodes de reconquête et de reconstruction.

Situation locale

Gugney-aux-Aulx est situé au sein d'une entité paysagère cloisonnée par un enchevêtrement de buttes issues de l’érosion partielle de grès infraliasiques[5] et de dolomies du Keuper[6]. Les buttes, leurs coteaux et leurs versants, sont largement ouverts par une alternance d'herbages et de vergers, essentiellement de mirabelliers. Leurs parties sommitales sont parfois recouvertes de forêts (hêtres et résineux).

Le village s'est implanté dans le « bassin » du ruisseau des Corbelles, altitude moyenne 315 m, avec une nappe phréatique affleurante sur le versant nord (les sources sont nombreuses). Il est entouré par une suite de collines : Haut de Bocquemont (421 m), Les Fourches (417 m), Le Mété, Coucherémont (411 m), Les Poirières (398 m) et Le Tailleux (colline de Flavaucourt 404 m).

Gugney-aux-Aulx est au centre d'un quadrilatère formé par Mirecourt à l'ouest (13 km), Charmes au nord (8 km), Châtel-sur-Moselle à l'est (12 km) et Dompaire au sud (15 km). Géographiquement rattaché au pays de Mirecourt, Gugney-aux-Aulx est historiquement tourné vers la Moselle par la vallée du Colon, affluent du Madon.

Détruit en 1635, durant la guerre de Trente Ans, le village s'est reconstruit progressivement en deux grandes étapes :


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgGugney-aux-Aulx
Comuna amb 15 abitants (2000)Rapey (1,5km)
Comuna amb 71 abitants (2000)Madegney (2,2km)
Comuna amb 91 abitants (2000)Jorxey (2,3km)
Comuna amb 24 abitants (2000)Varmonzey (2,5km)
Comuna amb 91 abitants (2000)Regney (3,1km)
Comuna amb 171 abitants (2000)Ubexy (3,4km)
Comuna amb 110 abitants (2000)Vaubexy (3,8km)
Comuna amb 89 abitants (2000)Derbamont (4,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Aulx Es lo plural de ail. Lo pòble deu lo sieu nom al ail de las vinhas (Allium vineale) presenta n'abondància sus lo sieu territòri.

Epòca gallo-romaine

Las cinc tumuli meses a jorn al Camp Sant-Èvre[7] al començament de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle - sens èsser datats, fauta d'investigacions aprigondidas - semblan mostrar una implantacion gauloise pré-romaine.

Los Leuques (Leuci) #qu'ocupavan la region an desvolopat de relacions pacificas amb las Romains[8]. Dos villas romaines aurián #èsser erigides dins la zòna actuala del "Gròs hêtre" (territòri de Madegney). Dos vias romaines[9] passen sul territòri de Gugney[10] :

  • La via Langres - Estrasburg seguís la crête entre Gugney e Jorxey abans de obliquer, a lo-dessus de Rapey, per traversar lo Colon al "Molin de Gugney".
  • La via Cor a Encants es un embrancament de la via Lion - Mètz, connectava las concas de la Saône e de la Moselle ; en venent de Derbamont, pren la precedenta a lo-dessus de Jorxey e prossegueix cap a Ubexy.

De Giuinei a Gugney-a los-Aulx

Es a la s-|XI|e}} #qu'apareis en l'archiu De Glurgneis e Giuinei[11]. Cossí sovent a aquela epòca la appellation #variar sovent amb sustot : De Guneiaco (1147), De Guineis (1162), Guygneix (1298), Guney (1315), Gugney als Alx (1481). Gugney-A los-Aulx apareis per las primièras fes l'an 1504[12] mas #conéisser encara de nombrosas appellations fins a la fin de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle.

La distincion de Gugney-a las-Aulx (Gugneium ad #Aliar, Gugney-a las-Oils) aperteniá al capítol de Remiremont e i aviá partejat entre lo abbesse e la sonrière[13] d'aquel capítol. En 1279, lo abbesse Agnès de Salm daissa als sieus successors la mitat d'aquel #que i aviá crompat als senhors de Bayon per cinquanta libres de fòrts a Gugney, e ne dona l'autra mitat al capítol. Entre los senhors consagrats de Gugney, se tròba Gérard de Darnieulles l'an 1299, Ancel de Ceintrey, sire de Darnieulles en 1417, los sires de Mazirot, de Barbara e de Ubexy a Modèl:La s2-.

Malgrat los nombroses periòdes entrebolits, Gugney-a los-Aulx sembla i aver #èsser un bourg prospère fins a la Guèrra de Trenta Ans (1618 - 1648). En 1624, Charles IV, pòrti de Lorraine, refusa lo alliance amb Richelieu e lo reialme de França per s'ordenar als costats dels Habsbourg. Sièis armadas, Polonha, Ongria, Bohème, Espanha, França e Suècia, siatz 150 000 òmes, déferlent sus la Lorraine #que comptava a penas 750 000 abitants. Los atrocités se conjuguent a la peste préexistante e entrenan una dépopulation de la província aimada a 50 %. Gugney-A los-Aulx es particularament tocat. En 1635, lo pòble es dévasté per una tropa suedesa #que crema los ostals e massacre la populacion. Sonque sèt abitants en réchapperont. Mancarà près d'un sègle perque Gugney-a los-Aulx tròba lo sieu nivèl anterior d'activitat e de populacion (mai de 500 armas).

Guèrra 1939 - 1945

15 de setembre 1944, la desliurança[14] : Lo coronèl Billotte, de laModèl:2 e DB plaçada entre Vittel, Dompaire e Hymont, dona l'òrdre al en comandant de la Horie, basat a Velotte-e-Tatignécourt, d'ocupar Nomexy e de constituir un cap de pont a Chatel-sus-Moselle. Dempuèi 8 oras, una colomna se met en rota, jol commandement del capitani Branet, per Mattaincourt, Ahéville, Jorxey abans d'arribar a Gugney, void d'ocupant, cap a 10h30, de contunh Nomexy cap a 12 oras.

Tèxte originau de l'article francés

Aulx est le pluriel d'ail. Le village doit son nom à l'ail des vignes (Allium vineale) présent en abondance sur son territoire.

Époque gallo-romaine

Les cinq tumuli mis au jour au Champ Saint-Èvre[15] au début du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle - sans être datés, faute de recherches approfondies - semblent montrer une implantation gauloise pré-romaine.

Les Leuques (Leuci) qui occupaient la région ont développé des relations pacifiques avec les Romains[16]. Deux villas romaines auraient été érigées dans la zone actuelle du "Gros hêtre" (territoire de Madegney). Deux voies romaines[17] passent sur le territoire de Gugney[18] :

  • La voie Langres - Strasbourg suit la crête entre Gugney et Jorxey avant d'obliquer, au-dessus de Rapey, pour traverser le Colon au "Moulin de Gugney".
  • La voie Corre à Charmes est un embranchement de la voie Lyon - Metz, elle reliait les bassins de la Saône et de la Moselle ; venant de Derbamont, elle rejoint la précédente au-dessus de Jorxey et poursuit vers Ubexy.

De Giuinei à Gugney-aux-Aulx

C'est au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle qu'apparaît dans les archives De Glurgneis et Giuinei[19]. Comme souvent à cette époque l'appellation varia souvent avec notamment : De Guneiaco (1147), De Guineis (1162), Guygneix (1298), Guney (1315), Gugney aux Alx (1481). Gugney-aux-Aulx apparaît pour la première fois en 1504[20] mais connut encore de nombreuses appellations jusqu'à la fin du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle.

La seigneurie de Gugney-aux-Aulx (Gugneium ad Allia, Gugney-aux-Oils) appartenait au chapitre de Remiremont et était partagée entre l'abbesse et la sonrière[21] de ce chapitre. En 1279, l'abbesse Agnès de Salm laisse à ses successeurs la moitié de ce qu'elle avait acheté aux seigneurs de Bayon pour cinquante livres de forts à Gugney, et elle en donne l'autre moitié au chapitre. Parmi les seigneurs voués de Gugney, on trouve Gérard de Darnieulles en 1299, Ancel de Ceintrey, sire de Darnieulles en 1417, les sires de Mazirot, de Barbara et d'Ubexy aux Modèl:S2-.

Malgré les nombreuses périodes troublées, Gugney-aux-Aulx semble avoir été un bourg prospère jusqu'à la Guerre de Trente Ans (1618 - 1648). En 1624, Charles IV, duc de Lorraine, refusa l'alliance avec Richelieu et le royaume de France pour se ranger aux côtés des Habsbourg. Six armées, Pologne, Hongrie, Bohème, Espagne, France et Suède, soit 150 000 hommes, déferlent sur la Lorraine qui comptait à peine 750 000 habitants. Les atrocités se conjuguent à la peste préexistante et entraînent une dépopulation de la province estimée à 50 %. Gugney-aux-Aulx est particulièrement touché. En 1635, le village est dévasté par une troupe suédoise qui brûle les maisons et massacre la population. Seuls sept habitants en réchapperont. Il faudra près d'un siècle pour que Gugney-aux-Aulx retrouve son niveau antérieur d'activité et de population (plus de 500 âmes).

Guerre 1939 - 1945

15 septembre 1944, la libération[22] : Le colonel Billotte, de la 2en DB positionnée entre Vittel, Dompaire et Hymont, donne l'ordre au commandant de La Horie, basé à Velotte-et-Tatignécourt, d'occuper Nomexy et de constituer une tête de pont à Chatel-sur-Moselle. Dès 8 heures, une colonne se met en route, sous le commandement du capitaine Branet, par Mattaincourt, Ahéville, Jorxey avant d'atteindre Gugney, vide d'occupant, vers 10h30, puis Nomexy vers 12 heures.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jack Brie    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
458 517 215 611 615 621 618 614 -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
570 620 615 - 621 606 583 534 498
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
484 431 377 281 285 235 221 247 215
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
164
146
151
139
115
133
139
140
150
2009 2010
152
159
154
161
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: More than 10 errors found
Line 57: bar:1800 from:0 till: 517

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '517' not within range as specified by command Period.



Line 59: bar:1821 from:0 till: 611

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '611' not within range as specified by command Period.



Line 60: bar:1831 from:0 till: 615

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '615' not within range as specified by command Period.



Line 61: bar:1836 from:0 till: 621

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '621' not within range as specified by command Period.



Line 62: bar:1841 from:0 till: 618

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '618' not within range as specified by command Period.



Line 63: bar:1846 from:0 till: 614

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '614' not within range as specified by command Period.



Line 65: bar:1856 from:0 till: 570

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '570' not within range as specified by command Period.



Line 66: bar:1861 from:0 till: 620

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '620' not within range as specified by command Period.



Line 67: bar:1866 from:0 till: 615

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '615' not within range as specified by command Period.



Line 69: bar:1876 from:0 till: 621

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '621' not within range as specified by command Period.



Line 70: bar:1881 from:0 till: 606

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '606' not within range as specified by command Period.



Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. [PDF]La Lorraine e los sieus païsatges, Agéncia e Direccion regionala mieiambientala de Lorraine
  2. Jurassique inferiora (-200 a -180 milions d'ans)
  3. Trias superior (-230 a -200 milions d'ans)
  4. [PDF]La Lorraine et ses paysages, Agence et Direction régionales de l'environnement de Lorraine
  5. Jurassique inférieur (-200 à -180 millions d'années)
  6. Trias supérieur (-230 à -200 millions d'années)
  7. Thierry Koltes : Cavòts cèltas entre Sion e Encants
  8. Jules César, La Guèrra de las gaules, Las leuques an citat coma fournisseurs de blat per las armadas romaines
  9. A. Fournier, Las rotas romaines
  10. Idoux : Vias romaines de Langres a Estrasburg e de Cor a Encants
  11. Mém. Soc. archéol. lorr. 1897
  12. Arch. Del Sr.-E-lo Sr., E296, fol.31
  13. Principala officière de la abbesse e madama del luòc
  14. Desliurança de Gugney-a los-Aulx lo 15 de setembre de 1944, extrach de Robert Wasson, aucit a Bocquegney per O. Gérardin
  15. Thierry Koltes : Tombes celtes entre Sion et Charmes
  16. Jules César, La Guerre des gaules, Les leuques sont cités comme fournisseurs de blé pour les armées romaines
  17. A. Fournier, Les routes romaines
  18. Idoux : Voies romaines de Langres à Strasbourg et de Corre à Charmes
  19. Mém. Soc. archéol. lorr. 1897
  20. Arch. de M.-et-M., E296, fol.31
  21. Principale officière de l'abbesse et dame du lieu
  22. Libération de Gugney-aux-Aulx le 15 septembre 1944, extrait de Robert Wasson, tué à Bocquegney par O. Gérardin