Crégy-lès-Meaux

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Crégy-lès-Meaux
Crégy-lès-Meaux

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Crégy-lès-Meaux (77), mairie et église St-Laurent XIXe s., rue Jean-Jaurès.jpg|center|280px|link=|border]]
Comuna (a drecha) e glèisa Santa-Laurent, carrièra Jean-Jaurès.
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map3.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 58′ 46″ N, 2° 52′ 45″ E
Superfícia 3,67 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
124 m
57 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
11
Illa de França Flag of Île-de-France.svg
Departament
77
Sèina e Marna Armas deu Departament de Sèina e Marna
Arrondiment Meaux
Canton Meaux-Nord
Intercom
247700628
du Pays de Meaux
Cònsol Gérard Chomont (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Crégyssois (en francés)
Còde INSEE 77143

Crégy-lès-Meaux es una comuna francesa, situada dins lo departament de Sèina e Marna e la region d'Illa de França.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Crégy-lès-Meaux (Crégiacum) Es una municipalitat localizada en lo costat de Meaux, a 3 quilomètres al nòrd de la vila. Los étymologistes fan derivar lo sieu nom de Crex en significant « rocher »[1]. En 1795, la populacion es dénombrée a 274 abitants. Aquela chifra s'es a pauc près mantengut fins en 1836. Mas a partir d'aquela data, lo nombre dels abitants s'es aumentat d'una manièra fòrça sensible coma l'indica las recensements faches a las epòcas seguentas : en 1841, 272 abitants ; en 1846, 293 ; en 1851, 292 ; en 1872, 315 ; en 1876, 321 ; en 1881, 341. Fin finala, lo recensement de 1886 dénombre 386 abitants[1].

Lo sieu territòri, d'una contenance de 367 ectaras, a limitat al nòrd per la municipalitat de Chambry ; a l'èst e al sud per la municipalitat de Meaux ; a l'oèst per las municipalitats de Chauconin-Neufmontiers e Penchard[1].

Tèxte originau de l'article francés

Crégy-lès-Meaux (Crégiacum) est une commune localisée dans le canton de Meaux, à 3 kilomètres au nord de la ville. Les étymologistes font dériver son nom de Crex signifiant « rocher »[1]. En 1795, la population est dénombrée à 274 habitants. Ce chiffre s'est à peu près maintenu jusqu'en 1836. Mais à partir de cette date, le nombre des habitants s'est accru d'une manière très sensible comme l'indique les recensements faits aux époques suivantes : en 1841, 272 habitants ; en 1846, 293 ; en 1851, 292 ; en 1872, 315 ; en 1876, 321 ; en 1881, 341. Enfin, le recensement de 1886 dénombre 386 habitants[1].

Son territoire, d'une contenance de 367 hectares, est borné au nord par la commune de Chambry ; à l'est et au sud par la commune de Meaux ; à l'ouest par les communes de Chauconin-Neufmontiers et Penchard[1].


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgCrégy-lès-Meaux
Comuna amb 1025 abitants (2000)Penchard (1,5km)
Comuna amb 48466 abitants (2000)Meaux (2,3km)
Comuna amb 875 abitants (2000)Chalmaison (2,6km)
Comuna amb 4039 abitants (2000)Villenoy (4,1km)
Comuna amb 706 abitants (2000)Poincy (4,4km)
Comuna amb 224 abitants (2000)Barcy (4,5km)
Comuna amb 1872 abitants (2000)Varreddes (4,7km)
Comuna amb 1629 abitants (2000)Monthyon (4,9km)
Comuna amb 4817 abitants (2000)Trilport (5,6km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Las nautors del Blamont #que limitan la vila al nòrd-oèst an perforat per un camin vuèg raviné en lo talut #que se n'amaga una anciana fontaine protegida per una simpla pichona voute de maçonnerie. Aquela fontaine #prene lo nom de Sarrazin, del nom del échevin #que la #descobrir en 1763. Jean cristianat Sarrazin, bourgeois vendeire épicier Mercier pensionnaire de la siá majestat imperiala, #far analisar aquela aiga trobada excellenta e #prepausar a la municipalité de la capter e de la far venir a Meaux per remplaçar la anciana e famosa fontaine del grand parvis de la catedrala destruida al començament del 16Modèl:Ème sègle ; mas l'informe de Piot, mètge del rei, #jutjar los còstes tròp elevats per un tròp pichon volum d'aiga e #refusar la proposicion[1].

Aqueles problèmas d'alimentacion de Meaux n'aiga potabla se pausa al mièg del XIXModèl:Ème sègle. Meaux Cerca pertot de fonts a Montceaux mas tanben al Blamont. Farà a la Fontaine Sarrazin los registres necessaris per s'assegurar del volum d'aiga de la font a desparièras prigondors perque la vila faga de conduchas destinadas a portar l'aiga en l'interiora de la vila de Meaux sens privar d'aiga lo public sustot los abitants de Chauconin pendent los trabalhs[1].

Crégy-lès-Meaux A traversat pel Canal del Ourcq[2] sus una longitud de 3200 mètres. Aquel canal i aguèt començat l'an 1676 pels enginhèrs de Riquet e de Manse. Los trabalhs de tranchée aguèron executat fins a Meaux. Mas la mòrt de Riquet e tanben aquela de Colbert #venir metre un obstacle a la continuation del canal. Aquel pas #èsser #qu'en 1802 que los trabalhs de bastiment #recomençar. Lo canal #seguir a pauc près de la meteissa direccion que la ancià e, de mai, i aguèt prosseguit fins a París.

Tèxte originau de l'article francés

Les hauteurs du Blamont qui bornent la ville au nord-ouest sont percées par un chemin creux raviné dans le talut duquel se cache une ancienne fontaine abritée par une simple petite voute de maçonnerie. Cette fontaine prit le nom de Sarrazin, du nom de l'échevin qui la découvrit en 1763. Jean baptisé Sarrazin, bourgeois marchand épicier Mercier pensionnaire de sa majesté impériale, fit analyser cette eau trouvée excellente et proposa à la municipalité de la capter et de la faire venir à Meaux pour remplacer l'ancienne et fameuse fontaine du grand parvis de la cathédrale détruite au début du 16Modèl:Ème siècle ; mais le rapport de Piot, médecin du roi, jugea les frais trop élevés pour un trop petit volume d'eau et rejeta la proposition[1].

Ces problèmes d'alimentation de Meaux en eau potable se repose au milieu du XIXModèl:Ème siècle. Meaux cherche partout des sources à Montceaux mais aussi au Blamont. Elle fera à la Fontaine Sarrazin les fouilles nécessaires pour s'assurer du volume d'eau de la source à différentes profondeurs pour que la ville fasse des conduites destinées à mener l'eau dans l'intérieur de la ville de Meaux sans priver d'eau le public notamment les habitants de Chauconin durant les travaux[1].

Crégy-lès-Meaux est traversé par le Canal de l'Ourcq[3] sur une longueur de 3200 mètres. Ce canal fut commencé en 1676 par les ingénieurs de Riquet et de Manse. Les travaux de tranchée furent exécutés jusqu'à Meaux. Mais la mort de Riquet et aussi celle de Colbert vinrent mettre un obstacle à la continuation du canal. Ce ne fut qu'en 1802 que les travaux de construction recommencèrent. Le canal suivit à peu près la même direction que l'ancien et, de plus, il fut poursuivi jusqu'à Paris.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Gérard Chomont    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.
Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Lucien Maire    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
253 285 257 246 240 268 272 293 298

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
301 310 315 315 321 341 368 367 431

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
377 350 384 377 449 618 537 555 773

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
772
793
786
1 007
2 294
3 677
4 260
4 222
4 197
2009 2010
4 245
4 316
4 292
4 364
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 1,7 1,8 et 1,9 http://www.cregylesmeaux.com/historique.htm modèl {{Ligam web}} : paramètre « titre » mancant (consultat en 6 de febrièr de 2012) Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « cregyhistoire » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  2. http://www.cregylesmeaux.com/canal/canal.htm modèl {{Ligam web}} : paramètre « titre » mancant (consultat en 6 de febrièr de 2012)
  3. « Le canal à Crégy », http://www.cregylesmeaux.com (consultat en 6 février 2012)