Cerneux

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Cerneux
Cerneux

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Eglise de Ceneux.jpg|center|280px|link=|border]]
Glèisa de Cerneux.
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 41′ 38″ N, 3° 20′ 47″ E
Superfícia 22,10 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
192 m
132 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
11
Illa de França Flag of Île-de-France.svg
Departament
77
Sèina e Marna Armas deu Departament de Sèina e Marna
Arrondiment Provins
Canton Villiers-Saint-Georges
Intercom
247700669
du Provinois
Cònsol Georgette Ruffier (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Cernois(es) en francés
Còde postal 77320
Còde INSEE 77066

Cerneux es una comuna francesa, situada dins lo departament de Sèina e Marna e la region d'Illa de França.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Cerneux Es una municipalitat localizada en lo arrondiment de #Provenir e en lo costat de Villiers-Sant-Georges[1].

Tèxte originau de l'article francés

Cerneux est une commune localisée dans l'arrondissement de Provins et dans le canton de Villiers-Saint-Georges[1].


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgCerneux
Comuna amb 152 abitants (2000)Les Marêts (3,4km)
Comuna amb 190 abitants (2000)Courtacon (3,9km)
Comuna amb 118 abitants (2000)Champcenest (5,3km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Cerneux, Del latin circus, en significant « cercle », a protegit per Monglas a l'oèst, Vignory al nòrd e Chevrière a l'èst. La municipalitat a #èsser mencionada al XIIModèl:Ème sègle jol nom de Sethneux[1].

L'istòria de Cerneux es, dempuèi lo XIIIModèl:Ème sègle, estretament ligada a aquela del castèl de Montglas, situat a l'Oèst del pòble. La distincion, fòrça d'ora detenuda per membres de la entourage reiala, pren rapidament de l'importància[2]. Del temps que la Guèrra de #Cent Ans enfocament de lo sieu tèrme, un dels principals artesans de las victòrias francesas, Jean Burèu, grand mèstre del artillerie de Charles VII, aquerís la tèrra de Cerneux, #que n'ereta los sieus fils Pierre. Aquel, sens postérité, testa en favor de los sieus polits-fraires, Geoffroy Cœur, fils de Jacques Cœur, grand argentier del rei, e Guillaume Dauvet. Las siás familhas s'implantan a Montglas e a las alentours, sustot a Champcenest e a las Marêts. Germaine Cœur, filha de Geoffroy, madama de Montglas, esposa un Harlay, #que los descendents, los Clermont de Amboise ne gardaràn lo fief fins a la Revolucion, del temps que la baronnie a erigit en marquisat. Divèrses membres de la familha son familiales del tribunal del rei : Françoise de Longuejoue, esposa de Robert de Harlay, prèpa de Henri IV, ven « madame de Montglas ». A nomenat pel rei gouvernante dels Mainats de França. Lo futur Louis XIII la truca « maman Ga ». La siá filha, Jeanne de Harlay, marquise de Sant-Georges, a cargat de la meteissa mission près de la Granda Mademoiselle. Las Memòrias d'aquela darrièra relatan de divèrsas estapas e de sojorns a Montglas. Una autra Madame de Montglas es, jos Louis XIV, la mèstra de Bussy-Rabutin. Aquel darrièr la dissimula jol subernòm de Bélise en Istòria enamorada de las Gaules. La municipalitat, e mai se traversada per la Rota nacionala 4, conserva lo sieu caractèr a las fes ruralas e seigneurial[2].

Tèxte originau de l'article francés

Cerneux, du latin circus, signifiant « cercle », est protégé par Monglas à l'ouest, Vignory au nord et Chevrière à l'est. La commune a été mentionnée au XIIModèl:Ème siècle sous le nom de Sethneux[1].

L'histoire de Cerneux est, dès le XIIIModèl:Ème siècle, étroitement liée à celle du château de Montglas, situé à l'Ouest du village. La seigneurie, très tôt détenue par des membres de l'entourage royal, prend rapidement de l'importance[2]. Alors que la Guerre de Cent Ans approche de son terme, un des principaux artisans des victoires françaises, Jean Bureau, grand maître de l'artillerie de Charles VII, acquiert la terre de Cerneux, dont hérite son fils Pierre. Celui-ci, sans postérité, teste en faveur de ses beaux-frères, Geoffroy Cœur, fils de Jacques Cœur, grand argentier du roi, et Guillaume Dauvet. Leurs familles s'implantent à Montglas et aux alentours, notamment à Champcenest et aux Marêts. Germaine Cœur, fille de Geoffroy, dame de Montglas, épouse un Harlay, dont les descendants, les Clermont d'Amboise garderont le fief jusqu'à la Révolution, tandis que la baronnie est érigée en marquisat. Plusieurs membres de la famille sont des familiers de la cour du roi : Françoise de Longuejoue, épouse de Robert de Harlay, proche d'Henri IV, devient « madame de Montglas ». Elle est nommée par le roi gouvernante des Enfants de France. Le futur Louis XIII l'appelle « maman Ga ». Sa fille, Jeanne de Harlay, marquise de Saint-Georges, est chargée de la même mission auprès de la Grande Mademoiselle. Les Mémoires de cette dernière relatent plusieurs étapes et séjours à Montglas. Une autre Madame de Montglas est, sous Louis XIV, la maîtresse de Bussy-Rabutin. Ce dernier la dissimule sous le surnom de Bélise dans Histoire amoureuse des Gaules. La commune, quoique traversée par la Route nationale 4, conserve son caractère à la fois rural et seigneurial[2].


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Georgette Ruffier    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
320 258 318 346 359 449 416 473 465
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
478 510 531 489 503 461 468 442 448
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
431 365 361 342 356 340 310 309 303
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
309
275
223
191
243
278
286
284
292
2009 2010
299
308
305
314
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 http://www.atome77.Coma/vilas/comunas/66/cerneux.htm modèl {{Ligam web}} : paramètre « titre » mancant (consultat en 4 de setembre de 2012) Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « atome77 » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 http://fr.topic-topos.Cossí/cerneux modèl {{Ligam web}} : paramètre « titre » mancant (consultat en 4 de setembre de 2012) Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « histoff » est défini plusieurs fois avec des contenus différents