Porcelette

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Porcelette
Porcelette

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
Porcelette Église Sainte-Croix 02.jpg
La façada de la glèisa de la Santa-Crotz.
Blason Ville fr Porcelette (57).svg
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 09′ 26″ N, 6° 39′ 23″ E
Superfícia 13,44 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
342 m
213 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
57
Mosèla Armas de Mosèla
Arrondiment Forbach
Canton Saint-Avold-1
Intercom
245701388
du Pays Naborien
Cònsol Eddie Muller (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Porcelettois, Porcelettoise (en francés)
Còde postal 57890
Còde INSEE 57550

Porcelette es una comuna francesa, situada dins lo departament de Mosèla e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Çò Pòble de Porcelette se situa entre los aglomeracions de Sant-Avold e de Creutzwald, a la cœur d'una prigonda vallée environada de bòscs, en lo massiu del Warndt.

Tèxte originau de l'article francés

Le village de Porcelette se situe entre les agglomérations de Saint-Avold et de Creutzwald, au cœur d’une profonde vallée entourée de forêts, dans le massif du Warndt.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgPorcelette
Comuna amb 960 abitants (2000)Varsberg (2,3km)
Comuna amb 566 abitants (2000)Boucheporn (3,1km)
Comuna amb 1108 abitants (2000)Diesen (3,5km)
Comuna amb 149 abitants (2000)Obervisse (4,4km)
Comuna amb 859 abitants (2000)Guerting (4,4km)
Comuna amb 3724 abitants (2000)Carling (5,3km)
Comuna amb 628 abitants (2000)Zimming (5,4km)
Comuna amb 226 abitants (2000)Niedervisse (5,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Los vestigis d'una via romaine an #èsser descobèrts sul ban de la municipalitat, en portant dins lo vilatge vesin de Boucheporn, centre important de produccion de ceramica sigillée pendent la epòca gallo-romaine. De mai, una nécropole gallo-romaine se situa sus lo sieu ban, #çò que confirma una aucupacion del luòc dempuèi lo Antiquitat.

Lo nom del vilatge remembra aquel de lo sieu fondator, Jean dels Porcelets de Maillane, avesque de Toul e abbé commendataire del abbaye bénédictine de Sant-Avold (1581-1624). Lo senglar present sul blason del pòble remembra egalament los armoiries de la familha de las Porcelets. Lo terren que # a fondat sus el lo pòble de Porcelette aperteniá als domenis fonciers del abbaye de Sant-Avold, #que Modèl:Mgr dels Porcelets de Maillane n'autoriza lo défrichement pels promotors notables de Boucheporn e Sant-Avold, contra cèrtas redevances. A creat aital sul domeni reial de caça del avesque de Mètz, en 1611, un pòble d'una trentena de ostals, al luòc-dich Krienwald o Crewald. En 1621, se compta ja cinquanta cinc caps de familha, bourgeois, laboureurs, proprietàrias e jornalers.

La guèrra de Trenta Ans (1618-1648) décime la localité e aquel es pas #qu'après lo tractat de Nimègue de 1678 e lo tractat de Ryswick en 1697 que la patz s'installa de manièra durable en la region. Lo repeuplement e la réorganisation foncière pòdon se restablir alavetz. Pendent la revolucion de 1789, lo pòble fa partida del district de Sarrelouis, #que pren lo nom de Sarrelibre. Depen Vira a torn del costat de Berus en 1790, de Bisten-en-Sarre en 1795, de Sarrelouis en 1802 e fin finala de Bouzonville en 1815. Aquel es pas #qu'en 1829 #qu'es definitivament ligat al costat de Sant-Avold, amb lo pòble de Diesen cossí annèxa de 1811 a 1954.

Après lo annexion del Alsace-Moselle al Reich en 1871, los movements migratoires s'acceleran cap als colònias e cap a la region parisienne. Pendent los dos guèrras mondialas, la germanisation e la évacuation provòquen la dispersion d'un grand nombre d'abitants en tota la França, e aquel fins a la desliurança en 1945. Lo nom de la municipalitat n'alemand es Grünwald.

Dempuèi 1950, l'expansion de las Houillères de la Conca de Lorraine, de contunh la creacion de la plataforma chimique a Carling-Sant-Avold, apòrtan la prospérité e dynamise la urbanizacion per la creacion de divèrsas lotissements. Lo potzes de Vernejoul, #que los trabalhs ne debutan en 1954, es operatiu dempuèi 1959, mas la conjoncture economica de l'epòca o mantendrà a l'estancada. Servís totun de potz de aération pendent de longs ans. Transformats en centre aéré en los ans 1960, las bastissas acuèlhon per la jornada los mainats del personal dels HBL, dels pòbles e vilas de la conca houiller. Desmontat e reconstruit dintre 1980 e 1985, servís de potz principal de remontada del carbon, per l'unitat d'espleitacion de la Houve. Un lavoir ultra modèrna es egalament installat a proximitat. Aquelas installacions foncionan fins en 2004, finala del espleitacion minaire.

Tèxte originau de l'article francés

Les vestiges d’une voie romaine ont été découverts sur le ban de la commune, menant au village voisin de Boucheporn, centre important de production de céramique sigillée durant l’époque gallo-romaine. De plus, une nécropole gallo-romaine se situe sur son ban, ce qui confirme une occupation du lieu depuis l’Antiquité.

Le nom du village rappelle celui de son fondateur, Jean des Porcelets de Maillane, évêque de Toul et abbé commendataire de l’abbaye bénédictine de Saint-Avold (1581-1624). Le sanglier présent sur le blason du village rappelle également les armoiries de la famille des Porcelets. Le terrain sur lequel est fondé le village de Porcelette appartenait aux domaines fonciers de l’abbaye de Saint-Avold, dont Modèl:Mgr des Porcelets de Maillane autorise le défrichement pour les promoteurs notables de Boucheporn et Saint-Avold, contre certaines redevances. Ainsi est créé sur le domaine royal de chasse de l’évêque de Metz, en 1611, un village d’une trentaine de maisons, au lieu-dit Krienwald ou Crewald. En 1621, on compte déjà cinquante-cinq chefs de famille, bourgeois, laboureurs, propriétaires et journaliers.

La guerre de Trente Ans (1618-1648) décime la localité et ce n’est qu’après le traité de Nimègue de 1678 et le traité de Ryswick en 1697 que la paix s’installe de façon durable dans la région. Le repeuplement et la réorganisation foncière peuvent alors se rétablir. Durant la révolution de 1789, le village fait partie du district de Sarrelouis, qui prend le nom de Sarrelibre. Il dépend tour à tour du canton de Berus en 1790, de Bisten-en-Sarre en 1795, de Sarrelouis en 1802 et enfin de Bouzonville en 1815. Ce n’est qu’en 1829 qu’il est définitivement rattaché au canton de Saint-Avold, avec le village de Diesen comme annexe de 1811 à 1954.

Après l’annexion de l’Alsace-Moselle au Reich en 1871, les mouvements migratoires s’accélèrent vers les colonies et vers la région parisienne. Durant les deux guerres mondiales, la germanisation et l’évacuation provoquent la dispersion d’un grand nombre d’habitants dans toute la France, et ce jusqu’à la libération en 1945. Le nom de la commune en allemand est Grünwald.

Depuis 1950, l’expansion des Houillères du Bassin de Lorraine, puis la création de la plate-forme chimique à Carling-Saint-Avold, apportent la prospérité et dynamise l’urbanisation par la création de plusieurs lotissements. Le puits de Vernejoul, dont les travaux débutent en 1954, est opérationnel dès 1959, mais la conjoncture économique de l’époque le maintiendra à l’arrêt. Il sert cependant de puits d’aération pendant de longues années. Transformés en centre aéré dans les années 1960, les bâtiments accueillent pour la journée les enfants du personnel des HBL, des villages et cités du bassin houiller. Démonté et reconstruit entre 1980 et 1985, il sert de puits principal de remontée du charbon, pour l’unité d’exploitation de la Houve. Un lavoir ultra moderne est également installé à proximité. Ces installations fonctionnent jusqu’en 2004, fin de l’exploitation minière.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Eddie Muller    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
532 654 902 1 146 1 192 - -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- 1 102 1 156 1 058 1 137 1 132 1 001 1 058 1 036
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 098 1 250 1 326 1 325 1 443 1 463 1 453 1 503 1 183
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 553
1 659
1 918
2 097
2 322
2 458
2 466
2 468
2 469
2009 2010
2 544
2 618
2 570
2 648
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]