Momerstroff

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Momerstroff
Momerstroff

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 09′ 51″ N, 6° 32′ 05″ E
Superfícia 6,17 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
372 m
275 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
57
Mosèla Armas de Mosèla
Arrondiment Boulay-Moselle
Canton Boulay-Moselle
Intercom
200011625
du Pays Boulageois
Cònsol Georgette Steinmetz (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 57220
Còde INSEE 57471

Momerstroff es una comuna francesa, situada dins lo departament de Mosèla e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Fichièr:Vista de momerstroff 2.png
Vista del vilatge de Momerstroff e d'una eoliana.

Momerstroff Es un pichon pòble, situat dins la zòna de charbonnage. Dels carottages an revelat la preséncia de venas de carbon de sièis mètres de diamètre, doncas commercialement exploitables. Malgrat aiçò, jamai de las galariás an pas troué lo jos-sòl de Momerstroff. Lo forage de extraction de la Houve s'es arturat a l'intrada del ban communal. Momerstroff Se situa entre las doas concas de fèrre e de carbon, en amont del país de Nied. Lo ban communal a traversat de oxyducs e de azoducs de la centrala de Richemont.

Sèt luòcs-diches comprenon lo suffixe berg, significa tuc, montanha. Lo altitud avoisinant los 400 mètres es propice a l'installacion de eolianas. Cinc aérogénérateurs an implantat sul ban communal, en produsint una quantitat de correnta - revenut a EDF - sufisenta per illuminar una vila coma Sant-Avold. Amb una poténcia nominal de 2,3 mégawatts, a lo sieu bastiment #èsser los mai elevadas de França : 145 mètres a la reünion (compòrta verticala) siá près de la mitat de la torn Eiffel, lo rotor en fasent 90 mètres de diamètre, lo pal 100m de nautor[1].

Tèxte originau de l'article francés
Vue du village de Momerstroff et d'une éolienne.

Momerstroff est un petit village, situé dans la zone de charbonnage. Des carottages ont révélé la présence de veines de charbon de six mètres de diamètre, donc commercialement exploitables. Cependant, jamais des galeries n'ont troué le sous-sol de Momerstroff. Le forage d'extraction de la Houve s'est arrêté à l'entrée du ban communal. Momerstroff se situe entre les deux bassins de fer et de charbon, en amont du pays de Nied. Le ban communal est traversé d'oxyducs et d'azoducs de la centrale de Richemont.

Sept lieux-dits comprennent le suffixe berg, signifie colline, montagne. L'altitude avoisinant les 400 mètres est propice à l'installation d'éoliennes. Cinq aérogénérateurs sont implantés sur le ban communal, produisant une quantité de courant - revendu à EDF - suffisante pour éclairer une ville comme Saint-Avold. Avec une puissance nominale de 2,3 mégawatts, à leur construction elles furent les plus hautes de France : 145 mètres au sommet (pale verticale) soit près de la moitié de la tour Eiffel, le rotor faisant 90 mètres de diamètre, le mât 100m de haut[2].

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgMomerstroff
Comuna amb 226 abitants (2000)Niedervisse (2,7km)
Comuna amb 195 abitants (2000)Denting (3,4km)
Comuna amb 149 abitants (2000)Obervisse (4,0km)
Comuna amb 72 abitants (2000)Brouck (4,3km)
Comuna amb 453 abitants (2000)Helstroff (4,3km)
Comuna amb 647 abitants (2000)Coume (4,8km)
Comuna amb 115 abitants (2000)Hallering (5,1km)
Comuna amb 628 abitants (2000)Zimming (5,6km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

L'origina de Momerstroff remonta a aperaquí dos mil ans. Lo pòble a traversat per una via romaine, telefonada die Römerstrasse, al luòc-dich Augustenberg (tuc de Auguste César). Lo pòble siás christianisé cap al an 700 e lo primièr sacerdòt a nomenat en l'an 689, del temps que çò cristianisme aurà a cohabitar encara longtemps amb tradicions ancestralas paganes.

De 962 al tractat de Lunéville del 9 de febrièr 1801, Momerstroff fa partida d'un comtat, #que i aurà elevat a la dignitat de principauté. La una dels particularité del vilatge seriá que, segon la Societat d'istòria e de arqueologia de la Lorraine (SHAL), i auriá pas jamai fach l'objècte d'un rattachement oficial a la França a la fin del Sègle XVIII. N'efièch, lo professor de chaire superior Johann Chavant, nascut e en residint a Momerstroff, decrèt a divèrsas recuperacions per la gendarmerie nacionala, a #èsser a cada fes liberadas pel president del departament de la Moselle a Mètz, al motiu #que « èra pas francés ». Momerstroff Levava n'efièch del Sant-Empèri. En 1806, lo emperaire demissiona per pas gardar que la corona imperiala de Àustria. Lo Sant-Empèri possedissiá encara una enclave constituida tres pòbles de Denting, Niedervisse e Momerstroff, en la Lorraine de expression alemanda, enclave #qu'en 1766 fasiá pas pas partida de la dòta de Ostal Leszczyńska a Louis XV. Denting Emet la vœu d'èsser ligat a la França çò 21 de març 1793, Niedervisse egalament, del temps que Momerstroff refusi de totas las siás armas de se sometre a un regim manejant la guillotine.[ref. necessària]

Se las doas unas autras municipalitats del enclave an ligat a la França al prima 1793, Momerstroff refusi lo regim revolucionari de la Convencion jacobine. Aital Momerstroff es lo sol territòri sant-imperial a i aver pas #èsser ligat a la França, mas pleinement integrat a la Republica Francesa. Aquela particularité istorica, juridica e touristique se vòl pas de cap de manièra politica. Los arxivas locala de la jonction de las Sègle XVIII e Sègle IXs son fèrtils en rebondissements istoricas en illustrant aquel aspècte original e singular de Momerstroff.

Tèxte originau de l'article francés

L'origine de Momerstroff remonte à environ deux mille ans. Le village est traversé par une voie romaine, appelée die Römerstrasse, au lieu-dit Augustenberg (colline d'Auguste César). Le village est christianisé vers l'an 700 et le premier prêtre est nommé en l'an 689, tandis que le christianisme aura à cohabiter encore longtemps avec des traditions ancestrales païennes.

De 962 au traité de Lunéville du 9 février 1801, Momerstroff fait partie d'un comté, qui sera élevé à la dignité de principauté. L'une des particularité du village serait que, selon la Société d'histoire et d'archéologie de la Lorraine (SHAL), il n'aurait jamais fait l'objet d'un rattachement officiel à la France à la fin du Sègle XVIII. En effet, le professeur de chaire supérieure Johann Chavant, né et résidant à Momerstroff, arrêté à plusieurs reprises par la gendarmerie nationale, a été à chaque fois libéré par le président du département de la Moselle à Metz, au motif qu' «  il n'était pas français  ». Momerstroff relevait en effet du Saint-Empire. En 1806, l'empereur démissionne pour ne garder que la couronne impériale d'Autriche. Le Saint-Empire possédait encore une enclave constituée des trois villages de Denting, Niedervisse et Momerstroff, dans la Lorraine d'expression allemande, enclave qui en 1766 ne faisait pas partie de la dote de Marie Leszczyńska à Louis XV. Denting émet le vœu d'être rattaché à la France le 21 mars 1793, Niedervisse également, tandis que Momerstroff refuse de toutes ses armes de se soumettre à un régime maniant la guillotine.[ref. necessària]

Si les deux autres communes de l'enclave sont rattachées à la France au printemps 1793, Momerstroff refuse le régime révolutionnaire de la Convention jacobine. Ainsi Momerstroff est le seul territoire saint-impérial à ne pas avoir été rattaché à la France, mais pleinement intégré à la République Française. Cette particularité historique, juridique et touristique ne se veut nullement politique. Les archives locales de la jonction des Sègle XVIII et Modèl:IXe siècles sont fertiles en rebondissements historiques illustrant cet aspect original et singulier de Momerstroff.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Georgette Steinmetz    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
278 282 224 305 379 363 - -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- 396 387 364 300 298 317 304 299
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
262 253 245 226 249 254 235 231 202
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
190
183
184
189
203
214
272
272
271
2009 2010
270
276
288
293
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Donadas sul camp eolian de Momerstroff.
  2. Données sur le champ éolien de Momerstroff.