Saales

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Saales
Saales

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:MairieSaales.jpg|center|280px|link=|border]]
Lo ostau De vila comuna de Saales.
[[Fichièr:Blason ville fr Saales Bas-Rhin.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 20′ 57″ N, 7° 06′ 23″ E
Superfícia 9,88 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
831 m
517 m
Geografia politica
Region istorica Alsàcia
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
67
Bas Ren Armas deu Departament del Bas Ren
Arrondiment Molsheim
Canton Saales
Intercom
246700306
de la Haute-Bruche
Cònsol Jean Vogel (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Saalois(es) (en francés)
Còde postal 67420
Còde INSEE 67421
www.mairie-saales.fr

Saales en alemannisch (Saales en francés) es una comuna francesa del departament del Bas Ren e de la region d'Alsàcia.


Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Saâles Es al centre d'un scenari de dos quilomètres de longitud a una altitud mièja d'Unitat|560|mètres {{}}, sul ruisseau de Fraize. Lo centre del vilatge a situat a una altitud d'Unitat|556|mètres {{}}, a la basa del Sapinsus, encara orthographié en francés Avet-Dessus. Lo modèst territòri communal de 988 a es en amont de la vallée de la Bruche, entre 516 mètres e 836 mètres d'altitud. Lo ponch elevat es sul Rocher dels Mainats, a drecha del Solamont e lo ponch bas près de la via del Hang al començament de la vallée de la Bruche.

Tèxte originau de l'article francés

Saâles est au centre d'un plateau de deux kilomètres de long à une altitude moyenne de 560 mètres, sur le ruisseau de Fraize. Le centre du village est situé à une altitude de 556 mètres, à la base du Sapinsus, encore orthographié en français Sapin-Dessus. Le modeste territoire communal de 988 ha est en amont de la vallée de la Bruche, entre 516 mètres et 836 mètres d'altitude. Le point haut est sur le Rocher des Enfants, à droite du Solamont et le point bas près de la voie du Hang au début de la vallée de la Bruche.

Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo scenari De Saâles se nascut amb la fosse de effondrement homonyme al començament del Terciari o Cénozoïque, quand las placas an amorcé de intenss dislocations. Lo commencement Del graben alsacien crèa per contra-còp simètric las remontadas ruscas sédimentaires #que constituisson los primièrs massisas dels Vòges e de la Bòsc-Negre. Somesas A érosion, aquelas darrièras ruscas rocoses desapareisseràn en partida per daissar aparéisser/aparéisser las vièlhas ròcas granitiques, métamorphiques o volcàniques, disètz hercyniennes, de las ancianas montanhas del Carbonifère, pleinement arasées al Permien. Lo scenari De Saâles liura en partida sus aquelas immeditaeses una copa géologique arrèst al Trias. Aital los buttes-testimònis gréseuses Del Climont e del Voyémont se alinhan fins al Climont sus una superfícia #que representa la anciana pénéplaine permienne. Lo Haran e La montanha de Luna descobrisson lo socle granitique jol nivellement sédimentaire permien.

Sul terren, las ròcas gréseuses apareisson Amb las siás particularités e las siás variétés, de fonts de riquesas pas solament per la contemplation o l'estudi géologique. A la reünion del Labateux, una variété de ròca calcaire donava una pèira a chaux excellenta. Jamai facil de accès, mas pauc rendable économiquement, una crête calcaro-sableuse a la èst dels darrièrs ostals ancianas del vilatge a porgit de pèiras de segonda causida al chaufournier.

Los grès fòrtament micro-poreux Del Voyemont an permesas la constitucion de bonas fonts a lo sieu piémont[1]. A causa del pendage dels terrens permiens, las fonts naisson al pè meridional del mont escarpé e libèran las siás aigas limpides cap a Colroy-la-Granda.

L'intensa activitat tectonique del graben alsacien a, en jamai de la siá accion disloquante per réactivation de las mancas ancianas e per generacion d'un grand nombre de notícias mancas en en entrenant la formacion de fossés de effondrement sus la longa durada, intensément fissuré las ròcas duras e #compactatz del socle ancian. Los graniteS e las ròcas volcàniques de la montanha de Luna escapan pas pas a la nòrma comuna en lo massís vosgien. Una longa galariá jos la montanha de Lure permetiá de alimenter antany la mitat de las fontaines del Saâles d'abans 1890.

Los modelats glaciaires e perit-glaciaires an Marcat sens #que se se'n dobti lo relief. Las Formacions glaciaires cobrisson - e a jamai de uèch mila ans segond modèls recents - l'amassa de las nautors a lo-dessus d'Unitat|600|mètres {{}} d'altitud, linha d'equilibri nivale ont las nèus acumuladas ne ivèrn fondan pas practicament jamai en #èsser. Los moraines Del Haran, en en bloquejant menus rèsta de las meteissas ròcas granitiques e de ròcas volcàniques, en particulara del trapp, se son aital depausadas sul en vessant oèst de Saverny. Qualques carrièras De entèrra glaise an permesas de extraire los matériaux los jamai mòbles, compostos de argilas e de sables defuntas.

Als còrs de las fasas de fonte, las zònas bassas an #èsser ennoyées e sovent déblayées en lo moment de las vidanges. Lo observacion dels terrens sédimentaires recents e ancians a indusit los ancians géologues dels ans 1870 a concebre un immens lac en emplint lo val de Sant-Dié per explicar los depauses. Aquela cresença En un plànol de aiga estabilitzat a passatge pogudas èsser provada.

Aprés la fonte dels gelats e la instauració de climat fresc e humide, lo expansion de immensas tourbières a contribuit a réguler lo écoulement de la aiga en, las vallons e en los fons del scenari.

Tèxte originau de l'article francés

Le plateau de Saâles est né avec la fosse d'effondrement homonyme au début du Tertiaire ou Cénozoïque, lorsque les plaques ont amorcé d'intenses dislocations. Le commencement du graben alsacien crée par contre-coup symétrique la remontée des couches sédimentaires qui constituent les premiers massifs des Vosges et de la Forêt-Noire. Soumises à érosion, ces dernières couches rocheuses disparaîtront en partie pour laisser apparaître les vieilles roches granitiques, métamorphiques ou volcaniques, dites hercyniennes, des anciennes montagnes du Carbonifère, pleinement arasées au Permien. Le plateau de Saâles livre en partie sur ces abords une coupe géologique arrêtée au Trias. Ainsi les buttes-témoins gréseuses du Climont et du Voyémont s'alignent jusqu'au Climont sur une surface qui représente l'ancienne pénéplaine permienne. Le Haran et la montagne de Lune dévoilent le socle granitique sous le nivellement sédimentaire permien.

Sur le terrain, les roches gréseuses apparaissent avec leurs particularités et leurs variétés, sources de richesses pas seulement par la contemplation ou l'étude géologique. Au sommet du Labateux, une variété de roche calcaire donnait une pierre à chaux excellente. Plus facile d'accès, mais peu rentable économiquement, une crête calcaro-sableuse à l'est des dernières maisons anciennes du village a fourni des pierres de second choix au chaufournier.

Les grès fortement micro-poreux du Voyemont ont permis la constitution de bonnes sources à son piémont[2]. À cause du pendage des terrains permiens, les sources naissent au pied méridional du mont escarpé et libèrent leurs eaux limpides vers Colroy-la-Grande.

L'intense activité tectonique du graben alsacien a, en plus de son action disloquante par réactivation des failles anciennes et par génération d'un grand nombre de nouvelles failles entraînant la formation de fossés d'effondrement sur la longue durée, intensément fissuré les roches dures et compactes du socle ancien. Les granites et les roches volcaniques de la montagne de Lune n'échappent pas à la règle commune dans le massif vosgien. Une longue galerie sous la montagne de Lure permettait d'alimenter autrefois la moitié des fontaines du Saâles d'avant 1890.

Les modelés glaciaires et péri-glaciaires ont marqué sans qu'on s'en doute le relief. Les formations glaciaires couvrent - il y a plus de huit mille ans selon des modèles récents - l'ensemble des hauteurs au-dessus de 600 mètres d'altitude, ligne d'équilibre nivale où les neiges accumulées en hiver ne fondent quasiment plus en été. Les moraines du Haran, bloquant des menus débris des mêmes roches granitiques et de roches volcaniques, en particulier du trapp, se sont ainsi déposées sur le versant ouest de Saverny. Des carrières de terre glaise ont permis d'extraire les matériaux les plus meubles, composés d'argiles et de sables fins.

Au cours des phases de fonte, les zones basses ont été ennoyées et souvent déblayées lors des vidanges. L'observation des terrains sédimentaires récents et anciens a induit les anciens géologues des années 1870 à concevoir un immense lac remplissant le val de Saint-Dié pour expliquer les dépôts. Cette croyance en un plan d'eau stabilisé n'a pu être prouvée.

Après la fonte des glaces et l'instauration de climat frais et humide, l'expansion d'immenses tourbières a contribué à réguler l'écoulement de l'eau dans, les vallons et dans les fonds du plateau.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean Vogel    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
720 915 1 067 1 185 1 237 1 397 1 361 1 330 1 309
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 194 1 245 1 278 1 263 1 122 1 177 1 078 987 968
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
926 1 137 1 171 1 001 1 313 1 113 1 139 1 006 1 005
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
965
905
830
780
779
853
930
940
910
2009 2010
880
893
850
860
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Los grès del Climont formarián una massa impermeable, jamai compacta.
  2. Les grès du Climont formeraient une masse imperméable, plus compacte.