Maisoncelle e Villers

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Maisoncelle-et-Villers
Maisoncelle-et-Villers

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 35′ 52″ N, 4° 54′ 38″ E
Superfícia 11,08 km²
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
8
Ardenas Armas deu Departament de las Ardenas
Arrondiment Sedan
Canton Raucourt-et-Flaba
Intercom
240800847
des Trois Cantons
Cònsol Christelle Henriet (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 08450
Còde INSEE 08268

Maisoncelle e Villers es una comuna francesa del departament de las Ardenas e de la region de Champanha e Ardena.


Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Maisoncelle Es un pòbli-carrièra sus la D27, a 260 mètres d'altitud. Villers Es un masatge caseriu un pauc a l'èst, totjorn sus la D27, a 280 mètres d'altitud.

Lo luòc-ditz dejós del caseriu de Villers, en environant lo castèl, sus la pendenta orientat plen sud, se truca «las Vinhas».

La municipalitat s'estend sus unitat|11.1|km|2}}.

Environat per las municipalitats de Chémery-sus-Bar, Artaise-lo-Vivier e Bulson, Maisoncelle-e-Villers a situat al sud-oèst de Sedan, la vila la mai prèpa, a una dotzena de quilomètres.

Tèxte originau de l'article francés

Maisoncelle est un village-rue sur la D27, à 260 mètres d'altitude. Villers est un hameau un peu à l'est, toujours sur la D27, à 280 mètres d'altitude.

Le lieu-dit en dessous du hameau de Villers, entourant le château, sur la pente orientée plein sud, s'appelle «les Vignes».

La commune s'étend sur 11,1 km2.

Entouré par les communes de Chémery-sur-Bar, Artaise-le-Vivier et Bulson, Maisoncelle-et-Villers est situé au sud-ouest de Sedan, la ville la plus proche, à une douzaine de kilomètres.

Partida eissida de l'article francés

Maisoncelle Es un pòbli-carrièra sus la D27, a 260 mètres d'altitud. Villers Es un caseriu un pauc a l'èst, totjorn sus la D27, a 280 mètres d'altitud.

Lo luòc-ditz dejós del caseriu de Villers, en environant lo castèl, sus la pendenta orientat plen sud, se truca «las Vinhas».

La municipalitat s'estend sus unitat|11.1|km|2}}.

Environat per las municipalitats de Chémery-sus-Bar, Artaise-lo-Vivier e Bulson, Maisoncelle-e-Villers a situat al sud-oèst de Sedan, la vila la mai prèpa, a una dotzena de quilomètres.

Tèxte originau de l'article francés

Maisoncelle est un village-rue sur la D27, à 260 mètres d'altitude. Villers est un hameau un peu à l'est, toujours sur la D27, à 280 mètres d'altitude.

Le lieu-dit en dessous du hameau de Villers, entourant le château, sur la pente orientée plein sud, s'appelle «les Vignes».

La commune s'étend sur 11,1 km2.

Entouré par les communes de Chémery-sur-Bar, Artaise-le-Vivier et Bulson, Maisoncelle-et-Villers est situé au sud-ouest de Sedan, la ville la plus proche, à une douzaine de kilomètres.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgMaisoncelle-et-Villers
Comuna amb 134 abitants (2000)Bulson (3,4km)
Comuna amb 772 abitants (2000)Haraucourt (4,5km)
Comuna amb 44 abitants (2000)Stonne (5,3km)
Comuna amb 139 abitants (2000)Chéhéry (5,7km)
Comuna amb 128 abitants (2000)La Besace (5,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

En 1641, las tropas reialas estrossejan Villers e Maisoncelle[1], Pauc de temps abans la batalha de la Marfée.

En 1695, messire Nicolas Penart, senhor "de Villé davant Raucourt, la Raminoise e unes autres luòcs, en demorant dins lo sieu castèl de la dicha la Raminoise", fa un don per la mantenença de la glèisa de Villers-davant-Raucourt.

En 1774, los chanoines del capítol de Braux son de senhors de Maisoncelle. Possedisson un tèrç de las gròssas #dire e un tèrç del "terrage".

Maisoncelle Compte alavetz 80 communiants aperaquí (Met en examen archiépiscopale de 1774).

Una glèisa dédiée a Sant-Basle existissiá a Villers. En 1859, lo Sr. Olivier, lo instituteur, soslinha #que s'i celèbra la messa (font : Fondes Gourjault de la Médiathèque municipala de Sedan). Aquela glèisa es repérable sul plànol cadastral de 1817[2], Mas destruida l'an 1882, es pas reconstruite[3].


Tèxte originau de l'article francés

En 1641, les troupes royales ravagent Villers et Maisoncelle[1], peu de temps avant la bataille de la Marfée.

En 1695, messire Nicolas Penart, seigneur "de Villé devant Raucourt, la Raminoise et autres lieux, demeurant en son château du dit la Raminoise", fait un don pour l'entretien de l'église de Villers-devant-Raucourt.

En 1774, les chanoines du chapitre de Braux sont seigneurs de Maisoncelle. Ils possèdent un tiers des grosses dîmes et un tiers du "terrage".

Maisoncelle compte alors 80 communiants environ (Enquête archiépiscopale de 1774).

Une église dédiée à Saint-Basle existait à Villers. En 1859, M. Olivier, l'instituteur, signale qu'on y célèbre la messe (source : Fonds Gourjault de la Médiathèque municipale de Sedan). Cette église est repérable sur le plan cadastral de 1817[4], mais détruite en 1882, elle n'est pas reconstruite[5].


Partida eissida de l'article francés

En 1641, las tropas reialas estrossejan Villers e Maisoncelle[1], Pauc de temps abans la batalha de la Marfée.

En 1695, messire Nicolas Penart, senhor "de Villé davant Raucourt, la Raminoise e unes autres luòcs, en demorant dins lo sieu castèl de la dicha la Raminoise", fa un don per la mantenença de la glèisa de Villers-davant-Raucourt.

En 1774, los chanoines del capítol de Braux son de senhors de Maisoncelle. Possedisson un tèrç de las gròssas #dire e un tèrç del "terrage".

Maisoncelle Compte alavetz 80 communiants aperaquí (Met en examen archiépiscopale de 1774).

Una glèisa dédiée a Sant-Basle existissiá a Villers. En 1859, lo Sr. Olivier, lo instituteur, soslinha #que s'i celèbra la messa (font : Fondes Gourjault de la Médiathèque municipala de Sedan). Aquela glèisa es repérable sul plànol cadastral de 1817[6], Mas destruida l'an 1882, es pas reconstruite[7].


Tèxte originau de l'article francés

En 1641, les troupes royales ravagent Villers et Maisoncelle[1], peu de temps avant la bataille de la Marfée.

En 1695, messire Nicolas Penart, seigneur "de Villé devant Raucourt, la Raminoise et autres lieux, demeurant en son château du dit la Raminoise", fait un don pour l'entretien de l'église de Villers-devant-Raucourt.

En 1774, les chanoines du chapitre de Braux sont seigneurs de Maisoncelle. Ils possèdent un tiers des grosses dîmes et un tiers du "terrage".

Maisoncelle compte alors 80 communiants environ (Enquête archiépiscopale de 1774).

Une église dédiée à Saint-Basle existait à Villers. En 1859, M. Olivier, l'instituteur, signale qu'on y célèbre la messe (source : Fonds Gourjault de la Médiathèque municipale de Sedan). Cette église est repérable sur le plan cadastral de 1817[8], mais détruite en 1882, elle n'est pas reconstruite[9].

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Christelle Henriet    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
80 77 102 99 147 165 171 158 161
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- - 168 146 143 142 137 115 107
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
124 113 95 96 112 98 90 85 96
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
96
93
81
59
50
67
72
73
74
2009 2010
74
76
73
75
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Hannedouche, A. Diccionari istoric de las municipalitats del arrondissement de Sedan. 1891. Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « Hannedouche » est défini plusieurs fois avec des contenus différents Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « Hannedouche » est défini plusieurs fois avec des contenus différents Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « Hannedouche » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  2. Archiu départementales dels Ardennes, consultable en linha, Cadastre ancian de Villers-davant-Raucourt. Seccion A1, Las Boridas o Cap de Luòc.
  3. MEYRAC, Albert. Geografia illustrada de las Ardennes. 1900.
  4. Archives départementales des Ardennes, consultable en ligne, Cadastre ancien de Villers-devant-Raucourt. Section A1, Les Bouillies ou Chef Lieu.
  5. MEYRAC, Albert. Géographie illustrée des Ardennes. 1900.
  6. Archiu départementales dels Ardennes, consultable en linha, Cadastre ancian de Villers-davant-Raucourt. Seccion A1, Las Boridas o Cap de Luòc.
  7. MEYRAC, Albert. Geografia illustrada de las Ardennes. 1900.
  8. Archives départementales des Ardennes, consultable en ligne, Cadastre ancien de Villers-devant-Raucourt. Section A1, Les Bouillies ou Chef Lieu.
  9. MEYRAC, Albert. Géographie illustrée des Ardennes. 1900.