Blagny

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Flag of France.svg Vilatge de França Flag of France.svg

Blagny
Blagny

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|x50px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2015.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 37′ 18″ N 5° 11′ 31″ E / 49.6216666667, 5.19194444444 / 49.6216666667; 5.19194444444
Superfícia 7,42 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
280 m
165 m
162 m
Geografia politica
Estat Flag of France.svgFrança
Region
21
Champanha-Ardena Blason région fr Champagne-Ardenne.svg
Departament
8
Ardenas Armas deu Departament de las Ardenas
Arrondiment Sedan
Canton Carignan
Intercom
240800847
des Trois Cantons
Cònsol Jean-Michel Robert (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 08110
Còde INSEE 08067

Blagny es una comuna francesa del departament de las Ardenas e de la region de Champanha e Ardena.


Geografia[modificar | modificar la font]

Lo vilatge de Blagny, traversat per la Chiers, es contigu dins la vila de Carignan. A situat al pè d'un tuc de 293 m, lo Mont Tilleul. La municipalitat se compausa de doas parts desparièras : l'ancian vilatge e las ancianas vilas de la fabrica de las Anautits Foguets de la Chiers, bastidas al començament de la Modèl:S-.

Le village de Blagny, traversé par la Chiers, est contigu à la ville de Carignan. Il est situé au pied d'une colline de 293 m, le Mont Tilleul. La commune se compose de deux parties distinctes : l'ancien village et les anciennes cités de l'usine des Hauts Fourneaux de la Chiers, construites au début du Modèl:S-.

Lo vilatge de Blagny, traversat per la Chiers, es contigu dins la vila de Carignan. A situat al pè d'un tuc de 293 m, lo Mont Tilleul. La municipalitat se compausa de doas parts desparièras : l'ancian vilatge e las ancianas vilas de la fabrica de las Anautits Foguets de la Chiers, bastidas al començament de la Modèl:S-.

Le village de Blagny, traversé par la Chiers, est contigu à la ville de Carignan. Il est situé au pied d'une colline de 293 m, le Mont Tilleul. La commune se compose de deux parties distinctes : l'ancien village et les anciennes cités de l'usine des Hauts Fourneaux de la Chiers, construites au début du Modèl:S-.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgBlagny
Comuna amb 207 abitants (2000)Sailly (1,5km)
Comuna amb 3178 abitants (2000)Carignan (2,2km)
Comuna amb 240 abitants (2000)Linay (2,3km)
Comuna amb 184 abitants (2000)Villy (3,8km)
Comuna amb 257 abitants (2000)Les Deux-Villes (4,4km)
Comuna amb 65 abitants (2000)Malandry (4,5km)
Comuna amb 228 abitants (2000)Osnes (4,5km)
Comuna amb 85 abitants (2000)Vaux-lès-Mouzon (4,7km)
Comuna amb 82 abitants (2000)Fromy (5,0km)
Comuna amb 463 abitants (2000)Matton-et-Clémency (5,2km)
Comuna amb 109 abitants (2000)Euilly-et-Lombut (5,3km)
Comuna amb 82 abitants (2000)Tétaigne (5,6km)
Comuna amb 255 abitants (2000)Puilly-et-Charbeaux (5,8km)
Comuna amb 189 abitants (2000)La Ferté-sur-Chiers (6,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Blagny Es sens dobte d'origina gallo-romaine. Dels sarcophages mérovingiens i an #èsser trobats cap a 1880. La glèisa, consagrada a Sant Rémy, litiga tanben en favor d'una granda ancienneté de la comuna. Lo collateur èra lo capítol collégial de Yvois. Lo pòble a citat en una charte de la abbaye de Orval en 1124. Blagny A mes a la lei de Beaumont pel comte de Chiny abans 1276. La localité, prèpa de Yvois, a #èsser arruïnada per tres fes al cors de las guèrras de la XVIen. S'i trobava alavetz un molin. A Modèl:La s, las Reumont son de senhors de Blagny e a la meteissa epòca lo maréchal Fabert fa bastir una tem sus la Chiers. Los abbayes de Orval e de Sant-Hubert an possedit de bens a Blagny. En 1791, lo curé Forgeot a refusé la constitucion civila del clergé. Lo pòble s'es desvolopat après 1824, data de la transformacion del molin dins fabrica métallurgique. La populacion a aumentat de 336% dins un sègle. A partir de 1928, la fabrica de Blagny #aperténer a la Societat d'Anautits Foguets de la Chiers de Longwy. Produsissiá tôles de carrosserie e dels tôles galvanitzades. La clausura de la fabrica a entrenat una fòrta dépopulation : i aviá dels centenats de trabalhs. Una temptativa de fusion de Blagny amb Carignan a fracassat en 1966 mas existís un SIVOM #que tracta de problèmas entre las doas comunas.

Blagny est sans doute d'origine gallo-romaine. Des sarcophages mérovingiens y ont été trouvés vers 1880. L'église, consacrée à Saint Rémy, plaide aussi en faveur d'une grande ancienneté de la commune. Le collateur était le chapitre collégial d'Yvois. Le village est cité dans une charte de l'abbaye d'Orval en 1124. Blagny est mis à la loi de Beaumont par le comte de Chiny avant 1276. La localité, proche d'Yvois, a été ruinée par trois fois au cours des guerres du XVIen. On y trouvait alors un moulin. Au XVIIen, les Reumont sont seigneurs de Blagny et à la même époque le maréchal Fabert fait construire une redoute sur la Chiers. Les abbayes d'Orval et de Saint-Hubert ont possédé des biens à Blagny. En 1791, le curé Forgeot a refusé la constitution civile du clergé. Le village s'est développé après 1824, date de la transformation du moulin en usine métallurgique. La population a augmenté de 336% en un siècle. À partir de 1928, l'usine de Blagny appartint à la Société de Hauts Fourneaux de la Chiers de Longwy. Elle produisait des tôles de carrosserie et des tôles galvanisées. La fermeture de l'usine a entraîné une forte dépopulation : il y avait des centaines d'emplois. Une tentative de fusion de Blagny avec Carignan a échoué en 1966 mais il existe un SIVOM qui traite des problèmes entre les deux communes.

Blagny Es sens dobte d'origina gallo-romaine. Dels sarcophages mérovingiens i an #èsser trobats cap a 1880. La glèisa, consagrada a Sant Rémy, litiga tanben en favor d'una granda ancienneté de la comuna. Lo collateur èra lo capítol collégial de Yvois. Lo pòble a citat en una charte de la abbaye de Orval en 1124. Blagny A mes a la lei de Beaumont pel comte de Chiny abans 1276. La localité, prèpa de Yvois, a #èsser arruïnada per tres fes al cors de las guèrras de la XVIen. S'i trobava alavetz un molin. A Modèl:La s, las Reumont son de senhors de Blagny e a la meteissa epòca lo maréchal Fabert fa bastir una tem sus la Chiers. Los abbayes de Orval e de Sant-Hubert an possedit de bens a Blagny. En 1791, lo curé Forgeot a refusé la constitucion civila del clergé. Lo pòble s'es desvolopat après 1824, data de la transformacion del molin dins fabrica métallurgique. La populacion a aumentat de 336% dins un sègle. A partir de 1928, la fabrica de Blagny #aperténer a la Societat d'Anautits Foguets de la Chiers de Longwy. Produsissiá tôles de carrosserie e dels tôles galvanitzades. La clausura de la fabrica a entrenat una fòrta dépopulation : i aviá dels centenats de trabalhs. Una temptativa de fusion de Blagny amb Carignan a fracassat en 1966 mas existís un SIVOM #que tracta de problèmas entre las doas comunas.

Blagny est sans doute d'origine gallo-romaine. Des sarcophages mérovingiens y ont été trouvés vers 1880. L'église, consacrée à Saint Rémy, plaide aussi en faveur d'une grande ancienneté de la commune. Le collateur était le chapitre collégial d'Yvois. Le village est cité dans une charte de l'abbaye d'Orval en 1124. Blagny est mis à la loi de Beaumont par le comte de Chiny avant 1276. La localité, proche d'Yvois, a été ruinée par trois fois au cours des guerres du XVIen. On y trouvait alors un moulin. Au XVIIen, les Reumont sont seigneurs de Blagny et à la même époque le maréchal Fabert fait construire une redoute sur la Chiers. Les abbayes d'Orval et de Saint-Hubert ont possédé des biens à Blagny. En 1791, le curé Forgeot a refusé la constitution civile du clergé. Le village s'est développé après 1824, date de la transformation du moulin en usine métallurgique. La population a augmenté de 336% en un siècle. À partir de 1928, l'usine de Blagny appartint à la Société de Hauts Fourneaux de la Chiers de Longwy. Elle produisait des tôles de carrosserie et des tôles galvanisées. La fermeture de l'usine a entraîné une forte dépopulation : il y avait des centaines d'emplois. Une tentative de fusion de Blagny avec Carignan a échoué en 1966 mais il existe un SIVOM qui traite des problèmes entre les deux communes.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Michel Robert    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2012): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
250 325 274 260 304 373 339 370 992
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- - 361 427 402 449 497 562 577
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
562 540 620 647 1 116 1 252 1 593 1 352 1 576
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 831
1 745
1 801
1 393
1 382
1 259
1 250
1 230
1 211
2009 2010
1 192
1 218
1 197
1 226

Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]