Bulson

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Bulson
Bulson

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 37′ 42″ N, 4° 55′ 00″ E
Superfícia 6,47 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
322 m
184 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
8
Ardenas Armas deu Departament de las Ardenas
Arrondiment Sedan
Canton Raucourt-et-Flaba
Intercom
240800847
des Trois Cantons
Cònsol Pierre-André Van Copenolle (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 08450
Còde INSEE 08088

Bulson es una comuna francesa del departament de las Ardenas e de la region de Champanha e Ardena.


Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgBulson
Comuna amb 772 abitants (2000)Haraucourt (3,3km)
Comuna amb 346 abitants (2000)Thelonne (3,3km)
Comuna amb 139 abitants (2000)Chéhéry (3,5km)
Comuna amb 335 abitants (2000)Angecourt (4,7km)
Comuna amb 416 abitants (2000)Cheveuges (4,9km)
Comuna amb 139 abitants (2000)Saint-Aignan (5,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Al Nautor Mièja Edat, Grégoire de Tors, en lo Libre IIV de las siás « Istòrias » evoca Bastoigne, #que sembla èsser l'actuala Bulson :

« Pendent aquel synode, Childebert #amassar #lo sieu dins lo sieu ostal de Bastoigne (Bulson), situada al mièg dels Ardennes. Ailà, la reina Brunehault implora totes los grands per la siá filha Ingonde, encara retenuda a Africa ; mas en #obténer pauc de consolations. Alavetz se #elevar una acusacion contra Gontran-Boson. Pauc de jorns per endavant, un parent de la siá femna, mòrta sens mainats, i aviá #èsser enterrée en una basilique de la vila de Mètz amb un grand nombre de joyaux e fòrça d'aur. #Arribar #que pauc de jorns après aiçò èra la fèsta de sant Remi, #que se celèbra al mes d'octòbre. Fòrça ciutadans, e en particular los principals de la vila e lo pòrti, n'èran sortits amb l'avesque. Alavetz los servidors de Gontran-Boson #venir a la basilique ont èra amortallada aquela femna : i #dintrar, e abans barrat los vas d'eles, #dobrir lo sepulcre, e #traire del còrs de la défunte totes los joyaux #que #poder trobar. Los fraires de la basilique los en avent de senses, #venir a la pòrta, mas se pas los #daissar pas dintrar. #Avertir #alavetz l'avesque e lo pòrti. Los servidors, après aver-i preses totas aquelas causas, #pujar a caval e #prene la fugida. Mas, en tement d'èsser pren en rota e #que se pas los #far sofrir de divèrsas penas, #tornar a la basilique, #metre aquel #qu'avián preses sus l'autar, e pas osèrent mai sortir. S'exclamavan e disián : Es Gontran-Boson #qu'a enviats. Quand Childebert i aguèt ensamblat #lo sieu en tribunal de justícia, en lo luòc #que n'avèm parlat, Gontran-Boson, interpel·lat sus aquela question, pas #respondre res, mas se enfuit secrètement. Se lududes #traire tot aquel #qu'aviá en Auvergne de la munificence del fisc, e i aguèt obligat d'abandonar amb vergonha divèrsa causas #que se n'èra apoderat injustement ».

De 1560 a 1642, Bulson fa partida de la Principauté de Sedan.

Tèxte originau de l'article francés

Au Haut Moyen Âge, Grégoire de Tours, dans le Livre IIV de son « Histoires » évoque Bastoigne, qui semble être l'actuelle Bulson :

« Pendant ce synode, Childebert réunit les siens à sa maison de Bastoigne (Bulson), située au milieu des Ardennes. Là, la reine Brunehault implora tous les grands pour sa fille Ingonde, encore retenue en Afrique ; mais elle en obtint peu de consolations. Alors on éleva une accusation contre Gontran-Boson. Peu de jours auparavant, une parente de sa femme, morte sans enfants, avait été enterrée dans une basilique de la ville de Metz avec un grand nombre de joyaux et beaucoup d’or. Il arriva que peu de jours après c’était la fête de saint Remi, qui se célèbre au mois d’octobre. Beaucoup de citoyens, et en particulier les principaux de la ville et le duc, en étaient sortis avec l’évêque. Alors les serviteurs de Gontran-Boson vinrent à la basilique où était ensevelie cette femme : ils y entrèrent, et avant fermé les portes sur eux, ouvrirent le sépulcre, et enlevèrent du corps de la défunte tous les joyaux qu’ils purent trouver. Les moines de la basilique les ayant entendus, vinrent à la porte, mais on ne les laissa pas entrer. Alors ils allèrent avertir l’évêque et le duc. Les serviteurs, après avoir pris toutes ces choses, montèrent à cheval et prirent la fuite. Mais, craignant d’être saisis en route et qu’on ne leur fit souffrir diverses peines, ils retournèrent à la basilique, remirent ce qu’ils avaient pris sur l’autel, et n’osèrent plus ressortir. Ils s’écriaient et disaient : C’est Gontran-Boson qui nous a envoyés. Lorsque Childebert eut assemblé les siens en cour de justice, dans le lieu dont nous avons parlé, Gontran-Boson, interpellé sur cette affaire, ne répondit rien, mais s’enfuit secrètement. On lui enleva tout ce qu’il tenait en Auvergne de la munificence du fisc, et il fut obligé d’abandonner avec honte plusieurs choses dont il s’était emparé injustement ».

De 1560 à 1642, Bulson fait partie de la Principauté de Sedan.

Partida eissida de l'article francés

Al Nautor Mièja Edat, Grégoire de Tors, en lo Libre IIV de las siás « Istòrias » evoca Bastoigne, #que sembla èsser l'actuala Bulson :

« Pendent aquel synode, Childebert #amassar #lo sieu dins lo sieu ostal de Bastoigne (Bulson), situada al mièg dels Ardennes. Ailà, la reina Brunehault implora totes los grands per la siá filha Ingonde, encara retenuda a Africa ; mas en #obténer pauc de consolations. Alavetz se #elevar una acusacion contra Gontran-Boson. Pauc de jorns per endavant, un parent de la siá femna, mòrta sens mainats, i aviá #èsser enterrée en una basilique de la vila de Mètz amb un grand nombre de joyaux e fòrça d'aur. #Arribar #que pauc de jorns après aiçò èra la fèsta de sant Remi, #que se celèbra al mes d'octòbre. Fòrça ciutadans, e en particular los principals de la vila e lo pòrti, n'èran sortits amb l'avesque. Alavetz los servidors de Gontran-Boson #venir a la basilique ont èra amortallada aquela femna : i #dintrar, e abans barrat los vas d'eles, #dobrir lo sepulcre, e #traire del còrs de la défunte totes los joyaux #que #poder trobar. Los fraires de la basilique los en avent de senses, #venir a la pòrta, mas se pas los #daissar pas dintrar. #Avertir #alavetz l'avesque e lo pòrti. Los servidors, après aver-i preses totas aquelas causas, #pujar a caval e #prene la fugida. Mas, en tement d'èsser pren en rota e #que se pas los #far sofrir de divèrsas penas, #tornar a la basilique, #metre aquel #qu'avián preses sus l'autar, e pas osèrent mai sortir. S'exclamavan e disián : Es Gontran-Boson #qu'a enviats. Quand Childebert i aguèt ensamblat #lo sieu en tribunal de justícia, en lo luòc #que n'avèm parlat, Gontran-Boson, interpel·lat sus aquela question, pas #respondre res, mas se enfuit secrètement. Se lududes #traire tot aquel #qu'aviá en Auvergne de la munificence del fisc, e i aguèt obligat d'abandonar amb vergonha divèrsa causas #que se n'èra apoderat injustement ».

De 1560 a 1642, Bulson fa partida de la Principauté de Sedan.

Tèxte originau de l'article francés

Au Haut Moyen Âge, Grégoire de Tours, dans le Livre IIV de son « Histoires » évoque Bastoigne, qui semble être l'actuelle Bulson :

« Pendant ce synode, Childebert réunit les siens à sa maison de Bastoigne (Bulson), située au milieu des Ardennes. Là, la reine Brunehault implora tous les grands pour sa fille Ingonde, encore retenue en Afrique ; mais elle en obtint peu de consolations. Alors on éleva une accusation contre Gontran-Boson. Peu de jours auparavant, une parente de sa femme, morte sans enfants, avait été enterrée dans une basilique de la ville de Metz avec un grand nombre de joyaux et beaucoup d’or. Il arriva que peu de jours après c’était la fête de saint Remi, qui se célèbre au mois d’octobre. Beaucoup de citoyens, et en particulier les principaux de la ville et le duc, en étaient sortis avec l’évêque. Alors les serviteurs de Gontran-Boson vinrent à la basilique où était ensevelie cette femme : ils y entrèrent, et avant fermé les portes sur eux, ouvrirent le sépulcre, et enlevèrent du corps de la défunte tous les joyaux qu’ils purent trouver. Les moines de la basilique les ayant entendus, vinrent à la porte, mais on ne les laissa pas entrer. Alors ils allèrent avertir l’évêque et le duc. Les serviteurs, après avoir pris toutes ces choses, montèrent à cheval et prirent la fuite. Mais, craignant d’être saisis en route et qu’on ne leur fit souffrir diverses peines, ils retournèrent à la basilique, remirent ce qu’ils avaient pris sur l’autel, et n’osèrent plus ressortir. Ils s’écriaient et disaient : C’est Gontran-Boson qui nous a envoyés. Lorsque Childebert eut assemblé les siens en cour de justice, dans le lieu dont nous avons parlé, Gontran-Boson, interpellé sur cette affaire, ne répondit rien, mais s’enfuit secrètement. On lui enleva tout ce qu’il tenait en Auvergne de la munificence du fisc, et il fut obligé d’abandonner avec honte plusieurs choses dont il s’était emparé injustement ».

De 1560 à 1642, Bulson fait partie de la Principauté de Sedan.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Pierre-André Van Copenolle    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
213 230 234 212 259 261 273 282 291
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- - 293 266 263 270 274 250 203
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
186 192 189 115 123 107 122 99 92
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
100
100
94
82
108
123
133
134
140
2009 2010
140
141
139
142
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]