Acy-Romance

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Acy-Romance
Acy-Romance

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Eglise monument aux morts d'Acy-Romance.jpg|center|280px|link=|border]]
Vista del monument als mòrtes e de la glèisa .
[[Fichièr:Blason ville fr Acy-Romance (Ardennes).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 30′ 07″ N, 4° 20′ 32″ E
Superfícia 11,13 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
147 m
67 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
8
Ardenas Armas deu Departament de las Ardenas
Arrondiment Rethel
Canton Rethel
Cònsol M. Joseph Afribo (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 08300
Còde INSEE 08001

Acy-Romance es una comuna francesa del departament de las Ardenas e de la region de Champanha e Ardena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Tèxte originau de l'article francés
Partida eissida de l'article francés
Tèxte originau de l'article francés

Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Acy, Nom primitif de la localité #qu'adòpta al mièg del Modèl:XVIIIe aquel de Romance, nom de la familha #que se'n #retre acquéreur, existissiá al Modèl:XIIe sègle[1].

Los registres permeton de pensar a una civilizacion plan anteriora a Modèl:La s-. La distincion de ACY aperten dempuèi la Mièja Edat a senhors particulars.

En 1750, Hugues-Étienne de Romance, chevalier, comte de Auteuil e Senhor de Mesmont, aquerís de Léon de Maugras la distincion de Acy. En 1752, Louis XV, per cartas brevets erigeix aquela tèrra en marquisat ne fau un omenatge e marca d'aima a la familha de Romance fidèlement agregada al rei : « Communons e Cambiam ledit nom de Acy en aquel de Romance ». Lo vilatge pren lo nom de Romance.

Lo 29 de decembre de 1770, Hugues-Étienne de Romance (mòrt lo 17 de julhet de 1775) fach confession e dénombrement a Jeanne Louis Durfort de #Durar, Duchesse de Mazarin de la carta e Marquisat de Romance. Un quasèrn de 50 feuillets amb inventari, de 1778, fa descobrir lo sojorn seigneuriale en comprenent una rica bibliotèca e œuvres d'art. Lo 8 de decembre de 1790, un decrèt del directoire del district de Rethel autoriza la municipalitat a reprene lo sieu ancian nom de Acy sens #que lo nom de Romance i figurèsse.

En 1792, lo Sieur de Romance en justificant pas la siá residéncia a França, a decidit de séquestrer los bens del marques e la marquise de Romance es incarcérée pendent 8 mes. La Revolucion destruida lo castèl.

Lo 12 de mai de 1831, Lo conselh municipal de Acy protèsta contra lo envoi per la prefectura d'un afranquís en portant lo nom de Acy-Romance. Lo 29 d'agost del meteis an, lo rei Louis-Philippe ret una ordonnance a aquel afar e la municipalitat repren lo sieu ancian nom, Acy, fins en 1921.

A partir del 16 de febrièr de 1922 apareis en lo registre de las deliberacions del Conselh municipal un afranquís oficial en portant lo nom de Acy-Romance. Lo 1er {{}} en decembre 1951, en una deliberacion, lo Conselh municipal, sus proposicion del Prefècte dels Ardennes, decidís que l'anciana designacion de Acy aplicada a la municipalitat i aurà remplaçat per aquela de Acy-Romance. Lo Primièr Ministre signi un decrèt lo 3 d'abril de 1962 que # la municipalitat de Acy a autorizat dorénavant a portar lo nom de Acy-Romance.

Tèxte originau de l'article francés

Acy, nom primitif de la localité qui adopte au milieu du Modèl:XVIIIe celui de Romance, nom de la famille qui s'en rendit acquéreur, existait au Modèl:XIIe siècle[2].

Les fouilles permettent de penser à une civilisation bien antérieure au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. La seigneurie d'ACY appartient dès le Moyen Âge à des seigneurs particuliers.

En 1750, Hugues-Étienne de Romance, chevalier, comte d'Auteuil et Seigneur de Mesmont, acquiert de Léon de Maugras la seigneurie d'Acy. En 1752, Louis XV, par lettres patentes érige cette terre en marquisat en hommage et marque d'estime à la famille de Romance fidèlement attachée au roi : « Communons et Changeons ledit nom d'Acy en celui de Romance ». Le village prend le nom de Romance.

Le 29 décembre 1770, Hugues-Étienne de Romance (mort le 17 juillet 1775) fait aveu et dénombrement à Jeanne Louis Durfort de Duras, Duchesse de Mazarin de la lettre et Marquisat de Romance. Un cahier de 50 feuillets avec inventaire, de 1778, fait découvrir la demeure seigneuriale comprenant une riche bibliothèque et œuvres d'art. Le 8 décembre 1790, un arrêté du directoire du district de Rethel autorise la commune à reprendre son ancien nom d'Acy sans que le nom de Romance y figurât.

En 1792, le Sieur de Romance ne justifiant pas de sa résidence en France, il est décidé de séquestrer les biens du marquis et la marquise de Romance est incarcérée pendant 8 mois. La Révolution détruit le château.

Le 12 mai 1831, Le conseil municipal d'Acy proteste contre l'envoi par la préfecture d'un timbre portant le nom de Acy-Romance. Le 29 août de la même année, le roi Louis-Philippe rend une ordonnance à ce sujet et la commune reprend son ancien nom, Acy, jusqu'en 1921.

À partir du 16 février 1922 apparaît dans le registre des délibérations du Conseil municipal un timbre officiel portant le nom de Acy-Romance. Le 1er décembre 1951, dans une délibération, le Conseil municipal, sur proposition du Préfet des Ardennes, décide que l'ancienne désignation de Acy appliquée à la commune sera remplacée par celle de Acy-Romance. Le Premier Ministre signe un décret le 3 avril 1962 dans lequel la commune d'Acy est autorisée dorénavant à porter le nom d'Acy-Romance.

Partida eissida de l'article francés

Acy, Nom primitif de la localité #qu'adòpta al mièg del Modèl:XVIIIe aquel de Romance, nom de la familha #que se'n #retre acquéreur, existissiá al Modèl:XIIe sègle[3].

Los registres permeton de pensar a una civilizacion plan anteriora a Modèl:La s-. La distincion de ACY aperten dempuèi la Mièja Edat a senhors particulars.

En 1750, Hugues-Étienne de Romance, chevalier, comte de Auteuil e Senhor de Mesmont, aquerís de Léon de Maugras la distincion de Acy. En 1752, Louis XV, per cartas brevets erigeix aquela tèrra en marquisat ne fau un omenatge e marca d'aima a la familha de Romance fidèlement agregada al rei : « Communons e Cambiam ledit nom de Acy en aquel de Romance ». Lo vilatge pren lo nom de Romance.

Lo 29 de decembre de 1770, Hugues-Étienne de Romance (mòrt lo 17 de julhet de 1775) fach confession e dénombrement a Jeanne Louis Durfort de #Durar, Duchesse de Mazarin de la carta e Marquisat de Romance. Un quasèrn de 50 feuillets amb inventari, de 1778, fa descobrir lo sojorn seigneuriale en comprenent una rica bibliotèca e œuvres d'art. Lo 8 de decembre de 1790, un decrèt del directoire del district de Rethel autoriza la municipalitat a reprene lo sieu ancian nom de Acy sens #que lo nom de Romance i figurèsse.

En 1792, lo Sieur de Romance en justificant pas la siá residéncia a França, a decidit de séquestrer los bens del marques e la marquise de Romance es incarcérée pendent 8 mes. La Revolucion destruida lo castèl.

Lo 12 de mai de 1831, Lo conselh municipal de Acy protèsta contra lo envoi per la prefectura d'un afranquís en portant lo nom de Acy-Romance. Lo 29 d'agost del meteis an, lo rei Louis-Philippe ret una ordonnance a aquel afar e la municipalitat repren lo sieu ancian nom, Acy, fins en 1921.

A partir del 16 de febrièr de 1922 apareis en lo registre de las deliberacions del Conselh municipal un afranquís oficial en portant lo nom de Acy-Romance. Lo 1er {{}} en decembre 1951, en una deliberacion, lo Conselh municipal, sus proposicion del Prefècte dels Ardennes, decidís que l'anciana designacion de Acy aplicada a la municipalitat i aurà remplaçat per aquela de Acy-Romance. Lo Primièr Ministre signi un decrèt lo 3 d'abril de 1962 que # la municipalitat de Acy a autorizat dorénavant a portar lo nom de Acy-Romance.

Tèxte originau de l'article francés

Acy, nom primitif de la localité qui adopte au milieu du Modèl:XVIIIe celui de Romance, nom de la famille qui s'en rendit acquéreur, existait au Modèl:XIIe siècle[4].

Les fouilles permettent de penser à une civilisation bien antérieure au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. La seigneurie d'ACY appartient dès le Moyen Âge à des seigneurs particuliers.

En 1750, Hugues-Étienne de Romance, chevalier, comte d'Auteuil et Seigneur de Mesmont, acquiert de Léon de Maugras la seigneurie d'Acy. En 1752, Louis XV, par lettres patentes érige cette terre en marquisat en hommage et marque d'estime à la famille de Romance fidèlement attachée au roi : « Communons et Changeons ledit nom d'Acy en celui de Romance ». Le village prend le nom de Romance.

Le 29 décembre 1770, Hugues-Étienne de Romance (mort le 17 juillet 1775) fait aveu et dénombrement à Jeanne Louis Durfort de Duras, Duchesse de Mazarin de la lettre et Marquisat de Romance. Un cahier de 50 feuillets avec inventaire, de 1778, fait découvrir la demeure seigneuriale comprenant une riche bibliothèque et œuvres d'art. Le 8 décembre 1790, un arrêté du directoire du district de Rethel autorise la commune à reprendre son ancien nom d'Acy sans que le nom de Romance y figurât.

En 1792, le Sieur de Romance ne justifiant pas de sa résidence en France, il est décidé de séquestrer les biens du marquis et la marquise de Romance est incarcérée pendant 8 mois. La Révolution détruit le château.

Le 12 mai 1831, Le conseil municipal d'Acy proteste contre l'envoi par la préfecture d'un timbre portant le nom de Acy-Romance. Le 29 août de la même année, le roi Louis-Philippe rend une ordonnance à ce sujet et la commune reprend son ancien nom, Acy, jusqu'en 1921.

À partir du 16 février 1922 apparaît dans le registre des délibérations du Conseil municipal un timbre officiel portant le nom de Acy-Romance. Le 1er décembre 1951, dans une délibération, le Conseil municipal, sur proposition du Préfet des Ardennes, décide que l'ancienne désignation de Acy appliquée à la commune sera remplacée par celle de Acy-Romance. Le Premier Ministre signe un décret le 3 avril 1962 dans lequel la commune d'Acy est autorisée dorénavant à porter le nom d'Acy-Romance.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 M. Joseph Afribo    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
441 455 432 490 511 588 636 675 625
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- - 508 486 503 505 488 467 407
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
341 335 310 211 402 333 332 372 803
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
491
488
479
484
472
443
483
456
446
2009 2010
437
442
441
446
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Fonts : Archiu départementales dels Ardennes, e de documents graciosament prestats per Modèl:La Sra. Désimeur, MM Parisot, Troyon J. Cl., E Husson, d'extraches documents relatius a l'istòria del pòble, principalament sus la familha Romance.
  2. Sources : Archives départementales des Ardennes, et documents gracieusement prêtés par Modèl:Mme Désimeur, MM Parisot, Troyon J. Cl., et Husson, extraits des documents relatifs à l'histoire du village, principalement sur la famille Romance.
  3. Fonts : Archiu départementales dels Ardennes, e de documents graciosament prestats per Modèl:La Sra. Désimeur, MM Parisot, Troyon J. Cl., E Husson, d'extraches documents relatius a l'istòria del pòble, principalament sus la familha Romance.
  4. Sources : Archives départementales des Ardennes, et documents gracieusement prêtés par Modèl:Mme Désimeur, MM Parisot, Troyon J. Cl., et Husson, extraits des documents relatifs à l'histoire du village, principalement sur la famille Romance.