Bournois

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Bournois
Bournois

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 29′ 58″ N, 6° 29′ 52″ E
Superfícia 10,48 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
521 m
330 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
27
Borgonha Franca Comtat
Departament
25
Dobs Armas del Departament de Dobs
Arrondiment Montbéliard
Canton Isle-sur-le-Doubs
Intercom
242500619
des Isles du Doubs
Cònsol Raymond Boby (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 25250
Còde INSEE 25083

Bournois es una comuna francesa, situada dins lo departament de Dobs e la region de la Franca Comtat.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Bournois Es uèi del departament del Doubs e del costat del Isle-sus-lo-Doubs, a 50 quilomètres nòrd-es de Besançon, a parièra distància de la Isle-sus-lo-Doubs e de Villersexel, siá a 11 quilomètres d'aquelas doas pichonas vilas. Situat a las fes sus un scenari e en un void a unitat|500|mètres {{}} d'altitud, a environat de bòsc a l'èst, al sud e a l'oèst ; limitat al nòrd per una montanha #que los vessants e los plateaux #que lududes ne fan continuament s'estendon gaireben a pic del costat dels pòbles vesins sus una longitud de 6 quilomètres aperaquí. De cada costat, a l'èst e a l'oèst, seguent los vallées del Doubs e del Ognon, passan doas rotas fòrça ancianas que # se fan per el lo comèrci, e #que daissan Bournois isolat coma dins una isla sul scenari. Segon l'anciana costum, totes los camins èran en linha drecha, mal aguts e a pauc près impracticables, de sòrta qu'a l'epòca, èra extrèmament malaisida d'i arribar.

Es mercés a aqueles accidents de terren #qu'en 1815 a pogudas escapar pro longtemps a las alberedes e vengudas de l'enemic, e #qu'en 1870-71, i aviá pas encara vist los Alemands del temps que los pòbles vesins èran dévastés dempuèi longtemps e #qu'a pas #èsser ocupat que pendent tres jorns, en lo moment de la jubilacion del general Bourbaki.

La variété del sòl #que permet totes los genres de culturas, #çò que fa dire que « Bournois pòt se passar de los sieus vesins » a tanben contribuit a lo sieu isolament.

Tèxte originau de l'article francés

Bournois est aujourd'hui du département du Doubs et du canton de l'Isle-sur-le-Doubs, à 50 kilomètres nord-est de Besançon, à égale distance de l'Isle-sur-le-Doubs et de Villersexel, soit à 11 kilomètres de ces deux petites villes. Situé à la fois sur un plateau et dans un creux à 500 mètres d'altitude, il est entouré de bois à l'est, au sud et à l'ouest ; limité au nord par une montagne dont les versants et les plateaux qui lui font suite s'étendent presque à pic du côté des villages voisins sur une longueur de 6 kilomètres environ. De chaque côté, à l'est et à l'ouest, suivant les vallées du Doubs et de l'Ognon, passent deux routes très anciennes par lesquelles se font le commerce, et qui laissent Bournois isolé comme dans une île sur le plateau. Selon l'ancienne coutume, tous les chemins étaient en ligne droite, mal tenus et à peu près impraticables, de sorte qu'à l'époque, il était extrêmement difficile d'y arriver.

C'est grâce à ces accidents de terrain qu'en 1815 il a pu échapper assez longtemps aux allées et venues de l'ennemi, et qu'en 1870-71, il n'avait pas encore vu les Allemands tandis que les villages voisins étaient dévastés depuis longtemps et qu'il n'a été occupé que pendant trois jours, lors de la retraite du général Bourbaki.

La variété du sol qui permet tous les genres de cultures, ce qui fait dire que « Bournois peut se passer de ses voisins » a aussi contribué à son isolement.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgBournois
Comuna amb 321 abitants (2000)Fallon (1,5km)
Comuna amb 74 abitants (2000)Grammont (2,1km)
Comuna amb 176 abitants (2000)Mélecey (2,3km)
Comuna amb 91 abitants (2000)Accolans (2,7km)
Comuna amb 353 abitants (2000)Abbenans (3,5km)
Comuna amb 448 abitants (2000)Courchaton (3,9km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Bournois Èra antany del bailliage de Vesoul e de la prévôté de Montjustin. A mencionat per las primièras fes jols noms de Buniey, Bunieys, Bonieis, Borncus, Bouniaiis, Bourneus, Bournois en los chartes del abbaye dels Tres-Reis, #que ne parlan gaireben dempuèi la fondacion d'aquel monastèri, en 1133.

La glèisa èra jos la invocació de sant Nicolas, #que la fèsta n'a fixat al 6 de decembre. Lo abbé Baverel, en la siá nòta dels pòbles de Franca-Comtat, dicha #qu'èra anciennement jos la dependéncia del prieur de Vaucluse, e de contunh de l'Universitat e de la archevêque de Besançon. En 1187, lo pape Grégoire VIII #confirmar al abbaye de Luòc-Creissent tot aquel #que possedissiá a Bournois.

La glèisa aviá totes los caractèrs de glèisa paroissiale; possedissiá una chapellenie o prestimonie en l'onor de sant Nicolas e de sant Claude, fondada l'an 1530, al mèstre-autar, per Nicolas Monniot, chanoine de Santa-Madeleine de Besançon, #qu'èra procedenta de Bournois.

En un acte de visita, es dicha qu'aquela chapellenie èra paura, pingui censu dotata. Nicolas Monniot #nomenar lududes-quitament lo primièr chapelain, e la fondacion i aguèt aprovat per l'Ordinari lo 4 de setembre de 1532. Lo drech de presentacion, conservat en principi en la familha Monniot, aperteniá, a Modèl:La s-, a Guillaume de Montby, senhor de Bournois en 1652 ; de contunh #passar a la familha de las Raincourt, senhors de Fallon. En 1770, es Gabriel-Gaspard de Raincourt, chanoine doyen de Baume-los-Senhors, #qu'es institué chapelain de Bournois, a la presentacion de Jean-Baptiste de Raincourt, senhor de Fallon. I aguèt per successor Louis-Gabriel de Raincourt, trésorier de la glèisa de Sant-Pierre de Màcon, nomenat lo 23 de genièr de 1781, #qu'a #èsser lo darrièr chapelain abans la Revolucion.

Tèxte originau de l'article francés

Bournois était autrefois du bailliage de Vesoul et de la prévôté de Montjustin. Il est mentionné pour la première fois sous les noms de Buniey, Bunieys, Bonieis, Borncus, Bouniaiis, Bourneus, Bournois dans les chartes de l'abbaye des Trois-Rois, qui en parlent presque dès la fondation de ce monastère, en 1133.

La glèisa était sous l'invocation de saint Nicolas, dont la fête est fixée au 6 décembre. L'abbé Baverel, dans sa notice des villages de Franche-Comté, dit qu'elle était anciennement sous la dépendance du prieur de Vaucluse, et ensuite de l'Université et de l'archevêque de Besançon. En 1187, le pape Grégoire VIII confirma à l'abbaye de Lieu-Croissant tout ce qu'elle possédait à Bournois.

L'église avait tous les caractères d'église paroissiale; elle possédait une chapellenie ou prestimonie en l'honneur de saint Nicolas et de saint Claude, fondée en 1530, au maître-autel, par Nicolas Monniot, chanoine de Sainte-Madeleine de Besançon, qui était originaire de Bournois.

Dans un acte de visite, il est dit que cette chapellenie était pauvre, pingui censu dotata. Nicolas Monniot nomma lui-même le premier chapelain, et la fondation fut approuvée par l'Ordinaire le 4 septembre 1532. Le droit de présentation, conservé d'abord dans la famille Monniot, appartenait, au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, à Guillaume de Montby, seigneur de Bournois en 1652 ; puis il passa à la famille des Raincourt, seigneurs de Fallon. En 1770, c'est Gabriel-Gaspard de Raincourt, chanoine doyen de Baume-les-Messieurs, qui est institué chapelain de Bournois, à la présentation de Jean-Baptiste de Raincourt, seigneur de Fallon. Il eut pour successeur Louis-Gabriel de Raincourt, trésorier de l'église de Saint-Pierre de Màcon, nommé le 23 janvier 1781, qui a été le dernier chapelain avant la Révolution.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Raymond Boby    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
503 502 505 574 675 672 635 608 592
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
532 562 511 488 479 448 455 405 368
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
330 314 293 237 220 209 205 175 155
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
162
177
177
208
212
209
177
180
174
2009 2010
179
180
183
184
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]