Pradèlas

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Pradèlas
Pradelles

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
FR-43-Pradelles08.JPG
Blason ville fr Pradelles 43.svg
Geografia fisica
Occitania map (1).png
geolocalizacion
Coordenadas 44° 46′ 14″ N, 3° 52′ 59″ E
Superfícia 17,48 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
1 302 m
880 m
Geografia politica
Region istorica Occitània Flag of Occitania (with star).svg
Estat Bandièra de França França
Region
84
Auvèrnhe Ròse Aups
Departament
43
Naut Léger Armas deu Departament de Naut Léger
Arrondiment Lo Puèi de Velai
Canton Pradèlas
Intercom
244301123
des Pays de Cayres et de Pradelles
Cònsol Marc Liabeuf (2008-2014)
Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2013)
602 ab.
Evolucion de la populacion

ab.
Densitat 34,44 ab./km²
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 43420
Còde INSEE 43154

Pradèlas[1] (Pradelles en francés) es una comuna occitana, situada dins lo departament del Naut Léger e la region d'Auvèrnhe. Foguèt dins lo Vivarès.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Pradelles es situat al encreuament de la utita-Loire, de la Losera e del Ardèche, entre las gargamèlas de la Loire e de la Aliar, al extremitat meridional de la cadena volcànica del Devès.

Pradelles Domina la vallée de l'Aliar e lo barrage de Naussac.

Lo País de Pradelles a situat als confins de l'Anautita-Loire e près de la Ardèche e de la Lozère. Entèrra de volcans, los sieus païsatges son façonnés per las gargamèlas de l'Aliar e de la Loire. De nombroses testimoniatges del passat son presents en los sieus bourgs rurales.

De Pradelles, lo Castrum pratellae, se podiá susvelhar un vast territòri en s'estendent sus tota l'anautita vallée de l'Aliar e mai enlà, fins a las crêtes del Mont Lozère #que barran l'orizont cap al sud.

A l'oèst, es una longa échine de la Margeride ont pena al Sègle XVIII la terribla « Bèstia del Gévaudan ».

A l'èst, se pòt percebre qualques reünions de la linha de parteja d'aigas entre la Atlantica, ont se tiran la Loire e l'Aliar, e la Mediterrani, que # flueix la Ardèche.

Fin finala, cap al nòrd, s'estend cap a el lo País de Pradelles ont se barrejavan las influéncias del Velay e del Vivarais e ont tant de luòcs pittoresques son a descobrir.

Marida en lo vièlh centre
Tèxte originau de l'article francés

Pradelles est située au carrefour de la Haute-Loire, de la Lozère et de l'Ardèche, entre les gorges de la Loire et de l'Allier, à l'extrémité méridionale de la chaîne volcanique du Devès.

Pradelles domine la vallée de l'Allier et le barrage de Naussac.

Le Pays de Pradelles est situé aux confins de la Haute-Loire et à proximité de l'Ardèche et de la Lozère. Terre de volcans, ses paysages sont façonnés par les gorges de l'Allier et de la Loire. De nombreux témoignages du passé sont présents dans ses bourgs ruraux.

De Pradelles, le Castrum pratellae, on pouvait surveiller un vaste territoire s'étendant sur toute la haute vallée de l'Allier et au-delà, jusqu'aux crêtes du Mont Lozère qui ferment l'horizon vers le sud.

À l'ouest, c'est une longue échine de la Margeride où sévit au Sègle XVIII la terrible « Bête du Gévaudan ».

À l'est, on peut apercevoir quelques sommets de la ligne de partage des eaux entre l'Atlantique, où se jettent la Loire et l'Allier, et la Méditerranée, vers laquelle coule l'Ardèche.

Enfin, vers le nord, s'étend le Pays de Pradelles où se mêlaient les influences du Velay et du Vivarais et où tant de sites pittoresques sont à découvrir.

Maison dans le vieux centre


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgPradelles
Comuna amb 315 abitants (2000)Lespéron (4,7km)
Comuna amb 3115 abitants (2000)Langogne (5,4km)
Comuna amb 78 abitants (2000)Lavillatte (6,2km)
Comuna amb 202 abitants (2000)Naussac (6,4km)
Comuna amb 68 abitants (2000)Barges (7,2km)
Comuna amb 120 abitants (2000)Fontanes (7,7km)
Comuna amb 828 abitants (2000)Coucouron (7,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Çò de mès d'ancian document publicat en mencionant lo nom de Pradelles es lo cartulaire de Sant-Chaffre del Monastier ont es transcrit un acte de donation d'una glèisa dédiée a Sant-Andéol situada "in pagui Vivarensi, in vicaria Pratelliensi, in villa quae dicitur Escolenco". Aquel acte a datat de genièr 965.

Lo culte de La nòstra-Madama de Pradelles apareis en 1512, data #qu'una estatua li a descobèrt a el en lo sòl d'un pré a costat de l'espital, al luòc ont s'elèva uèi lo campanal de la capèla. Se coneis pas res de mai sus l' istòria d'aquela estatua. Lo culte #èsser en principi fòrça local. En 1586, un incendi dévasta tot un quartièr de Pradelles en estalviant solament la capèla, en atrasent un pauc mai l'atencion sus aquel pichon santuari.

Lo grand eveniment #que #contribuir a la reputacion de La nòstra-Madama de Pradelles #èsser çò 10 de març 1588 ; en plena guèrra de religion, las tropas huguenotes, #qu'estrossejavan la region dempuèi qualque temps, #venir atacar Pradelles. Mas, aguèron desfach e lo pillage i aguèt estalviat dins la vila. Los pradellains #atribuir a la proteccion d'Ostal aquela victòria.

Los dominicans se #installar a Pradelles en 1608 e #contribuir a difondre la reputacion del santuari en lo Velay, lo Vivarais e lo Gévaudan. Se ven quitament del Gard en pelegrinatge a Pradelles. Aquel pelegrinatge es totjorn plan freqüentat. En particular lo 15 d'agost ont una procession recor las carrièras de la vila amb la decidís.

Entre los miracles atribuits a La nòstra-Madama de Pradelles, citam la guérison d'Anne-Marida Rivier, la fondatritz de la Sœurs de la Presentacion #que #trobar l'usatge de las siás cambas #que i n'aviá privat dempuèi l'edat de dos ans.

En 1793, los revolucionaris #tirar l'estatua al fuòc. Quand un assistent #pasturar la récupérer, èra a mitat consumada. I aguèt restaurat en pi del país e après 1802, #tornar en la siá capèla. Lo 18 de julhet 1869, #èsser solennellement coronada.

En 1832, Pradelles i aguèt amassat a la municipalitat vesina de Sant-Clément-de-Pradelles. Aquela darrièra, al cors del periòde revolucionari de la Convencion nacionala (1792-1795), #portar lo nom de Robertin[2].

Tèxte originau de l'article francés

Le plus ancien document publié mentionnant le nom de Pradelles est le cartulaire de Saint-Chaffre du Monastier où est transcrit un acte de donation d'une église dédiée à Saint-Andéol située "in pago Vivarensi, in vicaria Pratelliensi, in villa quae dicitur Escolenco". Cet acte est daté de janvier 965.

Le culte de Notre-Dame de Pradelles apparaît en 1512, date à laquelle une statue est découverte dans le sol d'un pré à côté de l'hôpital, à la place où s'élève aujourd'hui le clocher de la chapelle. On ne connaît rien de plus sur l'histoire de cette statue. Le culte fut d'abord très local. En 1586, un incendie dévasta tout un quartier de Pradelles épargnant seulement la chapelle, attirant un peu plus l'attention sur ce petit sanctuaire.

Le grand événement qui contribua à la renommée de Notre-Dame de Pradelles fut le 10 mars 1588 ; en pleine guerre de religion, les troupes huguenotes, qui ravageaient la région depuis quelque temps, vinrent attaquer Pradelles. Mais, elles furent défaites et le pillage fut épargné à la ville. Les pradellains attribuèrent à la protection de Marie cette victoire.

Les dominicains s'installèrent à Pradelles en 1608 et contribuèrent à répandre la renommée du sanctuaire dans le Velay, le Vivarais et le Gévaudan. On vient même du Gard en pèlerinage à Pradelles. Ce pèlerinage est toujours bien fréquenté. En particulier le 15 août où une procession parcourt les rues de la ville avec la statue.

Parmi les miracles attribués à Notre-Dame de Pradelles, citons la guérison d'Anne-Marie Rivier, la fondatrice des Sœurs de la Présentation qui retrouva l'usage de ses jambes dont elle était privée depuis l'âge de deux ans.

En 1793, les révolutionnaires jetèrent la statue au feu. Quand un assistant put la récupérer, elle était à moitié consumée. Elle fut restaurée en pin du pays et après 1802, elle revint dans sa chapelle. Le 18 juillet 1869, elle fut solennellement couronnée.

En 1832, Pradelles fut réunie à la commune voisine de Saint-Clément-de-Pradelles. Cette dernière, au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), porta le nom de Robertin[3].


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Marc Liabeuf    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): 602, totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
160 173 172 172 181 - -
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008




Cercar
Cercar
619
626
622
651
2009 2010
617
645
613
637
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Luòcs, basa de donadas de toponimia occitana Comission Toponimica Occitana de l'Institut d'Estudis Occitans, IEO.
  2. Sant-Clément sul luòc Dels pòbles de Cassini a las municipalitats d'uèi del EHESS, consultat lo 18 de julhet de 2012.
  3. Saint-Clément sur le site Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui de l'EHESS, consulté le 18 juillet 2012.