Toutlemonde

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Toutlemonde
Toutlemonde

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 03′ 21″ N, 0° 45′ 57″ O
Superfícia 12,9 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
176 m
153 m
93 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
52
Païses de Léger Blason région fr Pays-de-la-Loire.svg
Departament
49
Maine e Léger Armas deu Departament de Maine e Léger
Arrondiment Cholet
Canton Cholet 2
Intercom
244900700
du Choletais
Cònsol Jacques Bou (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Toutlemondais, Toutlemondaise (en francés)
Còde postal 49360
Còde INSEE 49352
Site de la commune

Toutlemonde es una comuna francesa, situada dins lo departament de Maine e Léger e la region dels Païses de Léger.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La municipalitat se situa en la region de las Mauges, a la périphérie de Cholet.

Es juxtaposée a las municipalitats de Cholet, de Mazières-en-Mauges, de Maulévrier, de Vezins, de Chanteloup-los-Bòsques e de Nuaillé.

Tèxte originau de l'article francés

La commune se situe dans la région des Mauges, à la périphérie de Cholet.

Elle est juxtaposée aux communes de Cholet, de Mazières-en-Mauges, de Maulévrier, de Vezins, de Chanteloup-les-Bois et de Nuaillé.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgToutlemonde
Comuna amb 1317 abitants (2000)Nuaillé (5,1km)
Comuna amb 2951 abitants (2000)Maulévrier (5,6km)
Comuna amb 1660 abitants (2000)Yzernay (6,0km)
Comuna amb 2865 abitants (2000)Trémentines (7,5km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

E mai se mencionat en cèrts documents d'archiu en remontant a 1622, la legenda vòl que lo sieu nom provenga del fach que los tisserands de Maulévrier, de Yzernay, de Loublande, de Cholet… brèu, "totes" s'amassavan aicí cada 1er dimenge de setembre, e aquel dempuèi lo XVIIIe sègle. Las tres paraulas contractats serián demorats.

Pendent la Segonda Guèrra mondiala
Lo nom del vilatge a mancat costar la vida a 21 Toutlemondais pendent l'estiu 1944. Lo 7 d'agost, una camionnette de resistentas se ret a Cholet per i depausar un carregament d'armas recentament parachutées. Embourbé En un camin vuèg, lo convoi atrai l'atencion dels Alemands. Michel Créac'h, demorat sol, a fach presoèr e passat a tabac. « Per #que son las armas ? », Lududes demanden las siás tortionnaires. Après divèrsas oras de interrogatoire aquel los respond ironiquement : « Mas, per totes ! ». Aquela confession anodina n'aparència, entrenèt un grèu quiproquo[1].

Après l'aver-i abatut, los Alemands decidisson de delimitar lo bourg de Toutlemonde. En la serada, totes los ostals an enregistrat e los òmes amassats per la nuèch en una classa de l'escòla. Seissanta sièis al total.

Lo Cònsol, rapidament dessarrat, decidís d'escriure sulpic una carta al jos-prefècte per l'alertar. La jove toutlemondaise cargada de portar aquela en #aprofechar per prevenir un cèrt Maurici Ulm, Alsacien d'origina e en trabalhant a Cholet, per servir d'interprèta e temptar de convéncer los alemands dels menysprea.

Après qualques interrogatoires somaris, los alemands avián designat 21 otages, #que lo Cònsol, #que se afanyaven a fusiller en lo tribunal de l'escòla se las destinataires de las armas los n'èran pas pas denonciats. Après aspres de discussions, Maurici Ulm atenh a convéncer los Alemands de lo sieu error. Cap a miègjorn, totes los òmes #poder recuperar la siá abitacion, indemnes mas extrèmament emocionats.

Font : Toutlemonde, 20 sègles d'istòria

Tèxte originau de l'article francés

Bien que mentionné dans certains documents d'archives remontant à 1622, la légende veut que son nom provienne du fait que les tisserands de Maulévrier, d'Yzernay, de Loublande, de Cholet… bref, "tout le monde" se rassemblait ici chaque 1er dimanche de septembre, et ce depuis le XVIIIe siècle. Les trois mots contractés seraient restés.

Pendant la Seconde Guerre mondiale
Le nom du village a failli coûter la vie à 21 Toutlemondais pendant l'été 1944. Le 7 août, une camionnette de résistants se rend à Cholet pour y déposer un chargement d'armes récemment parachutées. Embourbé dans un chemin creux, le convoi attire l'attention des Allemands. Michel Créac'h, resté seul, est fait prisonnier et passé à tabac. « Pour qui sont les armes ? », lui demandent ses tortionnaires. Après plusieurs heures d'interrogatoire celui-ci leur répond ironiquement : « Mais, pour tout le monde ! ». Cet aveu anodin en apparence, allait entraîner un grave quiproquo[2].

Après l'avoir abattu, les Allemands décident d'encercler le bourg de Toutlemonde. Dans la soirée, toutes les maisons sont fouillées et les hommes rassemblés pour la nuit dans une classe de l'école. Soixante-six au total.

Le Maire, rapidement relâché, décide d'écrire aussitôt une lettre au sous-préfet pour l'alerter. La jeune toutlemondaise chargée de porter celle-ci en profita pour prévenir un certain Maurice Ulm, Alsacien d'origine et travaillant à Cholet, pour servir d'interprète et tenter de convaincre les allemands de leur méprise.

Après quelques interrogatoires sommaires, les allemands avaient désigné 21 otages, dont le Maire, qu'ils s'apprêtaient à fusiller dans la cour de l'école si les destinataires des armes ne leur étaient pas dénoncés. Après d'âpres discussions, Maurice Ulm réussit à convaincre les Allemands de leur erreur. Vers midi, tous les hommes purent regagner leur habitation, indemnes mais extrêmement émus.

Source : Toutlemonde, 20 siècles d'histoire

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jacques Bou    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png


1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- - 646 622 614 626 627 582 567

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
565 564 515 510 467 451 445 475 513

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
514
544
630
836
973
958
1 112
1 096
1 110
2009 2010
1 124
1 142
1 138
1 155
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Jean-Pierre Combes, Istòria de Michel Créac'h [legir en linha]
  2. Jean-Pierre Combes, Histoire de Michel Créac'h Modèl:Lire en ligne