Le Bourg-d'Iré

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Le Bourg-d'Iré
Le Bourg-d'Iré

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Le Bourg-d'Iré - vue générale.JPG|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 40′ 52″ N, 0° 57′ 57″ O
Superfícia 23,03 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
96 m
27 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
52
Païses de Léger Blason région fr Pays-de-la-Loire.svg
Departament
49
Maine e Léger Armas deu Departament de Maine e Léger
Arrondiment Segré
Canton Segré
Intercom
244900593
du Canton de Segré
Cònsol Hubert Boultoureau (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Bourg d'Iréens (en francés)
Còde postal 49520
Còde INSEE 49037

Le Bourg-d'Iré es una comuna francesa, situada dins lo departament de Maine e Léger e la region dels Païses de Léger .

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Comuna angevine del Segréen, Lo Bourg-de Iré se situa sus la rota D181, Lo Tremblay - Santa Gemmes de Andigné[1].

Lo sieu territòri voreja la Verzée.

Tèxte originau de l'article francés

Commune angevine du Segréen, Le Bourg-d'Iré se situe sur la route D181, Le Tremblay - Sainte Gemmes d'Andigné[1].

Son territoire borde la Verzée.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgLe Bourg-d'Iré
Comuna amb 346 abitants (2000)Le Tremblay (4,2km)
Comuna amb 1307 abitants (2000)Nyoiseau (5,0km)
Comuna amb 2611 abitants (2000)Combrée (5,6km)
Comuna amb 6492 abitants (2000)Segré (6,7km)
Comuna amb 784 abitants (2000)Loiré (7,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Situat en lo segréen #que lo étymologie latina - secretum - ne significa « isolat », lo Bourg-de Iré es una vièlha bourgade angevine. La siá existéncia a testificat dempuèi la epòca gallo-romaine : lo vilatge fasiá partida del territòri dels Andecaves.

Lo Bourg i aguèt un ric passat : de la guèrra de #Cent Ans, lo vilatge garda lo castèl de la Bigeottière. En 1724, Guy André de Laval #fondar la capèla del Buron. La Revolucion de 1789 e lo sieu corollaire de passions idéologiques #entrenar la plàcida vila en la tragique e sagnant guèrra de Vendée.

A Modèl:La s- lo Bourg-de Iré #venir un centre agronòmic renommé mercés a l'accion del Comte de Falloux. Aquel darrièr, « fils del país », #èsser deputat légitimiste e ministre de l'Instruccion publica e de las Cultas de 1848 a 1849 (#èsser a las fes l'autor de la lei dicha Falloux sus la libertat d'ensenhament concedida a la glèisa pels estudis del nivèl secondaire, de la réorganisation de las escòlas de théologie francesas e #crear las évêchés d'indignatz-mar. Académicien De 1856 a 1886.

En 1850, Alfred de Falloux #eretar de los sieus parents un domeni de 717 ectaras en lo segréen, #que 70 al Bourg-de Iré. A partir de 1854, o #transformar amb l'ajuda de Jean-Baptiste Lemanceau (cònsol del Bourg-de Iré a la fin del sègle) en una granja agricòla de granda reputacion : autentic Pradel angevin ont #èsser elevada e d'ont se #difondre a travèrs de la Anjau la raça bovina Durham-Anjau. Amb la fin de complêter lo sieu domeni, Falloux #far bastir un imponent castèl al luòc-dich La Mabouillère (aquela œuvre de René Hodé n'es totjorn visibla a travèrs del castèl de Polida-Vista). Aquela estada #aculhir de grands noms politics, religioses e intellectuales de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle : Montalembert, Dom Guéranger o encara Madame Swetchine.

Lo bastiment d'aquel domeni entraina la modernizacion del pòble : qualques comèrcis se #dobrir, los ostals tradicionales (pauc confortables) #daissar luòc a sojorns conformas mai als critèris urbanistiques de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, un lavoir (ofrit per Falloux a las femnas del bourg) e un aquartera de pompièrs #èsser egalament creats.

La mòrt del comte de Falloux, sobrevinguda en genièr 1886, #marcar la fin de las « polidas oras » del Bourg-de Iré. La bourgade #tornar a lo sieu anonymat.

A Modèl:La s-, lo Bourg-de Iré se #modernizar per presentar la siá physionomie actuala.

D'ara endavant lo Bourg d 'iré compta pas mai #qu'un #forn# de pan, un pichon comèrci. De nòus lotissement son en bastiment.

Tèxte originau de l'article francés

Situé dans le segréen dont l'étymologie latine - secretum - signifie « isolé », le Bourg-d'Iré est une vieille bourgade angevine. Son existence est attestée dès l'époque gallo-romaine : le village faisait partie du territoire des Andecaves.

Le Bourg eut un riche passé : de la guerre de Cent Ans, le village garde le château de la Bigeottière. En 1724, Guy André de Laval fonda la chapelle du Buron. La Révolution de 1789 et son corollaire de passions idéologiques entraîna la paisible cité dans la tragique et sanglante guerre de Vendée.

Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle le Bourg-d'Iré devint un centre agronomique renommé grâce à l'action du Comte de Falloux. Ce dernier, « fils du pays », fut député légitimiste et ministre de l'Instruction publique et des Cultes de 1848 à 1849 (il fut à la fois l'auteur de la loi dite Falloux sur la liberté d'enseignement accordée à l'Église pour les études du niveau secondaire, de la réorganisation des écoles de théologie françaises et créa les évêchés d'outre-mer. Académicien de 1856 à 1886.

En 1850, Alfred de Falloux hérita de ses parents un domaine de 717 hectares dans le segréen, dont 70 au Bourg-d'Iré. À partir de 1854, il le transforma avec l'aide de Jean-Baptiste Lemanceau (maire du Bourg-d'Iré à la fin du siècle) en une ferme agricole de grande renommée : véritable Pradel angevin où fut élevée et d'où se répandit à travers l'Anjou la race bovine Durham-Anjou. Afin de complêter son domaine, Falloux fit construire un imposant château au lieu-dit La Mabouillère (cette œuvre de René Hodé est toujours visible à travers le château de Belle-Vue). Cette demeure accueillit de grands noms politiques, religieux et intellectuels du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle : Montalembert, Dom Guéranger ou encore Madame Swetchine.

La construction de ce domaine entraina la modernisation du village : des commerces s'ouvrirent, les maisons traditionnelles (peu confortables) laissèrent place à des demeures plus conformes aux critères urbanistiques du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, un lavoir (offert par Falloux aux femmes du bourg) et un caserne de pompiers furent également créés.

La mort du comte de Falloux, survenue en janvier 1886, marqua la fin des « belles heures » du Bourg-d'Iré. La bourgade retourna à son anonymat.

Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, le Bourg-d'Iré se modernisa pour présenter sa physionomie actuelle.

Désormais le Bourg d 'iré ne compte plus qu'une boulangerie, un petit commerce. De nouveaux lotissement sont en construction.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Hubert Boultoureau    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 264 928 1 038 1 259 1 256 1 178 1 182 1 198 1 285
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 252 1 315 1 428 1 349 1 307 1 308 1 292 1 265 1 196
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 252 1 285 1 212 1 045 1 018 962 899 956 955
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
978
915
911
851
782
724
784
795
807
2009 2010
818
833
830
846
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,0 et 1,1 IGN e BRGM, Géoportail Lo Bourg-de Iré (49), consultat lo 19 d'agost de 2012 Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « geoportail » est défini plusieurs fois avec des contenus différents