Le Puy-Notre-Dame

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Le Puy-Notre-Dame
Le Puy-Notre-Dame

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Les vendanges au Puy-Notre-Dame peint en 2004.jpg|center|280px|link=|border]]
Vendanges Al Puy-La nòstra-Madama l'an 2004
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 07′ 30″ N, 0° 14′ 01″ O
Superfícia 15,87 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
106 m
103 m
32 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
52
Païses de Léger Blason région fr Pays-de-la-Loire.svg
Departament
49
Maine e Léger Armas deu Departament de Maine e Léger
Arrondiment Saumur
Canton Montreuil-Bellay
Intercom
244900361
Saumur Loire Développement
Cònsol Jean-Luc Claeys (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Ponot, Ponote (en francés)
Còde postal 49260
Còde INSEE 49253
Site officiel

Le Puy-Notre-Dame es una comuna francesa, situada dins lo departament de Maine e Léger e la region dels Païses de Léger .

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Comuna situada al sud del departament en lo Saumurois, al limit dels Dos-Sèvres #que n'a separat per un ruisseau al Sud e a l'Èst pel Thouet, Montreuil-Bellay se tròba a sièis quilomètres, Dotat-la-Fontaine e Thouars a dotze quilomètres, la vila de Saumur a vint-tres quilomètres.

Una fòrta majoritat de la populacion se situa en lo bourg, aperaquí un milièr, la rèsta en se repartint dins los pòbles contigu de Sanziers, Chavannes e Cix.

La superficie de la municipalitat es de 1604 ectaras #que 540 de vinhas, la rèsta en essent en culturas céréalières.

De nombrosas galariás sosterranhn'as creat pel extraction del tuffeau e del falun utilizats coma matériau de bastiment, s'estendon en lo jos-sòl del Puy-La nòstra-Madama e quitament al delà (de Saumur a Dotat-la-Fontaine).

Qualques unas d'aquelas galariás an servit d'abitacions trucadas troglodytes e d'autras, mercés a una temperatura constante de 12°, servisson encara a la conservacion dels vins e a la cultura del champignon de París[1] e unas autras espècias.

La municipalitat a classificat entre los pòbles de encant del departament de Maine-e-Loire.

Tèxte originau de l'article francés

Commune située au sud du département dans le Saumurois, à la limite des Deux-Sèvres dont elle est séparée par un ruisseau au Sud et à l'Est par le Thouet, Montreuil-Bellay se trouve à six kilomètres, Doué-la-Fontaine et Thouars à douze kilomètres, la ville de Saumur à vingt-trois kilomètres.

Une forte majorité de la population se situe dans le bourg, environ un millier, le reste se répartissant dans les villages attenant de Sanziers, Chavannes et Cix.

La superficie de la commune est de 1604 hectares dont 540 de vignes, le reste étant en cultures céréalières.

De nombreuses galeries souterraines créées par l’extraction du tuffeau et du falun utilisés comme matériau de construction, s’étendent dans le sous-sol du Puy-Notre-Dame et même au-delà (de Saumur à Doué-la-Fontaine).

Certaines de ces galeries ont servi d’habitations appelées troglodytes et d’autres, grâce à une température constante de 12°, servent encore à la conservation des vins et à la culture du champignon de Paris[2] et autres espèces.

La commune est classée parmi les villages de charme du département de Maine-et-Loire.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgLe Puy-Notre-Dame
Comuna amb 1201 abitants (2000)Vaudelnay (2,6km)
Comuna amb 299 abitants (2000)Brossay (4,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo nom Puy ven del latin podium en podent se tradusir per éminence o pichona butte.

A Modèl:La s-, una glèisa romane dédiée a Ostal i aviá #èsser erigida sus un tuc d'un pauc mai d'Unitat|100|m {{}} de nautor, lo « Tuc d'Ostal » (ecclesia beatae Mariae de Podio).

Cap a 1100, Guillaume IX, pòrti de Aquitaine, al retorn d'una crosada en Palestine i #depausar un reliquaire de la Santa Cenh de la Vèrge. Aquela relique, (embena de teissut de seda e de lli, longa de 1,50m) #far l'objècte d'una granda devocion e #atraire de nombrós pelegrins (coquille Sant-Jacques sculptée sus la façada d'un ostal) e anautits dignitaires.

Sant Louis e Louis XI venon successivament far las siás devocions. Anne de Bretanha l'utilizarà pel dauphin Charles. Anne d'Àustria la farà venir pauc abans la naissença de Louis XIV (còpia d'una carta datada del 7 d'agost de 1638 detenguda a la glèisa). Charles Louvet, cònsol de la vila de Saumur, #escriure[3] a Napoleon III amb la fin de prepausar a l'emperairitz Eugénie las bienfaits de la Santa Cenh per la futura naissença del prince Louis-Eugène.

N'efièch, se sonava qu'aquela relique possedissiá la vertu de favorir la naissença de mainat viril, de adoucir los souffrances de las femnas enceintes e de facilitar las accouchements. A la fin de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, la pichona-filha de Guillaume IX, Aliénor de Aquitaine, ne fau un omenatge a la Santa Vèrge, #far començar lo bastiment de la glèisa La nòstra-Madama sus la localizacion de la precedenta.

Aquela bastissa, començat cap a 1154 e acabat cap a 1250, s'inspira del plànol de la catedrala de Peitieus ; ofrís una barreja d'estil gotic poitevin e angevin Plantagenêt : tres nefs a sièis travées, transept e abside a chevet rectangulaire. A #èsser completat a Modèl:La s- per un anautit campanal amb fletxa de pèira e clochetons, de contunh restaurat a Modèl:La s- per Charles Joly Leterme, (architecte conegut per las siás nombrosas realizacions) e completat d'una sala designada coma la oratoire de Louis XI e d'una sala capitulaire (sacristie actuala).

Vila close pendent la guèrra de #Cent Ans e saccagée a Modèl:La s- pendent las guèrras de religion ont #èsser destruida una granda part de la enceinte fortificada, lo Puy-La nòstra-Madama presenta encara qualques vestigis d'aquela enceinte medievala. Montreuil-Bellay Demòra la darrièra vila close de Anjau.

En 1478, Louis XI i #crear un capítol, #que donarà lo nom de collégiale a la glèisa. Amb la fin que dels mainats de chœur ajan format, Louis XI #crear egalament una psalette (domeni de la glèisa) amb un mèstre a lo sieu cap. Lo rei ordonna en genièr 1482, per cartas brevets, la fondacion d'un còrs e collége de gents de la glèisa séculiers[4].

Fichièr:P.N.D régalade de fraire.jpg
Detalh d'una stalle e miséricorde La Régalade de fraire.

En lo chœur de la collégiale, se pòt admirar stalles magnifiquement sculptées en roure massiu de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle en servint de banc rabattable als membres del clergé. La miséricorde èra un supòrt discrèt quand lo clergé èra depès pendent los mestièrs. Se pòt egalament admirar un òli de Jean Embussar[5] Pintada l'an 1621 representant la Assomption de la Vèrge amb la transcription : JOANNES EMBUSSAR BITURT INVENIT E FECIT 1620 O 1621[6].

En 1793, Lo Puy-La nòstra-Madama pòrta lo nom de Puy-la-Montanha.

Cap a 1880, lo vignoble del Puy-La nòstra-Madama es dévasté pel phylloxéra en redusint a néant las esperanças de las vignerons. Los replantations s'efectuan al començament de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle mercés a plants mai resistentas venguts Estats Units.

Qualques vignerons del Puy-La nòstra-Madama, Vaudelnay, Brossay e Sant-Macaire-de detlo-Bòsc s'an reagrupat n'associacion e an preses coma emblème la Régalade de Fraire, motiu stylisé d'un detalh d'una stalle de la collégiale.

  • Preséncia protohistorique.
Tèxte originau de l'article francés

Le nom Puy vient du latin podium pouvant se traduire par éminence ou petite butte.

Façade de l'Eglise.

Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, une église romane dédiée à Marie avait été érigée sur une colline d’un peu plus de 100 m de hauteur, la « Colline de Marie » (ecclesia beatae Mariae de Podio).

Vers 1100, Guillaume IX, duc d'Aquitaine, au retour d’une croisade en Palestine y déposa un reliquaire de la Sainte Ceinture de la Vierge. Cette relique, (bande de tissu de soie et de lin, longue d’1,50m) fit l’objet d’une grande dévotion et attira de nombreux pèlerins (coquille Saint-Jacques sculptée sur la façade d'une maison) et hauts dignitaires.

Saint Louis et Louis XI viennent successivement faire leurs dévotions. Anne de Bretagne l’utilisera pour le dauphin Charles. Anne d’Autriche la fera venir peu avant la naissance de Louis XIV (copie d’une lettre datée du 7 août 1638 détenue à l’église). Charles Louvet, maire de la ville de Saumur, écrivit[7] à Napoléon III afin de proposer à l’impératrice Eugénie les bienfaits de la Sainte Ceinture pour la future naissance du prince Louis-Eugène.

En effet, on disait que cette relique possédait la vertu de favoriser la naissance d’enfant mâle, d’adoucir les souffrances des femmes enceintes et de faciliter les accouchements. À la fin du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, la petite-fille de Guillaume IX, Aliénor d’Aquitaine, en hommage à la Sainte Vierge, fit commencer la construction de l'église Notre-Dame sur l'emplacement de la précédente.

Cet édifice, commencé vers 1154 et achevé vers 1250, s'inspire du plan de la cathédrale de Poitiers ; il offre un mélange de style gothique poitevin et angevin Plantagenêt : trois nefs à six travées, transept et abside à chevet rectangulaire. Il a été complété au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle par un haut clocher avec flèche de pierre et clochetons, puis restauré au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle par Charles Joly Leterme, (architecte connu pour ses nombreuses réalisations) et complété d’une salle désignée comme l’oratoire de Louis XI et d’une salle capitulaire (sacristie actuelle).

Ville close durant la guerre de Cent Ans et saccagée au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle pendant les guerres de religion où fut détruite une grande partie de l'enceinte fortifiée, le Puy-Notre-Dame présente encore quelques vestiges de cette enceinte médiévale. Montreuil-Bellay reste la dernière ville close d'Anjou.

En 1478, Louis XI y créa un chapitre, qui donnera le nom de collégiale à l'église. Afin que des enfants de chœur soient formés, Louis XI créa également une psalette (maîtrise de l’église) avec un maître à leur tête. Le roi ordonna en janvier 1482, par lettres patentes, la fondation d'un corps et collége de gens de l'église séculiers[8].

Détail d'une stalle et miséricorde La Régalade de moine.

Dans le chœur de la collégiale, on peut admirer des stalles magnifiquement sculptées en chêne massif du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle servant de siège rabattable aux membres du clergé. La miséricorde était un appui discret quand le clergé était debout durant les offices. On peut également admirer une huile de Jean Boucher[9] peinte en 1621 représentant l’Assomption de la Vierge avec la transcription : JOANNES BOUCHER BITURT INVENIT ET FECIT 1620 OU 1621[10].

En 1793, Le Puy-Notre-Dame porte le nom de Puy-la-Montagne.

Vers 1880, le vignoble du Puy-Notre-Dame est dévasté par le phylloxéra réduisant à néant les espérances des vignerons. Les replantations s'effectuent au début du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle grâce à des plants plus résistants venus des États-Unis.

Quelques vignerons du Puy-Notre-Dame, Vaudelnay, Brossay et Saint-Macaire-du-Bois se sont regroupés en association et ont pris comme emblème la Régalade de Moine, motif stylisé d'un détail d'une stalle de la collégiale.

  • Présence protohistorique.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Luc Claeys    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 700 1 616 1 640 1 591 1 623 1 591 1 556 1 506 1 530
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 481 1 528 1 551 1 506 1 535 1 530 1 588 1 540 1 386
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 467 1 539 1 507 1 312 1 338 1 275 1 264 1 268 1 388
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 542
1 639
1 500
1 472
1 322
1 236
1,302
1 310
1 316
2009 2010
1 292
1 333
1 267
1 307
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. (fr) « La biologia e physilogie del "champignon de París" » sul luòc personal Carrièra de las luses, consultat lo 17 d'agost de 2009
  2. (fr) « La biologie et physilogie du "champignon de Paris" » sur le site personnel Rue des lumières, consulté le 17 août 2009
  3. http://lepuynotredame.blogspot.Cossí/
  4. http://books.google.fr/books?id=J3kUAQAAMAAJ&pg=PAN725 Cartas brevets de Louis XI, Thouars, en genièr 1482 (1481 abans Pâques)
  5. http://encyclopedie.bourges.Net/jeanboucher.htm
  6. Ministèri de la Cultura - palissy
  7. http://lepuynotredame.blogspot.com/
  8. http://books.google.fr/books?id=j3kUAQAAMAAJ&pg=PA725 Lettres patentes de Louis XI, Thouars, janvier 1482 (1481 avant Pâques)
  9. http://encyclopedie.bourges.net/jeanboucher.htm
  10. Ministère de la Culture - palissy