Vendin-le-Vieil

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Vendin-le-Vieil
Vendin-le-Vieil

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 28′ 29″ N, 2° 52′ 00″ E
Superfícia 10,67 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
66 m
20 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
32
Nòrd-Pas de Calais Blason Nord-Pas-De-Calais.svg
Departament
62
Pas de Calais Armas del Departament del Pas de Calais
Arrondiment Lens
Canton Wingles
Intercom
246200364
de Lens - Liévin
Cònsol Didier Hiel (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 62880
Còde INSEE 62842

Vendin-le-Vieil es una comuna francesa, situada dins lo departament del Pas de Calais e la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgVendin-le-Vieil
Comuna amb 4389 abitants (2000)Annay (1,5km)
Comuna amb 8185 abitants (2000)Wingles (2,6km)
Comuna amb 1717 abitants (2000)Estevelles (3,1km)
Comuna amb 3662 abitants (2000)Meurchin (3,4km)
Comuna amb 3161 abitants (2000)Hulluch (3,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo nom de Wendinium a citat, en 996, en los anals del abbaye Sant-Pierre de Gand. Es doncas un vilatge al passat fòrça alunhat #qu'a vist, abans quitament aquela data, l'invasion de las Vandales, de las Francs, de contunh, pendent mai de #cent ans, dels Angleses.

Vendin-Lo-Vièlh a situat en lo comtat d'Artés, #que los contorns n'an variat al cors dels sègles, en foncion dels azards de l'istòria e de las rattachements o de separacions d'amb los comtats vesins, comtat de Boulogne, comtat de Flandre, èca., lo vilatge s'es totjorn trobat a la cœur de totas las guèrras.

L'Artés correspond a pauc près dins lo país del pòble celte dels Atrébates, #que la capitala Nemetocenna n'es vengut Arras. Compreses pels Romains dins la província romaine de 2e Belgica, aquel país i aguèt conquistat al Modèl:Ven sègle pels Francs e donat l'an 863 per Charles lo Chauve a Judith, la siá filha, #que épousa Baudouin Braç de Fèrre, comte de Flandre.

Après i aver #èsser longtemps possedit pels comtes de Flandre, jos la suzeraineté de la França, i aguèt amassat a la corona per Philippe Auguste l'an 1180, e donat l'an 1237, amb títol de comtat, per sant Louis a Robert, lo sieu fraire puîné.

En 1382, lo comtat d'Artés i aguèt amassat a aquel de Flandre, de contunh al continuament dels matrimònis « princiers » al duché de Bourgogne, fin finala pel matrimòni d'Ostal de Bourgogne amb lo archiduc Maximilien, l'Artés i aguèt portat, amb la Flandre e la Franca-Comtat, dins l'ostal d'Àustria.

A #encobrir, cal apondre, en 1437 e 1438 la peste, de contunh la famine a causa d'ivèrns fòrça rigoroses : Vendin-lo-Vièlh vei la siá populacion davalada, coma tot lo comtat d'Artés #qu'a perdut près de la mitat de los sieus abitants entre 1300 e 1469.

Lo pòble compti alavetz 44 « fuòcs » en ongan 1469.

Mas, pels paysans, de 1515 a 1559 la guèrra es gaireben permanenta en Artés entre la França e Charles Quint.

L'Artés coneis pas una ère de patz e de prospérité que pendent lo govèrn dels archiducs Albert (neveu de Charles Quint) e Isabelle (filha de Philippe II), lo periòde espanhòl.

En 1569, Philippe II ordonne l'aplicacion d'un impòst sul capital, l'impòst del "centième denier" ; mercés a #encobrir, sabèm que lo nombre de fuòcs a Vendin-lo-Vièlh es passat a 82 (siá aperaquí 250 abitants).

Aquela patz s'acabarà en lo moment de la reconquête de l'Artés per la França, tot lo país serà de nòu estrossejat per la guèrra (de 1635 a 1659), e malgrat que las guèrras de Louis XIV se desenrotllen principalament en Flandre, l'Artés es grèvament tocada l'an 1676 e en 1710 per las operacions militaras.

Per pròva, la populacion de Vendin-lo-Vièlh l'an 1698 èst de 31 fuòcs, 181 abitants.

Caldrà esperar lo tractat d'Utrecht, lo 11 d'abril de 1713, #que met final a la guèrra de succession d'Espanha, perque Vendin-lo-Vièlh, aital coma tot l'Artés, tròban fin finala la prospérité.

Quand la Revolucion esclata, lo pòble compti 745 abitants, e vei lo primièr cònsol elegit en febrièr 1790, Célestin Deleruelle remplaçar lo bailli, Jean Baptiste Hyacinthe Dubois.

Tèxte originau de l'article francés

Le nom de Wendinium est cité, en 996, dans les annales de l'abbaye Saint-Pierre de Gand. C'est donc un village au passé très lointain qui a vu, avant même cette date, l'invasion des Vandales, des Francs, puis, pendant plus de cent ans, des Anglais.

Vendin-le-Vieil est situé dans le comté d'Artois, dont les contours ont varié au cours des siècles, en fonction des aléas de l'histoire et des rattachements ou séparations d'avec les comtés voisins, comté de Boulogne, comté de Flandre, etc., le village s'est toujours trouvé au cœur de toutes les guerres.

L'Artois correspond à peu près au pays du peuple celte des Atrébates, dont la capitale Nemetocenna est devenue Arras. Compris par les Romains dans la province romaine de 2e Belgique, ce pays fut conquis au Modèl:Ve siècle par les Francs et donné en 863 par Charles le Chauve à Judith, sa fille, qui épousa Baudouin Bras de Fer, comte de Flandre.

Après avoir été longtemps possédé par les comtes de Flandre, sous la suzeraineté de la France, il fut réuni à la couronne par Philippe Auguste en 1180, et donné en 1237, avec titre de comté, par saint Louis à Robert, son frère puîné.

En 1382, le comté d'Artois fut réuni à celui de Flandre, puis à la suite des mariages « princiers » au duché de Bourgogne, enfin par le mariage de Marie de Bourgogne avec l'archiduc Maximilien, l'Artois fut porté, avec la Flandre et la Franche-Comté, dans la maison d'Autriche.

À cela, il faut ajouter, en 1437 et 1438 la peste, puis la famine due à des hivers très rigoureux : Vendin-le-Vieil voit sa population baisser, comme tout le comté d'Artois qui a perdu près de la moitié de ses habitants entre 1300 et 1469.

Le village compte alors 44 « feux » en cette année 1469.

Mais, pour les paysans, de 1515 à 1559 la guerre est presque permanente en Artois entre la France et Charles Quint.

L'Artois ne connaît une ère de paix et de prospérité que pendant le gouvernement des archiducs Albert (neveu de Charles Quint) et Isabelle (fille de Philippe II), la période espagnole.

En 1569, Philippe II ordonne l'application d'un impôt sur le capital, l'impôt du "centième denier" ; grâce à cela, nous savons que le nombre de feux à Vendin-le-Vieil est passé à 82 (soit environ 250 habitants).

Cette paix se terminera lors de la reconquête de l'Artois par la France, tout le pays sera de nouveau ravagé par la guerre (de 1635 à 1659), et même si les guerres de Louis XIV se déroulent principalement en Flandre, l'Artois est gravement touché en 1676 et en 1710 par les opérations militaires.

Pour preuve, la population de Vendin-le-Vieil en 1698 est de 31 feux, 181 habitants.

Il faudra attendre le traité d'Utrecht, le 11 avril 1713, qui met fin à la guerre de succession d'Espagne, pour que Vendin-le-Vieil, ainsi que tout l'Artois, retrouvent enfin la prospérité.

Lorsque la Révolution éclate, le village compte 745 habitants, et voit le premier maire élu en février 1790, Célestin Deleruelle remplacer le bailli, Jean Baptiste Hyacinthe Dubois.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Didier Hiel    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
745 907 1 061 944 976 970 939 920 915
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
922 909 955 930 1 021 1 184 1 329 2 288 3 342
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
4 713 4 913 5 512 3 007 5 287 6 458 6 205 6 473 6 694
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
7 121
7 239
6 866
6 934
6 938
6 798
7 007
7 189
7 354
2009 2010
7 519
7 579
7 664
7 725
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]