Norrent-Fontes

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Norrent-Fontes
Norrent-Fontes

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Blason Norrent-Fontes.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 35′ 19″ N, 2° 24′ 29″ E
Superfícia 5,7 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
63 m
19 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
32
Nauts de França
Departament
62
Pas de Calais Armas del Departament del Pas de Calais
Arrondiment Béthune
Canton Norrent-Fontes
Intercom
246200802
Artois Lys
Cònsol Marc Boulnois (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 62120
Còde INSEE 62620

Norrent-Fontes es una comuna francesa, situada dins lo departament del Pas de Calais e la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Aquel vilatge de Artés-Lys a situat a unitat|250|km}} de París, a unitat|60|km {{}} de Lille, Calava, Boulogne-sus-Mar e a unitat|50|km {{}} de Arras. Norrent-Fontes Se tròba dins lo país de la Lys-Romane, a una vintena de quilomètres de Béthune, a dos Isbergues e de Nia-sobratz-la-Lys.
La siá superficie es de 570 a. Lo sieu ponch en culminant es Modèl:A unitat a lo-dessus del nivèl de la mar, lo ponch çò de mès es bas Modèl:A unitat. Lo centre del territòri communal es Modèl:A unitat.

Réputé Per la cultura del cresson (planta), lo vilatge comptava antany de divèrsas ectaras de cressonnières e de las desenas de cressiculteurs.

Un marais comun existissiá dintre Ham, Norrent-Fontes, Mazinghem, Molinghem, Guarbecque e Berguette. Un plànol de lotissement d'aquel marais (a #èsser levat lo 2 messidor an II)), citat pel archiviste départemental[1]
Al continuament del drainage generalisadas zònas humides e de la industrialisation pesada (amb pompages) de la region, lo nivèl de las capas d'aiga a fòrtament davalat. Los potzes artésiens en donant pas mai pro d'aiga, de nombrosas cressonnières son uèi asséchées e comblées. Demòra dos cressiculteurs n'activitat.

Tèxte originau de l'article francés

Ce village d'Artois-Lys est situé à 250 km de Paris, à 60 km de Lille, Calais, Boulogne-sur-Mer et à 50 km d'Arras. Norrent-Fontes se trouve dans le pays de la Lys-Romane, à une vingtaine de kilomètres de Béthune, à deux pas d'Isbergues et d'Aire-sur-la-Lys.
Sa superficie est de 570 ha. Son point culminant est à 63 mètres au-dessus du niveau de la mer, le point le plus bas est à 19 mètres. Le centre du territoire communal est à 27 mètres.

Réputé pour la culture du cresson (plante), le village comptait autrefois plusieurs hectares de cressonnières et des dizaines de cressiculteurs.

Un marais commun existait entre Ham, Norrent-Fontes, Mazinghem, Molinghem, Guarbecque et Berguette. Un plan de lotissement de ce marais (a été dressé le 2 messidor an II)), cité par L'archiviste départemental[2]
À la suite du drainage généralisé des zones humides et de l'industrialisation lourde (avec pompages) de la région, le niveau des nappes d'eau a fortement baissé. Les puits artésiens ne donnant plus assez d'eau, de nombreuses cressonnières sont aujourd'hui asséchées et comblées. Il reste deux cressiculteurs en activité.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgNorrent-Fontes
Comuna amb 530 abitants (2000)Bourecq (1,3km)
Comuna amb 419 abitants (2000)Lespesses (1,3km)
Comuna amb 359 abitants (2000)Lières (2,0km)
Comuna amb 476 abitants (2000)Ecquedecques (2,7km)
Comuna amb 569 abitants (2000)Ames (3,4km)
Comuna amb 410 abitants (2000)Mazinghem (3,5km)
Comuna amb 32 abitants (2000)Rombly (3,5km)
Comuna amb 421 abitants (2000)Rely (3,7km)
Comuna amb 214 abitants (2000)Linghem (4,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
  • A l'origina se trobava lo pòble de Norrent e tres caserius : Fontes, La Goulay e Lo Malznoi.
  • Jols Romains, Norrent se trucava Norremum. Lo luòc a nomenat Norrem en 1211 de contunh Norrenc l'an 1240 en una donation a la abbaye de Mont-Sant-Martin. Lo masatge caseriu de Fontes a nomenat Adfondenis en la donation de Aroald a Sant-Omer en 654.


Après la Revolucion, s'associarà al nom de Norrent aquel del caseriu de Fontes, çò de mès de poblat.

  • Jos Charles Quint, divèrses abitants del pòble an #èsser penjats dins la glèisa. La rason demòra desconeguda.
  • En 1651, una tropa francesa venguda saquejar lo pòble a meses lo fuòc a la glèisa ; 142 personas i avián refugiat[3]. Lo Artés èra alavetz una província dels Païses-Basses espanhòls e lo teatre de nombrosas guèrras.
  • Malbrancq Informa que, a Modèl:La s-, s'es trobat un sarcophage de pèira blanca amb un vas de forma redonda, precintat al plomb. Dels lacrymatoires de veire avián barrejat als ossements. A l'epòca, indistints descobèrtas èran correntas en los environs. Los Romains enterraient las siás mòrts importantas la longitud dels grands camins.
  • Dintratz las doas guèrras mondialas, lo territòri aculhiá lo un dels mai grands camps de aviation militar del nòrd de la França. Creat l'an 1939, lo grop de caça III/1 i i aviá basat. Lo 21 de mai 1940, partit del Bourget (Seine-Sant-Denis), lo general Weygand a aterrat a Norrent-Fontes. N'a aprofechat per dinnar en una auberge abans de partir, lo ser, per Calava de contunh per Ypres (Belgica) per trobar lo rei Léopold. Abandonat, lo camp a #èsser réutilisé pels Alemands. I an installat rampes de lançament de V1. Las siás rèstas son visiblas de la rota de Rely. Un libre a #èsser publicat sus aquel camp de aviation.
  • En novembre 1939, una unitat avignonaise, la Modèl:5e bataillon de Pontonniers, jols òrdres del en comandant Farget arriba a Norrent-Fontes. O abandona lo 10 de mai de 1940 per retre's a Anvèrs (Belgica). L'unitat s'es de contunh replegada en lo nòrd de la França. La totalitat dels efectius a #èsser fach presoèr a la batalha de las Flandres lo 29 de mai de 1940, a Sailly-sobratz-la-Lys (Nòrd).
Tèxte originau de l'article francés
  • À l'origine se trouvait le village de Norrent et trois hameaux : Fontes, La Goulay et Le Malznoi.
  • Sous les Romains, Norrent s'appelait Norremum. Le lieu est nommé Norrem en 1211 puis Norrenc en 1240 dans une donation à l'abbaye de Mont-Saint-Martin. Le hameau de Fontes est nommé Adfondenis dans la donation d'Aroald à Saint-Omer en 654.


Après la Révolution, on associera au nom de Norrent celui du hameau de Fontes, le plus peuplé.

  • Sous Charles Quint, plusieurs habitants du village ont été pendus dans l'église. La raison reste inconnue.
  • En 1651, une troupe française venue piller le village a mis le feu à l'église ; 142 personnes y étaient réfugiées[4]. L'Artois était alors une province des Pays-Bas espagnols et le théâtre de nombreuses guerres.
  • Malbrancq rapporte que, au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, on a trouvé un sarcophage de pierre blanche avec un vase de forme ronde, scellé au plomb. Des lacrymatoires de verre étaient mêlés aux ossements. À l'époque, pareilles découvertes étaient courantes dans les environs. Les Romains enterraient leurs morts importants le long des grands chemins.
  • Entre les deux guerres mondiales, le territoire accueillait l'un des plus grands camps d'aviation militaire du nord de la France. Créé en 1939, le groupe de chasse III/1 y était basé. Le 21 mai 1940, parti du Bourget (Seine-Saint-Denis), le général Weygand a atterri à Norrent-Fontes. Il en a profité pour déjeuner dans une auberge avant de repartir, le soir, pour Calais puis pour Ypres (Belgique) pour rencontrer le roi Léopold. Abandonné, le camp a été réutilisé par les Allemands. Ils y ont installé des rampes de lancement de V1. Ses restes sont visibles de la route de Rely. Un livre a été publié sur ce camp d'aviation.
  • En novembre 1939, une unité avignonaise, le Modèl:5e bataillon de Pontonniers, sous les ordres du commandant Farget arrive à Norrent-Fontes. Elle le quitte le 10 mai 1940 pour se rendre à Anvers (Belgique). L'unité s'est ensuite repliée dans le nord de la France. La totalité des effectifs a été fait prisonnier à la bataille des Flandres le 29 mai 1940, à Sailly-sur-la-Lys (Nord).


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Marc Boulnois    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 001 1 151 1 267 1 358 1 480 1 457 1 445 1 433 1 433
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 366 1 406 1 438 1 416 1 359 1 332 1 342 1 324 1 288
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 281 1 260 1 230 1 240 1 178 1 117 1 136 1 138 1 205
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 280
1 343
1 401
1 490
1 499
1 444
1 435
1 433
1 431
2009 2010
1 432
1 466
1 436
1 469
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Informe del Sr. Lo archiviste départemental sus la situacion de l'archiu de la prefectura, de las jos-prefecturas, de las municipalitats e dels hospices del Passatge-de-Calava e sus la bibliotèca départementale pendent l'exercici 1893-1894, Arras, 1894 (extrai del volum del Conselh General del Passatge-de-Calava de la session de Aout 1894) (consultat 2009 12 30)( veire p 287)
  2. Rapport de M. L'archiviste départemental sur la situation des archives de la préfecture, des sous-préfectures, des communes et des hospices du Pas-de-Calais et sur la bibliothèque départementale durant l'exercice 1893-1894, Arras, 1894 (extrait du volume du Conseil Général du Pas-de-Calais de la session d'Aout 1894) (consulté 2009 12 30)( voir p 287)
  3. Istòria de la glèisa
  4. Histoire de l'église