Calonne-Ricouart

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Calonne-Ricouart
Calonne-Ricouart

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Blason Calonne-Ricouart.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 29′ 15″ N, 2° 29′ 04″ E
Superfícia 4,61 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
114 m
41 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
32
Nauts de França
Departament
62
Pas de Calais Armas del Departament del Pas de Calais
Arrondiment Béthune
Canton Divion
Intercom
246200141
de l'Artois
Cònsol André Delcourt (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 62470
Còde INSEE 62194

Calonne-Ricouart es una comuna francesa, situada dins lo departament del Pas de Calais e la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgCalonne-Ricouart
Comuna amb 11225 abitants (2000)Auchel (2,1km)
Comuna amb 6935 abitants (2000)Divion (2,4km)
Comuna amb 1161 abitants (2000)Lozinghem (3,4km)
Comuna amb 766 abitants (2000)Ourton (3,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Epòca préhistorique : 200.000 ans abans J.-C. Vestigis de la civilizacion acheuléenne en la region (Estrée Cauchy)

De 1100 a 300 abans J.-C. Invasions de las Cèltas. Los Bèlgas s'establisson de la Seine al Rhin. Calonna (endroit humide, Riu) e Cambellon (Camblain) son de pòbles marines, al limit del territòri dels Atrébates. Son de part e d'autra de la rota #que connècta Taruana (Thérouanne), capital de las Morins a Nemetocenna (Arras), capital de las Atrébates.

'406 après J.-Aiçò Invasion de las Germains. Los Francs Saliens s'installan al Nòrd de la França. Calonne Es al limit linguistique entre lo roman e lo germain. (Lozinghem, Floringhem, Quénehem Son de noms germains). Los Mérovingiens

Los Mérovingiens an daissat traces nombrosas (cavòts a Camblain-Châtelain). Calonne Fa partida del Comtat del Ternois (évêché de Thérouanne).

Cap a l'an 1000 La distincion de Sant-Pôl ven un Comtat al detriment del Comtat del Ternois #que las rèstas n'an ligat dins lo Comtat de Flandres.

1147 Lo pape Eugène III confirma la proprietat de l'autar de Calonne al abbaye de Chocques.

En 1163 e 1167 Lo pape Alexandre III confirma aquela proprietat. Lo abbaye de Chocques possedís tanben las tèrras e la granja de Quénin o Quénehem.

En 1180 Lo Comtat de Sant-Pôl tòrna en dot a Isabelle d'Enaut filha del Comte de Flandre, Philippe de Alsace, en lo moment de lo sieu matrimòni amb Philippe-Auguste. Los Calonnois son vassaux del rei de França.

En 1237 Lo Comtat de Sant-Pôl ligat dins lo Comtat d'Artés a donat en apanage a Robert, fraire de Sant-Louis.

En 1302 Siger de Gand es senhor de Calonne-Ricouart e vassal de Mahaut d'Artés. Fa partida de la revòlta portada per Robert III contra la siá tanta.

En 1329 Mahaut d'Artés rachète la granja de Quénehem a Jakemon Markade (#que la aviá lududes-quitament de Baudouin de Souastre), per la donar a la Chartreuse de Gosnay.

En 1330 Calonne-Ricouart fa partida de la dot de Jeanne, filha de Huon, #qu'esposa Hugues, senhor de Noyelles.

En 1415 Azincourt. Pierre e Lancelot de Noyelles fan partida 8000 Chevaliers aucits en la batalha, amb lo comte de Marles e lo pòrti de Camblain e los sieus dos fils. Jean de Noyelles es alavetz chambellan de Texans sens Paur, pòrti de Bourgogne.

En 1469 Calonne-Ricouart es alavetz un vilatge de 40 “granjas” (aperaquí 200 abitants).

En 1493 L'Artés tòrna a Maximilien d'Àustria.

En 1537 Las tropas de François Eer (lo nòstre enemic), doncas que sèm los afars de Charles Quint, saquegin Calonne-Ricouart, destruisson 33 ostals e lo castèl. Los Franceses récidivent l'an 1543. Pendent las guèrras entre l'Ostal d'Àustria e las Valís de França, las Noyelles de distinguiscan. François de Noyelles “Gentilhomme de la boca” de Charles Quint es tinenta-generala de la Cavalleria Leugièra Imperiala a la batalha de Sant-Quentin.

En 1640 Hugues de Noyelles a fach comte pel archiduc Albert, espós d'Isabelle, la filha de Philippe II d'Espanha. Es tanben governador del Limbourg, “cap de las Finanças” e aconselhar d'Estat. La carta de las Archiducs Isabelle e Albert en creant lo Comtat de Noyelles annèxa a aquel domeni las distincions de Fouquières e Calonne #qu'apertenián ja a la familha.

En 1605 Lo governador de Croy fa realizar un album ont figura una gravure en representant Calonne-Ricouart (Callongne). Aquela gravure representa un vilatge typique de l'Artés, bastit en un void de vallée a l'entorn de la glèisa e d'una gròssa bastiguèsse en debanant de castèl.

En 1659 Lo tractat dels Pirenèus dona definitivament l'Artés a la França.

En 1698 Calonne a 31 granja (per rappel : 40 l'an 1469).

A Modèl:La s- La distincion de Calonne càmbia de mèstres. A vendut a Françoise de Allewin, Comtesse de Rache. La dona en dot a la siá filha, Clara Bergues #qu'esposa Maximilien de Bernard, senhor de Esquelme. Nais aital la familha de las Bernard de Calonne #qu'existís totjorn e #que las armoiries ne son venguts aquelas de la comuna.

1763 a 1781 Reconstruction de la glèisa

l'an 1786 Un nòu Castèl es reconstruit a la localizacion del cementèri actual.

En 1789 Calonne compte 265 abitants

lo 26 d'agost de 1975 Còp de poussier 12 mòrts

l'an 1971, la lucha femenina coneis los sieus primièrs balbutiements, genèse de la reconeissença olympique de la disciplina a l'escasença dels jòcs de #èsser d'Atenes en 2004. Lo club calonnois, fondat l'an 1925, #acceptar al se de lo sieu club de las joves filhas en lo moment de las entrainements. Vist l'aument del nombre de lutteuses, #demandar a la Federacion Francesa de Lucha la reconeissença oficiala d'aquela activitat. Es solament en 1975 que la Federacion #acceptar...

Tèxte originau de l'article francés

Époque préhistorique : 200.000 ans avant J.-C. Vestiges de la civilisation acheuléenne dans la région (Estrée Cauchy)

De 1100 à 300 avant J.-C. Invasions des Celtes. Les Belges s’établissent de la Seine au Rhin. Calonna (endroit humide, rivière) et Cambellon (Camblain) sont des villages marins, à la limite du territoire des Atrébates. Ils sont de part et d’autre de la route qui relie Taruana (Thérouanne), capitale des Morins à Nemetocenna (Arras), capitale des Atrébates.

406 après J.-C Invasion des Germains. Les Francs Saliens s’installent au Nord de la France. Calonne est à la limite linguistique entre le roman et le germain. (Lozinghem, Floringhem, Quénehem sont des noms germains). Les Mérovingiens

Les Mérovingiens ont laissé des traces nombreuses (tombes à Camblain-Châtelain). Calonne fait partie du Comté du Ternois (évêché de Thérouanne).

Vers l'an 1000 La seigneurie de Saint-Pôl devient un Comté au détriment du Comté du Ternois dont les restes sont rattachés au Comté de Flandres.

1147 Le pape Eugène III confirme la propriété de l’autel de Calonne à l’abbaye de Chocques.

En 1163 et 1167 Le pape Alexandre III confirme cette propriété. L’abbaye de Chocques possède aussi les terres et la ferme de Quénin ou Quénehem.

En 1180 Le Comté de Saint-Pôl revient en dot à Isabelle de Hainaut fille du Comte de Flandre, Philippe d’Alsace, lors de son mariage avec Philippe-Auguste. Les Calonnois sont vassaux du roi de France.

En 1237 Le Comté de Saint-Pôl rattaché au Comté d’Artois est donné en apanage à Robert, frère de Saint-Louis.

En 1302 Siger de Gand est seigneur de Calonne-Ricouart et vassal de Mahaut d’Artois. Il fait partie de la révolte menée par Robert III contre sa tante.

En 1329 Mahaut d’Artois rachète la ferme de Quénehem à Jakemon Markade (qui la tenait lui-même de Baudouin de Souastre), pour la donner à la Chartreuse de Gosnay.

En 1330 Calonne-Ricouart fait partie de la dot de Jeanne, fille de Huon, qui épouse Hugues, seigneur de Noyelles.

En 1415 Azincourt. Pierre et Lancelot de Noyelles font partie des 8000 Chevaliers tués dans la bataille, avec le comte de Marles et le duc de Camblain et ses deux fils. Jean de Noyelles est alors chambellan de Jean sans Peur, duc de Bourgogne.

En 1469 Calonne-Ricouart est alors un village de 40 “fermes” (environ 200 habitants).

En 1493 L’Artois revient à Maximilien d’Autriche.

En 1537 Les troupes de François Ier (notre ennemi), puisque nous sommes les sujets de Charles Quint, pillent Calonne-Ricouart, détruisent 33 maisons et le château. Les Français récidivent en 1543. Pendant les guerres entre la Maison d’Autriche et les Valois de France, les Noyelles de distinguent. François de Noyelles “Gentilhomme de la bouche” de Charles Quint est lieutenant-général de la Cavalerie Légère Impériale à la bataille de Saint-Quentin.

En 1640 Hugues de Noyelles est fait comte par l’archiduc Albert, époux d’Isabelle, la fille de Philippe II d’Espagne. Il est aussi gouverneur du Limbourg, “chef des Finances” et conseiller d’État. La lettre des Archiducs Isabelle et Albert créant le Comté de Noyelles annexe à ce domaine les seigneuries de Fouquières et Calonne qui appartenaient déjà à la famille.

En 1605 Le gouverneur de Croy fait réaliser un album où figure une gravure représentant Calonne-Ricouart (Callongne). Cette gravure représente un village typique de l’Artois, bâti dans un creux de vallée autour de l’église et d’une grosse bâtisse tenant lieu de château.

En 1659 Le traité des Pyrénées donne définitivement l’Artois à la France.

En 1698 Calonne a 31 ferme (pour rappel : 40 en 1469).

Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle La seigneurie de Calonne change de maîtres. Elle est vendue à Françoise d’Allewin, Comtesse de Rache. Elle la donne en dot à sa fille, Claire Bergues qui épouse Maximilien de Bernard, seigneur d’Esquelme. Ainsi naît la famille des Bernard de Calonne qui existe toujours et dont les armoiries sont devenues celles de la commune.

1763 à 1781 Reconstruction de l'église

En 1786 Un nouveau Château est reconstruit à l’emplacement du cimetière actuel.

En 1789 Calonne compte 265 habitants

le 26 août 1975 Coup de poussier 12 morts

En 1971, la lutte féminine connaît ses premiers balbutiements, genèse de la reconnaissance olympique de la discipline à l'occasion des jeux d'été d'Athènes en 2004. Le club calonnois, fondé en 1925, accepta au sein de son club des jeunes filles lors des entrainements. Vu l'augmentation du nombre de lutteuses, il demanda à la Fédération Française de Lutte la reconnaissance officielle de cette activité. C'est seulement en 1975 que la Fédération accepta...


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 André Delcourt    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
236 228 229 249 290 293 296 301 304
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
310 315 343 336 457 506 561 615 750
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
955 1 453 3 554 8 388 12 936 11 497 9 715 11 136 10 897
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
10 585
9 954
8 534
7 545
6 585
5 989
5 837
5 815
5 870
2009 2010
5 875
5 944
5 759
5 796
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 5 errors found
Line 78: bar:1926 from:0 till: 12936

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '12936' not within range as specified by command Period.



Line 79: bar:1931 from:0 till: 11497

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '11497' not within range as specified by command Period.



Line 81: bar:1946 from:0 till: 11136

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '11136' not within range as specified by command Period.



Line 82: bar:1954 from:0 till: 10897

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '10897' not within range as specified by command Period.



Line 83: bar:1962 from:0 till: 10585

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '10585' not within range as specified by command Period.



Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]