Montreuil-au-Houlme

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Montreuil-au-Houlme
Montreuil-au-Houlme

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 41′ 14″ N, 0° 15′ 43″ O
Superfícia 7,82 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
262 m
242 m
184 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
28
Normandia
Departament
61
Orne Armas del Departament d'Orne
Arrondiment Argentan
Canton Briouze
Intercom
246100739
du Pays de Briouze
Cònsol Guy Chevaucherie (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 61210
Còde INSEE 61290

Montreuil-au-Houlme es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Orne e la region de la Bassa Normandia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgMontreuil-au-Houlme
Comuna amb 120 abitants (2000)Les Yveteaux (2,3km)
Comuna amb 148 abitants (2000)Faverolles (3,3km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Modèl:A délister

Coma fòrça d'unas autras bastissas civilas e religioses, lo monastèri de Montreuil a destruit — a l'entorn de l'an 1000 — en lo moment d'una de las nombrosas incursiós normandes. A aquela epòca, las rèstas d'Oportuna e de Godegrand son pieusement emportats a Moussy-lo-Nòu en Parisis ; dels reliques son redonnées mai tard al abbaye de Almenêches.
Tèxte originau de l'article francés

Modèl:À délister

Comme beaucoup d'autres édifices civils et religieux, le monastère de Montreuil est détruit — autour de l'an 1000 — lors d'une des nombreuses incursions normandes. À cette époque, les restes d'Opportune et de Godegrand sont pieusement emportés à Moussy-le-Neuf en Parisis ; des reliques sont redonnées plus tard à l'abbaye d'Almenêches.
  • 1066 : Richard Basset (1035-1080), fils de Foulques d'Aulney, Seigneur d'Ouilly (« le Basset »), possède le petit fief de Montreuil-au-Houlme avec son château (de bois ?). Il figure parmi les barons normands qui combattent aux côtés de Guillaume le Conquérant à la bataille d'Hastings. En récompense, il reçoit plusieurs fiefs en Angleterre où il fonde une lignée de nobles anglo-normands : son petit-fils Ralph sera le « grand justicier » d'Angleterre auprès d'[[Henri Ier d'Angleterre|Henri Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle]].
  • 1135 : dans la guerre de succession d'Henri Ier, le gendre de ce dernier, Geoffroy V comte d'Anjou (fondateur des « Plantagenêt »), entreprend — contre le nouveau roi d'Angleterre — la conquête du duché de Normandie ; cette action durera plusieurs années.
  • 1138 : lors d'une de ses expéditions, Geoffroy, venant du Maine, s'empare des « châteaux » de Carrouges, Écouché, Bazoches-au-Houlme... Mais il échoue devant le Château de Montreuil-au-Houlme, précédemment renforcé par Ralph Basset au moyen d'une solide tour carrée en pierres de taille. Aussitôt après, l'ancien assiégé, Guillaume de Montpinçon, complétera encore les défenses du premier château de pierre.
  • Fin Sègle XVI : la seigneurie de Montreuil est achetée par Jacques d'Argouges baron de Rasnes.
  • 1672 : Montreuil est une des quatre paroisses, avec Faverolles, Annebecq et Rasnes, constituant le nouveau « marquisat de Rannes », (aujourd'hui Rânes), créé par Louis XIV au profit de Nicolas d'Argouges, colonel général des Dragons.
  • 1780 : dans la dernière décennie de l'Ancien Régime, le curé de Montreuil est Messire Pierre Guesnerot et le vicaire Modèl:Me. Fontellaye.
  • 1789 : en prévision des États généraux convoqués au château de Versailles par le roi Louis XVI, Modèl:Me. Paussier de la Boderie (de la paroisse de Montreuil-au-Houlme dans le bailliage de Falaise) est élu député du Tiers état à l'assemblée des trois ordres du 16 mars 1789.
  • 1791 : en application de la constitution civile du clergé Modèl:Me. Jacques-François Guesnerot (précédemment « chapelain » ou titulaire d'une « chapelle » dans l'église de Rasnes) est élu curé constitutionnel de Montreuil.
  • 1799 : L'ancien curé de Montreuil : Modèl:Me. François Faucillon, originaire de Briouze, est déporté à l'île de Ré.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Guy Chevaucherie    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
469 452 524 535 523 512 481 472
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
439 409 384 390 372 350 308 272 251
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
261 249 241 189 227 222 184 207 205
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
180
147
109
103
104
110
119
120
121
2009 2010
122
126
121
124
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]