Berd'huis

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Berd'huis
Berd'huis

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 20′ 46″ N, 0° 44′ 48″ E
Superfícia 11,45 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
192 m
107 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
28
Normandia
Departament
61
Orne Armas del Departament d'Orne
Arrondiment Mortagne-au-Perche
Canton Nocé
Intercom
246100317
Perche Sud
Cònsol Brigitte Luypaert (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Berd'huisiens (en francés)
Còde postal 61340
Còde INSEE 61043

Berd'huis es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Orne e la region de la Bassa Normandia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Comunas confrontantas de Berd'huis[1]
Berd'huis[1]
Sant-Hilaire-sus-Èrra
Tèxte originau de l'article francés
Comunas confrontantas de Berd'huis[2]
Nocé Dancé Dancé
Préaux-du-Perche Berd'huis[2] Dancé,
Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir)
Préaux-du-Perche Saint-Hilaire-sur-Erre Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir)


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgBerd'huis
Comuna amb 380 abitants (2000)Dancé (2,2km)
Comuna amb 413 abitants (2000)Verrières (5,3km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La glèisa de Berd'huis "Berzillis" a mencionat abans l'an mil. Província del Portamantèl. En lo annuaire del Adorna de 1879, Senhor Louis Duval, archiviste del departament a cercat e trobat l'ancian nom de la glèisa de Berd'huis. En lo cartulaire del Corbonnais del abbé Irminon del XIen sègle, interpretat per Guérard, a escrich: Berzillis. D'unas autras chartes ancianas publicadas per la abbé Métais en lo sieu cartulaire dels fraires de St Denis de Nogent-lo-Rotrou, escrivon Berd'huis n'escritura actuala: Berdusi, Berdizi, Berdisi. D'autras: Berd'huis n'olandés : Berd = planche, huis = ostal (ostal de bòsc) D'après Mr Pitard (secretari de comuna de Mortagne) en las siás estèlas istoricas dessús o Portamantèl publicat l'an 1866 (art. Bellême, Pagina 34) Yves de Creil, fondator de la familha dels Comtes de Bellême, mòrt l'an 997 e la siá esposa Godehilde, #donar las glèisas de Sants-Texans-de-lo-Bòsc, Berd'huis, Dancé, Sant-Martin-de detlo-Vièlh-Bellême a La nòstra-Madama del vièlh castèl, capèla bastida per eles en la enceinte del castèl primitif Se'n seguís, dicha Cauvin, #que se pòt jutjar per ailà de l'antiquitat de la glèisa de Berd'huis, bastida evidentament abans la capèla #que i li aguèt a el donat per Yves de Creil. Lo torn de la glèisa va d'una pèira grauada al dessus d'una pichona fenèstra la data de 1618, amb divèrsas cartas egalament grauadas. La familha de Villeray a Condeau èran los Senhors de Berd'huis. En 1190, amb Philippe-Auguste, los religioses de Santa-Gauburge de la Cóser a Sant-Cyr-la-Rosière, monastèri fondat cap a 1064 per Yves de Bellême, Avesque de Séez, #crompar a, Aimery de Villeray, en partint Per la crosada, la Distincion de Berd’huis per 200 libres angevins e la #possedir fins en 1790 (Réf Pitard art. St Cyr pagina 79) Es amb la fin de s'equipar Per la crosada, #que Aimery de Villeray, vendiá en 1190 als fraires de Santa-Gauburge-de-la-Cóser, la Distincion de Berd'huis, amb l'òci de lo sieu suzerain lo Comte Rotrou IV[3].

Tèxte originau de l'article francés

La glèisa de Berd'huis "Berzillis" est mentionnée avant l'an mille. Province du Perche. Dans l'annuaire de l'Orne de 1879, Monsieur Louis Duval, archiviste du département a cherché et trouvé l'ancien nom de l'église de Berd'huis. Dans le cartulaire du Corbonnais de l'abbé Irminon du XIè siècle, interprété par Guérard, il est écrit: Berzillis. D'autres chartes anciennes publiées par l'abbé Métais dans son cartulaire des moines de St Denis de Nogent-le-Rotrou, écrivent Berd'huis en écriture actuelle: Berdusi, Berdizi, Berdisi. D'autres: Berd'huis en hollandais : Berd = planche, huis = maison (maison de bois) D'après Mr Pitard (secrétaire de mairie de Mortagne) dans ses fragments historiques sur le Perche publiés en 1866 (art. Bellême, page 34) Yves de Creil, fondateur de la famille des Comtes de Bellême, mort en 997 et son épouse Godehilde, donnèrent les églises de Saint-Jean-de-la-Forêt, Berd'huis, Dancé, Saint-Martin-du-Vieux-Bellême à Notre-Dame du vieux château, chapelle bâtie par eux dans l'enceinte du château primitif Il s’en suit, dit Cauvin, qu'on peut juger par là de l’antiquité de l'église de Berd'huis, bâtie évidemment avant la chapelle à laquelle elle fut donnée par Yves de Creil. La tour de l'église porte sur une pierre gravée au dessus d'une petite fenêtre la date de 1618, avec plusieurs lettres également gravées. La famille de Villeray à Condeau étaient les Seigneurs de Berd'huis. En 1190, avec Philippe-Auguste, les religieux de Sainte-Gauburge de la Coudre à Saint-Cyr-la-Rosière, monastère fondé vers 1064 par Yves de Bellême, Évêque de Séez, achetèrent à, Aimery de Villeray, partant Pour la croisade, la Seigneurie de Berd’huis pour 200 livres angevins et la possédèrent jusqu’en 1790 (Réf Pitard art. St Cyr page 79) C'est afin de s'équiper Pour la croisade, qu’Aimery de Villeray, vendait en 1190 aux moines de Sainte-Gauburge-de-la-Coudre, la Seigneurie de Berd'huis, avec l'agrément de son suzerain le Comte Rotrou IV[4].


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Brigitte Luypaert    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
618 633 717 712 914 880 925 948
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
909 869 863 838 830 763 738 725 703
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
666 652 569 496 472 524 503 479 467
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
517
512
564
836
1 003
1 099
1 077
1 073
1 073
2009 2010
1 073
1 097
1 073
1 095
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. http://www.geoportail.fr/visu2d.Don?ter=metropole modèl {{Ligam web}} : paramètre « titre » mancant
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  3. Los Quasèrns percherons, "Los solares del costat de Nocé" (Modèl:1re part), per Ph. Siguret.
  4. Les Cahiers percherons, "Les manoirs du canton de Nocé" (Modèl:1re partie), par Ph. Siguret.