Joué-du-Plain

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Joué-du-Plain
Joué-du-Plain

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Joue du Plain, church and community.jpg|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 41′ 27″ N, 0° 07′ 19″ O
Superfícia 14,56 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
243 m
149 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
28
Normandia
Departament
61
Orne Armas del Departament d'Orne
Arrondiment Argentan
Canton Écouché
Intercom
246100697
d'Écouché
Cònsol Hubert Christophe (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Juvéplaniens (en francés)
Còde postal 61150
Còde INSEE 61210

Joué-du-Plain es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Orne e la region de la Bassa Normandia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Jogat-de detlo-Plain es a 3 km de Écouché e a 15 km de Carrouges.

Lo Udon, afluent del Adorna travèrsa la comuna.

Comunas confrontantas de Jogat-de detlo-Plain[1]
Jogat-de detlo-Plain[1]
Vièlh-Pont
Tèxte originau de l'article francés

Joué-du-Plain est à 3 km d'Écouché et à 15 km de Carrouges.

L'Udon, affluent de l'Orne traverse la commune.

Comunas confrontantas de Joué-du-Plain[2]
Sevrai Sevrai, Écouché Loucé
Sevrai,
Saint-Brice-sous-Rânes
Joué-du-Plain[2] Avoine
Saint-Brice-sous-Rânes,
Rânes
Vieux-Pont Avoine


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgJoué-du-Plain
Comuna amb 218 abitants (2000)Sevrai (2,0km)
Comuna amb 96 abitants (2000)Loucé (2,0km)
Comuna amb 245 abitants (2000)Avoine (2,9km)
Comuna amb 1389 abitants (2000)Écouché (3,1km)
Comuna amb 168 abitants (2000)Tanques (3,6km)
Comuna amb 214 abitants (2000)Serans (3,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
« La Lèbe » (d'ont lo toponyme la Motte a la Lèbe donada dins lo castèl a aquela epòca), « de Villers » (1558), « Bouquetot » e « Montgommery ».
Al meteis periòde, sul fief @dénommer Mesnil-Martel, prèp de la Motte — mas apertenenta a de Fregat, senhor de Vièlh-Pont, Couterne… de contunh a del Monnier — existissiá un temple ont los Reformats del endroit, de Écouché e dels environs podián practicar la nòva religion. Lo « ministre del Mesnil en Jogat-de detlo-Plen » (pasteur) cap a 1678 se nomenava Galand.
  • Al mièg de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, lo domeni de la Motte, situat sus la parròquia de Jogat del Plain, i aguèt crompat a Texans de Montgommery (fils de Jacques II de Montgommery baron de Escouché) per la veusa de Nicolas Ango (senhor de Beaumont-los-Maizerets, aconselhar al parlament de Normandie siégeant a Roan).
  • Après la révocation de la édit de Nantas per Louis XIV l'an 1685, lo temple #èsser destruit e los bens ligats al temple #èsser, après divèrsas péripéties, crompats per Jean-Baptiste Ango (fils de Nicolas Ango aicí-dessus nomenat), senhor de la Motte. Se comprometiá a restaurar una capèla catolica e per la meteissa escasença #cercar tanben a engrandir lo sieu domeni.
Aquel quite Jean-Baptiste Ango, aconselhar dins la Granda'Cambra del parlament de Normandie coma lo sieu paire, #sollicitar doncas de Louis XIV lo érection de la siá tèrra en marquisat ; #encobrir lududes #èsser octroyé l'an 1693 jos la denominacion de « marquisat de la Motte-Lézeau » (lo primièr marques es doncas conegut aital : « Jean-Baptiste Ango de la Motte-Lézeau »).
  • La baronnie de Écouché i aguèt absorbit per aquel nòu marquisat al Modèl:XVIIIe sègle ; aital los fils del primièr marques #èsser « marques de la Motte-Lézeau e baron de Écouché ».
  • En prevision de las estats generales convocats al castèl de Versailles pel rei Louis XVI, un « quasèrn de doléances, vœux e remontrances de l'òrdre del clergé » a redigit en març 1789. Lo curé de Jogat del Plain, Me Ferault, n'es signataire.
  • La question criminala Pèira Lemarchand se desenrotlla a Jogat-de detlo-Plain l'an 1823, jutjada lo 17 de julhet de 1863 al tribunal de segudas de la Adorna. La question criminala Émile Buffon se desenrotlla entre lo castèl de la Motte e la granja de la Mancelière lo 16 de junh de 1944[3].
Tèxte originau de l'article francés
« Le Lièvre » (d'où le toponyme la Motte au Lièvre donné au château à cette époque), « de Villers » (1558), « Bouquetot » et « Montgommery ».
À la même période, sur le fief dénommé Mesnil-Martel, proche de la Motte — mais appartenant à de Frotté, seigneur de Vieux-Pont, Couterne… puis à du Monnier — existait un temple où les Réformés de l'endroit, d'Écouché et des environs pouvaient pratiquer la nouvelle religion. Le « ministre du Mesnil en Joué-du-Plein » (pasteur) vers 1678 se nommait Galand.
  • Au milieu du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, le domaine de la Motte, situé sur la paroisse de Joué du Plain, fut acheté à Jean de Montgommery (fils de Jacques II de Montgommery baron d'Escouché) par la veuve de Nicolas Ango (seigneur de Beaumont-les-Maizerets, conseiller au parlement de Normandie siégeant à Rouen).
  • Après la révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV en 1685, le temple fut détruit et les biens attachés au temple furent, après diverses péripéties, achetés par Jean-Baptiste Ango (fils de Nicolas Ango ci-dessus nommé), seigneur de la Motte. Il s'engageait à restaurer une chapelle catholique et par la même occasion chercha aussi à agrandir son domaine.
Ce même Jean-Baptiste Ango, conseiller en la Grand'Chambre du parlement de Normandie comme son père, sollicita donc de Louis XIV l'érection de sa terre en marquisat ; cela lui fut octroyé en 1693 sous la dénomination de « marquisat de la Motte-Lézeau » (le premier marquis est donc connu ainsi : « Jean-Baptiste Ango de la Motte-Lézeau »).
  • La baronnie d'Écouché fut absorbée par ce nouveau marquisat au Modèl:XVIIIe siècle ; ainsi le fils du premier marquis fut « marquis de la Motte-Lézeau et baron d'Écouché ».
  • En prévision des états généraux convoqués au château de Versailles par le roi Louis XVI, un « cahier de doléances, vœux et remontrances de l'ordre du clergé » est rédigé en mars 1789. Le curé de Joué du Plain, Me Ferault, en est signataire.
  • L'affaire criminelle Pierre Lemarchand se déroule à Joué-du-Plain en 1823, jugée le 17 juillet 1863 à la cour d'assises de l'Orne. L'affaire criminelle Émile Buffon se déroule entre le château de la Motte et la ferme de la Mancelière le 16 juin 1944[4].


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Hubert Christophe    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
945 901 970 840 846 811 806 754
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
688 612 617 588 572 571 511 461 447
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
411 421 408 344 335 323 315 300 284
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
247
226
200
201
182
203
245
251
252
2009 2010
263
266
260
268
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. http://www.geoportail.fr/visu2d.Don?ter=metropole modèl {{Ligam web}} : paramètre « titre » mancant
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  3. Modèl:Labor
  4. Jean-François Miniac, Les Grandes Affaires criminelles de l'Orne, Paris, Éditions de Borée, coll. « Les Grandes Affaires criminelles », , 336 p. (ISBN 978-2-84494-814-4)