Poisy

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Poisy
Poisy

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Centre de Poisy.JPG|center|280px|link=|border]]
Vista del centre del cap de-luòc de Poisy
[[Fichièr:Blason ville fr Poisy.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map3.svg
geolocalizacion
Coordenadas 45° 55′ 18″ N, 6° 03′ 44″ E
Superfícia 11,33 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
675 m
384 m
Geografia politica
Region istorica Savòia (Arpitània) Armas de Savòia
Estat Bandièra de França França
Region
84
Auvèrnhe Ròse Aups
Departament
74
Nauta Savòia Armas deu Departament de Nauta Savòia
Arrondiment Annecy
Canton Annecy-Nord-Ouest
Intercom
247400427
Annécienne
Cònsol Pierre Bruyère (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Poisilliens (en francés)
Còde postal 74330
Còde INSEE 74213
Poisy.fr

Poisy en arpitan (Poisy en francés) es una comuna arpitana de Savòia, situada dins lo departament de la Nauta Savòia e la region de Ròse-Aups.

Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgPoisy
Comuna amb 8325 abitants (2000)Meythet (2,5km)
Comuna amb 3750 abitants (2000)Épagny (2,7km)
Comuna amb 1074 abitants (2000)Lovagny (3,1km)
Comuna amb 481 abitants (2000)Nonglard (3,4km)
Comuna amb 3511 abitants (2000)Sillingy (3,4km)
Comuna amb 2490 abitants (2000)Metz-Tessy (3,9km)
Comuna amb 2167 abitants (2000)Chavanod (4,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo luòc de Poisy i aguèt ocupat fòrça d'ora, dempuèi l'epòca gallo-romaine. Los Romains #bastir tanben de #amplas rotas empierrées per desservir las villas (grands domenis rurales) de Brassily, fondada pel general romain Brassilius, e de Marny, fondada pel Romain Mariniacus.

Las grandas invasions an testificat per quatre grops de cavòts burgondes #qu'aguèron mes a jorn de 1873 a 1950, en lo sector de Vernod. Al sègle XIX, un tresaur burgonde del Modèl:IIIe sègle a #èsser trobat en comprenent una campaneta en bronze, mas tanben dels tuiles a rebord e dels esturments agricòlas. Jos las lòsas an #èsser trobats ossements e de nombroses pichons objèctes e estèlas. En aquel meteis sector, los Burgondes #bastir una pichona glèisa. Un autre tresaur d'epòca mérovingienne, datat de la fin del Modèl:Ven sègle e començament de la Modèl:Vida sègle, a #èsser meses a jorn dins la zòna del marais, en comprenent una sivella en còder e un fòrça escàs banc plegable en fèrre a croisillons dreches incrustats de còder e damasquinés.

A la Mièja Edat, los fraires #investir lo luòc, en aportant de nòus metòdes de trabalh, coma lo labourage, e de nòvas culturas (faves, pois shuts, blat, avoine, òrdi e blat), en complement de la ramaderia tradicionala e de la caça. #Bastir de bastissas, Los Maladières, per i aculhir los malauts (e una léproserie) e aportar la siá ajuda a las nécessiteux. En un autre sector, Los Chenevières, #conrear lo canabàs per la confeccion de las còrdas, llençols e d'abituds, #conrear tanben lo œillette per produsir l'òli necessari als lampes e a la taula, e #aprene a las paysans, l'art e la manièra, d'elevar e sonhar las abelhas, per obténer de la mèl e la cera necessària per fabricar las chandelles.

L'accion dels fraires #èsser fòrça bénéfique per la municipalitat, de tant mai #que #donar als paysans e als sieus mainats lo gatge de la jouissance de las tèrras, en concedint de las baux emphytéotiques, e al Sègle XII, un prieuré i aguèt bastit a Poisy.

En 1404, per decision pontificale, lo prieuré #passar jos la dependéncia de las chanoines de la Abbaye de Entremont-en-Hitas.

N'en abril 1645, lo Abbé Marc-Antoine de Granery, del Abbaye de Entremont, pren possession del prieuré de Poisy, e de 1666 a 1672, empren la restauracion de cinc de las bastissas. Del prieuré demòra pas uèi que lo campanal d'epòca romane, e doas vidrieres classificadas d'epòca medievala.

Poisy #Contunhar d'èsser una municipalitat rurala, amb la ramaderia coma principala activitat, lo lach i aviá transformat en burre e en fromages, per èsser transportès e venduts a l'exterior de la comuna. En 1866, la municipalitat i aviá 850 abitants, i aguèt fondat una cooperativa fruitière-fromagère al cap de-luòc, #que #comprene mai de 100 sociétaires en los ans 1930-1950.

Après la Segonda Guèrra mondiala, lo déclin del lach se amorça (-25 % l'an 1975), de contunh se #accelerar encara mai rapidament. La mutation economica e lo dynamisme d'Anecí #atraire los joves, e los paysans #venir d'obrièrs o emplegats. La fruitière #barrar definitivament las siás pòrtas en 1996, e #èsser démolie per permetre lo bastiment d'un immeuble modèrn Lo Agora amb presèp e halte-garderie en 1999.

Tèxte originau de l'article francés

Le site de Poisy fut occupé très tôt, dès l'époque gallo-romaine. Les Romains construisirent aussi de larges routes empierrées pour desservir les villas (grands domaines ruraux) de Brassily, fondée par le général romain Brassilius, et de Marny, fondée par le Romain Mariniacus.

Les grandes invasions sont attestées par quatre groupes de tombes burgondes qui furent mises à jour de 1873 à 1950, dans le secteur de Vernod. Au sègle XIX, un trésor burgonde du Modèl:IIIe siècle a été trouvé comprenant une clochette en bronze, mais aussi des tuiles à rebord et des outils agricoles. Sous les dalles ont été trouvés des ossements et de nombreux petits objets et fragments. Dans ce même secteur, les Burgondes construisirent une petite église. Un autre trésor d'époque mérovingienne, daté de la fin du Modèl:Ve siècle et début du Modèl:VIe siècle, a été mis à jour dans la zone du marais, comprenant une boucle en cuivre et un très rare siège pliant en fer à croisillons droits incrustés de cuivre et damasquinés.

Au Moyen Âge, les moines investirent le site, apportant de nouvelles méthodes de travail, comme le labourage, et de nouvelles cultures (fèves, pois secs, blé, avoine, orge et froment), en complément de l'élevage traditionnel et de la chasse. Ils construisirent des bâtiments, Les Maladières, pour y accueillir les malades (et une léproserie) et apporter leur aide aux nécessiteux. Dans un autre secteur, Les Chenevières, ils cultivèrent le chanvre pour la confection des cordes, draps et habits, ils cultivèrent aussi l'œillette pour produire l'huile nécessaire aux lampes et à la table, et apprirent aux paysans, l'art et la manière, d'élever et soigner les abeilles, pour obtenir du miel et la cire nécessaire pour fabriquer les chandelles.

L'action des moines fut très bénéfique pour la commune, d'autant plus qu'ils donnèrent aux paysans et à leurs enfants la garantie de la jouissance des terres, en accordant des baux emphytéotiques, et au Sègle XII, un prieuré fut construit à Poisy.

En 1404, par décision pontificale, le prieuré passa sous la dépendance des chanoines de l'Abbaye d'Entremont-en-Bornes.

En avril 1645, l'Abbé Marc-Antoine de Granery, de l'Abbaye d'Entremont, prend possession du prieuré de Poisy, et de 1666 à 1672, il entreprend la restauration de cinq des bâtiments. Du prieuré il ne reste aujourd'hui que le clocher d'époque romane, et deux vitraux classés d'époque médiévale.

Poisy continua d'être une commune rurale, avec l'élevage comme principale activité, le lait était transformé en beurre et en fromages, pour être transportés et vendus à l'extérieur de la commune. En 1866, la commune avait 850 habitants, il fut fondé une coopérative fruitière-fromagère au chef-lieu, qui comprit plus de 100 sociétaires dans les années 1930-1950.

Après la Seconde Guerre mondiale, le déclin du lait s'amorça (-25 % en 1975), puis s'accéléra encore plus rapidement. La mutation économique et le dynamisme d'Annecy attirèrent les jeunes, et les paysans devinrent ouvriers ou employés. La fruitière ferma définitivement ses portes en 1996, et fut démolie pour permettre la construction d'un immeuble moderne L'Agora avec crèche et halte-garderie en 1999.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Pierre Bruyère    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
544 477 508 550 714 780 -

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
827 800 850 824 822 768 752 723 679

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
670 650 680 647 629 629 633 683 838

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 155
1 717
2 407
2 902
4 316
5 487
6 221
6 310
6 279
2009 2010
6 514
6 839
6 686
6 982
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]