Sermizelles

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Sermizelles
Sermizelles

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Sermizelles.jpg|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 32′ 13″ N, 3° 47′ 38″ E
Superfícia 7,01 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
265 m
127 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
27
Borgonha Franca Comtat
Departament
89
Yonne Armas deu Departament d'Yonne
Arrondiment Avallon
Canton Avallon
Intercom
248900755
de l'Avallonnais
Cònsol Isabelle Sautreau (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 89200
Còde INSEE 89392

Sermizelles es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Yonne e la region de Borgonha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Sermizelles Es un vilatge de la vallée de la Curació, al nòrd del Morvan.

Lo vilatge a situat sus la rota nacionala 6 dintre Avallon e Aussèrra. Es distant de Aussèrra de 40 km, de Avallon de 11 km, e de Vézelay de 11 km. Se pòt i accedir per la nacionala 6 o pel tren (estancada : Sermizelles-Vézelay).

Modèl:Començament citaAquel pòble es fòrça agréablement bastit en una plana fèrtil entre la Curació e un anautit tuc fòrça-rapid de pendent e a-mitat boisée, en se desligant per doas vallons estreches del grand scenari, lududes-quitament cobèrt de bòsques, #que s'estend entre Précy-lo-Shut al nòrd, e Lucy-lo-Bòsc a l'èst[1].Modèl:Final cita

Modèl:Començament citaSermizelles se tròba, coma Voutenay-sus-Curació, al mièg de las ruscas de la granda-oolite. Sus divèrses ponches, los calcaires blanc-groguenc son a descobèrt e barran pholadomyes, dels panopées, dels ammonites[1].Modèl:Final cita

Tèxte originau de l'article francés

Sermizelles est un village de la vallée de la Cure, au nord du Morvan.

Le village est situé sur la route nationale 6 entre Avallon et Auxerre. Il est distant d'Auxerre de 40 km, d'Avallon de 11 km, et de Vézelay de 11 km. On peut y accéder par la nationale 6 ou par le train (arrêt : Sermizelles-Vézelay).

Modèl:Début citationCe village est très agréablement bâti dans une plaine fertile entre la Cure et une haute colline très-rapide de pente et à-demi boisée, se détachant par deux vallons étroits du grand plateau, lui-même couvert de forêts, qui s'étend entre Précy-le-Sec au nord, et Lucy-le-Bois à l'est[1].Modèl:Fin citation

Modèl:Début citationSermizelles se trouve, comme Voutenay-sur-Cure, au milieu des couches de la grande-oolite. Sur plusieurs points, les calcaires blanc-jaunâtre sont à découvert et renferment des pholadomyes, des panopées, des ammonites[1].Modèl:Fin citation


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgSermizelles
Comuna amb 126 abitants (2000)Blannay (1,0km)
Comuna amb 191 abitants (2000)Givry (1,8km)
Comuna amb 186 abitants (2000)Girolles (3,6km)
Comuna amb 184 abitants (2000)Saint-Moré (4,6km)
Comuna amb 99 abitants (2000)Tharot (5,1km)
Comuna amb 280 abitants (2000)Montillot (5,8km)
Comuna amb 35 abitants (2000)Bois-d'Arcy (5,9km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo luòc-dich lo #cotitzar de la Varenne sembla i aver #èsser demorat en l'epòca del bronze, cap a 1200 av J-C coma la testifiquen los amagas de fondeurs expausadas en 1985 al musèu de Avallon.

Sarmisoliae, Sarmisola (Modèl:XIIe Sègle), Sermiseles vendriá del nom de auxiliars sarmates[2] Installats cap a 275 pels Romains per defendre la via Agrippa a partir del camp militar de Cora o Chora a Sant-Moré distant de qualques quilomètres, e mai se sembla corioses de parlar de Sarmates jos l'emperaire Aurélien perque de lo sieu temps s'evoca mai lèu los Goths, autorizats pels Romains a séjourner fòrça mai a l'Èst que l'actual departament del Yonne, en Mésie !

Uzell Seriá la traduccion celte de montanha : nom #que i auriá portat dempuèi totjorn lo tuc de la Vèrge #que surplombe lo pòble.

En 448, lo convoi en transportant lo còrs de St Germain d'Aussèrra e en venent de Ravenne travèrsa lo pòble.

875 - Charles lo Chauve fa don de Sermizelles al Abbaye de Sant-Martin de Autun.

1164 - N'en abril, lo pape Alexandre III, refugiat a França, confirma en una bulle la appartenance de Sermizelles a la abbaye de Sant-Martin de Autun. " Ecclesiam Surmiseliis "[3]

Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle - bastiment de la glèisa e del campanal. Lo pòble a environat de murs e compte doas pòrtas fortificades. Los fossés son alimentèsse ne de aiga per una dérivation de la Curació.Un pichon castèl a bastit #que ne demòra pas mai que las disposicions del XVIIe sègle.

1347 - Lo Abbé Geoffroy de Girolles fonda un "luminaire de cera" a Sermiseles es-a dire #que fa una donation per manténer la curació e los servicis probables d'un luminier o intendant. Dom Alexandre, Abbé del Abbaye de Sant-Martin de Autun, céde, en 1373, de las tèrras a Girolles e a Sermizelles als fraires del Prieuré de Bragny en dependent de lo sieu abbaye, e per la siá vida pendent[4].

1793 - lo 29 Brumaire de l'an II, siá lo 19 de decembre, lo prefècte del Yonne nomena Louis Gourlet en tant que primièr cònsol de Sermizelles.

1927 - Électrification del pòble

1964 - Bastiment de la station de pompage e de la ret de distribucion seguida del tot-a-lo égout e de la station de épuration.

Tèxte originau de l'article francés

Le lieu-dit le cotas de la Varenne semble avoir été habité à l'époque du bronze, vers 1200 av J-C comme l'attestent les caches de fondeurs exposées en 1985 au musée d'Avallon.

Sarmisoliae, Sarmisola (Sègle XII), Sermiseles viendrait du nom d'auxiliaires sarmates[5] installés vers 275 par les Romains pour défendre la voie Agrippa à partir du camp militaire de Cora ou Chora à Saint-Moré distant de quelques kilomètres, bien qu'il semble curieux de parler de Sarmates sous l'empereur Aurélien car de son temps on évoque plutôt les Goths, autorisés par les Romains à séjourner beaucoup plus à l'Est que l'actuel département de l'Yonne, en Mésie !

Uzell serait la traduction celte de montagne : nom qu'aurait porté depuis toujours la colline de la Vierge qui surplombe le village.

En 448, le convoi transportant le corps de St Germain d'Auxerre et venant de Ravenne traverse le village.

875 - Charles le Chauve fait don de Sermizelles à l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun.

1164 - En avril, le pape Alexandre III, réfugié en France, confirme dans une bulle l'appartenance de Sermizelles à l'abbaye de Saint-Martin d'Autun. " Ecclesiam Surmiseliis "[6]

Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle - construction de l'église et du clocher. Le village est entouré de murs et compte deux portes fortifiées. Les fossés sont alimentés en eau par une dérivation de la Cure.Un petit château est construit dont il ne reste que les aménagements du XVIIe siècle.

1347 - L'Abbé Geoffroy de Girolles fonde un "luminaire de cire" à Sermiseles c'est-à-dire qu'il fait une donation pour entretenir la cure et les services probables d'un luminier ou intendant. Dom Alexandre, Abbé de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, céde, en 1373, des terres à Girolles et à Sermizelles aux moines du Prieuré de Bragny dépendant de son abbaye, et pour leur vie durant[7].

1793 - le 29 Brumaire de l'an II, soit le 19 décembre, le préfet de l'Yonne nomme Louis Gourlet en tant que premier maire de Sermizelles.

1927 - Électrification du village

1964 - Construction de la station de pompage et du réseau de distribution suivis du tout-à-l'égout et de la station d'épuration.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Isabelle Sautreau    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
330 350 336 402 362 365 394 396 373
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
328 349 342 362 319 317 305 313 318
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
278 266 255 231 246 250 251 266 248
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
263
306
218
201
204
225
264
267
274
2009 2010
280
282
286
288
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Victor Pichon : de vilas e de campanhas del departament del Yonne, Aussèrra, 1870. Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « Petit » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  2. Cavalièrs cataphractaires cobèrts de cottes de ponches del cap als pès, aital coma los sieus cavals.
  3. Cartulaire Del Abbaye de Sant-Martin de Autun: Charte n°XVIII.
  4. Cartulaire de la Abbaye de Sant-Martin de Autun, Charte n° CXXXI.
  5. Cavaliers cataphractaires couverts de cottes de mailles de la tête aux pieds, ainsi que leurs chevaux.
  6. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun: Charte n°XVIII.
  7. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, Charte n° CXXXI.