Hussigny-Godbrange

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Hussigny-Godbrange
Hussigny-Godbrange

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Mairie Hussigny.JPG|center|280px|link=|border]]
La comuna.
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 29′ 37″ N, 5° 52′ 30″ E
Superfícia 15,37 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
445 m
275 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
54
Meurthe e Mosèla Armas de Meurthe e Mosèla
Arrondiment Briey
Canton Herserange
Intercom
245400262
de l'agglomération de Longwy
Cònsol Laurent Righi (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 54590
Còde INSEE 54270
www.mairiehussignygodbrange.fr

Hussigny-Godbrange es una comuna francesa, situada dins lo departament de Meurthe e Mosèla e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La municipalitat de Hussigny-Godbrange es una municipalitat urbana de 3 142 abitants l'an 2004 situada a la extremitat Nòrd del departament de la Meurthe-e-Moselle, dins la frontièra amb lo Grand-Duché de Luxemborg, sul scenari del País-Anautit. La municipalitat fa partida del costat de Herserange e del arrondiment de Briey. Hussigny-Godbrange Aderís a la Comunitat de municipalitats de l'aglomeracion de Longwy, #que reagrupa 18 comunas. Aquela fa partida de l'Associacion transfronterera del pol europèu de desvolopament, #que reagrupa en mai de las municipalitats francesas, 4 municipalitats bèlgas e 3 municipalitats luxembourgeoises.

Lo territòri communal a una superficie de 1574 ectaras, #que 67 % de bòsques e de vegetacions arbustives e 22 % de superfícias agricòlas. Los espacis urbanisés ne representan pas que 6 % del territòri. Los espacis en friches e descargas representan 1 % del territòri. Lo vilatge se tròba a 400 mètres d'altitud al bòrd de la vallée estrecha de la Còsta roja #que marca la frontièra amb lo Luxemborg.

Hussigny-Godbrange A situat a la separacion dels grands aisses de circulacion desservant Longwy. A traversat per 2 rotas départementales : lo RD 26 #que la connècta a l'èst a Thil e Villerupt e a l'oèst a Herserange e Longwy : l'ais RD 26a e RD 26b #que dessert al nòrd, lo Luxemborg e al sud la zòna industriala de Villers-la-Montanha.

La qualitat de lo sieu marc de vida, la proximitat termierèra del Luxemborg e dels povàses de trabalhs environnants (aglomeracion longovicienne, zòna industriala de Villers-la-Montanha e Granda Duché de Luxemborg) son de postièrs determinants del desvolopament de la comuna.

La Crosnière, riu #que marca una part de la frontièra franco-luxembourgeoise, pren la siá font a Hussigny-Godbrange.

Tèxte originau de l'article francés

La commune de Hussigny-Godbrange est une commune urbaine de 3 142 habitants en 2004 située à l’extrémité Nòrd du département de la Meurthe-et-Moselle, à la frontière avec le Grand-Duché de Luxembourg, sur le plateau du Pays-Haut. La commune fait partie du canton de Herserange et de l’arrondissement de Briey. Hussigny-Godbrange adhère à la Communauté de communes de l'agglomération de Longwy, qui regroupe 18 communes. Celle-ci fait partie de l’Association transfrontalière du pôle européen de développement, qui regroupe outre les communes françaises, 4 communes belges et 3 communes luxembourgeoises.

Le territoire communal a une superficie de 1574 hectares, dont 67 % de forêts et de végétations arbustives et 22 % de surfaces agricoles. Les espaces urbanisés ne représentent que 6 % du territoire. Les espaces en friches et décharges représentent 1 % du territoire. Le village se trouve à 400 mètres d'altitude au bord de la vallée étroite de la Côte rouge qui marque la frontière avec le Luxembourg.

Hussigny-Godbrange est située à l’écart des grands axes de circulation desservant Longwy. Elle est traversée par 2 routes départementales : le RD 26 qui la relie à l’est à Thil et Villerupt et à l’ouest à Herserange et Longwy : l’axe RD 26a et RD 26b qui dessert au nord, le Luxembourg et au sud la zone industrielle de Villers-la-Montagne.

La qualité de son cadre de vie, la proximité frontalière du Luxembourg et des pôles d’emplois environnants (agglomération longovicienne, zone industrielle de Villers-la-Montagne et Grand Duché de Luxembourg) sont des facteurs déterminants du développement de la commune.

La Crosnière, rivière qui marque une partie de la frontière franco-luxembourgeoise, prend sa source à Hussigny-Godbrange.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgHussigny-Godbrange
Comuna amb 1619 abitants (2000)Thil (3,2km)
Comuna amb 895 abitants (2000)Rédange (3,3km)
Comuna amb 659 abitants (2000)Tiercelet (3,5km)
Comuna amb 9580 abitants (2000)Villerupt (4,8km)
Comuna amb 2349 abitants (2000)Saulnes (5,7km)
Comuna amb 1016 abitants (2000)Russange (6,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Fichièr:Monument mòrt Hussigny.jpg
de Monuments als mòrtes.

Municipalitat independenta fins en 1810, Godbrange es uèi ligada a la municipalitat de Hussigny. En 1817, Hussigny, vilatge de l'anciana província del barrois aviá per annèxas lo pòble de Godbrange,e lo ancià ermitage de Sant-Nicolas. A aquela epòca i i aviá 330 abitants repartits dins 64 ostals. E Godbrange,a aquela epòca i i aviá 148abitants repartits dins 36 ostals. Hussigny Èra un dels centres de las minas de fèrres en Lorraine (conca del minaré de fèrre lorrain, la minette lorraine). Una mina i i aguèt espetat pendent un sègle, de 1878 a 1978[1]

Lo extraction del minaré en demandant de la man de œuvre, la vila coma la rèsta de la Lorraine apelèt a una fòrta immigracion. Hussigny Èra aital vengut un dels centres de l'immigracion italiana de la Lorraine. Antany Se parlava aital de la « Bassa-Itàlia » de Hussigny. En l'anglés italo-american, Hussigny a conegut coma « Little Italy » francesa. Fins a la fin dels ans 1950, lo dialècte romagnol i èra encara practicat perque una granda part dels abitants èra procedenta de Romagne, region del centri-nòrd de l'Itàlia.

Davala-Itàlia, un dels quartièrs de Hussigny-Godbrange, deu lo sieu nom a la siá situacion dins lo pòble aital coma a la populacion #que i viviá. La Bassa-Itàlia es un quartièr situat en contrebas del pòble e a 500 m de la frontièra luxembourgeoise. Après la Segonda Guèrra mondiala, l'activitat sidérurgique e minèra del Nòrd-Es de la França connait un creissement espectacular e la man-de œuvre estrangièra s'installa en tròp per assegurar en partida aquela activitat grandissante. Hussigny-Godbrange Aculhit una fòrta populacion immigrada italienne amb la fin d'espetar la mina de fèrre del pòble. Aquela populacion #ocupar tot un quartièr près de la mina. D'ailà #aparéisser en aquel barratz de cafès, otèls, ostals de mina e unas autras baraquements gaire attirants mas aiçò èra la sola solucion per ben de las familhas fraîchement arribadas e sens grandas economias. Uèi lo quartièr de la Bassa-Itàlia a plan cambiat, en efièch una fòrta populacion italiana i estada encara e cohabita amb de nòus immigrats Nòrd-African, Francés, e plan d'autras, a l'image d'una França ambaissadora d'un mond multicultural.

La comunitat Nòrd-African i aviá compausat en granda majoritat de personas sortidas de la comunitat chaoui d'Algèria. Aqueles Berbèrephones venon principalament vilas de Oranem, Ouarka e Amontan de la region de las Aurès. Los Aurès forman la part Es de l'Atlàs présaharien #que lo ponch en culminant n'es lo Djebbel Chelia (Mont-Chelia) amb 2 328 mètres d'altitud.

La crisi sidérurgique amb la competéncia de minaré estrangièr condusirà a la clausura de la mina l'an 1978. En los ans 2000, l'importanta ret de galariás i èra venguda un luòc de distraction pels aficionats de exploration sosterranha clandestina[1]. Cela #empénher la municipalité a dobrir la mina a visitas organizadas l'an 2005. Una equipa de bénévoles del pòble a sécurisé un recorregut e meses n'estat dels enginys de extraction #que fòrça n'avián #èsser daissats sus luòc a la clausura de la mina[1].

Tèxte originau de l'article francés
Monuments aux morts.

Commune indépendante jusqu'en 1810, Godbrange est aujourd'hui rattachée à la commune de Hussigny. En 1817, Hussigny, village de l'ancienne province du barrois avait pour annexes le village de Godbrange,et l'ancien ermitage de Saint-Nicolas. À cette époque il y avait 330 habitants répartis dans 64 maisons. Et Godbrange,à cette époque il y avait 148habitants répartis dans 36 maisons. Hussigny était un des centres des mines de fers en Lorraine (bassin du minerai de fer lorrain, la minette lorraine). Une mine y fut exploitée pendant un siècle, de 1878 à 1978[1]

L'extraction du minerai demandant de la main d'œuvre, la ville comme le reste de la Lorraine allait faire appel à un forte immigration. Hussigny était ainsi devenu un des centres de l'immigration italienne de la Lorraine. Autrefois on parlait ainsi de la « Basse-Italie » de Hussigny. Dans l’anglais italo-américain, Hussigny est connu comme « Little Italy » française. Jusqu'à la fin des années 1950, le dialecte romagnol y était encore pratiqué car une grande partie des habitants était originaire de Romagne, région du centre-nord de l'Italie.

Basse-Italie, un des quartiers d'Hussigny-Godbrange, doit son nom à sa situation dans le village ainsi qu'à la population qui y habitait. La Basse-Italie est un quartier situé en contrebas du village et à 500 m de la frontière luxembourgeoise. Après la Seconde Guerre mondiale, l'activité sidérurgique et minière du Nord-Est de la France connait une croissance spectaculaire et la main-d'œuvre étrangère s'installe en masse pour assurer en partie cette activité grandissante. Hussigny-Godbrange accueilli une forte population immigrée italienne afin d'exploiter la mine de fer du village. Cette population occupa tout un quartier près de la mine. De là apparurent dans ce quartier cafés, hôtels, maisons de mine et autres baraquements guère attirants mais c'était la seule solution pour bien des familles fraîchement arrivées et sans grandes économies. Aujourd'hui le quartier de la Basse-Italie a bien changé, certes une forte population italienne y demeure encore et cohabite avec de nouveaux immigrés Nord-Africains, Français, et bien d'autres, à l'image d'une France ambassadrice d'un monde multiculturel.

La communauté Nord-Africaine était composée en grande majorité de personnes issues de la communauté chaoui d'Algérie. Ces Berbèrephones viennent principalement des villes de Oranem, Ouarka et Amontan de la région des Aurès. Les Aurès forment la partie Est de l'Atlas présaharien dont le point culminant est le Djebbel Chelia (Mont-Chelia) avec 2 328 mètres d'altitude.

La crise sidérurgique avec la concurrence de minerai étranger conduira à la fermeture de la mine en 1978. Dans les années 2000, l'important réseau de galeries était devenu un lieu de distraction pour les amateurs d'exploration souterraine clandestine[1]. Cela poussa la municipalité à ouvrir la mine à des visites organisées en 2005. Une équipe de bénévoles du village a sécurisé un parcours et remis en état des engins d'extraction dont beaucoup avaient été laissés sur place à la fermeture de la mine[1].

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Laurent Righi    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
272 270 315 lac 630 662 - -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- 721 694 685 934 1 310 1 499 1 864 2 370
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 072 3 211 3 569 2 636 3 676 4 043 3 147 2 671 3 575
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
4 056
3 499
3 208
2 871
2 827
3 076
3 186
3 243
3 305
2009 2010
3 366
3 422
3 390
3 445
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 1 error found
Line 59: bar:1821 from:0 till: lac

- PlotData attribute 'till' invalid.

 Date 'lac' does not conform to specified DateFormat x.y.



Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 Lo Mond, "Passejada sosterranha en Lorraine", 6 de setembre 2008. Error de citacion : Balise <ref> non valide ; le nom « Le Monde » est défini plusieurs fois avec des contenus différents