Champey-sur-Moselle

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Champey-sur-Moselle
Champey-sur-Moselle

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Eglise Champey Moselle.JPG|center|280px|link=|border]]
Glèisa Santa-Pierre.
[[Fichièr:Blason Champey sur Moselle 54.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 57′ 28″ N, 6° 03′ 31″ E
Superfícia 2,42 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
394 m
173 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
54
Meurthe e Mosèla Armas de Meurthe e Mosèla
Arrondiment Nancy
Canton Pont-à-Mousson
Intercom
245400635
du Froidmont
Cònsol Jean-Marie Milano (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 54700
Còde INSEE 54114

Champey-sur-Moselle es una comuna francesa, situada dins lo departament de Meurthe e Mosèla e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgChampey-sur-Moselle
Comuna amb 132 abitants (2000)Vittonville (1,0km)
Comuna amb 925 abitants (2000)Vandières (1,7km)
Comuna amb 463 abitants (2000)Arry (4,3km)
Comuna amb 480 abitants (2000)Lesménils (4,3km)
Comuna amb 380 abitants (2000)Prény (4,9km)
Comuna amb 125 abitants (2000)Mousson (5,9km)
Comuna amb 625 abitants (2000)Cheminot (6,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Champey-Sus-Moselle (antany Champeix de contunh Champé o Champel) #èsser una pichona distincion #que lo un dels senhors #èsser Charles Lo Pois, mètge del ne Pòrti de Lorraine e doyen de la Facultat de Medecina de Pont-a-Monsó. En un article consagrat a la municipalitat en la labor de M Henri Lepage intitulat « Lo Departament de la Meurthe, Estatistica, Istorica e Administrativa », publicat en 1845, lo vilatge i a descrich coma reprodusís aicí-dessous :

Modèl:Començament citaChampey (Champel), vilatge del ancià duché de Lorraine, sul marge drech de la Moselle, rota reiala n°57 de Mètz a Besançon, a 36 quilomètres nòrd-nòrd-oèst de Nancy, cap de-luòc del arrondissement, 6 quilomètres al nòrd de Pont-a-Monsó, cap de-luòc del costat. Annèxa de Vittonville.
Populacion : 292 abitants, 29 electors censitaires, dètz conselhièrs municipales, 54 fuòcs. Nombre de mainats : cinquanta n'ivèrn, ponch en #èsser.
Superfícia territoriala de 244 ectaras : 114 ectaras dins tèrras labourables, 40 ectaras en prés, 1 ectara en bòsc, 26 ectaras en vinhas. Molin a grands e carrièra de pèiras. Cartas per Pont-a-Monsó.

Champey A situat sul penchant d'un serral ont se vei las primièras massas de la oolithe, mas compausadas, en màger part, de marnes e de #ligar.

Anciana populacion : 1710 : 42 abitants ; 1802 : 212 abitants ; 1822 : 280 abitants.
Anciana division : 1594 : prévôt de Prény, bailli de Nancy ; 1751 : bail. E maît. De Pont-a-Monsó, généralité de Nancy, cout. De Lorraine ; 1790, costat de Morville, district de Pont-a-Monsó.
Esperital : Diocèse de Mètz.

Lo pòble de Champey, ont i i aviá un ostal fòrt e seigneuriale, fasiá partida del marquisat de Pont-a-Monsó. Lo primièr títol ont ne siá parlat es de 1333 : a aquela epòca, la vouerie de Champey aperteniá a Ancillon del Pont, ancian bailli de Sant-Mihiel. Lo Pòrti Renascut, après la guèrra #que i aguèt amb las Messins, confisqua #çò que Michel Lo Gournay e Pierre Baudoche, #qu'avián refusé de se jónher a lududes, possedissián en fief a Champey, Vittonville e Domesnils, e lo #donar a Gilles Tillon. Fin finala, en 1603, Charles III #far don d'aquela distincion al celèbre Chares Lo Pois, lo sieu mètge, en escambi d'una renda de 300 francs sus la salina de Dieuze. En 1779, dicha Durival, se #far un pont de 10 pès de dubertura e de 19 pès de nautor sul ruisseau #que se tira en la Moselle a Champey. François Gauvin, natiu de Champey, en #crompar la distincion en 1663.

Lo Sr. Lo Vicomte de Beaurepaire, proprietari a Champey, e agricultor zélé, i conrea 17 ectaras de tèrras que # a adoptat per el lo assolement de quatre ans, saber : 1.° Plantas sarclées fums ; 2.° avoine O òrdi ; 3.° trèfle O vesces ; 4.° Blat. Mitat solament de la 3.°sole A semiat en trèfle, l'autra mitat en vesces ; de tala sòrta que lo tyrèfle tòrna pas que totes los uèch ans sul meteis terren. Lo Sr. De Beaurepaire elèva tanben de bèstias a banhas #qu'an figurat amb succès en los concorses dobèrts per la Societat centrala d'Agricultura de Nancy.

Champey (Ruisseau Del Molin de). A la siá font a lo-dessus de Vittonville, passa sul territòri d'aquela municipalitat e sus aquel de Champey, ont el alimenti un molin, siá un cors de 1 400 mètres, e se perdèt en la Moselle.Modèl:Final cita

Vilatge de pescadors, Champey patís a divèrsas recuperacions las outrages de la guèrra e lo pòble #conéisser una fòrta aucupacion de l'armada alemanda, installada sus la butte del Froidmont. Pòbli-frontièra amb la Alemanha dintre 1871 e 1918, de nombroses elements architecturaux e de mapas postalas ancianes testifiquen d'aquel passat. Los registres d'Estat-civil d'aquela epòca, ont las douaniers èran nombroses en la municipalitat, ne son egalament lo reflet.Modèl:Final cita

Tèxte originau de l'article francés

Champey-sur-Moselle (autrefois Champeix puis Champé ou Champel) fut une petite seigneurie dont l'un des seigneurs fut Charles Le Pois, médecin du Duc de Lorraine et doyen de la Faculté de Médecine de Pont-à-Mousson. Dans un article consacré à la commune dans l'ouvrage de M Henri Lepage intitulé « Le Département de la Meurthe, Statistique, Historique et Administrative », publié en 1845, le village y est décrit comme reproduit ci-dessous :

Modèl:Début citationChampey (Champel), village de l'ancien duché de Lorraine, sur la rive droite de la Moselle, route royale n°57 de Metz à Besançon, à 36 kilomètres nord-nord-ouest de Nancy, chef-lieu de l'arrondissement, 6 kilomètres au nord de Pont-à-Mousson, chef-lieu du canton. Annexe de Vittonville.
Population : 292 habitants, 29 électeurs censitaires, dix conseillers municipaux, 54 feux. Nombre d'enfants : cinquante en hiver, point en été.
Surface territoriale de 244 hectares : 114 hectares en terres labourables, 40 hectares en prés, 1 hectare en bois, 26 hectares en vignes. Moulin à grains et carrière de pierres. Lettres par Pont-à-Mousson.

Champey est situé sur le penchant d'un coteau où l'on voit les premières masses de l'oolithe, mais composées, en majeure partie, de marnes et de lias.

Ancienne population : 1710 : 42 habitants ; 1802 : 212 habitants ; 1822 : 280 habitants.
Ancienne division : 1594 : prévôt de Prény, bailli de Nancy ; 1751 : bail. et maît. de Pont-à-Mousson, généralité de Nancy, cout. de Lorraine ; 1790, canton de Morville, district de Pont-à-Mousson.
Spirituel : Diocèse de Metz.

Le village de Champey, où il y avait une maison forte et seigneuriale, faisait partie du marquisat de Pont-à-Mousson. Le premier titre où il en soit parlé est de 1333 : à cette époque, la vouerie de Champey appartenait à Ancillon du Pont, ancien bailli de Saint-Mihiel. Le Duc René, après la guerre qu'il eut avec les Messins, confisqua ce que Michel Le Gournay et Pierre Baudoche, qui avaient refusé de se joindre à lui, possédaient en fief à Champey, Vittonville et Domesnils, et le donna à Gilles Tillon. Enfin, en 1603, Charles III fit don de cette seigneurie au célèbre Chares Le Pois, son médecin, en échange d'une rente de 300 francs sur la saline de Dieuze. En 1779, dit Durival, on fit un pont de 10 pieds d'ouverture et de 19 pieds de hauteur sur le ruisseau qui se jette dans la Moselle à Champey. François Gauvin, natif de Champey, en acheta la seigneurie en 1663.

M. le Vicomte de Beaurepaire, propriétaire à Champey, et agriculteur zélé, y cultive 17 hectares de terres pour lesquelles il a adopté l'assolement de quatre années, savoir : 1.° plantes sarclées fumées ; 2.° avoine ou orge ; 3.° trèfle ou vesces ; 4.° blé. Moitié seulement de la 3.°sole est semée en trèfle, l'autre moitié en vesces ; de telle sorte que le tyrèfle ne revient que tous les huit ans sur le même terrain. M. de Beaurepaire élève aussi des bêtes à cornes qui ont figuré avec succès dans les concours ouverts par la Société centrale d'Agriculture de Nancy.

Champey (Ruisseau du Moulin de). Il a sa source au-dessus de Vittonville, passe sur le territoire de cette commune et sur celui de Champey, où il alimente un moulin, soit un cours de 1 400 mètres, et va se perdre dans la Moselle.Modèl:Fin citation

Village de pêcheurs, Champey subit à plusieurs reprises les outrages de la guerre et le village connut une forte occupation de l'armée allemande, installée sur la butte du Froidmont. Village-frontière avec l'Allemagne entre 1871 et 1918, de nombreux éléments architecturaux et cartes postales anciennes témoignent de ce passé. Les registres d'État-civil de cette époque, où les douaniers étaient nombreux dans la commune, en sont également le reflet.Modèl:Fin citation

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Marie Milano    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
203 212 258 264 268 290 292 271 251

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
259 247 - 272 259 238 232 216 221

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
220 184 175 151 140 161 158 156 145

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
173
210
200
268
324
324
317
319
328
2009 2010
338
340
347
349
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]