Fédry

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Fédry
Fédry

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Blason ville fr Fédry.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 37′ 01″ N, 5° 52′ 43″ E
Superfícia 8,76 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
264 m
196 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
27
Borgonha Franca Comtat
Departament
70
Nauta Sòna Armas del Departament de Nauta Garona
Arrondiment Vesoul
Canton [[Canton de Dampierre-sur-Salon| Dampierre-sur-Salon]]
Intercom
247000623
des Quatre-Rivières
Cònsol Jean-Claude Bonnaventure (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Fédrisiens (en francés)
Còde postal 70120
Còde INSEE 70230

Fédry es una comuna francesa, situada dins lo departament de la Nauta Sòna e la region de la Franca Comtat.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Fédry A situat en bordure Oèst de la vallée de la Saône, a la extremitat Es d'una vallée mai pichona en venent del Nòrd-Oèst.
D'una superficie totala de 876 a, lo territòri de la municipalitat se décompose coma seguís:

  • Pòble: 11 a
  • de Bòsques: 215 a (#qu'un centenat de bòsc communaux)
  • Tèrras arables: 337 n'a
  • Prés: 240 a
  • de Vinhas: 1 a
  • Lanas: 11 a
  • Etang & fossés: 4 a
  • Divèrs (voirie...): 57 a


La municipalitat a adaigat per dos rius:

  • La Saône #que llom la municipalitat a l'Èst.
  • La Bonde #que pren la siá font en los bòsques de Grandecourt e de Vauconcourt. Aquela trauèssa lo vilatge d'Oèst n'Es, e se tira en la Saône a la extremitat Sud de la prada, al pè dels coteaux del Treuil. Coteaux recoberts De vinha fins a la segonda mitat del sègle XIX (se pòt encara i veire dels murs en pèiras shutas en sostenent las tèrras).

Una font d'aiga minerala freda i a #èsser descobèrta (530 mg/l de carbonate de fèrre, 436 mg/l de sulfate de chaux, 424 mg/l de carbonate de chaux), mas fauta d'espleitacion e de mantenença, s'es pauc a pauc perduda.

La prada es un depaus de alluvions modèrns en los lièchs actuales e passats de la Saône, e de alluvions mai ancianas entre aquela e lo pòble. La part Nòrd-Oèst a recobert de limons terciaris. La rèsta del territòri en essent constituida de calcaire del Jurassique Superior, amb los divèrses endroits de las traces mai o mens visiblas d'espleitacions de carrièras. #Que los mai ancianas ne remontan al Modèl:IIe sègle, amb l'espleitacion de pèira dicha de Vergenne per las Gallo-Romains.

Tèxte originau de l'article francés

Fédry est situé en bordure Ouest de la vallée de la Saône, à l'extrémité Est d'une vallée plus petite venant du Nord-Ouest.
D'une superficie totale de 876 ha, le territoire de la commune se décompose comme suit:

  • Village: 11 ha
  • Forêts: 215 ha (dont une centaine de bois communaux)
  • Terres arables: 337 ha
  • Prés: 240 ha
  • Vignes: 1 ha
  • Landes: 11 ha
  • Etang & fossés: 4 ha
  • Divers (voirie...): 57 ha


La commune est arrosée par deux rivières:

  • La Saône qui longe la commune à l'Est.
  • La Bonde qui prend sa source dans les bois de Grandecourt et de Vauconcourt. Celle-ci traverse le village d'Ouest en Est, et se jette dans la Saône à l'extrémité Sud de la prairie, au pied des coteaux du Treuil. Coteaux recouverts de vigne jusqu'à la deuxième moitié du sègle XIX (on peut encore y voir des murs en pierres sèches soutenant les terres).

Une source d'eau minérale froide y a été découverte (530 mg/l de carbonate de fer, 436 mg/l de sulfate de chaux, 424 mg/l de carbonate de chaux), mais faute d'exploitation et d'entretien, elle s'est peu à peu perdue.

La prairie est un dépôt d'alluvions modernes dans les lits actuels et passés de la Saône, et d'alluvions plus anciennes entre celle-ci et le village. La partie Nord-Ouest est recouverte de limons tertiaires. Le reste du territoire étant constitué de calcaire du Jurassique Supérieur, avec en plusieurs endroits des traces plus ou moins visibles d'exploitations de carrières. Dont les plus anciennes remontent au Modèl:IIe siècle, avec l'exploitation de pierre dite de Vergenne par les Gallo-Romains.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgFédry
Comuna amb 34 abitants (2000)Grandecourt (2,5km)
Comuna amb 101 abitants (2000)Vy-lès-Rupt (2,9km)
Comuna amb 105 abitants (2000)Vanne (3,3km)
Comuna amb 106 abitants (2000)Chantes (4,2km)
Comuna amb 210 abitants (2000)Confracourt (5,6km)
Comuna amb 116 abitants (2000)Ovanches (5,8km)
Comuna amb 81 abitants (2000)Theuley (6,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Al cors de la segonda mitat del sègle XIX, lo instituteur del pòble, M Alfred Mil milions, apassionat d'istòria e de arqueologia i #descobrir mai de 7000 pèças (estèlas o estèlas de silex, de las percuteurs, de las nucléus, de las puntas, de las pigassas educadas, de las ganivetes, de las estèlas de poteries), en fasent uèi part de las colleccions del musèu de Besançon. Totas las siás descobèrtas an permeses de situar sul territòri dels stations préhistoriques en datant del Paléolithique, del Mésolithique e del Neolític.
Mai près de nosautres, dels vestigis d'una via romaine en venent de Besançon an #èsser descobèrts entre Fédry e Vanne, aquela en servint dintratz d'autras al transpòrt de las pèiras extrachas en las carrièras.
Modèl:XIIe Sègle :Fédry a mencionat per las primièras fes en la Cronica de Bèze en 1108 (Ferdriacus).
En 1899, dins lo Castèl Pahon o castèl de Pavon , a #èsser descobèrt un carrelage esmaltat amb écussons del Sègle XV. Lo blason de Fédry representa lo un d'eles.
Modèl:XVIe Sègle : En 1569 Fédry i aguèt saquejat, saccagé e incendiat pels reîtres de Wolfgang de Bavière, pòrti dels Dos-Ponts.
Modèl:XVIIe Sègle : La distincion aperten a Antoine Luquet de Grangebeuve.
Modèl:XVIIIe Sègle : La distincion aperten a las familhas Luquet de Grangebeuve e Henrion de Magnoncourt.
Modèl:XIXe Sègle : Lo 10 de julhet de 1838, un incendi #destruir 25 ostals sus 140.
L'istòria de Fédry a #èsser escricha per Alfred Mil milions (1838-1900). Mas aquela labor a pas jamai #èsser editat. Per contra, #aparéisser totalament en los bulletins paroissiaux del vilatge de novembre 1910 en octòbre 1919. Es a partir d'aqueles bulletins #que #èsser recopiée per divèrsas personas, sustot Charles Bouchard e mai recentament per René Pòrre. Existís encara qualqu'uns-unas d'aquelas còpias.

Tèxte originau de l'article francés

Au cours de la seconde moitié du sègle XIX, l'instituteur du village, M Alfred Milliard, passionné d'histoire et d'archéologie y découvrit plus de 7000 pièces (fragments ou éclats de silex, des percuteurs, des nucléus, des pointes, des haches polies, des lames, des fragments de poteries), aujourd'hui faisant partie des collections du musée de Besançon. Toutes ses découvertes ont permis de situer sur le territoire des stations préhistoriques datant du Paléolithique, du Mésolithique et du Néolithique.
Plus près de nous, des vestiges d'une voie romaine venant de Besançon ont été découverts entre Fédry et Vanne, celle-ci servant entre autres au transport des pierres extraites dans les carrières.
Sègle XII :Fédry est mentionné pour la première fois dans la Chronique de Bèze en 1108 (Ferdriacus).
En 1899, au Château Pahon ou château de Pavon , a été découvert un carrelage émaillé avec des écussons du Sègle XV. Le blason de Fédry représente l'un d'eux.
Sègle XVI : En 1569 Fédry fut pillé, saccagé et incendié par les reîtres de Wolfgang de Bavière, duc des Deux-Ponts.
Sègle XVII : La seigneurie appartient à Antoine Luquet de Grangebeuve.
Sègle XVIII : La seigneurie appartient aux familles Luquet de Grangebeuve et Henrion de Magnoncourt.
sègle XIX : Le 10 juillet 1838, un incendie détruisit 25 maisons sur 140.
L'histoire de Fédry a été écrite par Alfred Milliard (1838-1900). Mais cet ouvrage n'a jamais été édité. Par contre, elle parut entièrement dans les bulletins paroissiaux du village de novembre 1910 à octobre 1919. C'est à partir de ces bulletins qu'elle fut recopiée par plusieurs personnes, notamment Charles Bouchard et plus récemment par René Porro. Il existe encore quelques-unes de ces copies.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Claude Bonnaventure    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
548 613 610 542 605 614 576 577 561

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
523 465 462 443 427 423 397 356 353

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
331 321 315 289 259 261 225 193 203

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
173
152
137
109
92
108
114
113
111
2009 2010
110
113
107
110
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]