Dampierre-sur-Linotte

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Dampierre-sur-Linotte
Dampierre-sur-Linotte

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Dampierreclocher.JPG|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 30′ 44″ N, 6° 13′ 59″ E
Superfícia 32,48 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
393 m
252 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
27
Borgonha Franca Comtat
Departament
70
Nauta Sòna Armas del Departament de Nauta Garona
Arrondiment Vesoul
Canton Montbozon
Intercom
247000748
du Pays de Montbozon
Cònsol Martial MARCHESINI (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 70230
Còde INSEE 70197

Dampierre-sur-Linotte es una comuna francesa, situada dins lo departament de la Nauta Sòna e la region de la Franca Comtat.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Comunas confrontantas de Dampierre-sus-Linotte
Dampierre-sus-Linotte
Fontenois-lès-Montbozon

Situacion : Dampierre-sus-Linotte a situat n'Anautita-Saône (70), en lo nòrd de la region Franca-Comtat. La municipalitat a situat a unitat|12|km}} al sud es de Vesoul (Prefectura). Fa partida del costat de Montbozon e aderís a la Comunitat de municipalitats del País de Montbozon e al detlos-7-rivieres.Coma/ País dels 7 Rius. Fòrça estenduda en superficie (3.339 a #que 1.330 n'a boisés), los sieus 725 abitants se repartisson entre lo bourg de Dampierre-sus-Linotte, los caserius ligats (Trevey e Presle #qu'èran a l'origina de las municipalitats a despart entièras e #que se son amassats amb Dampierre en decembre 1972) aital coma las granjas dels environs (al nòrd : los Grillardes, los Tannards, los Bégoulots e Los Montcuchots (anciana capèla), al nòrd-es : los Gillots, los Marmets, al nòrd-oèst : la Baume, las Mariottes e las Laurents, al sud : lo Molin Grandgeot).

Lo territòri a compausat essencialament de bòsques e de pâtures, lo tot en un marc fòrça vallonné. A traversat en un ais nòrd-es/sud per la Linotte.

Lo territòri es egalament traversat per un dels camins de Sant-Jacques de Compostelle, en procedéncia d'Alemanha.

Géologie : Alluvions Modèrns en lo cors de la Linotte, Calcaires del Bathonien, Calcaires de la Lòsa-nacrée e Marnes Oxfordiennes. Lo jos-sòl de Dampierre remonta doncas al Jurassique e s'es format i a 160 milions d'ans.

Tèxte originau de l'article francés
Comunas confrontantas de Dampierre-sur-Linotte
Neurey-lès-la-Demie Villers-le-Sec Noroy-le-Bourg
Vallerois-le-Bois
Filain Dampierre-sur-Linotte Chassey-lès-Montbozon
Thieffrans
Cognières
Vy-lès-Filain Fontenois-lès-Montbozon Bouhans-lès-Montbozon

Situation : Dampierre-sur-Linotte est située en Haute-Saône (70), dans le nord de la région Franche-Comté. La commune est située à 12 km au sud est de Vesoul (Préfecture). Elle fait partie du canton de Montbozon et adhère à la Communauté de communes du Pays de Montbozon et au Pays des 7 Rivières. Très étendue en superficie (3.339 ha dont 1.330 ha boisés), ses 725 habitants se répartissent entre le bourg de Dampierre-sur-Linotte, les hameaux rattachés (Trevey et Presle qui étaient à l'origine des communes à part entière et qui se sont réunies avec Dampierre en décembre 1972) ainsi que les fermes des environs (au nord : les Grillardes, les Tannards, les Bégoulots et Les Montcuchots (ancienne chapelle), au nord-est : les Gillots, les Marmets, au nord-ouest : la Baume, les Mariottes et les Laurents, au sud : le Moulin Grandgeot).

Le territoire est composé essentiellement de forêts et de pâtures, le tout dans un cadre très vallonné. Il est traversé dans un axe nord-est/sud par la Linotte.

Le territoire est également traversé par un des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, en provenance d'Allemagne.

Géologie : Alluvions modernes dans le cours de la Linotte, Calcaires du Bathonien, Calcaires de la Dalle-nacrée et Marnes Oxfordiennes. Le sous-sol de Dampierre remonte donc au Jurassique et s'est formé il y a 160 millions d'années.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgDampierre-sur-Linotte
Comuna amb 227 abitants (2000)Filain (3,8km)
Comuna amb 108 abitants (2000)Cognières (5,1km)
Comuna amb 496 abitants (2000)Montbozon (5,4km)
Comuna amb 80 abitants (2000)Thiénans (5,6km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
  • Dampierre: Se la data de creacion del vilatge de Dampierre sembla remontar a temps fòrça ancians, la primièra traces en permetent de datar la siá existéncia remontan al 23 de genièr de 840, data #que i li aguèt a el assassinat a còps de baston e de guinhauet Sant-Mainboeuf (fraire évangélisateur irlandais) vengut se désaltérer près d'una fontaine. #Èsser enterré dins la glèisa de Dampierre e los miracles s'i #multiplicar. Mas aperaquí un sègle mai tard, lo comte de Montbéliard #obténer de portar lo còrs dins lo sieu castèl. Dels reliques an existit mas an uèi desaparegut.

A Modèl:La s-, sembla #qu'una familha nòbla portava lo nom de Dampierre. En la mapa de Franc-Comtat per Maurici Tissot, un castèl féodal i auriá existit a Dampierre. El pas en rèsta ni vestigi, ni tradicion orala. Sembla mai lèu que l'autor i aja volgut soslinhar la preséncia de ruïnes d'un ostal de l'Òrdre del Temple. N'efièch, dels escrits de 1284 informan que los dreches dels òmes de Dampierre son passats al Commandeur de l'Òrdre de la Villedieu-en-Fontenette.

  • Presle: Per çò qu'es de Presle, las primièras traces escrichas evocan en un acte de 1251, que l'administracion del vilatge a #èsser confiada pel abbaye de la Cadièra-Dieu a Hugues de Bourgogne. En 1320, Presle aperteniá al prieuré de Grandson (Diocèse de Lausanne) de contunh #èsser una annèxa espitalaris de Sants-Texans-de-Jerusalem conjointement amb lo prieur Grandson e lo Commandeur de la Villedieu-en-Fontenette. Après las guèrras de 1636-1641, lo pòble èra totalament destruit. En 1697, los dos senhors del pòble lo #vendre doncas als sieus abitants per remontar la siá populacion.
  • Trevey: Trevey Èra pas a l'origina #qu'una grange apertenenta als senhors de Avilley. I aguèt donat per Humbertus Piper al Abbaye de Bellevaux en 1143 #que pas en agut definitivament la totala proprietat #qu'en 1285. Progressivament, la grange se transforma dins pòble per arribar a 16 paraments a la fin del XVIe. Coma Presle, lo pòble #èsser gaireben totalament destruit l'an 1636 pendent la guèrra de Dètz-Ans.
Fichièr:Fontaine Sant Mainboeuf.JPG
La fontaine Sant Mainboeuf

coucou

Tèxte originau de l'article francés
  • Dampierre: Si la date de création du village de Dampierre semble remonter à des temps très anciens, les première traces permettant de dater son existence remontent au 23 janvier 840, date à laquelle fut assassiné à coups de bâton et de couteau Saint-Mainboeuf (moine évangélisateur irlandais) venu se désaltérer près d'une fontaine. Il fut enterré dans l'église de Dampierre et les miracles s'y multiplièrent. Mais environ un siècle plus tard, le comte de Montbéliard obtint de ramener le corps dans son château. Des reliques ont existé mais elles ont aujourd'hui disparu.

Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, il semble qu'une famille noble portait le nom de Dampierre. Dans la carte de Franche-Comté par Maurice Tissot, un château féodal aurait existé à Dampierre. Il n'en reste ni vestige, ni tradition orale. Il semble plutôt que l'auteur ait voulu signaler la présence de ruines d'une maison de l'Ordre du Temple. En effet, des écrits de 1284 rapportent que les droits des hommes de Dampierre sont passés au Commandeur de l'Ordre de la Villedieu-en-Fontenette.

  • Presle: Pour ce qui est de Presle, les premières traces écrites évoquent dans un acte de 1251, que l'administration du village a été confiée par l'abbaye de la Chaise-Dieu à Hugues de Bourgogne. En 1320, Presle appartenait au prieuré de Grandson (Diocèse de Lausanne) puis fut une annexe des hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem conjointement avec le prieur Grandson et le Commandeur de la Villedieu-en-Fontenette. Après les guerres de 1636-1641, le village était entièrement détruit. En 1697, les deux seigneurs du village le vendirent donc à ses habitants pour remonter sa population.
  • Trevey: Trevey n'était à l'origine qu'une grange appartenant aux seigneurs d'Avilley. Elle fut donnée par Humbertus Piper à l'Abbaye de Bellevaux en 1143 qui n'en eu définitivement la totale propriété qu'en 1285. Progressivement, la grange se transforme en village pour atteindre 16 ménages à la fin du XVIe. Comme Presle, le village fut presque totalement détruit en 1636 pendant la guerre de Dix-Ans.
La fontaine Saint Mainboeuf
La fontaine Saint Mainboeuf

coucou


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Martial MARCHESINI    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
989 979 1 008 984 1 129 1 091 1 088 1 087 1 050

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
926 940 885 866 885 907 875 828 795

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
811 796 745 618 640 614 600 503 530

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
529
557
606
709
697
696
721
725
722
2009 2010
725
751
750
764
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]