Vouillé (Vinhana)

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
(Redirigit dempuèi Vouillé)
Anar a : navigacion, Recercar

Vouillé
Vouillé

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Blason ville fr Vouillé (Vienne).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 46° 38′ 29″ N, 0° 10′ 11″ E
Superfícia 33,95 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
155 m
80 m
97 m
Geografia politica
Region istorica Peitau Armas de Peitau
Estat Bandièra de França França
Region
75
Nòva Aquitània BlasonNouvelleAquitaine.svg
Departament
86
Vinhana Armas deu Departament de Vinhana
Arrondiment Poitiers
Canton Vouillé
Intercom
248600561
du Pays Vouglaisien
Cònsol Alain Jordan (2008-2014)
Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2013)
3 669 ab.
Evolucion de la populacion

ab.
Densitat 108,07 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Vouglaisiens ou Vogladiens[1]. (en francés)
Còde postal 86190
Còde INSEE 86294

Vouillé es una comuna peitavina, situada dins lo departament de Vinhana e la region de Peitau-Charantas.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Cap de-luòc de costat situat a una quinzena de quilomètres a l'oèst de Peitieus, al sud de la rota de Peitieus a Parthenay, antany amagat en lo sieu vallon, sul riu Auxances, lo vilatge de Vouillé-la-Batalha s'estend d'ara endavant de totas parts dins una urbanizacion aérée.

La cœur de la bourgade se tròba la longitud del riu e es joliment condicionat.

Tèxte originau de l'article francés

Chef-lieu de canton situé à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Poitiers, au sud de la route de Poitiers à Parthenay, autrefois caché dans son vallon, sur la rivière Auxances, le village de Vouillé-la-Bataille s'étend désormais de toutes parts dans une urbanisation aérée.

Le cœur de la bourgade se trouve le long de la rivière et il est joliment aménagé.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgVouillé
Comuna amb 484 abitants (2000)Frozes (3,5km)
Comuna amb 808 abitants (2000)Villiers (4,3km)
Comuna amb 2429 abitants (2000)Cissé (4,8km)
Comuna amb 258 abitants (2000)Yversay (5,9km)
Comuna amb 2101 abitants (2000)Quinçay (6,3km)
Comuna amb 845 abitants (2000)Charrais (7,2km)
Comuna amb 1425 abitants (2000)Latillé (7,3km)
Comuna amb 552 abitants (2000)Maillé (7,3km)
Comuna amb 1092 abitants (2000)Ayron (7,4km)
Comuna amb 680 abitants (2000)Le Rochereau (7,9km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Al començament de la Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle,las Wisigoths dominen la Aquitaine de Tolosa a Bordeaux e de Bordeaux a Peitieus. En 470,lo reialme es independent. La capitala provisòria de Alaric II, rei dels Wisigoths, es Peitieus .Continuament a una disputa religiosa, Clovis, rei dels Francs, empren una autentica crosada contra la hérésie arienne defenduda per Alaric. Los dos reis se trobèron 3 fes : en 494, en 498 e en 507. Es en lo moment d'una batalha dicha batalha de Vouillé l'an 507 #que Clovis #aténher la victòria decisiva sul rei dels Wisigoths, Alaric II. Lo luòc d'aquela batalha a #èsser contesté ;
Segon Henri Martin[2], Poiriá s'agir de Voulon - e pas de Vouillé (Los luòcs citats per Henri Martin en la siá Istòria de França son : Gué de la Biche, Scenari de Sichar, Plana de Voulon, Mougon)[3]. Mgr çò Avesque de Orléans, Senhor de Beauregard aimava egalament que, segon los antiquaires de l'Oèst, « aquela batalha celèbra s'es pas ponch liurat a Vouillé, #que fins n'a aicí mal a intencion portada lo nom (...) L'accion i li aviá calgut se comprometre al sud de Peitieus, als ancians gués del Clain a Mougon, e sustot a Voulon, en cara #qu'el (M de Beauregard) n'a trobat las rèstas del pichon e del grand camp de Clovis, e #que s'es acabada en las planas en abans de Champagné-Sant-Hilaire; de sòrta que, se d'ara endavant se vòl designar per un nom modèrn de combat òc famós en los nòstres anals, es aquel de Voulon e pas aquel de Vouillé #que mancarà lududes donar »[4].

En 1848, amb la revolucion de febrièr 1848 e lo retorn de la Republica, un arbre de la libertat a plantat : aquel àlber d'Itàlia survit fins a aquel #qu'una vocifera l'arranca en 1962[5]. Dos unes autres arbres de la libertat an plantat jos la Tresena Republica : un àlber pel centenaire de la Revolucion (sul luòc), e un ormeau l'an 1892 pel centenaire de la primièra Republica francesa[6].

Tèxte originau de l'article francés

Au début du Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle,les Wisigoths dominent l'Aquitaine de Toulouse à Bordeaux et de Bordeaux à Poitiers. En 470,le royaume est indépendant. La capitale provisoire d'Alaric II, roi des Wisigoths, est Poitiers .Suite à une querelle religieuse, Clovis, roi des Francs, entreprend une véritable croisade contre l'hérésie arienne défendue par Alaric. Les deux rois vont se rencontrer 3 fois : en 494, en 498 et en 507. C'est lors d'une bataille dite bataille de Vouillé en 507 que Clovis remporta la victoire décisive sur le roi des Wisigoths, Alaric II. Le lieu de cette bataille a été contesté ;
Selon Henri Martin[7], il pourrait s'agir de Voulon - et non de Vouillé (Les lieux cités par Henri Martin dans son Histoire de France sont : Gué de la Biche, Plateau de Sichar, Plaine de Voulon, Mougon)[8]. Mgr l’Évêque d'Orléans, Monsieur de Beauregard estimait également que, selon les antiquaires de l'Ouest, « cette bataille célèbre ne s'est point livrée à Vouillé, dont jusqu'ici elle a mal à propos porté le nom (...) l'action avait dû s'engager au sud de Poitiers, aux anciens gués du Clain à Mougon, et surtout à Voulon, en face desquels il (M de Beauregard) a retrouvé les restes du petit et du grand camp de Clovis, et qu'elle s'est terminée dans les plaines en avant de Champagné-Saint-Hilaire; de sorte que, si désormais on veut désigner par un nom moderne de combat si fameux dans nos annales, c'est celui de Voulon et non celui de Vouillé qu'il faudra lui donner »[9].

En 1848, avec la révolution de février 1848 et le retour de la République, un arbre de la liberté est planté : ce peuplier d'Italie survit jusqu’à ce qu’une tempête l'arrache en 1962[10]. Deux autres arbres de la liberté sont plantés sous la Troisième République : un peuplier pour le centenaire de la Révolution (sur la place), et un ormeau en 1892 pour le centenaire de la première République française[11].


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Alain Jordan    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): 3669, totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
745 788 797 1 228 1 435 1 464 1 545 1 604 1 575
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 660 1 670 1 756 1 651 1 746 1 833 1 787 1 684 1 603
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 570 1 602 1 558 1 409 1 401 1 392 1 371 1 416 1 433
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 414
1 456
1 788
2 380
2 574
2 774
3 200
3 322
3 415
3 469
2009 2010
3 498
3 552
3 581
3 637
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 27/09/2008.
  2. Istòria de França dempuèi los tempses mai retrocedits fins 1789 per Henri Martin / 4ème edicion / 1865 / En Fune, Jouvet e Companhiá, a París.
  3. Abbé Lebeuf 1739. Ménard 1837: de Memòrias de la Societat de las Antiquaires de l'Oèst.
  4. Google libre, siá=X&ei=nrQQT_CAN4XRhAfd49zBAg&ved=0AQUELA8Q6AEwBzgK#v=onepage&q=%22ancians%20jagudas%C3%A9s%22&f=false Memòrias de la Societat de las antiquaires de l'Oèst, Volum 1  ; Societat de las antiquaires de l'Oèst (Peitieus, França)
  5. Robert Pichon, Los Arbres de la libertat a Peitieus e en la Viena, Peitieus : d'Edicions CLAUS 89/Federacion de las œuvres laiques, 1989, pàg. 217
  6. Robert Pichon, op. cit., pàg. 218
  7. Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusque 1789 par Henri Martin / 4ème édition / 1865 / Chez Fune, Jouvet et Compagnie, à Paris.
  8. Abbé Lebeuf 1739. Ménard 1837: Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest.
  9. Google livre, Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest, Volume 1  ; Société des antiquaires de l'Ouest (Poitiers, France)
  10. Robert Petit, Les Arbres de la liberté à Poitiers et dans la Vienne, Poitiers : Éditions CLEF 89/Fédération des œuvres laïques, 1989, p. 217
  11. Robert Petit, op. cit., p. 218