Saint-Gervais-les-Trois-Clochers

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Gervais-les-Trois-Clochers
Saint-Gervais-les-Trois-Clochers

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map3.svg
geolocalizacion
Coordenadas 46° 54′ 06″ N, 0° 24′ 30″ E
Superfícia 39,15 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
163 m
70 m
Geografia politica
Region istorica Peitau Armas de Peitau
Estat Bandièra de França França
Region
75
Nòva Aquitània BlasonNouvelleAquitaine.svg
Departament
86
Vinhana Armas deu Departament de Vinhana
Arrondiment Châtellerault
Canton Saint-Gervais-les-Trois-Clochers
(capluòc)
Intercom
248600520
entre le Mâble et la Vienne
Cònsol Nicole Valette (2008-2014)
Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2013)
1 322 ab.
Evolucion de la populacion

ab.
Densitat 33,77 ab./km²
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 86230
Còde INSEE 86224

Saint-Gervais-les-Trois-Clochers es una comuna peitavina, situada dins lo departament de Vinhana e la region de Peitau-Charantas.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo bourg se situa en lo châtelleraudais. Aquela region se emparenta, per los sieus païsatges, mai a la Touraine vesina #qu'al Peitau. Lo tuffeau e los anautits tets de tuiles planas dels ostals, concurrencées dempuèi lo XIX sègle per las pissarres d'Anjau, se diferéncian clarament matériaux de bastiment del Peitau.

Tèxte originau de l'article francés

Le bourg se situe dans le châtelleraudais. Cette région s'apparente, par ses paysages, davantage à la Touraine voisine qu'au Poitou. Le tuffeau et les hauts toits de tuiles plates des maisons, concurrencées depuis le XIXème siècle par les ardoises d'Anjou, se différencient nettement des matériaux de construction du Poitou.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgSaint-Gervais-les-Trois-Clochers
Comuna amb 298 abitants (2000)Sérigny (4,4km)
Comuna amb 403 abitants (2000)Sossais (4,9km)
Comuna amb 252 abitants (2000)Jaulnay (5,3km)
Comuna amb 410 abitants (2000)Orches (6,8km)
Comuna amb 135 abitants (2000)Mondion (7,2km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

E en principi una responsa a la question #que cadun se met naturalament a la siá arribada : perque tres campanals del temps que i n'a pas #qu'un sol, e encara, plan modèst. En fach, Sant Gervais es plan la reünion de tres ancianas parròquias #qu'aguèron caduna la quita vida. Aquel #èsser : Sant Gervais #que la glèisa se'n trobava a la localizacion de #çò que s'i lèva uèi; Sant Martin al sortit sud del bourg sus la rota de Lencloître e fin finala Avrigny sus la meteissa rota a aperaquí 700 mètres de Sant Martin. Tres parròquias, tres pòbles, e per totes dels remembres plan ancians.

De la préhistoire, per començar, doncas que de las armas paléolithique i an #èsser de descobèrtas aital coma un talhièr de talha de pèira e las traces d'una vila lacustre. De l'epòca del domeni romaine de contunh, coma ne testifiquen las investigacions de l'istorian lo paire de Lacroix, #que i aviá délimité un camp d'exercici pels soldats entre Sant Martin e Avrigny.

De la meteissa epòca, dos noms de luòcs-diches son demorats : lo Temple e lo Martray. Al IVe sègle, lo país #èsser évangélisé per Sant Martin #que se retia freqüentment de Tors a Peitieus e Ligugé. #Consagrar Aquel territòri a Sant Gervais e Sant Protais. Lo bastiment d'una glèisa a Sant Gervais se ensuivit al Ven sègle. Aquela glèisa #èsser reconstruite al XIIe sègle, de contunh al XIXe sègle de 1883 a 1886. Sant Martin i aviá la siá glèisa e una pichona comunitat de Carmes la desservait. Avrigny Èra fin finala un autentic pichona vila amb douves, muralles, poternes e la siá glèisa "La nòstra Madama de Avrigny". La siá populacion s'elevava en 1759 près de 400 abitants, mas lo sieu nombre #èsser fòrça redusit après l'inondacion de la Veude l'an 1761, #que #provocar la éboulement de nombroses ostals.

Es en 1818 que las parròquias de Sant Martin e de Avrigny aguèron suprimit e ligadas a aquela de Sant Gervais. D'aquela epòca data tanben l'organizacion de Sant Gervais en comuna. A l'ora d'ara, la municipalitat de Sant Gervais Los Tres Campanals s'estend sus 3915 ectaras (#que 2846 de tèrras cultivables) e ne comptava al darrièr recensement 1203 abitants. L'abitat i es relativament escampilhat doncas que se dénombre 159 separacions (comuna de la Viena #que n'a çò de mès de grand nombre).

Tèxte originau de l'article francés

Et d'abord une réponse à la question que chacun se pose naturellement à son arrivée : pourquoi trois clochers alors qu'il n'y en a qu'un seul, et encore, bien modeste. En fait, Saint Gervais est bien la réunion de trois anciennes paroisses qui eurent chacune leur vie propre. Ce furent : Saint Gervais dont l'église se trouvait à l'emplacement de celle qui s'y dresse aujourd'hui; Saint Martin à la sortie sud du bourg sur la route de Lencloître et enfin Avrigny sur la même route à environ 700 mètres de Saint Martin. Trois paroisses, trois villages, et pour tous des souvenirs bien anciens.

De la préhistoire, pour commencer, puisque des armes paléolithique y ont été découvertes ainsi qu'un atelier de taille de pierre et les traces d'une cité lacustre. De l'époque de la domination romaine ensuite, comme en témoignent les recherches de l'historien le père de Lacroix, qui avait délimité un camp d'exercice pour les soldats entre Saint Martin et Avrigny.

De la même époque, deux noms de lieux-dits sont restés : le Temple et le Martray. Au IVe siècle, le pays fut évangélisé par Saint Martin qui se rendait fréquemment de Tours à Poitiers et Ligugé. Il consacra ce territoire à Saint Gervais et Saint Protais. La construction d'une église à Saint Gervais s'ensuivit au Ve siècle. Cette église fut reconstruite au XIIe siècle, puis au XIXe siècle de 1883 à 1886. Saint Martin avait son église et une petite communauté de Carmes la desservait. Avrigny enfin était un véritable petite ville avec douves, murailles, poternes et son église "Notre Dame d'Avrigny". Sa population s'élevait en 1759 à près de 400 habitants, mais leur nombre fut très réduit après l'inondation de la Veude en 1761, qui provoqua l'éboulement de nombreuses maisons.

C'est en 1818 que les paroisses de Saint Martin et d'Avrigny furent supprimées et rattachées à celle de Saint Gervais. De cette époque date aussi l'organisation de Saint Gervais en commune. Actuellement, la commune de Saint Gervais Les Trois Clochers s'étend sur 3915 hectares (dont 2846 de terres cultivables) et comptait au dernier recensement 1203 habitants. L'habitat y est relativement dispersé puisqu'on dénombre 159 écarts (commune de la Vienne qui en a le plus grand nombre).


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Nicole Valette    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): 1322, totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
559 553 551 1 261 1 254 1 277 1 288 1 389 1 223

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 329 1 362 1 332 1 321 1 331 1 380 1 487 1 465 1 411

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 427 1 534 1 525 1 361 1 377 1 352 1 340 1 379 1 336

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 443
1 395
1 290
1 286
1 187
1 169
1 286
1 323
1 320
1 344
2009 2010
1 318
1 342
1 315
1 336
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]