Le Breuil-Bernard

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Le Breuil-Bernard
Le Breuil-Bernard

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 46° 43′ 11″ N, 0° 33′ 07″ O
Superfícia 8,25 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
221 m
159 m
Geografia politica
Region istorica Peitau Armas de Peitau
Estat Bandièra de França França
Region
75
Nòva Aquitània BlasonNouvelleAquitaine.svg
Departament
79
Doas Sèvras Armas deu departament de las Doas Sèvras
Arrondiment Parthenay
Canton Moncoutant
Intercom
247900731
de Terres de Sèvres
Cònsol Serge Point (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 79320
Còde INSEE 79051

Le Breuil-Bernard es una comuna peitavina, situada dins lo departament de las Doas Sèvras e la region de Peitau-Charantas.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Situada a la cœur del bocage, près de Moncoutant,e al Sud de Bressuire Çò Breuil-Bernard es sustot consagrada a l'agricultura. A la particularité de possedir una populacion creissenta jove e dinamica #que s'investís pleinement en las associacions e #qu'es fòrça ligada a la vida de la siá comuna.

Tèxte originau de l'article francés

Située au cœur du bocage, à proximité de Moncoutant,et au Sud de Bressuire Le Breuil-Bernard est surtout vouée à l'agriculture. Il a la particularité de posséder une population croissante jeune et dynamique qui s'investit pleinement dans les associations et qui est très attachée à la vie de sa commune.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgLe Breuil-Bernard
Comuna amb 240 abitants (2000)Pugny (2,4km)
Comuna amb 3029 abitants (2000)Moncoutant (2,6km)
Comuna amb 729 abitants (2000)Largeasse (4,9km)
Comuna amb 973 abitants (2000)Chanteloup (5,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Modèl:Fonts Lo Breuil Bernard èra pas cap a 1030 #qu'una simpla villa d'origina mérovingienne apertenenta a " Garnisus " e " Raingarde " la siá esposa. Probablament soucieux d'assegurar la siá salvacion etèrna, #legar una part de las siás tèrras als fraires del abbaye Sant-Cyprien de Peitieus amb la fin qu'eles i édifient una glèisa e un bourg. Al començament del primièr empèri, quatre molins a vent foncionavan. En 1750, lo Breuil Bernard comptava 500 abitants.

Lo Breuil-Bernard (villa Brolio Bernardi : tradusissèm vilatge o domeni d'un espaci boisé apertenent a, o viscut per un cèrt Bernard) apareis en l'istòria cap a 1030. Aiçò èra un simple villa mérovingienpas #qu'aperteniá a Garnisus e Raingarde la siá femna.

D'après una part de l'archiu de la distincion de Bressuire voici los pòbles #qu'existissián cap a 1400 en la parròquia del Breuil-Bernard :

Angibault, La Barra, Lo Beugnon, La Blanchardière, La Blinière, La Buchellerie, La Gourre, La Pesantière, Picocu, Las Tecles.

En 1438, los abitants del Breuil e Pugny refusent de complir lo sieu torn de guet e guarda dins lo castèl de Bressuire. Eles se cotisent e decidisson de litigar la siá causa a las segudas de Peitieus. Abans la Revolucion, aiçò èra la parròquia del Breuil-Pugny #qu'existissiá e mai se un decrèt de l'avesque de Peitieus del 28 d'agost 1776 los li aja erigides en parròquias separadas.

Pendent los eveniments #que #bandejar lo país moncoutantais n'en agost 1792, la populacion se #trobar dividida. Una part se #jónher a las guardas nacionalas #qu'anavan a la auxili de Bressuire. Lo 24 d'agost en transeünt per Pugny lo castèl foguèsse pilllé e saccagé.

D'unes autres se #metre del costat dels insurgés e se #trobar en las tropas royalistes de Lescure.

Divèrses pòbles aguèron incendiat per las colomnas infernals de la adjudant-generala Prévignaud en 1794.

Es en 1886 que la populacion coneissiá lo sieu maximal amb 652 abitants. Èra essencialament constituida de personas en trabalhant en una multitude de pichonas borderies.

L'activitat agricòla en essent practicament la sòla existenta sus la municipalitat, la diminucion de la man-de œuvre ligada a la modernizacion d'aquela activitat a fach chuter la siá populacion #qu'èra pas mai que de 358 abitants en 1975. Per manténer la populacion, la municipalité faches esfòrces d'equipas dempuèi mai de 20 ans (Lotissements, sala polivalenta, terren de fotbòl, terren de tennis, locatifs...... ) . Aqueles esfòrces pòrtan las siás fruchas. La populacion es ara de 440 abitants. L'escòla publica amb doas classas se pòrta plan. Lo comèrci, un bar tabac en restaurant, del centre bourg es totjorn present.

Tèxte originau de l'article francés

Modèl:Sources Le Breuil Bernard n’était vers 1030 qu’une simple villa d’origine mérovingienne appartenant à " Garnisus " et " Raingarde " son épouse. Probablement soucieux d’assurer leur salut éternel, ils léguèrent une partie de leurs terres aux moines de l’abbaye Saint-Cyprien de Poitiers afin qu’ils y édifient une église et un bourg. Au début du premier empire, quatre moulins à vent fonctionnaient. En 1750, le Breuil Bernard comptait 500 habitants.

Le Breuil-Bernard (villa Brolio Bernardi : traduisons village ou domaine d'un espace boisé appartenant à, ou habité par un certain Bernard) apparaît dans l'histoire vers 1030. C'était une simple villa mérovingienne qui appartenait à Garnisus et Raingarde sa femme.

D'après une partie des archives de la seigneurie de Bressuire voici les villages qui existaient vers 1400 dans la paroisse du Breuil-Bernard :

Angibault, La Barre, Le Beugnon, La Blanchardière, La Blinière, La Buchellerie, La Gourre, La Pesantière, Picocu, Les Touches.

En 1438, les habitants du Breuil et Pugny refusent d'accomplir leur tour de guet et garde au château de Bressuire. Ils se cotisent et décident de plaider leur cause aux assises de Poitiers. Avant la Révolution, c'était la paroisse du Breuil-Pugny qui existait bien qu'un décret de l'évêque de Poitiers du 28 août 1776 les ait érigées en paroisses séparées.

Pendant les événements qui agitèrent le pays moncoutantais en août 1792, la population se trouva divisée. Une partie se joignit aux gardes nationaux qui allaient au secours de Bressuire. Le 24 août en passant par Pugny le château fût pilllé et saccagé.

D'autres se mirent du côté des insurgés et se trouvèrent dans les troupes royalistes de Lescure.

Plusieurs villages furent incendiés par les colonnes infernales de l’adjudant-général Prévignaud en 1794.

C'est en 1886 que la population connaissait son maximum avec 652 habitants. Elle était essentiellement constituée de personnes travaillant dans une multitude de petites borderies.

L'activité agricole étant pratiquement la seule existante sur la commune, la diminution de la main-d'œuvre liée à la modernisation de cette activité a fait chuter sa population qui n'était plus que de 358 habitants en 1975. Pour maintenir la population, la municipalité fait des efforts d'équipements depuis plus de 20 ans (Lotissements, salle polyvalente, terrain de football, terrain de tennis, locatifs...... ) . Ces efforts portent leurs fruits. La population est maintenant de 440 habitants. L'école publique avec deux classes se porte bien. Le commerce, un bar tabac restaurant, du centre bourg est toujours présent.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Serge Point    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
530 402 511 509 580 534 565 566 590
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
600 607 603 569 588 614 652 634 609
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
560 559 571 540 533 490 490 502 497
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
445
402
358
384
445
419
459
454
460
2009 2010
466
479
472
484
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]