Saint-Romans-lès-Melle

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Saint-Romans-lès-Melle
Saint-Romans-lès-Melle

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:PlaceEglise.jpg|center|280px|link=|border]]
Vista exteriora (lo lavoir, la glèisa, lo cementèri ancian).
[[Fichièr:Blason ville fr Saint-Romans-Lès-Melle 79.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 46° 12′ 33″ N, 0° 11′ 23″ O
Superfícia 8,91 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
124 m
63 m
Geografia politica
Region istorica Peitau Armas de Peitau
Estat Bandièra de França França
Region
75
Nòva Aquitània BlasonNouvelleAquitaine.svg
Departament
79
Doas Sèvras Armas deu departament de las Doas Sèvras
Arrondiment Niort
Canton Melle
Intercom
247900483
du Canton de Melle
Cònsol Jérôme Peltier (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 79500
Còde INSEE 79295

Saint-Romans-lès-Melle es una comuna peitavina, situada dins lo departament de las Doas Sèvras e la region de Peitau-Charantas.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Sants-Romans a situat a aperaquí 30 quilomètres de Niòrt, prefectura de las Doas Sevres.

Vallonné, Lo vilatge es jalonné de desparièrs lavoirs restaurats alimentèsse per la Béronne.

lavoir de la fontaine de Font Maye
Tèxte originau de l'article francés

Saint-Romans est située à environ 30 kilomètres de Niort, préfecture des Deux Sevres.

Vallonné, le village est jalonné de différents lavoirs restaurés alimentés par la Béronne.

lavoir de la fontaine de Font Maye


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgSaint-Romans-lès-Melle
Comuna amb 3655 abitants (2000)Melle (3,8km)
Comuna amb 1007 abitants (2000)Périgné (5,5km)
Comuna amb 354 abitants (2000)Pouffonds (5,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Abans d'èsser atribuida al banc reial de Melle, Sants-Romans-lès-Melle fasiá partida de la châtellenie de Lusignan e èra de lo sieu ressort. La localité dépendait de l'eleccion de Sant-Maixent. En 1103, a lo sieu retorn de la crosada, Guillaume IX, comte de Peitieus, concéda a la abbé de Sant-Maixent la redevance #que lududes i aviá a causa de Sants-Romans-lès-Melle.

Geoffroy Thébaud, Lo un de los sieus mai ancians senhors coneguts, #defallir abans 1366. Après lududes #venir Aimery Rechin, lo sieu gendre, los de Prahec (vèrses 1363), los de Poix — que #, en favor de Jeanne de Poix, lo castèl i aguèt jos el erigit en baronnie per Henri IV — los Girard (a partir de 1594), los Fouquet de la Varenne, las Brandelis de Champagne. En 1732, Ostal de Champagne épousa César Gabriel de Choiseul-Praslin, pòrti de Choiseul-Praslin, cosin del ministre de Louis XV, #que #èsser ministre de las Questions estrangièras de contunh de la Marina.

Al començament de la Revolucion, un, Antoine-César de Choiseul-Praslin (1756-1808), i aguèt elegit l'an 1789 delegat suplent de la noblesa a las Estats generales per la sénéchaussée del Maine. El i siégea lo 20 d'agost, #prestar lo serment civique, #èsser promu Maréchal de camp l'an 1791, pas #emigrar pas, mas i aguèt arturat coma suspècte l'an 1793, empresonat e liberat lo 9-Thermidor. Bonaparte Lo #nomenar senador e lo #far commandeur de la Légion d'onor.

  1. Vendre lo sieu domeni de Sants-Romans a Pierre Andrault, ancian president del district de Melle, lo un dels mai rics proprietaris (la siá fortuna i aviá avalorat en mai d'un milion en immeubles), #que #èsser deputat dels Dos-Sèvres de novembre 1820 en mai 1822. Après lududes, la siá filha, la Sra. Belleroche, La Sra. Man de Boissière, la Sra. Rabany, #Èsser de proprietàrias de l'abitatge de Sants Romans, encara a l'ora d'ara a las mans de los sieus descendents.

Erigit En baronnie per Henri IV l'an 1607, lo domeni de Sants-Romans èra fòrça importanta.

En 1698, l'intrada de la distincion s'elevava a 8000 libres, siatz çò de doble d'aquel dels fiefs de Melzear e de Sant-Leugièr. Bastit a Modèl:La XVen sègle, l'abitatge de Sants-Romans a patit, al fil dels ans, divèrsas transformacions. La una de los sieus torns a #èsser démolie, mas l'autre, costat jardin, a #èsser conservada. Es surmontée de créneaux en partida refaches. Lo blason dels de Poix, surmontant antany la pòrta del torn desaparegut, a #èsser réemployé quand l'abitatge a #èsser dotat d'una ala suplementària. A dotat d'una caminada monumentala a las armas de la meteissa familha.

Uèch e meteis nòvas importantas fièras annalas se #aver longtemps a Sants-Romans #que possedissiá de lòtjas, donadas al començament Modèl:XIXen sègle pel pòrti de Choiseul-Praslin, darrièr senhor de la comuna. S'i efectuava de nombrosas transaccions sus las mulets e las mules.

Un temple i aguèt inaugurat l'an 1846 e i recebiá los protestants de Brioux, Périgné, Mazières-sus-Béronne e Paizay-la-Fauta.

Tèxte originau de l'article francés

Avant d'être attribuée au siège royal de Melle, Saint-Romans-lès-Melle faisait partie de la châtellenie de Lusignan et était de son ressort. La localité dépendait de l'élection de Saint-Maixent. En 1103, à son retour de la croisade, Guillaume IX, comte de Poitiers, concéda à l'abbé de Saint-Maixent la redevance qui lui était due à Saint-Romans-lès-Melle.

Geoffroy Thébaud, l'un de ses plus anciens seigneurs connus, décéda avant 1366. Après lui vinrent Aimery Rechin, son gendre, les de Prahec (vers 1363), les de Poix — sous lesquels, en faveur de Jeanne de Poix, le château fut érigé en baronnie par Henri IV — les Girard (à partir de 1594), les Fouquet de la Varenne, les Brandelis de Champagne. En 1732, Marie de Champagne épousa César Gabriel de Choiseul-Praslin, duc de Choiseul-Praslin, cousin du ministre de Louis XV, qui fut ministre des Affaires étrangères puis de la Marine.

Au début de la Révolution, un, Antoine-César de Choiseul-Praslin (1756-1808), fut élu en 1789 délégué suppléant de la noblesse aux États généraux pour la sénéchaussée du Maine. Il y siégea le 20 août, prêta le serment civique, fut promu Maréchal de camp en 1791, n'émigra pas, mais fut arrêté comme suspect en 1793, emprisonné et libéré le 9-Thermidor. Bonaparte le nomma sénateur et le fit commandeur de la Légion d'honneur.

Il vendit son domaine de Saint-Romans à Pierre Andrault, ancien président du district de Melle, l'un des plus riches propriétaires (sa fortune était évaluée à plus d'un million en immeubles), qui fut député des Deux-Sèvres de novembre 1820 à mai 1822. Après lui, sa fille, Mme Belleroche, Mme Main de Boissière, Mme Rabany, furent propriétaires du logis de Saint Romans, actuellement encore aux mains de leurs descendants.

Érigé en baronnie par Henri IV en 1607, le domaine de Saint-Romans était fort important.

En 1698, le revenu de la seigneurie s'élevait à 8000 livres, soit le double de celui des fiefs de Melzear et de Saint-Léger. Construit au XVen siècle, le logis de Saint-Romans a subi, au fil des ans, diverses transformations. L'une de ses tours a été démolie, mais l'autre, côté jardin, a été conservée. Elle est surmontée de créneaux en partie refaits. Le blason des de Poix, surmontant jadis la porte de la tour disparue, a été réemployé lorsque le logis a été doté d'une aile supplémentaire. Il est doté d’une cheminée monumentale aux armes de la même famille.

Huit et même neuf importantes foires annuelles se tinrent longtemps à Saint-Romans qui possédait des halles, données au début Modèl:XIXen siècle par le duc de Choiseul-Praslin, dernier seigneur de la commune. Il s'y effectuait de nombreuses transactions sur les mulets et les mules.

Un temple fut inauguré en 1846 et y recevait les protestants de Brioux, Périgné, Mazières-sur-Béronne et Paizay-le-Tort.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jérôme Peltier    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
605 504 606 650 770 774 799 870 940
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
917 881 808 828 831 801 751 776 812
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
760 797 748 625 626 592 583 597 614
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
607
621
551
645
620
638
655
657
660
2009 2010
675
703
682
711
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]