Brion-près-Thouet

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Brion-près-Thouet
Brion-près-Thouet

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 03′ 07″ N, 0° 11′ 05″ O
Superfícia 8,06 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
74 m
39 m
Geografia politica
Region istorica Peitau Armas de Peitau
Estat Bandièra de França França
Region
75
Nòva Aquitània BlasonNouvelleAquitaine.svg
Departament
79
Doas Sèvras Armas deu departament de las Doas Sèvras
Arrondiment Bressuire
Canton Thouars-2
Cònsol Thierry Déchereux (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 79290
Còde INSEE 79056

Brion-près-Thouet es una comuna peitavina, situada dins lo departament de las Doas Sèvras e la region de Peitau-Charantas.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La municipalitat de Brion-près de-Thouet se situa al nòrd del departament dels Dos-Sèvres en la region Peitau-Charantas.

La municipalitat a situat a unitat|7|km}} de Thouars, a unitat|7|km {{}} de Montreuil-Bellay, a unitat|20|km {{}} de Saumur e a unitat|50|km {{}} de Angieus.

Tèxte originau de l'article francés

La commune de Brion-près-Thouet se situe au nord du département des Deux-Sèvres dans la région Poitou-Charentes.

La commune est située à 7 km de Thouars, à 7 km de Montreuil-Bellay, à 20 km de Saumur et à 50 km d'Angers.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgBrion-près-Thouet
Comuna amb 1194 abitants (2000)Louzy (4,4km)
Comuna amb 140 abitants (2000)Tourtenay (5,1km)
Comuna amb 1455 abitants (2000)Sainte-Verge (5,1km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Brion Es una anciana parròquia de las caminas de Anjau, situada en lo perimètre del vignoble de Saumur e de la plana de Thouars.

Fins als ans 1960/1970 la municipalitat i aviá poblat principalament de pichons agricultors #que i practicavan la polyculture, amb cultura de céréales vivrières (blat, òrdi, avoine, seigle) egalament comercializadas per l'alimentacion de la ramaderia (pichona produccion de veaux de carnisseria e de vacas laitières). La vinha èra tanben presenta, particularament sus las nautors del masatge caseriu de Étambé, luòc-dich Las grélons, terroir de cépages blancs (chenin rai d'aur). En d'unes autres luòcs de la municipalitat dels parcelles éparses produsissián vins roges de consomacion correnta de cépage otello 54/55.

Lo vilatge comptava tanben qualques artesans (forner patissier, maréchal ferrant, (cordonnier, bourrelier fins en 1960 aperaquí) un productor de flors, una carnisseria, una charcuterie, un tabac acuita, un vendeire de fem, un en negociant en vin, una station servici sortit nòrd del pòble, maçons, ferblantier, couvreur, un salon de penchenat òme e un salon penchenat madama, dos bars, una infermièra #qu'unes fils ne serà un grand cirurgian a Niòrt. Lo vilatge possedissiá un lavoir municipal aluenhat del centre del pòble e d'aquel fach pauc freqüentat.

Al nivèl cultural existissiá un patrocini fòrça actiu fins en 1969 aperaquí al se #que los abitants del pòble n'èran fòrça implicats (piéces de teatre). L'escòla communale comptava doas classas, una tresena (maternal) #èsser creat cap a 1960 al nòrd del pòble.

Cap als ans 1960, lo redreçament e lo creusement del ruisseau #que los marges ne presentavan l'aspècte d'un bocage de contunh mai tard lo remembrement, aquelas operacions anavan totalament trastocar l'aspècte de la campanha.

Per decrèt préfectoral del 4 de decembre de 1972 efectiu al 1er {{}} en genièr 1973, Brion-près-Thouet s'es associat a Sant-Martin-de-Sanzay perdent aital lo sieu caractèr de municipalitat independenta. Brion-Près de-Thouet es redevenue comuna a despart entièra lo 15 de febrièr de 1983 (Decrèt préfectoral del 18 de genièr de 1983)[1].

Tèxte originau de l'article francés

Brion est une ancienne paroisse des marches d'Anjou, située dans le périmètre du vignoble de Saumur et de la plaine de Thouars.

Jusqu'aux années 1960/1970 la commune était peuplée principalement de petits agriculteurs qui y pratiquaient la polyculture, avec culture de céréales vivrières (blé, orge, avoine, seigle) également commercialisées pour l’alimentation du bétail (petite production de veaux de boucherie et vaches laitières). La vigne était aussi présente, particulièrement sur les hauteurs du hameau d'Étambé, lieu-dit Les grélons, terroir de cépages blancs (chenin rayon d'or). En d'autres lieux de la commune des parcelles éparses produisaient des vins rouges de consommation courante de cépage otello 54/55.

Le village comptait aussi quelques artisans (boulanger patissier, maréchal ferrant, (cordonnier, bourrelier jusqu'en 1960 environ) un producteur de fleurs, une boucherie, une charcuterie, un tabac presse, un marchand d'engrais, un négociant en vin, une station service sortie nord du village, maçons, ferblantier, couvreur, un salon de coiffure homme et un salon coiffure dame, deux bars, une infirmière dont un fils sera un grand chirurgien à Niort. Le village possédait un lavoir municipal éloigné du centre du village et de ce fait peu fréquenté.

Au niveau culturel il existait un patronage très actif jusqu'en 1969 environ au sein duquel les habitants du village étaient très impliqués (piéces de théâtre). L'école communale comptait deux classes, une troisième (maternelle) fut créé vers 1960 au nord du village.

Vers les années 1960, le redressement et le creusement du ruisseau dont les berges présentaient l'aspect d'un bocage puis plus tard le remembrement, ces opérations allaient totalement bouleverser l'aspect de la campagne.

Par arrêté préfectoral du 4 décembre 1972 effectif au 1er janvier 1973, Brion-près-Thouet s'est associée à Saint-Martin-de-Sanzay perdant ainsi son caractère de commune indépendante. Brion-près-Thouet est redevenue commune à part entière le 15 février 1983 (Arrêté préfectoral du 18 janvier 1983)[2].


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Thierry Déchereux    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
470 455 478 475 452 518 523 528 571
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
589 573 542 526 496 496 520 507 545
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
515 537 554 505 537 515 563 532 510
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
502
448


699
713
755
762
757
2009 2010
751
779
757
771
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. nomenclaturas/cog/fichecommunale.asp?codedep=79&codecom=056 Còdi oficial géographique - Ficha de la municipalitat de Brion-près de-Thouet sul luòc del Insee, consultat lo 30 de novembre de 2010.
  2. Code officiel géographique - Fiche de la commune de Brion-près-Thouet sur le site de l'Insee, consulté le 30 novembre 2010.