Hauterive (Yonne)

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Hauterive
Hauterive

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 55′ 35″ N, 3° 36′ 00″ E
Superfícia 9,56 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
156 m
88 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
27
Borgonha Franca Comtat
Departament
89
Yonne Armas deu Departament d'Yonne
Arrondiment Auxerre
Canton Seignelay
Cònsol Christine Delagneau (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 89250
Còde INSEE 89200

Hauterive es una comuna francesa administrada per lo departament d'Yonne de la region de Borgonha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo cartulaire general del Yonne cita Nauta Ripa l'an 853. Lo abbaye dels iles d'Aussèrra i figura coma proprietària al XIIIe sègle. La curació de Seignelay s'i #implantar abans la Revolucion. Es tot aquel #que se'n sap. S'anòta en los registres de la curació de l'an 1700 una disputa entre aquela e la fabrica en çò que tanh a la restauracion del presbytère. Lo tet a #èsser fach alavetz amb los douves d'un barril #que i auriá contengut lo vin preferit del rei Henri IV. Al luòc ditz la Crotz, a existit un ancian solar. Lo endroit tira lo sieu nom d'una crotz de pèira #que i i aguèt plantat l'an 1672. La distincion de Hauterive levava marques de Seignelay.

Una inscripcion del IIe sègle. — L'emperaire romain Comòda (161-192 après- J.-C.). Crusèl, pròdig e plen de orgueil, se fasiá adorar coma un dieu. Jos lo sieu regna, Jullius Cautulionus, prefècte imperial de Langres e del Langrois, lududes i aviá fach elevar un monument aital coma a l'emperairitz Crispine. Lo 17 de setembre de 1728, una pèira d'aquel monument i aguèt descobèrt sul ter-ritoire de la parròquia de Hauterive per un cultivateur en défrichant una pleta. Aiçò èra una pèira de dos pès de longitud sus quinze poces d'ample e cinc poces de espessor en portant en cartas onciales l'inscripcion coma-mémorative #que voici : « Jullius Cautulionus, prefècte del Langrois, a erigit aquel monument de la siá gratitude al divin emperaire César Comòda, granda pontife, revestit dempuèi sièis ans de la poténcia tribunitienne, e a la divina Crispine, l'emperairitz, per aver-ne recebut un don o gratification d'un milion de sesterces ». Sul costat opausat de la pèira se vesiá una ouver-ture ronda, granda aperaquí coma una pèça de dos francs de los nòstres jorns, barrada per una rondelle de marbre. En desligant aquela rondelle, en #quèir una condecora de sòus a la dobla effigie de Comòda e de Crispinc amb aquelas paraulas en exergue, d'un costat : Imp. Antonius Commodus Germ. Aug. E de l'autre Cris pina Augusta.

Lo Eglise a #èsser bastida l'an 1865 en l'estil ogival del XIlIe sègle, sus una autra localizacion que la glèisa de XVIe sègle #que ne demòra pas mai de vestigis e #que li caliá aver-i remplaçat una capèla primitive. De la glèisa del XVIe s'a totun la campana #qu'es en lo nòu campanal. La glèisa actuala a pas #qu'una nef épaulée de contreforts nòus e dos travées solament. Los chapiteaux de los sieus colonnettes son pas pas sculptés.

Extrach de l'Istòria de las municipalitats del Yonne (Maurici Pignard-Peguet)

Tèxte originau de l'article francés

Le cartulaire général de l’Yonne cite Alta Ripa en 853. L’abbaye des iles d’Auxerre y figure comme propriétaire au XIIIe siècle. La cure de Seignelay s’y implanta avant la Révolution. C’est tout ce qu’on en sait. On note dans les registres de la cure de l’an 1700 une querelle entre celle-ci et la fabrique au sujet de la restauration du presbytère. Le plafond a été fait alors avec les douves d’un tonneau qui aurait contenu le vin préféré du roi Henri IV. Au lieu dit la Croix, il a existé un ancien manoir. L’endroit tire son nom d’une croix de pierre qui y fut plantée en 1672. La seigneurie d’Hauterive relevait des marquis de Seignelay.

Une inscription du IIe siècle. — L’empereur romain Commode (161-192 après- J.-C.). cruel, prodigue et plein d’orgueil, se faisait adorer comme un dieu. Sous son règne, Jullius Cautulionus, préfet impérial de Langres et du Langrois, lui avait fait élever un monument ainsi qu’à l’impératrice Crispine. Le 17 septembre 1728, une pierre de ce monument fut découverte sur le ter-ritoire de la paroisse de Hauterive par un cultivateur en défrichant un enclos. C’était une pierre de deux pieds de long sur quinze pouces de large et cinq pouces d’épaisseur portant en lettres onciales l’inscription com-mémorative que voici : « Jullius Cautulionus, préfet du Langrois, a érigé ce monument de sa gratitude au divin empereur César Commode, grand pontife, revêtu depuis six ans de la puissance tribunitienne, et à la divine Crispine, l’impératrice, pour en avoir reçu un don ou gratification d’un million de sesterces ». Sur le côté opposé de la pierre on voyait une ouver-ture ronde, grande environ comme une pièce de deux francs de nos jours, fermée par une rondelle de marbre. En détachant cette rondelle, il en tomba une médaille d’argent à la double effigie de Commode et de Crispinc avec ces mots en exergue, d’un côté : Imp. Antonius Commodus Germ. Aug. et de l’autre Cris pina Augusta.

L’Eglise a été bâtie en 1865 dans le style ogival du XIlIe siècle, sur un autre emplacement que l’église de XVIe siècle dont il ne reste plus de vestiges et qui devait avoir remplacé une chapelle primitive. De l’église du XVIe on a toutefois la cloche qui est dans le nouveau clocher. L’église actuelle n’a qu’une nef épaulée de contreforts neufs et deux travées seulement. Les chapiteaux de ses colonnettes ne sont pas sculptés.

Extrait de l'Histoire des communes de l'Yonne (Maurice Pignard-Peguet)


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Christine Delagneau    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
219 284 265 308 424 440 430 441 438

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
435 427 402 415 353 343 349 317 298

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
305 311 262 258 265 246 270 251 288

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
249
252
285
252
300
347
416
425
436
2009 2010
427
439
418
429
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]