Éveux

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Éveux
Éveux

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Blason ville fr Eveux (Rhône).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map3.svg
geolocalizacion
Coordenadas 45° 49′ 38″ N, 4° 37′ 24″ E
Superfícia 3,32 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
426 m
221 m
Geografia politica
Region istorica Arpitània Armas de Savòia
Estat Bandièra de França França
Region
84
Auvèrnhe Ròse Aups
Departament
69
Ròse Armas deu Departament de Ròse
Arrondiment Lyon
Canton l'Arbresle
Intercom
246900625
du Pays de l'Arbresle
Cònsol Bertrand Gonin (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Éveusiens (en francés)
Còde postal 69210
Còde INSEE 69083

Éveux en arpitan (Éveux en francés) es una comuna arpitana, situada dins lo departament de Ròse e la region de Ròse-Aups.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Éveux A situat sus un scenari vallonné del en vessant sud-es de la vallée de la Brévenne a 24 km al nòrd-oèst de Lion e a 25 km al sud-oèst de Villefranche.

Éveux A limitat al nòrd-oèst pel Arbresle #que n'a separat per la Brévenne, al nòrd-es e a l'èst per Fleurieux-sus-lo Arbresle e Lentilly, al sud-oèst per Son-Polit.

Lo relief es pro mouvementé e s'estend en grand partida sul scenari #que s'elèva rapidament de la Brévenne a partir de la Arbresle.

Tèxte originau de l'article francés

Éveux est situé sur un plateau vallonné du versant sud-est de la vallée de la Brévenne à 24 km au nord-ouest de Lyon et à 25 km au sud-ouest de Villefranche.

Éveux est limitée au nord-ouest par L'Arbresle dont elle est séparée par la Brévenne, au nord-est et à l'est par Fleurieux-sur-l'Arbresle et Lentilly, au sud-ouest par Sain-Bel.

Le relief est assez mouvementé et s'étend en grand partie sur le plateau qui s'élève rapidement de la Brévenne à partir de l'Arbresle.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgÉveux
Comuna amb 5994 abitants (2000)L'Arbresle (1,3km)
Comuna amb 608 abitants (2000)Nuelles (2,4km)
Comuna amb 2153 abitants (2000)Sain-Bel (2,8km)
Comuna amb 5174 abitants (2000)Lentilly (3,1km)
Comuna amb 1917 abitants (2000)Savigny (4,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo nom de Éveux figura a partir de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, d'après la atlas de Debonbourg aparegut al mièg de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. Lo nom de la Tourette figura a partir de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle d'après lo meteis atlas, lo sieu castèl data del començament del Sègle XVII. I aguèt elevat per la familha Michon de la Tourette.

Al començament de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, es la proprietat de la familha Claret de Fleurieux. Quatre generacions d'aquela familha se #succedir a la Tourette. En 1782, senhor de Fleurieux de Monverdun, chevalier de Sant-Louis, tinent a las guardas francesas, èra governador de Lo Arbresle e viviá lo castèl. A aquela epòca, Éveux èra annèxa del vilatge de Fleurieux en Lionès, del ressort de la sénéchaussée de Lion. Senhor de Fleurieux n'èra lo senhor. Lo darrièr membre d'aquela familha #èsser senhor de Claret de Fleurieux. Pendent la Revolucion francesa, pas #emigrar ponch e #venir regularament signar lo registre de la municipalitat, Éveux en avent aquerits la siá pròpria municipalité. L'archiu de la Tourette aguèron destruit, coma plan d'autras per la furor revolucionari, en lo occurrence los guardas nacionales estrangièrs a la municipalitat, #lo que comptava alavetz 228 abitants.

Après la tempèsta, la « tèrra » de la Tourette ven la possession de la familha Bellet de Sant-Trivier. Dos membres d'aquela familha #èsser de cònsols de la municipalitat a Modèl:La s-. En 1850, mercés a l'iniciativa del vicomte Camille de Sant-Trivier, l'escòla privada de gojats del Arbresle i aguèt fondat, las pòrtas de la Tourette èran alavetz dubèrtas als escolans #que se divertissián en los bòsques.

En 1856, la populacion de Éveux èra de 266 abitants.

En 1873, la proprietat i aguèt aquerit per senhor de Jerphanion de Larajasse #que la #vendre a Francisque Dulay en 1878, aquel darrièr #èsser cònsol de la comuna. En 1883, es senhor de Murard #qu'es proprietari, #lo que vend de nòu al comte de Chabannes. Aquel darrièr #èsser cònsol de Éveux de 1897 fins a la siá mòrt en 1930 mas èra ja conselhièr municipal dempuèi divèrses ans, s'e mai se #far partida de la municipalité pendent 42 ans.

Après lo defalhiment del comte de Chabannes, aquela proprietat aperten a senhor de Villers, #qu'en 1943, la #cedir als dominicans de la província de Lion.

Lo coan de la Tourette, bastit per Lo Corbusier, i aguèt inaugurat lo 19 d'octòbre 1960 pel cardinal Gerlier, archevêque de Lion e en preséncia del mèstre general de l'Òrdre dels dominicans, Michael Browne, e del Corbusier lududes-meteissa.

Aquel tèxt a extrach de cèrt archiu en comportant qualques estanhs perque a Modèl:La s-, las guariguèsse avián los registres paroissiaux retuts obligatòris pel édit de Villers-Cotterets.

Tèxte originau de l'article francés

Le nom d'Éveux figure à partir du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, d'après l'atlas de Debonbourg paru au milieu du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. Le nom de La Tourette figure à partir du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle d'après le même atlas, son château date du début du Sègle XVII. Il fut élevé par la famille Michon de La Tourette.

Au début du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, il est la propriété de la famille Claret de Fleurieux. Quatre générations de cette famille se succédèrent à La Tourette. En 1782, monsieur de Fleurieux de Monverdun, chevalier de Saint-Louis, lieutenant aux gardes françaises, était gouverneur de L’Arbresle et habitait le château. À cette époque, Éveux était annexe du village de Fleurieux en Lyonnais, du ressort de la sénéchaussée de Lyon. Monsieur de Fleurieux en était le seigneur. Le dernier membre de cette famille fut monsieur de Claret de Fleurieux. Pendant la Révolution française, il n'émigra point et vint régulièrement signer le registre de la commune, Éveux ayant acquis sa propre municipalité. Les archives de La Tourette furent détruites, comme bien d'autres par la fureur révolutionnaire, en l'occurrence les gardes nationaux étrangers à la commune, laquelle comptait alors 228 habitants.

Après la tourmente, la « terre » de La Tourette devient la possession de la famille Bellet de Saint-Trivier. Deux membres de cette famille furent maires de la commune au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. En 1850, grâce à l'initiative du vicomte Camille de Saint-Trivier, l'école privée de garçons de L'Arbresle fut fondée, les portes de La Tourette étaient alors ouvertes aux élèves qui s'amusaient dans les bois.

En 1856, la population d'Éveux était de 266 habitants.

En 1873, la propriété fut acquise par monsieur de Jerphanion de Larajasse qui la vendit à Francisque Dulay en 1878, ce dernier fut maire de la commune. En 1883, c'est monsieur de Murard qui est propriétaire, lequel vend de nouveau au comte de Chabannes. Ce dernier fut maire d'Éveux de 1897 jusqu'à sa mort en 1930 mais il était déjà conseiller municipal depuis plusieurs années, si bien qu'il fit partie de la municipalité pendant 42 ans.

Après le décès du comte de Chabannes, cette propriété appartient à monsieur de Villers, qui en 1943, la céda aux dominicains de la province de Lyon.

Le couvent de La Tourette, construit par Le Corbusier, fut inauguré le 19 octobre 1960 par le cardinal Gerlier, archevêque de Lyon et en présence du maître général de l'Ordre des dominicains, Michael Browne, et de Le Corbusier lui-même.

Ce texte est extrait de certaines archives comportant quelques lacunes car au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, les curés tenaient les registres paroissiaux rendus obligatoires par l'édit de Villers-Cotterets.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Bertrand Gonin    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
215 255 264 259 303 301 266 292

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
260 288 318 264 280 289 269 236 228

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
258 255 244 213 224 243 240 253 250

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
436
417
518
726
817
794
908
973
1 011
2009 2010
1 059
1 070
1 107
1 119
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 2 errors found
Line 91: bar:2008 from:0 till: 1 011

- Invalid attribute '011' ignored.

 Specify attributes as 'name:value' pairs.



Line 92: bar:2009 from:0 till: 1 059

- Invalid attribute '059' ignored.

 Specify attributes as 'name:value' pairs.



Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]