Tartigny

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Tartigny
Tartigny
'
'
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
Defautoc.png
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2015.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 38′ 05″ N 2° 21′ 41″ E / 49.6347, 2.3614 / 49.6347; 2.3614


Superfícia | 6,98 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
149 m
110 m
76 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
22
Picardia Logo Picardie.png
Departament
60
Oise Armas del Departament d'Oise
Arrondiment
Clermont
Canton
Breteuil
Intercom
246000608
des Vallées de la Brêche et de la Noye
Cònsol

Paul Thoma (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2012)
 ab.
Evolucion de la populacion

ab.


Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 60120
Còde INSEE 60627


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Tartigny.

Tartigny es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Oise e la region de Picardia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Istòria[modificar | modificar la font]

La municipalitat s'es trucada « Tertiniagum » en 766. A dépendu de Rouvroy-los-Merles de 1825 a 1833.

La nécropole gauloise de Tartigny a #èsser descobèrta per prospection aeriana en lo moment de la secada de junh 1976 (Agache 1978, fig. 33) e a #èsser enregistrada a la fin de l'estiu 1983 (Massy e alii 1986, pp. 13-81). A datat, pels expèrts, de 25.000 abans Jesucrist. La part enregistrada compren quatre pleta fossoyés quadrangulaires : Un primièr grand fossé de 18,70 m de costat barrava en lo sieu mièg una sépulture trastocada per pillages, amb una desena de vasos e un pichon objècte en tôle de bronze. Una segonda pleta, puslèu leugièrament trapézoïdal es accolé al costat oèst del primièr.

I aviá en lo sieu centre una sépulture a incinération contenuda en una fosse quadrangulaire de 2,80 m sus 2,95 m. Nòu vasos a offrandes avián dispausat al nòrd, aital coma una pince a épiler amassada al pè d'un autre vas. Dos pichons fossés quadrangulaires de 6,20 m de costat, en contenent pas sépulture, avián mes de part e d'autra de las doas primièras pletes. Tres sépultures en fosse an #èsser estudiadas a l'entorn pleta. S'agís de pichonas sépultures a incinération #que contenián tanben de nombroses vasos e del material metallic. Tres dels sépultures avián environat de quatre trauques de poteaux, partiellement discernables sus la fòto aeriana. Lor caliá sosténer a una estructura bastida #que se supausa èsser d'ostals funéraires en bòsques. Se pòt pensar qu'aqueles édicules, de còps fòrça mai complèxes, levats suls cavòts de personatges importants #que venon "d'eròis", son benlèu a l'origina de santuaris indigènas.

Lo mobilier metallic es considerable : las pèças metallicas en fèrre adornen un seau en bòsc amb anse, cerclage, crochets e charnières; 3 fòrças, 6 guinhauets, 2 guinhauets-rasoirs-précelles, 1 conca en tôle de bronze, 1 anèl de bronze, 3 fibules e 1 anèl de ambre. S'anòta l'abséncia d'armas en lo ritual funéraire, del temps que son abondius en los santuaris de la meteissa region, coma per exemple a Gournay-sus-Aronde. L'ensems dels 5 sépultures de Tartigny a datat de la fasa mièja del periòde gauloise, dicha de la Tène II. Los especialistas pensan que los individus incinerats al sector enregistrat apertendrián a una o a divèrsas familhas de la aristocratie bellovaque. Tot daissa pensar que, aicí, a Tartigny, cèrts cavòts rics poirián èsser aquelas de druides.

La commune s'est appelée « Tertiniagum » en 766. Elle a dépendu de Rouvroy-les-Merles de 1825 à 1833.

La nécropole gauloise de Tartigny a été découverte par prospection aérienne lors de la sécheresse de juin 1976 (Agache 1978, fig. 33) et a été fouillée à la fin de l'été 1983 (Massy et alii 1986, pp. 13-81). Elle est datée, par les experts, de 25.000 avant Jésus-Christ. La partie fouillée comprend quatre enclos fossoyés quadrangulaires : Un premier grand fossé de 18,70 m de côté renfermait en son milieu une sépulture bouleversée par des pillages, avec une dizaine de vases et un petit objet en tôle de bronze. Un deuxième enclos, plutôt légèrement trapézoïdal est accolé au côté ouest du premier.

Il avait en son centre une sépulture à incinération contenue dans une fosse quadrangulaire de 2,80 m sur 2,95 m. Neuf vases à offrandes étaient disposés au nord, ainsi qu'une pince à épiler trouvée au pied d'un autre vase. Deux petits fossés quadrangulaires de 6,20 m de côté, ne contenant pas de sépulture, étaient placés de part et d'autre des deux premiers enclos. Trois sépultures en fosse ont été étudiées autour des enclos. Il s'agit de petites sépultures à incinération qui contenaient aussi de nombreux vases et du matériel métallique. Trois des sépultures étaient entourées de quatre trous de poteaux, partiellement discernables sur la photo aérienne. Ils devaient supporter une structure bâtie que l'on suppose être des maisons funéraires en bois. On peut penser que ces édicules, parfois beaucoup plus complexes, dressés sur les tombes de personnages importants qui deviennent des "héros", sont peut-être à l'origine de sanctuaires indigènes.

Le mobilier métallique est remarquable : les pièces métalliques en fer ornent un seau en bois avec anse, cerclage, crochets et charnières; 3 forces, 6 couteaux, 2 couteaux-rasoirs-précelles, 1 bassin en tôle de bronze, 1 anneau de bronze, 3 fibules et 1 anneau d'ambre. On note l'absence d'armes dans le rituel funéraire, alors qu'elles sont abondantes dans les sanctuaires de la même région, comme par exemple à Gournay-sur-Aronde. L'ensemble des 5 sépultures de Tartigny est daté de la phase moyenne de la période gauloise, dite de La Tène II. Les spécialistes pensent que les individus incinérés dans le secteur fouillé appartiendraient à une ou à plusieurs familles de l'aristocratie bellovaque. Tout laisse penser que, ici, à Tartigny, certaines tombes riches pourraient être celles de druides.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Paul Thoma    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2012): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
275 274 312 287 430 302 304 322 316
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
306 294 271 270 241 257 245 232 249
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
251 226 215 259 240 242 254 297 238
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
264
298
276
209
202
229
237
244
251
2009 2010
258
258
266
266

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]