Marcilly-sur-Eure

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Marcilly-sur-Eure
Marcilly-sur-Eure

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
Defautoc.png
Defautoc.png
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 49′ 38″ N, 1° 20′ 51″ E
Superfícia 15,48 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
141 m
65 m
Geografia politica
Region istorica Normandia Armas de Normandia
Estat Bandièra de França França
Region
28
Normandia
Departament
27
EureBlason d'Eure
Arrondiment Évreux
Canton Saint-André-de-l'Eure
Intercom
242700565
de la Porte Normande
Cònsol Claude Royoux (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 27810
Còde INSEE 27391

Marcilly-sur-Eure en normand (Marcilly-sur-Eure en francés) es una comuna normanda, situada dins lo departament d'Eure e la region de la Nauta Normandia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Coma lo sieu nom l'indica, Marcilly se situa près del Eure. Es al caireforc de las rotas de Dreux a Sant-André-de-l'Eure e de Houdan a Damville pel bòsc de Dreux.

Marcilly Es normande mas la siá situacion es particulara, tanben plan del punt d'enguarda administratiu que géographique. Se tròba als confins dels departaments del Eure, de Eure-e-Loir e dels Yvelines, #qu'apertenon a tres regions administrativas : la Anautita-Normandie, lo Centre e lo Isla-de-França, e tres academias : Roan, de Orléans-Tors e de Versailles per la Educacion nacionala.

Region cargada d'istòria, a doas Ivry-la-Batalha, de Anet, de la Beauce amb las siás vilas de Dreux e Chartres. Lo vesin bòsc de Dreux acuèlh amb lo sieu Chevalier blanc, guardià d'un tresaur amagat en las ruïnes del castèl de la Robertière. Lo Portamantèl e lo Thymerais son pas pas luènh e la mar pòt èsser un objectiu de passejada per una jornada.

De l'autre costat del Eure, lo Fort-Harrouard, un esperó barrat, es un anautit luòc archéologique del edat del bronze. Una sala entièra del Musèu de arqueologia nacional de Sant-Germain-en-Laye lududes a consagrat.

Cal creire #qu'el i fach bon viure quand se verifica l'aument de la populacion aqueles darrièrs ans, aital coma lo nombre de residéncias secondaires e la prospérité d'un parc de loisirs equipat de mobilhomes.

Marcilly Es plan vivante mercés a las siás associacions, als sieus artesans, als sieus comèrcis e tanben a la preséncia del còrs medic e paramédical.

Los plaies de las ancianes ballastières[1] Se son cicatrisées e son venguts de maques de pèças d'aiga poissonneuses privadas o de loisirs.

Tèxte originau de l'article francés

Comme son nom l'indique, Marcilly se situe à proximité de l'Eure. Elle est à la croisée des routes de Dreux à Saint-André-de-l'Eure et de Houdan à Damville par la forêt de Dreux.

Marcilly est normande mais sa situation est particulière, aussi bien du point de vue administratif que géographique. Elle se trouve aux confins des départements de l'Eure, d'Eure-et-Loir et des Yvelines, qui appartiennent à trois régions administratives : la Haute-Normandie, le Centre et l'Île-de-France, et trois académies : Rouen, d'Orléans-Tours et de Versailles pour l'Éducation nationale.

Région chargée d'histoire, à deux pas d'Ivry-la-Bataille, d'Anet, de la Beauce avec ses villes de Dreux et Chartres. La voisine forêt de Dreux accueille avec son Chevalier blanc, gardien d'un trésor caché dans les ruines du château de la Robertière. Le Perche et le Thymerais ne sont pas loin et la mer peut être un but de promenade pour une journée.

De l'autre côté de l'Eure, le Fort-Harrouard, un éperon barré, est un haut lieu archéologique de l'âge du bronze. Une salle entière du Musée d'archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye lui est consacrée.

Il faut croire qu'il y fait bon vivre lorsqu'on constate l'augmentation de la population ces dernières années, ainsi que le nombre de résidences secondaires et la prospérité d'un parc de loisirs équipé de mobilhomes.

Marcilly est bien vivante grâce à ses associations, à ses artisans, à ses commerces et aussi à la présence du corps médical et paramédical.

Les plaies des anciennes ballastières[2] se sont cicatrisées et sont devenues de jolies pièces d'eau poissonneuses privées ou de loisirs.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgMarcilly-sur-Eure
Comuna amb 1288 abitants (2000)Croth (3,3km)
Comuna amb 225 abitants (2000)Louye (3,4km)
Comuna amb 930 abitants (2000)Bois-le-Roi (4,5km)
Comuna amb 494 abitants (2000)L'Habit (5,4km)
Comuna amb 818 abitants (2000)Muzy (5,6km)
Comuna amb 510 abitants (2000)Montreuil (5,6km)
Comuna amb 285 abitants (2000)Lignerolles (5,7km)
Comuna amb 530 abitants (2000)Courdemanche (5,8km)
Comuna amb 1053 abitants (2000)Saussay (6,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Cap a 1137, Guillaume de Marcilly e lo sieu paire Foulques fondan lo abbaye cistercienne del Breuil-Benoît jol patrocini de La nòstra-Madama e de Sant Jean-Baptiste. Après los Marcilly, venon las familhas de Estouteville, de Alègre, del Fay, de Dyel. Antoine Del Bòsc #èsser lo darrièr senhor del pòble. En 1140, dels fraires desligats del abbaye del Breuil ##fondar lo abbaye de Trappes.

Tèxte originau de l'article francés

Vers 1137, Guillaume de Marcilly et son père Foulques fondent l'abbaye cistercienne du Breuil-Benoît sous le patronage de Notre-Dame et de Saint Jean-Baptiste. Après les Marcilly, viennent les familles d'Estouteville, d'Alègre, du Fay, de Dyel. Antoine du Bosc fut le dernier seigneur du village. En 1140, des moines détachés de l'abbaye du Breuil allèrent fonder l'abbaye de Trappes.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Claude Royoux    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
800 775 822 770 796 811 767 763 713

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
660 678 701 673 630 604 629 626 624

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
564 563 545 524 536 572 557 612 639

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
624
565
688
692
1 244
1 229
1 427
1 449
1 487
2009 2010
1 522
1 547
1 556
1 581
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Carrièras a pèiras de ballast.
  2. Carrières à pierres de ballast.