Fontaine-Bellenger

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Fontaine-Bellenger
Fontaine-Bellenger

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 11′ 11″ N, 1° 15′ 43″ E
Superfícia 4,96 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
151 m
88 m
Geografia politica
Region istorica Normandia Armas de Normandia
Estat Bandièra de França França
Region
28
Normandia
Departament
27
EureBlason d'Eure
Arrondiment Les Andelys
Canton Gaillon-Campèstre
Intercom
242700623
Eure Madrie Seine
Cònsol Jean-Claude Duplouis (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 27600
Còde INSEE 27249

Fontaine-Bellenger en normand (Fontaine-Bellenger en francés) es una comuna normanda, situada dins lo departament d'Eure e la region de la Nauta Normandia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Fontaine-Bellenger A localizat a l'extrèm despunta nòrd del scenari de Madrie #qu'a situat a l'èst del departament de l'Eure. Lo scenari de Madrie separa los vallées de la Seine e de la Eure. Lo vilatge a bastit sus un scenari culminant en mai de 150 mètres d'altitud. La superficie de la municipalitat es de 496 ectaras. Divèrsas fonts an localizat dins lo vilatge #que la una n'alimenti lo lavoir. Aqueles ponches d'aiga an favorit lo desplaçament del pòble #que i aviá situat a l'origina a costat de l'actual cementèri.

Caserius : Gournay, Ingremare.

Tèxte originau de l'article francés

Fontaine-Bellenger est localisé à l'extrême pointe nord du plateau de Madrie qui est situé à l'est du département de l'Eure. Le plateau de Madrie sépare les vallées de la Seine et de l'Eure. Le village est construit sur un plateau culminant à plus de 150 mètres d'altitude. La superficie de la commune est de 496 hectares. Diverses sources sont localisées dans le village dont l'une alimente le lavoir. Ces points d’eau ont favorisé le déplacement du village qui était situé à l’origine à côté de l’actuel cimetière.

Hameaux : Gournay, Ingremare.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgFontaine-Bellenger
Comuna amb 196 abitants (2000)Vieux-Villez (2,5km)
Comuna amb 1040 abitants (2000)Ailly (2,9km)
Comuna amb 768 abitants (2000)Venables (3,2km)
Comuna amb 305 abitants (2000)Vironvay (3,9km)
Comuna amb 894 abitants (2000)Muids (4,5km)
Comuna amb 1050 abitants (2000)Andé (5,2km)
Comuna amb 1611 abitants (2000)Acquigny (5,6km)
Comuna amb 4412 abitants (2000)Aubevoye (5,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Fontaine-Bellenger, antany « Berranger », I aguèt erigit en parròquia jos la dédicace de sant Eutrope e sant Quentin. La primièra glèisa de Fontaine-Bellenger èra al centre del cementèri actual e lo pòble i aviá bastit a l'entorn ; se pòt veire encara de los nòstres jorns los vestigis de las fondacions de la glèisa. Tot aquò es fòrça ancian doncas que s'es trobat de rèstas mérovingiens en creusant las sépultures. Per memòria, lo fondator de la dynastie de las Mérovingiens, Clovis Eer es mòrt en 511. Lo darrièr dels Mérovingiens, Childéric III, rei l'an 743, i aguèt barrat l'an 751 per Pépin lo Brèu fondator de la dynastie de las Carolingiens. Es a la s-|XV|e}} que la glèisa i aguèt transferit ont se tròba a l'ora d'ara, a unitat|1|km {{}} de la primièra. La granda fenèstra del chevet data d'aquela epòca. Dos pichons collaterales surajoutés per lo sieu ampliament ludut an retirat lo sieu caractèr ancian. En lo mobilier de la glèisa, trobam una tela de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle en representant lo martir de sant Quentin, una autra de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle en representant la crucifixion e un bénitier de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle.

En la lista de las nombrosas donations fachas a la abbaye de Fécamp l'an 1207 pel Pòrti de Normandie Richard II, se tròba lo domeni de Fontaine-Bellenger. L'an seguent, Jean, Abbé de Fécamp, #escambiar la tèrra de Fontaine-Bellenger amb Emma, filha de Eudes, comte de Chartres, maridada a Guillaume IV, dicha « Orgulhosa-a-braç », Comte de Peitieus. Aquel escambi i aguèt pas continuament (o tanhiá pas #qu'una flaca part de lo sieu territòri) perque aquel pòble es demorat constantament annexat a la baronnie de Heudebouville, que la Abbaye de Fécamp #conservar fins a la Revolucion de 1789.

Los desparièrs fiefs de Fontaine-Bellenger èran los seguents : Bon Val, Gournay, Grestain, Ingremare, Lo Val Tesson

  • Bon Val

Francés de Caradas, sieur de Bonval, figura suls registres paroissiaux de Venables, lo 18 d'octòbre de 1628. Marguerin De Caradas èra pairin a Louviers lo 14 de mai de 1628. Marguerin De Caradas, sieur de Bonval, aviá épousé Jeanne Thorel, #que #èsser mairia a Louviers en 1638. #Contractar un segond alliance amb Jeanne Auber. Hilaire Francés de Caradas, sieur de Bonval, a citat l'an 1655 ; #morir lo 11 de mai de 1702. Màger d'aperaquí 70 ans, #èsser inhumé en la capèla seigneuriale de Fontaine-Bellenger. Lo blason dels Caradas representava tres creissentes sòus sus fons azur.

  • Gournay

Gournay Èra una vavassorie, en apertenent l'an 1531 a Gilles Del Mesnil, #que la #vendre a Antoine Caradas. #Passar de contunh als chanoines de Beauvais #que donavan cada an, al Sant Michel, 50 jos a los fraires de Fécamp.

  • Grestain Gaujós

De temps immémorial, lo abbaye de Grestain possedissiá a Fontaine-Bellenger un fief dicha « Lo Pichon Grestain » #que #conservar fins a la Revolucion de 1789.

  • Ingremare

Ingremare Es un pòble fòrça ancian e d'origina celtique #que n'a fach mencion en una charte de 1245. Gabriel O Pagina, sieur de Fiamare e probablament de Ingremare i aguèt mantengut de noblesa lo 23 de julhet de 1666. Portava « blason de azur a quatre burelles d'aur, al leon de sable armat de caras ». Los sieus fils Robert, sieur de Ingremare, épousa lo 8 de julhet de 1672 Anne Langlois. Lo 12 mal 1700, aquela madama i aviá separat per çò qu'es dels bens de lo sieu marit. Nicolas O Pagina, sieur de Ingremare, a citat en un acte de 1723 (èra de manièra versemblant los fils de Thomas O Pagina, fraire de Gabriel, citat l'an 1666). I aguèt per sol eretièr, messire Charles O Pagina, sacerdòt, curé de Condé Northon, diocèse de Mètz, #que #vendre en 1739 a Jean-Pierre Lo en Pesant, senhor de Maupertuls, de las tèrras a Ailly e Fontaine-Bellenger, èca.

  • Lo Val Tesson

Lo 24 de genièr de 1631, Jacques De Caradas, sieur de Val Tesson màger de 35 ans aperaquí, #èsser inhumé dins la glèisa de Venables.

  • Las dependéncias de Fontaine-Bellenger:

· Lo Ronval · Gretin · L'Extrèm de la Vila · Ingremare · Las Bruyères · Marinette · Las Cabots · Lo Pisallet · Lo Barralh de Gournay · Lo Val de Ailly · Lo Galardon · Lo Val Tesson · Gournay

(Font : Fontaine-Bellenger de 1900 a 2000 escrit per los sieus abitants)

Tèxte originau de l'article francés

Fontaine-Bellenger, autrefois « Berranger », fut érigé en paroisse sous la dédicace de saint Eutrope et saint Quentin. La première église de Fontaine-Bellenger était au centre du cimetière actuel et le village était bâti autour ; on peut voir encore de nos jours les vestiges des fondations de l’église. Tout ceci est très ancien puisqu’on a trouvé des restes mérovingiens en creusant les sépultures. Pour mémoire, le fondateur de la dynastie des Mérovingiens, Clovis Ier est mort en 511. Le dernier des Mérovingiens, Childéric III, roi en 743, fut enfermé en 751 par Pépin le Bref fondateur de la dynastie des Carolingiens. C’est au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle que l’église fut transférée où elle se trouve actuellement, à 1 km de la première. La grande fenêtre du chevet date de cette époque. Deux petits collatéraux surajoutés pour son agrandissement lui ont retiré son caractère ancien. Dans le mobilier de l’église, nous trouvons une toile du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle représentant le martyre de saint Quentin, une autre du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle représentant la crucifixion et un bénitier du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle.

Dans la liste des nombreuses donations faites à l’abbaye de Fécamp en 1207 par le Duc de Normandie Richard II, on trouve le domaine de Fontaine-Bellenger. L’année suivante, Jean, Abbé de Fécamp, échangea la terre de Fontaine-Bellenger avec Emma, fille d’Eudes, comte de Chartres, mariée à Guillaume IV, dit « Fier-à-bras », Comte de Poitiers. Cet échange n’eut pas de suite (ou ne concernait qu’une faible partie de son territoire) car ce village est resté constamment annexé à la baronnie d'Heudebouville, que l’Abbaye de Fécamp conserva jusqu’à la Révolution de 1789.

Les différents fiefs de Fontaine-Bellenger étaient les suivants : Bon Val, Gournay, Grestain, Ingremare, Le Val Tesson

  • Bon Val

Français de Caradas, sieur de Bonval, figure sur les registres paroissiaux de Venables, le 18 octobre 1628. Marguerin de Caradas était parrain à Louviers le 14 mai 1628. Marguerin de Caradas, sieur de Bonval, avait épousé Jeanne Thorel, qui fut marraine à Louviers en 1638. Il contracta une seconde alliance avec Jeanne Auber. Hilaire Français de Caradas, sieur de Bonval, est cité en 1655 ; il mourut le 11 mai 1702. Âgé d’environ 70 ans, il fut inhumé dans la chapelle seigneuriale de Fontaine-Bellenger. Le blason des Caradas représentait trois croissants argent sur fond azur.

  • Gournay

Gournay était une vavassorie, appartenant en 1531 à Gilles Du Mesnil, qui la vendit à Antoine Caradas. Elle passa ensuite aux chanoines de Beauvais qui donnaient chaque année, à la Saint Michel, 50 sous aux moines de Fécamp.

  • Grestain Gai

De temps immémorial, l’abbaye de Grestain possédait à Fontaine-Bellenger un fief dit « Le Petit Grestain » qu’elle conserva jusqu’à la Révolution de 1789.

  • Ingremare

Ingremare est un village très ancien et d’origine celtique dont il est fait mention dans une charte de 1245. Gabriel Le Page, sieur de Fiamare et probablement d'Ingremare fut maintenu de noblesse le 23 juillet 1666. Il portait « blason d’azur à quatre burelles d’or, au lion de sable armé de gueules ». Son fils Robert, sieur d’Ingremare, épousa le 8 juillet 1672 Anne Langlois. Le 12 mal 1700, cette dame était séparée quant aux biens de son mari. Nicolas Le Page, sieur d’Ingremare, est cité dans un acte de 1723 (était vraisemblablement le fils de Thomas Le Page, frère de Gabriel, cité en 1666). Il eut pour seul héritier, messire Charles Le Page, prêtre, curé de Condé Northon, diocèse de Metz, qui vendit en 1739 à Jean-Pierre Le Pesant, seigneur de Maupertuls, des terres à Ailly et Fontaine-Bellenger, etc.

  • Le Val Tesson

Le 24 janvier 1631, Jacques De Caradas, sieur de Val Tesson âgé de 35 ans environ, fut inhumé dans l’église de Venables.

  • Les dépendances de Fontaine-Bellenger:

· Le Ronval · Gretin · Le Bout de la Ville · Ingremare · Les Bruyères · Marinette · Les Cabots · Le Pisallet · Le Clos de Gournay · Le Val d'Ailly · Le Galardon · Le Val Tesson · Gournay

(Source : Fontaine-Bellenger de 1900 à 2000 écrit par ses habitants)


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Claude Duplouis    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
425 462 470 445 437 418 421 382 384

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
381 337 318 322 271 260 269 245 237

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
234 232 233 189 196 227 229 253 206

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
247
263
265
559
712
812
945
964
974
2009 2010
1 042
1 058
1 048
1 071
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]