Landelles-et-Coupigny

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Landelles-et-Coupigny
Landelles-et-Coupigny

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:FranceNormandieLandellesEtCoupignyEgliseChapelle.jpg|center|280px|link=|border]]
La capèla Santa-Ortaire e la glèisa Santa-Pierre
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 53′ 19″ N, 0° 59′ 48″ O
Superfícia 24,67 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
202 m
57 m
Geografia politica
Region istorica Normandia Armas de Normandia
Estat Bandièra de França França
Region
28
Normandia
Departament
14
Calvadòs Armas del Departament de Calvadòs
Arrondiment Vire
Canton Saint-Sever-Calvados
Intercom
241400753
Intercom Séverine
Cònsol Sophie Piquenot (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Landellais (en francés)
Còde postal 14380
Còde INSEE 14352

Landelles-et-Coupigny es una comuna normanda, situada dins lo departament de Calvadòs e la region de la Bassa Normandia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La municipalitat a situat al nòrd-oèst del Bocage virois. Lo sieu bourg es Modèl:A Unitat al nòrd-es de Sant-Sever-Calvados, a Unitat|7|km {{}} al sud de Pont-Farcy, a Unitat|11|km {{}} al nòrd-oèst de Vire e a Unitat|64|km {{}} al sud-oèst de Can[1].

Landelles-E-Coupigny es en lo conca de la Vire, per lo sieu afluent la Drôme #que délimite lo territòri al nòrd-es. Lo sieu pròpri afluent, la Cunes, la li pren après aver-i traversat e vorejat lo territòri al sud-es e a l'èst. D'unas autras pistas afluents d'aqueles dos rius collectent las aigas de la commmune, #que lo ruisseau dels Lanas #que ne pren la Cunes après i aver délimité lo sud de Annebecq.

Lo ponch en culminant (202 m) se situa suls monts de Mérol, en limit de municipalitat, al nòrd-es, près del luòc-dich Livet. Lo ponch mai bas (57 m) correspond a la sortida de la Drôme del territòri, al nòrd. La municipalitat rèsta bocagère, malgrat que lo remembrement realizat cap a 1970 a desbocat a una neta débocagisation.


Comunas confrontantas de Landelles-e-Coupigny[2]
Landelles-e-Coupigny[2]
Sèt-Fraires
Tèxte originau de l'article francés

La commune est située au nord-ouest du Bocage virois. Son bourg est à 6,5 km au nord-est de Saint-Sever-Calvados, à 7 km au sud de Pont-Farcy, à 11 km au nord-ouest de Vire et à 64 km au sud-ouest de Caen[3].

Landelles-et-Coupigny est dans le bassin de la Vire, par son affluent la Drôme qui délimite le territoire au nord-est. Son propre affluent, la Cunes, l'y rejoint après avoir traversé et bordé le territoire au sud-est et à l'est. D'autres courts affluents de ces deux rivières collectent les eaux de la commmune, dont le ruisseau des Landes qui rejoint la Cunes après avoir délimité le sud d'Annebecq.

Le point culminant (202 m) se situe sur les monts de Mérol, en limite de commune, au nord-est, près du lieu-dit Livet. Le point le plus bas (57 m) correspond à la sortie de la Drôme du territoire, au nord. La commune reste bocagère, même si le remembrement réalisé vers 1970 à abouti à une nette débocagisation.


Comunas confrontantas de Landelles-et-Coupigny[4]
Saint-Vigor-des-Monts (50) Sainte-Marie-Outre-l'Eau Pont-Bellanger,
Saint-Martin-Don
Saint-Vigor-des-Monts (50),
Morigny (50)
Landelles-et-Coupigny[4] Beaumesnil,
Le Mesnil-Robert
Sept-Frères Sept-Frères Le Mesnil-Benoist,
Le Mesnil-Caussois (sur quelques dizaines de mètres)


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgLandelles-et-Coupigny
Comuna amb 194 abitants (2000)Beaumesnil (1,3km)
Comuna amb 345 abitants (2000)Sept-Frères (3,6km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La baronnie de Landelles e la abbaye de Sant-Sever serián de sortidas del démembrement de la baronnie de Sant-Sever pels comtes de Cestre.

La baronnie de Landelles en mai de la parròquia de Landelles aviá las siás estendudas en aquelas de Beaumesnil, Coupigny, Mesnil-Caussois, Sèt-Fraires, Morigny, Courson, Mombray, Sant-Sever, Tallevende e Sant-Martin-de-Tallevende.

En los ans 1780 o 1790, la parròquia de Landelles e aquela de Coupigny se #unificar.

La Mes invalid (de genièr), la municipalitat de Annebecq (195 abitants l'an 1968) siás mancomunat a aquela de Landelles-e-Coupigny (813 abitants)[5].

En 1989, Landelles a vist la siá glèisa Santa-Pierre cremar, continuament a un cuert-circuit. I a agut, n'efièch, un problèma de chauffage lo ser del 17 de novembre a 21 h, pendent una repeticion de corala. Los 15 pompièrs de Landelles, aital coma qualques sapeurs-pompièrs dels alentours, an meses d'oras a apagar lo fuòc #qu'a estrossejat la glèisa. Aquel #èsser una catastròfa per las Landellais, #qu'avián tant a la siá parròquia. Es se son mobilizats per reconstruire la siá glèisa a l'identic.

Tèxte originau de l'article francés

La baronnie de Landelles et l’abbaye de Saint-Sever seraient issues du démembrement de la baronnie de Saint-Sever par les comtes de Cestre.

La baronnie de Landelles outre la paroisse de Landelles avait ses extensions dans celles de Beaumesnil, Coupigny, Mesnil-Caussois, Sept-Frères, Morigny, Courson, Mombray, Saint-Sever, Tallevende et Saint-Martin-de-Tallevende.

Dans les années 1780 ou 1790, la paroisse de Landelles et celle de Coupigny s’unifièrent.

Le Mes invalid (janvier), la commune d’Annebecq (195 habitants en 1968) est associée à celle de Landelles-et-Coupigny (813 habitants)[6].

En 1989, Landelles a vu son église Saint-Pierre brûler, suite à un court-circuit. Il y a eu, en effet, un problème de chauffage le soir du 17 novembre à 21 h, pendant une répétition de chorale. Les 15 pompiers de Landelles, ainsi que quelques sapeurs-pompiers des alentours, ont mis des heures à éteindre le feu qui a ravagé l'église. Ce fut une catastrophe pour les Landellais, qui tenaient tant à leur paroisse. C'est pourquoi ils se sont mobilisés pour reconstruire leur église à l'identique.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Sophie Piquenot    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 424 1 261 1 551 1 622 1 641 1 502 1 646 1 643 1 711
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 666 1 573 1 536 1 514 1 577 1 572 1 564 1 546 1 345
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 236 1 254 1 198 1 052 1 022 1 044 1 072 1 092 1 014
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
908
813
903
875
802
838
823
821
819
2009 2010
822
835
817
830
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Distàncias viàrias los mai cuertas segon Viamichelin.fr
  2. http://www.geoportail.fr/visu2d.Don?ter=metropole modèl {{Ligam web}} : paramètre « titre » mancant
  3. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  4. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  5. Font : Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « {{{titre}}} », Escòla des las Hautas Estudis en Sciéncias Socialas (EHESS),‎ {{{annada}}} (consultat en 9 de novembre 2009) e ficha ligada (Annebecq)
  6. Font : Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Landelles-et-Coupigny », Escòla des las Hautas Estudis en Sciéncias Socialas (EHESS),‎ {{{annada}}} (consultat lo 9 novembre 2009) et fiche liée (Annebecq)