Cresseveuille

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Cresseveuille
Cresseveuille

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Eglisecresseveuille.JPG|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 14′ 32″ N, 0° 00′ 38″ E
Superfícia 5,48 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
136 m
25 m
Geografia politica
Region istorica Normandia Armas de Normandia
Estat Bandièra de França França
Region
28
Normandia
Departament
14
Calvadòs Armas del Departament de Calvadòs
Arrondiment Lisieux
Canton Dozulé
Intercom
241400845
Copadoz
Cònsol Serge Marie (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 14430
Còde INSEE 14198

Cresseveuille es una comuna normanda, situada dins lo departament de Calvadòs e la region de la Bassa Normandia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgCresseveuille
Comuna amb 269 abitants (2000)Danestal (1,9km)
Comuna amb 87 abitants (2000)Heuland (3,1km)
Comuna amb 125 abitants (2000)Angerville (3,1km)
Comuna amb 194 abitants (2000)Branville (3,7km)
Comuna amb 407 abitants (2000)Annebault (3,8km)
Comuna amb 210 abitants (2000)Saint-Jouin (3,9km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Coma fòrça municipalitats normandes, Cresseveuille pòrta un nom d'origina scandinave en significant littéralement lo riu de cresson. La se coneis dempuèi la XIVen sègle jol nom de Cresseveulla, de contunh Cresseveulle fins a la XIXen sègle. A amassat l'an 1827 a Caudemuche.

Administracion eclesiastica anciana

Cresseveuille fasiá partida del doyenné de Beuvron, del archidiaconé de Auge e del diocèse de Lisieux. I aviá mes jol patrocini del abbaye del Val-Richer. La glèisa a mes jol patrocini de La nòstra-Madama.

Administracion civila anciana

Cresseveuille fasiá partida de la sergenterie de Beuvron, de l'eleccion de Pont-l'Avesque e de la généralité de Roan[1].

  • 1721: Voici un extrai del registre paroissial de la glèisa:

« Lo Lundy cinquieme may auditoria an 1721 los fils de texans gemare nomenats texans aagé environs de dètz uèch ans a #èsser inhumé en lo cymetiere al pè de la crotz lapres miègjorn suls quattres oras el etoit mòrt en la nuèch uenant al samedy darrièr passat e lo enterrement n'a

  1. èsser differé perque lo còrs i aguès visitat per senhors de la justícia etant la dicha gemare fils decedé per còps e feridas

receües en la tete e als còrsses e aquel a bonnebos o demorava en seruiteur. »

« Lo cinquieme jorn de Genièr 1757 Loüis quinze rei de França e de navarre suls sièis a sèt oras del ser i aguèt @frapper d'un còp de Guinhauet jos la quatrieme còsta del costat drech, per un nomenat Damiens #que la siá majestat a esté heuresement guerie. Damiens apres I aver esté detenu en lo torn de Mongommery sus un lièch de fèrre e en los chaines a esté ne fa morir lo sieu suplici a esté executé dins lo mes de març del meteis an se a començat per lududes bruler lo poignet #que i n'aviá @frapper lo Roy de contunh tenaillé apres quoi tirat a quatre cavals lo boureau en vesent que los quatre pas suffisoient ponch n'a fach metre encara quatre ; es mòrt en una paciéncia força constante sens voler denonciar cap de compliça de lo sieu crim. »[2]

Aquela mencion es totalament barrada sus la font, pròva del caractèr inhabituel d'una tala mencion sus un registre paroissial.

  • 1764: Marin Lecoq, collecteur pòrta-borsa de la parròquia per l'an 1763, cargat de collecter la talha près dels abitants a empresonat dins la preson de Pont-l'Avesque a la comanda del receveur de las talhas lo 10 de setembre de 1764 : lo collecteur i auriá négligé de verser a aquel darrièr la soma de 415 libres. L'assemblada dels abitants de Cresseveuille, amassada après la messa lo 7 d'octòbre de 1764, amb la fin d'evitar los còstes consecutius al procès de Marin Lecoq (lo collecteur en essent generalament designat per aquela assemblada) e al recouvrement del deute de la parròquia (çò tot en s'elevant a formatnum:1200 {{}} libres) designa sièis de los sieus principals abitants a saber Pierre Neel, Michel Delaplanche, Guillaume Gemare, Guillaume Jehenne, Marin Dufresne e Jean Pierre Jehenne per efectuar l'avançada de la soma a causa del receveur. L'assemblada de Cresseveuille se désolidarise aital de lo sieu collecteur #que, a defècte de restablir la soma en la quinzena, i aurà considerat coma « rétensionnaire de las deniers del Roy » en s'expausant a una « punition corporelle » e en expausant la comunitat a un onéreux recouvrement de fòrça[3].
  • 1765: Lo registre paroissial evoca lacònicament aquel fach divèrs :

« Lo dimars auciguèri abans lo jorn 4e en Junh 1765 Jacques Tesson granger de Mr de Cavelande a esté aucit pels emplegatz a la sal a varaville e an emportat lo sieu cadavre a Can o a esté inhumé la visita facha : i recors dins lo cas de besonh. »[4]

Tèxte originau de l'article francés

Comme beaucoup de communes normandes, Cresseveuille porte un nom d'origine scandinave signifiant littéralement la rivière de cresson. On la connaît dès le XIVen siècle sous le nom de Cresseveulla, puis Cresseveulle jusqu'au XIXen siècle. Elle est réunie en 1827 à Caudemuche.

Administration ecclésiastique ancienne

Cresseveuille faisait partie du doyenné de Beuvron, de l'archidiaconé d'Auge et du diocèse de Lisieux. Elle était placée sous le patronage de l'abbaye du Val-Richer. La glèisa est placée sous le patronage de Notre-Dame.

Administration civile ancienne

Cresseveuille faisait partie de la sergenterie de Beuvron, de l'élection de Pont-l'Évêque et de la généralité de Rouen[5].

  • 1721: Voici un extrait du registre paroissial de l'église:

« Le Lundy cinquieme may audit an 1721 le fils de jean gemare nommé jean aagé environs de dix huit ans a été inhumé dans le cymetiere au pied de la croix lapres midi sur les quattres heures il etoit mort dans la nuit uenant au samedy dernier passé et l’enterrement en a été differé pour que le corps fût visité par messieurs de la justice etant le dit gemare fils decedé pour coups et blessures receües en la tete et aux corps et ce a bonnebos ou il demeurait en seruiteur. »

« Le cinquieme jour de Janvier 1757 Loüis quinze roi de France et de navarre sur les six à sept heures du soir fut frappé d’un coup de Couteau sous la quatrieme côte du côté droit, par un nommé Damiens dont sa majesté à esté heuresement guerie. Damiens apres avoir esté detenu dans la tour de Mongommery sur un lit de fer et dans les chaines à esté fait mourir son supplice a esté executé dans le mois de mars de la même année on à commencé par lui bruler le poignet dont il avait frappé le Roy ensuite tenaillé apres quoi tiré à quatre chevaux le boureau voyant que les quatre ne suffisoient point en a fait mettre encore quatre ; il est mort dans une patience fort constante sans vouloir dénoncer aucun complice de son crime. »[6]

Cette mention est entièrement barrée sur la source, preuve du caractère inhabituel d'une telle mention sur un registre paroissial.

  • 1764: Marin Lecoq, collecteur porte-bourse de la paroisse pour l'année 1763, chargé de collecter la taille auprès des habitants est emprisonné à la prison de Pont-l'Évêque à la requête du receveur des tailles le 10 septembre 1764 : le collecteur aurait négligé de verser à ce dernier la somme de 415 livres. L'assemblée des habitants de Cresseveuille, réunie après la messe le 7 octobre 1764, afin d'éviter les frais consécutifs au procès de Marin Lecoq (le collecteur étant généralement désigné par cette assemblée) et au recouvrement de la dette de la paroisse (le tout s'élevant à 1 200 livres) désigne six de ses principaux habitants à savoir Pierre Neel, Michel Delaplanche, Guillaume Gemare, Guillaume Jehenne, Marin Dufresne et Jean Pierre Jehenne pour effectuer l'avance de la somme due au receveur. L'assemblée de Cresseveuille se désolidarise ainsi de son collecteur qui, à défaut de rétablir la somme dans la quinzaine, sera considéré comme « rétensionnaire des deniers du Roy » s'exposant à une « punition corporelle » et exposant la communauté à un onéreux recouvrement de force[7].
  • 1765: Le registre paroissial évoque laconiquement ce fait divers :

« Le mardi matin avant le jour 4e Juin 1765 Jacques Tesson fermier de Mr de Cavelande a esté tué par les employez au sel à varaville et ont emporté son cadavre à Caen ou il a esté inhumé la visite faite : y recours en cas de besoin. »[8]


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Serge Marie    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
345 291 326 274 359 385 350 351 338
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
300 337 332 286 293 265 280 257 247
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
228 217 217 194 185 183 167 199 220
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
194
183
138
128
167
212
272
293
288
2009 2010
284
290
279
283
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Diccionari topographique del departament del Calvados, Impremta nacional, París, 1883
  2. Archiu départementales del Calvados, registre paroissial de la parròquia de Cresseveuille per l'an 1757
  3. Archiu départementales del Calvados, registre paroissial de la parròquia de Cresseveuille per l'an 1764
  4. Archiu départementales del Calvados, registre paroissial de la parròquia de Cresseveuille per l'an 1765
  5. Dictionnaire topographique du département du Calvados, Imprimerie nationale, Paris, 1883
  6. Archives départementales du Calvados, registre paroissial de la paroisse de Cresseveuille pour l'année 1757
  7. Archives départementales du Calvados, registre paroissial de la paroisse de Cresseveuille pour l'année 1764
  8. Archives départementales du Calvados, registre paroissial de la paroisse de Cresseveuille pour l'année 1765