Vaas

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Vaas
Vaas

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Vaas Barrage.jpg|center|280px|link=|border]]
Lo barrage
[[Fichièr:Blason Vaas.jpg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 40′ 12″ N, 0° 18′ 47″ E
Superfícia 30,14 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
119 m
38 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
52
Païses de Léger Blason région fr Pays-de-la-Loire.svg
Departament
72
Sarthe Armas deu Departament de Sarthe
Arrondiment La Flèche
Canton Mayet
Intercom
247200652
Aune et Loir
Cònsol Raymond Buron (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Védaquais (en francés)
Còde postal 72500
Còde INSEE 72364
www.vaas.fr

Vaas es una comuna francesa, situada dins lo departament de Sarthe e la region dels Païses de Léger.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La municipalitat a situat en lo Nautor-Anjau sarthois, sobrenomenat çò Maine angevin.

Fichièr:Plànol De situacion de Vaas.jpg
Plànol de situacion de Vaas

Implantat sul Loir, lo vilatge de Vaas es assurément la una de las mai ancianas parròquias situada a las confins de las províncias del Maine e de l'Anjau. Los dos marges del Loir totalisent 18 quilomètres. #Èsser navigable fins al començament del Sègle XX.

Localizacion de Vaas - (Avanças en quilomètres per la rota e orthodromique)
Ròsa dels vents Ròsa dels vents
N
O       E
S
Tèxte originau de l'article francés

La commune est située dans le Haut-Anjou sarthois, surnommé le Maine angevin.

Plan de situation de Vaas

Implanté sur le Loir, le village de Vaas est assurément l'une des plus anciennes paroisses située aux confins des provinces du Maine et de l'Anjou. Les deux rives du Loir totalisent 18 kilomètres. Il fut navigable jusqu'au début du Sègle XX.

Localisation de Vaas - (Distances en kilomètres par la route et orthodromique)
Ròsa dels vents Ròsa dels vents
N
O       E
S

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgVaas
Comuna amb 777 abitants (2000)Montabon (5,4km)
Comuna amb 616 abitants (2000)Lavernat (5,9km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Passat istoric neolític, de contunh gallo-romain, lo anciana via romaine Tors-Las Mans afranquissiá lo Loir a Vaas. A las immeditaeses d'aquela anciana via, a #èsser trobat de nombrosas estèlas de ceramica e de poteries, de las tessons de amphores, de las monedas, de las meules e divèrses d'autres objèctes répertoriés pel Centre archéologique de Sablé (Sarthe).

Fichièr:Amor de Vaas.jpg
Amor argenté de Vaas statuette gallo-romaine

Un fanum, repéré per prospection aeriana a permeses de localizar una pichona aglomeracion o vicus al passatge a gué del riu.

Una pichona statuette en bronze, una aplica de mòble en representant un buste de mainat, trucada l'Amor argenté de Vaas es visible al Cairat Plantagenêt a las Mans. Datariá de la primièra mitat del primièr sègle. Es una produccion sonhada en podent provenir d'un talhièr situat a Alexàndria (Egipte).

A Modèl:La s- la glèisa del vilatge a consagrat per santas Julien, primièr avesque de las Mans. Vaas A eretat de l'administracion gallo-romaine pendent près d'un millenari. A l'epòca mérovingienne, Vedatio[1] (Ancian nom de Vaas) ven cap de-luòc d'una condita, lo territòri del Védacensis #que s'estendiá sus una granda part de la vallée del Loir. S'i batiá la moneda.

D'aquela meteissa epòca, a #èsser trobat, en lo moment de trabalhs efectuats sus la via publica, de las estèlas de sarcophages, qualques unas-unes son encara a pauc près plan conservats ; Modèl:Sp-s e provenon de de carrièras de falun (origina del Saumurois) de Dotat-la-Fontaine (Maine-e-Loire). Se pòt pensar que lo centri vila èra una pichona nécropole. Aqueles sarcophages, d'un pes d'Unitat|800|kg {{}} aperaquí, avián encaminat per via d'aiga.

Sarcophages mérovingiens

Una abbaye, #que l'origina ne demòra desconeguda, remontariá a la s-|IX|e}}. #Èsser jos l' autoritat de chanoines regulars de la òrdre de Sant-Augustin e #aver un rayonnement important fins a Modèl:La s-. De nombrosas missions lududes aguèron confiat pel Sant-Banc.

En 1034, un primièr pont i aguèt bastit sul Loir, al meteis temps qu'aquel de Tors.

A la Mièja Edat, a l'entorn de lo sieu monastèri, la vila a fortificat e cencha de douves. Patís un banc pendent la guèrra de #Cent Ans al continuament #que lo connétable Bertrand del Guesclin #caçar los Angleses, après la batalha de Pontvallain en 1370. La vila n'a arruïnat e cremada, sòla lo vièlh torn abbatiale e la siá glèisa an conservat.

Jol Ancian Regim e fins a la Revolucion, Vaas dépendait del país d'eleccion de La Fletxa e de la província de Anjau (sénéchaussée secondaire de la Fletxa, en dependent de la sénéchaussée principala d'Angieus). La Bruère-sus-Loir dépendait de la sénéchaussée angevine de Baugé e del tribunal especial o « de graèrs a sal » del Lude.

Lo abbaye reial #que deteniá la distincion de la vila, i aurà vendut l'an 1791 jos la Revolucion coma plan nacionala, lo pòble vendrà cap de-luòc de costat fins en 1804 alavetz ligat al district de Castèl-de detlo-Loir. Uèi, l'abitatge dels abbés protegís l'otèl de vila.

Tèxte originau de l'article francés

Passé historique néolithique, puis gallo-romain, l'ancienne voie romaine Tours-Le Mans franchissait le Loir à Vaas. Aux abords de cette ancienne voie, il a été trouvé de nombreux fragments de céramique et de poteries, des tessons d'amphores, des monnaies, des meules et divers autre objets répertoriés par le Centre archéologique de Sablé (Sarthe).

Amour argenté de Vaas statuette gallo-romaine

Un fanum, repéré par prospection aérienne a permis de localiser une petite agglomération ou vicus au passage à gué de la rivière.

Une petite statuette en bronze, une applique de meuble représentant un buste d'enfant, appelée l'Amour argenté de Vaas est visible au Carré Plantagenêt au Mans. Elle daterait de la première moitié du premier siècle. C'est une production soignée pouvant provenir d'un atelier situé à Alexandrie (Égypte).

Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle l'église du village est consacrée par saint Julien, premier évêque du Mans. Vaas a hérité de l'administration gallo-romaine pendant près d'un millénaire. À l'époque mérovingienne, Vedatio[2] (ancien nom de Vaas) devient chef-lieu d'une condita, le territoire du Védacensis qui s'étendait sur une grande partie de la vallée du Loir. On y battait la monnaie.

De cette même époque, il a été trouvé, lors de travaux effectués sur la voie publique, des fragments de sarcophages, quelques-uns sont encore à peu près bien conservés ; ils sont datés des Modèl:Sp-s et proviennent de carrières de falun (origine du Saumurois) de Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire). On peut penser que le centre ville était une petite nécropole. Ces sarcophages, d'un poids de 800 kg environ, étaient acheminés par voie d'eau.

Sarcophages mérovingiens

Une abbaye, dont l'origine reste inconnue, remonterait au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. Elle fut sous l'autorité de chanoines réguliers de l'ordre de Saint-Augustin et eut un rayonnement important jusqu'au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. De nombreuses missions lui furent confiées par le Saint-Siège.

En 1034, un premier pont fut construit sur le Loir, en même temps que celui de Tours.

Au Moyen Âge, autour de son monastère, la ville est fortifiée et ceinturée de douves. Elle subit un siège pendant la guerre de Cent Ans à la suite duquel le connétable Bertrand du Guesclin chassa les Anglais, après la bataille de Pontvallain en 1370. La ville est ruinée et brûlée, seule la vieille tour abbatiale et son église sont conservées.

Sous l'Ancien Régime et jusqu'à la Révolution, Vaas dépendait du pays d'élection de La Flèche et de la province d'Anjou (sénéchaussée secondaire de La Flèche, dépendante de la sénéchaussée principale d'Angers). La Bruère-sur-Loir dépendait de la sénéchaussée angevine de Baugé et du tribunal spécial ou « greniers à sel » du Lude.

L'abbaye royale qui détenait la seigneurie de la ville, sera vendue en 1791 sous la Révolution comme bien national, le village deviendra chef-lieu de canton jusqu'en 1804 alors rattaché au district de Château-du-Loir. Aujourd'hui, le logis des abbés abrite l'hôtel de ville.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Raymond Buron    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 569 1 790 1 604 1 703 1 998 1 913 1 872 1 850 1 856

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 872 1 873 1 804 1 817 1 755 1 683 1 628 1 615 1 586

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 640 1 609 1 662 1 500 1 695 1 652 1 766 1 594 1 629

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 662
1 673
1 598
1 590
1 564
1 540
1 635
1 647
1 621
2009 2010
1 596
1 686
1 570
1 659
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Vedatio : cap de-luòc del Vedacensis, ancian territòri eretat dels romains amb los sieus tres costats ; Vedatio (Vaas) - Ruillé - Beaumont-sus-D. Al nòrd d'aquela contrée se trobava Pruillé-la Éguillé.
  2. Vedatio : chef-lieu du Vedacensis, ancien territoire hérité des romains avec ses trois cantons ; Vedatio (Vaas) - Ruillé - Beaumont-sur-Dème. Au nord de cette contrée se trouvait Pruillé-l'Éguillé.