Connerré

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Connerré
Connerré

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map3.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 03′ 42″ N, 0° 29′ 45″ E
Superfícia 16,60 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
145 m
60 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
52
Païses de Léger Blason région fr Pays-de-la-Loire.svg
Departament
72
Sarthe Armas deu Departament de Sarthe
Arrondiment Mamers
Canton Montfort-le-Gesnois
Intercom
247200413
du Pays des Brières et du Gesnois
Cònsol Christophe Chaudun (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Conneréen (en francés)
Còde postal 72160
Còde INSEE 72090

Connerré es una comuna francesa, situada dins lo departament de Sarthe e la region dels Païses de Léger.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La vila de Connerré se situa a 25 quilomètres a l'èst del Mans, a 19 quilomètres al sud-oèst de La Ferté-Bernard sus l' ex-nacionala 23 la en connectant a París a 160 quilomètres. Lo autoroute A11 passa al nòrd de la comuna.

La municipalitat es desservie per la parca de Connerré - Beillé a 1,5 quilomètre del centre-bourg. La fin de la LGV Atlantica es a l'ora d'ara situada sus la comuna.

La vila a traversat per la Huisne e lo Dué.

Tèxte originau de l'article francés

La ville de Connerré se situe à 25 kilomètres à l'est du Mans, à 19 kilomètres au sud-ouest de La Ferté-Bernard sur l'ex-nationale 23 la reliant à Paris à 160 kilomètres. L'autoroute A11 passe au nord de la commune.

La commune est desservie par la gare de Connerré - Beillé à 1,5 kilomètre du centre-bourg. La fin de la LGV Atlantique est actuellement située sur la commune.

La ville est traversée par l'Huisne et le Dué.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgConnerré
Comuna amb 955 abitants (2000)Duneau (2,2km)
Comuna amb 501 abitants (2000)Beillé (2,8km)
Comuna amb 1945 abitants (2000)Lombron (5,9km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Dempuèi l'epòca romaine, la localité a traversat per una via en connectant Las Mans a Chartres. Lo bourg e la glèisa an segut sus una immensa nécropole mérovingienne #que de vasts cementèris n'an #èsser de divèrsas fes meses a jorn.

Aital, en 1803, en lo moment de registres accidentelles a la localizacion de l'anciana capèla Santa-Anne, aperaquí 40 cavòts mérovingiens an descobèrt.

En 1407, Charles VI, #que i aviá aquerits la tèrra de Connerré de Bouchard de Courtremblay, ne fa don al capítol Sant-Julien de las Mans. Lo bourg a conservat près de la glèisa qualques vestigis de lo sieu anciana enceinte. Bastida al Sègle XVI al continuament d'una autorizacion concedida per una carta de Henri III datada d'agost 1578, a permeses a la localité d'obténer lo títol de vila. Lo sieu érection a per objectiu principal de protegir l'activitat vendeira.

Lo 21 d'abril de 1731, la vila es en partida estrossejada per un incendi #que destruissi doas glèisas e 133 ostals. La siá situacion géographique ne fa un luòc d'estapa e de comèrci.

Uèi, la municipalitat a traversat per la rota de París. La siá vocacion comerciala coneis lo sieu apogée al Sègle XX. Aital, als alentours dels ans 1920, es una municipalitat fòrça industrial, ont an espetat sustot tres tanneries, doas fabricas de tela mecanica e una poterie.

Es n'efièch dempuèi lo començament del Modèl:XXe sègle #que ven lo centre de la poterie sarthoise. L'installacion de potiers es segurament favorida per l'installacion del camin de fèrre l'an 1854.

Es egalament en aquel començament de Modèl:XXe sègle #qu'Albert Lhuissier crompa un pichon comèrci #que transforma en charcuterie. Va fòrça rapidament, per lo sieu sens de las questions, far de la municipalitat la capitala de las rillettes.

(Extrai del Libre Colleccion lo Patrimòni de las Municipalitats de França a las edicions Flohic)

Tèxte originau de l'article francés

Dès l'époque romaine, la localité est traversée par une voie reliant Le Mans à Chartres. Le bourg et l'église sont assis sur une immense nécropole mérovingienne dont de vastes cimetières ont été plusieurs fois mis au jour.

Ainsi, en 1803, lors de fouilles accidentelles à l'emplacement de l'ancienne chapelle Sainte-Anne, environ 40 tombeaux mérovingiens sont découverts.

En 1407, Charles VI, qui avait acquis la terre de Connerré de Bouchard de Courtremblay, en fait don au chapitre Saint-Julien du Mans. Le bourg a conservé près de l'église quelques vestiges de son ancienne enceinte. Construite au Sègle XVI à la suite d'une autorisation accordée par une lettre d'Henri III datée d'août 1578, elle a permis à la localité d'obtenir le titre de ville. Son érection a pour but principal de protéger l'activité marchande.

Le 21 avril 1731, la ville est en partie ravagée par un incendie qui détruit deux églises et 133 maisons. Sa situation géographique en fait un lieu d'étape et de commerce.

Aujourd'hui, la commune est traversée par la route de Paris. Sa vocation commerciale connaît son apogée au Sègle XX. Ainsi, aux alentours des années 1920, c'est une commune très industrielle, où sont exploitées notamment trois tanneries, deux usines de toile mécanique et une poterie.

C'est en effet dès le début du Modèl:XXe siècle qu'elle devient le centre de la poterie sarthoise. L'installation de potiers est certainement favorisée par l'installation du chemin de fer en 1854.

C'est également en ce début de Modèl:XXe siècle qu'Albert Lhuissier achète un petit commerce qu'il transforme en charcuterie. Il va très vite, par son sens des affaires, faire de la commune la capitale des rillettes.

(extrait du Livre Collection le Patrimoine des Communes de France aux éditions Flohic)


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Christophe Chaudun    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 430 1 319 1 307 1 438 1 500 1 611 1 695 1 775 1 868
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 904 1 919 2 005 2 207 2 227 2 346 2 360 2 373 2 323
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 250 2 261 2 232 2 081 2 124 2 150 2 240 2 272 2 163
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
2 425
2 383
2 523
2 635
2 545
2 590
2 837
2 872
2 934
2009 2010
2 958
2 986
2 926
2 989
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]